Friedrich Von Hayek

19 7 2013 - Pas de Commentaire, soyez le premier
ProRealTime

Biographie de Friedrich Von Hayek

Friedrich Von Hayek est né en 1899 à Vienne en Autriche dans une famille d'intellectuels. Son père était  professeur de botanique, sa mère faisait partie de la noblesse autrichienne et il était e cousin du philosophe Ludwig Wittgenstein.

Après l'obtention de deux doctorats en Droit et en Sciences politiques dans les années 1920, il devient professeur à l'Université de Vienne. Il effectue également un séjour à New York où il devient assistant du professeur Jeremiah Jenks et suit des cours à l'Université de Columbia et à la New School for Social Research. Là, il a l'opportunité de rencontrer d'autres économistes tels que Joseph Schumpeter, Irving Fisher ou encore John Bates Clark.

A son retour en  Europe en 1931, il est contraint de fuir le régime nazi et part enseigner en Angleterre à la London School of Economics jusqu'en 1950. Sa participation à de nombreux colloques lui permettront de se bâtir une réputation bien que ses théories soient souvent mal perçues   par les partisans de Keynes, majoritaires à l'époque.

Au début des années 1960, il enseigne outre-Atlantique à l'Université de Chicago puis revient en Europe, à Fribourg, en Allemagne où il passe sa retraite.

En 1974, il est distingué du Prix Nobel de Science économique pour « ses travaux pionniers dans la théorie de la monnaie et des fluctuations économiques et pour son analyse de l'interdépendance des phénomènes économiques, sociaux et institutionnels ».

Friedrich Hayek continuera à défendre ses idées même à un âge très avancé, notamment grâce à la société de pensée qu'il avait fondée plusieurs années auparavant.

Il meurt en 1992 à l'âge de 93 ans, en Allemagne.

image Friedrich Von Hayek

Friedrich Von Hayek

Théorie de l'économiste Friedrich Von Hayek

Friedrich Von Hayek n'était pas uniquement un économiste pur et dur. En effet, il s'intéressait aussi à l'histoire, la politique, la science et la philosophie. Grand défenseur du libéralisme, Hayek a constamment combattu les théories de John Maynard Keynes. Pour Hayek, les politiques de relance keynésiennes, basées sur le financement public ne font qu'augmenter l'inflation, le chômage, et l'assistanat. D'après la pensée de Ludwig von Mises, dont Hayek a énormément été influencé, l'analyse macroéconomique de Keynes n'est pas pertinente.

Contrairement à d'autres économistes, Hayek n'appliquait pas l'idéologie libérale à l'économie seule, mais aussi à tous les pans de la vie en société et à l'être humain en général.

Selon Hayek, la société s'organise selon un ordre spontané qui découle de l'expérience des Hommes à vivre en commun et s'adapte au fur et à mesure que cette expérience grandit. L'ordre social n'a pas à être imposé, il se forme seul, comparable à un « darwinisme social ». Friedrich Hayek défend avec ardeur, par ce concept d'ordre spontané, l'idée de la liberté qui lui tient à cœur et qu'il oppose au constructivisme. Selon lui l'ordre construit, imposé, ne prend pas en compte la dimension imprévisible des Hommes et leur libre-arbitre ce qui mène au totalitarisme dont il a horreur et qu'il a combattu sous deux formes, le communisme et le nazisme.

Toujours dans cette notion de liberté, Hayek défend l'idée selon laquelle le droit devrait être au centre de la constitution d'un État. Pour l'économiste, les règles de droit devraient assurer à tous la protection de leurs droits individuels et de ce fait garantir la liberté de tous dans un système où chacun connaît ses droits et ceux des autres.

Mais Hayek déplore les ravages de l'État Providence défendu par Keynes, qui laisse de côté le droit pour les privilèges individuels. Le peuple devient dépendant des interventions répétées de l'État qui lui fait perdre toute autonomie.  Il considère que la démocratie est un système défaillant qui conduit à la démagogie et doit être encadré par des règles de droit fortes.

Tout au long de sa vie, Friedrich Hayek portera des critiques virulentes sur le socialisme au profit du capitalisme et du libéralisme.

Œuvre de Friedrich Von Hayek

  • Hayek F. Prix et production, 1931
  • Hayek F. La route de la servitude, 1944
  • Hayek F. L'utilisation de l'information dans la société, 1945
  • Hayek F. L’ordre sensoriel. Une enquête sur les fondements de la psychologie théorique, 1952
  • Hayek F. Scientisme et science sociale, 1953
  • Hayek F. La constitution de la liberté, 1960
  • Hayek F. Droit, législation et liberté. Règle et ordre, 1973
  • Hayek F. Droit, Législation et Liberté. Le mirage de la justice sociale, 1976
  • Hayek F. Droit, Législation et liberté. L’ordre politique d’un peuple libre, 1979
  • Hayek F. La présomption fatale. Les erreurs du socialisme, 1988

 


Lexique économique : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Friedrich Von Hayek
5 1 vote
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Aucun Commentaire pour Friedrich Von Hayek Soyez le Premier !

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]