Immobilier et société : des forces divergentes

30 4 2014 - 26 commentaires
ProRealTime

Article écrit par Tulipe.

L’humour étant un moyen tranchant et efficace de se défendre contre le monde qui nous entoure, j’ai eu la main lourde mais restera t’elle invisible au vulgaire ?

En général, quand j’essaye de parler bourse autour de moi je remarque que la capacité d’attention de mon auditoire est au plus bas, c’est vrai qu'en tant qu’ami des idées innées, je me plais a démontrer que la causalité est en nous et non dans les choses.

Cependant, en évoquant l’immobilier même Mamy Osa est au garde a vous, il faut dire que le désir de possession matérielle associé a un besoin aussi primaire que nécessaire de type Maslowien rend le sujet brulant.

Vous trouverez donc ci-dessous les vecteurs présentés de manière non-exhaustifs qui devrait influencer le marché immobilier dans son ensemble à l'horizon 10 ans.

1/ Les forces pour la hausse de l’immobilier

A/ Les impôts, taxes et autres …

Je me rappelle avoir lu comme « justification » des frais de notaire que le but principal était de “réguler le marché” afin “d’éviter la spéculation qui déstabiliserait les prix.”

Mmmm voilà un raisonnement qui  “a du chien “, à se rouler par terre même.

Résultat : Marché surévalué structurellement de 7% environ correspondant plus ou moins au frais de notaire, vu que tout le monde les réintègre dans son prix de vente pour retomber sur ses pattes.  

Croustillant ... comme les lasagnes au saumon Norvégien de Garfield qui gagne la partie.

Au vu de la manne financière que les impôts et taxes (frais d’agence inclus) dérivant de l’immobilier représente pour le gouvernement et le magnifique statut de nos finances publiques, je vois difficilement une baisse de ce côté la.

B/ Le foncier

La France est un grand pays, soit, mais comment garder des prix gras artificiellement depuis la source ?

En empêchant de libérer du foncier (des terrains), les besoins sont là avec notre magnifique démographie positive qui nous tue à petit feu.

Les mairies distribuent les permis de construire avec parcimonie, les plans de constructions sociales ne sont pas respectés, le foncier n’est pas libéré dans le but conscient ou inconscient de créer une tension sur l’offre et donc un maintien artificiel des niveaux des Prix : Ubuesque.

C/ Les structures sociétales, mode de vie contemporaine et démographie

La normalisation du célibat de masse et de la structure uni-parentale (divorce) éparpillent les structures familiales “ classiques “ en créant des besoins de logement qui n’existaient pas avant à périmètre constant.

L’appétit d’un nombre croissant d’êtres humains vers la possession d’objets matériels, seule fondation du “ Moi “ au sens freudien et chemin le plus court vers une tristesse de vivre permanente rendent l’équation naturellement déséquilibrée.

Entre Corruption de l’esprit et sublimation de l’égo, c’est une combinaison un peu bancale pour ne pas dire carrément dialectique (qui évolue par négation et réconciliation.)

Enfin elle est plutôt simple (l’équation)  comme les petits bonheurs du quotidien, mais pour cela il va falloir changer de paradigme ou y être forcé par une nature poussée à bout…

C’est fou cette manière de ressentir comme un obstacle ce qui est en réalité une condition d’exercice de nos actions …

 

2/ Les forces pour la baisse de l’immobilier

A/ Le ratio revenu médian vs Prix médian

Grosso modo depuis 2000 les Prix ont fait +150% pendant que les salaires ont fait … je vous laisse répondre……Ok c’est jaune (rires).

Une simple mesure de bon-sens va dans cette direction, quand le couple de la classe moyenne aux revenus médians ne peut plus s’acheter le petit pavillon de banlieue sans s’endetter sur 30 ans par tête, c’est qu’il y a un problème structurel entre les moyens financiers de la population et les prix du marché.

Est ce tenable à long terme ? Même question que pour la hausse des bourses depuis 4 ans …

C’est mathématique tout est dans les taux.

Racine triangulaire d’une société ronde comme une queue de pelle, l’artisanat est le premier employeur de France je vous rappelle, il y a une courbe à inverser et non à contempler, on n’est pas au cinéma ici !

Non, on n’essaye pas de vous rouler dans la farine, quoique, déclarer officiellement sa polygamie sur un scooter accompagné d’un gorille pour le prix de deux, c’est montrer la voie de la réduction du train de vie de l’Etat à tout prix en sacrifiant le devoir sur le plaisir. Vice privé, vertus publiques !

C’est d’ailleurs le propre du système capitaliste que de transformer des germes en gland non ?

B/ Les Taux

On croit que la macroéconomie est un sujet compliqué supposant la lecture de tous les auteurs des physiocrates aux keynésiens en passant par Quesnay et son royaume agricole.

Dans la réalité du monde vivant de type humanoïde à deux pattes fan de Gucci, c’est plus simple.

Cependant quand je demande la justification de ce « fanatisme », la seule réponse que j’obtiens et après une longue «Réflexion-moment de solitude » : C’est beau donc c’est cher … ah bon ? Effet Veblen marketing.

Le beau n’est t-’il pas l’objet d’une satisfaction désintéressée qui plait universellement sans concept ?

Un objet se détermine par sa négation, mais les conflits de sa composition organique la constituent aussi.

Long silence ……. J’ai compris je ne suis qu’un creuseur de trou militant contre l’élevage de taupes sauvages … il n’y a pas de pensée sans mot, difficile à vivre la fonction d’idiotie en levier 12.

Les taux sont historiquement bas (même s’ils remontent un peu) = fait n°1 qui engendre

-Un aspect plus pervers, en combinant allongement de la durée d’emprunt et taux bas, cela baisse le montant des échéances mensuelles pour un bien équivalent ou moindre permettant aux ménages d’absorber le suppositoire sans grimace.

-Un effet psychologique de masse ressassé par votre banquier, sensation d’opportunité, peur de rater le coche …

-Bandes de mouches … (eux … pas vous ``) débouchant sur l’effet papillon ceux qui n’étaient pas près pour acheter le deviennent…

La machine s’autoalimente, c’est un vice, nous sommes encerclés !

Vous allez me dire, c’est un schéma de Ponzi, je rétorquerais que je vous parlais plus haut davantage de “problème structurel circulaire “ dans une société à géométrie variable.

Par conséquent c’est plutôt une histoire d’élastique, de “sot” et de vide, non ne craquez pas!

Retenez vos larmes, nous ne sommes pas encore morts même si notre solvabilité à long terme nous joue des tours.

 

  Article écrit par Tulipe.

Votez pour cet Article
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

26 Commentaires pour Immobilier et société : des forces divergentes

  1. Benoist Rousseau dit :

    Merci Osa pour ton humour immobilière que je partage parfaitement 🙂

  2. simmerseb dit :

    Merci beaucoup OSA pour cet article, quand on parle d'immobilier j'ai l'impression d'avoir autour de moi que des experts, tout le monde a un avis, et c'est souvent le meme: il faut etre proprietaire.
    on entend aussi souvent le "Tu ne peux pas perdre d'argent"...
    Non l'immobliler ne peut pas que baisser, il sclérose la France et appauvrie sa population.
    Il est trés interessant de regarder les VRAIS chiffres de l'immobilier, non pas ceux fournis par ceux qui en vivent: une association d'agents immobiliers ou de notaires.
    Tu dois connaitre surement Friggit justement qui travaille pour l'insee.
    Voici donc le lien de son dernier document word:
    h**p://www.cgedd.fr/prix-immobilier-ministere.htm
    (Toujours un plaisir de lire Andlil!)

  3. Ladefense92800 dit :

    j ai deja pas mal posté sur l immobillier .............

    c est irrationel , on est d accord

    Entendu en cours :

    "en france quand on construit ( = on achete ) c est pour ses petits enfants ."

    La maison a 100 000 euros ça existe , il y avait une lois qui proposait ça ...

    Je connait un mode de construction a 500 € la M2

    tout ça n interresse personne ...

  4. sobear dit :

    Même après la mort il y a possibilité de spéculation immobilière aussi retenez dès maintenant votre appartement au paradis.
    voire cette petite animation ici:
    h**p://www.lemonde.fr/culture/video/2014/05/01/les-supercheries-financieres-n-6-leonora-da-silva-vend-le-paradis_4410247_3246.html
    C'est une double arnaque pour ceux destinés à l'enfer.

  5. Ladefense92800 dit :

    "Même après la mort il y a possibilité de spéculation immobilière aussi retenez dès maintenant votre appartement au paradis."

    Au japon , et sauf erreur ,il y a des prets bancaires qui courent sur plusieurs generations , les enfants continuent de payer le pret qu on commence a payer leur parents .

  6. Raoul Volfoni dit :

    J'avoue que j'ai pas tout compris, niveau humour notamment 😀

    C'est un sujet qui m'intéresse beaucoup, notamment parce que je suis en plein dans la catégorie des primo-accédant parisiens : bons niveaux de rémunération par rapport à la population, mais difficulté à se loger à Paris. Je trouvais qu'il y avait comme un problème...

    Il y a 5 ou 6 ans j'ai commencé à discuter avec un pote avec les arguments bateau habituel : ça ne peut que monter, les américains, les saoudiens, la pierre c'est solide, blablabla. Et là il m'a parlé de Friggit qui est juste la seule étude indépendantes qui existe sur le sujet et j'ai découvert la vie. C'est du sérieux.

    Depuis j'ai essayé de dissuader mes petits camarades d'acheter un 2 pièces sur 30 ans alors qu'ils devront déménager d'ici 4 ou 5 ans pour accueillir un petit alien. En pure perte. Au pire ils "loueront" (et moi de leur parler de toute une partie de ma famille qui a fini ruiné par les locataires, sans compter la renta est proche de l'inflation avec un max d'emmerdement)... Au mieux j'ai eu le droit à un max de regards condescendants... Bref, je n'en parle plus !

    Un truc que tu n'abordes pas : le consensus médiatique. Il y a 3 ou 4 ans j'avais rencontré dans une soirée un type avec qui j'ai discuté immobilier. Il était complètement borné et me semblait absolument nul en finance (parler de VAN, intégrer tous les frais aux coûts de revient, envisager les gros travaux inhérents -ravalement, chaudière,etc.). Je me suis aperçu après qu'il était un des journalistes "spécialisés" en "économie" d'une grande chaîne d'info en continu...

    Bref, ils hurlent avec les loups, la caravane passe, et pierre qui roule hors du tunnel (de Friggit) risque de ne pas amasser beaucoup de mousse.

  7. kindy dit :

    bonjour

    avez vous aussi entendue parler d'une lois ou ceux qui va sens raprocher ?

    une nouvelle taxe devra etre payer pour les propriétaire qui ne paye plus de credit bancaire.

    si cela est vrai, tu peut que etre degouter de cela

    taxe fonciere qui augmente chaque année avec celle de habitations

    pour moi je veut pas etre propriétaire car souvent on entend toujours mais tu la laissera pour tes enfants cela n'est pas du égoisme mais je vais pas me pendre et évite de me faire plaisir pour faire plaisir aux banquier les vrai vautour 30ans de crédit ces affreux est cela cause beaucoup de proble aussi dans certain couple et des divorces* qui rendent pas dessus tout nos enfants malheureux

    Surtout que souvent les enfants par dans une autre region et fini par la vendre donc a quoi bon

    *apres tu est esclave des bank ou de ton boulot car tu a peur de pas retrouver du travail si tu supporte plus ton job ou superieur comme les cadre de france telecom

    trop de personne sont materieliste ou j'ai une maison 😉 waouhhhhhhhhhhhh

    on vit dans une societé de consomation parfois certain achete car le voisin a ce produit ou copain sans aucune utilité qui est le bete dans cette action ?

  8. sobear dit :

    Kindy, pour ce que j'ai compris je peux te répondre:
    cette supposée taxe visant à faire payer l'équivalent d'un loyer aux propriétaires qui n'en paie pas (mensualités des emprunts déductibles quand même) et sont donc, par ce fait, des privilégiés a été une proposition balancée par un petit groupe de députés dont on peut deviner la sensibilité mais qui n'a jamais été reprise par le gouvernement qui, au contraire, s'est bien démarqué de cette idée.
    Alors ballon d'essai ou volonté de faire le buzz par quelques uns je n'en sais rien mais, toujours est-il, qu'il n'est plus question de ça et même encore moins depuis les dernières élections et encore encore moins avec le changement de premier ministre à Matignon.

  9. Séballo dit :

    Acheter ou louer, tout dépend de sa situation et de ses objectifs dans la vie tout simplement.

    Personnellement j'ai 43 ans et je n'ai jamais loué parce que mon métier et mes objectifs me le permettait mais j'aurai pu tout aussi bien louer si cela me convenait mieux pour telle ou telle raison.

    J'aime bien être chez moi et faire les trous que je veux où je veux lol, et surtout je préfère payer un crédit qui se terminera un jour qu'un loyer à vie, donner l'argent à une banque ou à un propriétaire je préfère la banque et ce même si je ne les aimes vraiment pas ceux là.

  10. OSA dit :

    @Tous :

    L'immobilier est un sujet dense , complexe et tres souvent mal-compris.

    Le secteur et le milieu sont tres politiser , j'ecrirais une version 2 de l'article pour repondre plus en details a vos questions ( que je note au fur et a mesure ).

    Bien a vous

  11. Raoul Volfoni dit :

    @OSA : très "politique" on va dire en effet : l'influence (ou la non-influence) de la puissance publique est forte, via les leviers fiscaux directs (déduction des intérêts d'emprunt par exemple) ou indirects (les droits de mutation représentent une manne importante pour les collectivités locales, ce qui n'incite guère à faire baisser les prix).

    @SEBALLO : fonction de la situation de chacun, il n'y a pas de réponse unique en effet. Mais la plupart des acheteurs sont incapables de monter un dossier d'achat d'un bien immo avec des hypothèses valables et des scénarios. Ex :
    1) j'achète pour X années => j'intègre différent scénarios d'évolution des prix (stagnation, hausse, baisse, etc.)
    2) A surface égale, l'achat d'un bien est plus cher que la location (c'est un fait qu'on ignore souvent). Je dois donc intégrer la différence (je loue => je place donc ce que je paie pas en remboursement de prêt).
    3) j'intègre toutes les taxes d'un proprio et les charges proprio + droits de mutation, etc.
    ...
    X) actualiser tout ça avec plusieurs hypothèses d'inflation / taux d'intérêt

    En l'absence de vrais scénarios, le risque de s'appauvrir, au FINAL, est grand !!

    ...mais bon, qu'est-ce que perdre 20 ou 50 K€ quand "on peut faire des trous" (NB : un locataire à droit de faire des trous... s'il les rebouche ! :D) et qu'on est "chez-soi" (et pas chez sa banque hein...)

  12. Séballo dit :

    Raoul, j'ai acheté et revendu 3 fois pour diverses raisons (2 maisons, 1 appartements) , la première acheté 20000fr (vieille petite maison 18ème) en 92 revendu 24000€ en 2007 puis un appartement acheté sur plan 35000€ en 1994 revendu 72500 en 2003 , une autre maison acheté 120000fr en 99 revendu 235000€ cette année.

    En 94 on m'avais dit n'achète pas les prix ont montés j'ai revendu le double.
    J'ai toujours vendu au prix du marché voir un peu moins , ma dernière maison le premier couple venu à réservé la maison et signé 15 jours après.

    Pour moi il n'y à pas photo location = perte totale de ta somme tous les mois alors qu'en vendant ta maison tu récupère une partie de ce que tu donnes tous les mois voir tu fais des bénéfices.

    Après il y a des inconvénients et pas des moindres comme -l'entretien de ton bien, déjà il faut avoir envi et dans ceux qui ne veulent rien faire (pour diverses raisons) on trouve les fervents défenseurs de la location .
    -Et puis cela à un cout perso je suis bricoleurs je fais quasi tout moi même la maison de a à z ainsi que pour la mécanique ce qui fait que l'entretien ne me coute pas un bras.
    -Il y a effectivement + d'impôts puisqu'il faut rajouter la taxe foncière.

    Pour les trous cétait une image , tu ne peux pas faire ce que tu veux en étant locataire.

    Entre une location et le remboursement d'un crédit la somme par mois est kif kif en générale.

    Acheter aujourd'hui est plus délicat je pense vu la conjoncture à moins de vouloir la garder un bon moment, j'ai racheté ma dernière il y a 2 mois pour nous rapprocher du boulot (stable) de mon épouse et je compte y rester donc entre la location ou acheter dans notre cas je ne me pose pas la question

  13. Séballo dit :

    Après vérification et pour éviter de dire des bêtises car j'ai écris avec des chiffres "de mémoires"

    Rectificatif: achat appartement neuf 53000€ revendu 78500 et la maison achat 780000fr (environ 120000€)
    Pour info lorsque l'immobilier était au plus fou (vers 2007) je l'avais fait estimé par une amie "agent immobilier" 300000 euros, vendu en ce moment 235000€ .

    L'immobilier n'est pas stable , il est monté trop rapidement dans les années 2000 sans que les salaires ne suivent, en général il sera difficile de refaire de bonnes affaires avant un bon moment je pense mais lorsque vous avez fini de payer votre crédit immobilier c'est du bonheur et ce même si votre maison à été dévaluée d'ailleurs cela n'a aucune importance si vous ne voulez pas vendre, vous ètes chez vous et vous ne devez plus rien à personne hormis à l'état la taxe foncière en plus

  14. Raoul Volfoni dit :

    @Séballo : justement, c'est ce genre de phrase un peu hâtive comme on en entend souvent qd on discute d'immo qui pose problème :

    "Pour moi il n'y à pas photo location = perte totale de ta somme tous les mois alors qu'en vendant ta maison tu récupère une partie de ce que tu donnes tous les mois voir tu fais des bénéfices"

    Sur un plan financier c'est inexact car il faut actualiser les flux, i.e. comparer
    - l'évolution de la valeur de ton bien immo au bout de X années (en incluant tous les frais... notamment les intérêts que tu verses à la banque)

    - le capital que tu immobilises dans ton bien immo, que tu aurais pu placer et en gagner des intérêts (ou en tradant avec) + la différence loyer VS remboursement (car à m² équivalent tu paies rembourses à ta banque qu'un loyer) que tu places aussi

    Voici la liste des facteurs dont dépendent le fait qu'au bout de X années tu es gagnant net ou perdant net :

    ACHAT
    - Durée prêt (année)
    - Taux prêt
    - Taux Assurance Décès Invalidité (~0,35%)
    - Montant frais agence (ex : 4 % mt acquisition)
    - Montant frais notaire (~7% montant bien)
    - Montant travaux Installation (à évaluer)
    - Montant caution/hypothèque (~ 2% prêt)
    - Montant pénalités remboursement anticipé
    - Montant apport personnel
    - Montant taxe foncière (annuelle)
    - Taux annuel revalorisation taxe foncière (ex 4%)
    - Revente au bout de (année)
    - Coût total taxe foncière
    - Economie de loyer
    - Inflation annuelle (estimation)

    LOCATION
    Mt du loyer (hors charges)
    Augmentation annuelle loyer
    Apport personnel placé
    Taux placement
    Durée loyer
    Intérêts (mensualité-loyer)
    Apport placé (avec intérêts)
    Capital disponible

    Une fois que tu as tout ça, tu compares avec l'évolution des prix de l'immo et tu constates que bien souvent, si l'immo n'augmente pas de 20 ou 30%, tu es perdant. Mais ça dépend de tout ces facteurs !!
    Donc c'est une grosse approximation, assez dangereuse (qui risque d'être de plus en plus souvent fausse aujourd'hui que la bulle immobilière est assez forte) pour le patrimoine de la plupart d'entre nous de répéter à l'envi "on ne peut qu'être gagnant avec l'immo, le loyer c'est de l'argent perdu".

    Comme tu le dis, la notion de temps est importante : tu as fait un long swing avec tes biens immo et tu es probablement sorti gagnant (encore faudrait-il faire le calcul, ce que personne ne fait... car on retient le prix d'achat & de revente, c'est très trompeur... ne serait-ce qu'à cause de l'inflation).
    L'immo, c'est un actif, avec des spécificités nombreuses comme l'indique OSA, mais un actif.

    Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel comme disait un spéculateur célèbre. Tu as swingé à dans la tendance, mais, comme tu le soulignes, les bonnes affaires sont plus rares en ce moment.

    Tu peux sortir gagnant mais à mon sens, aujourd'hui, le risque est vraiment grand d'être, après tous ces calculs, perdant.

    PS : je suis resté purement financier volontairement car chacun peut mesurer en lui et autour de l'immense dimension psychologique et sociale de l'immo : "être chez soi", "avoir un toit", "la pierre une placement solide", "acheter c'est un projet de vie / de couple / de transmission à ses enfants", "avoir un statut social", etc.

  15. sobear dit :

    L'avantage majeur d'être propriétaire est surtout psychologique:
    1) tu rembourses chaque mois ta dette donc tu as l'impression de t'enrichir alors qu'en payant un loyer tu as l'impression d'être ponctionné comme un impôt.
    2) tu as l'impression de préserver l'avenir et particulièrement tes vieux jours car ta maison sera payée à ce moment là et l'investissement immobilier est très fiable surtout pour ta famille pas forcément rassurée par tes talents de trader pour faire fructifier le capital familiale.
    3) au fil du temps un loyer augmente au moins autant que l'inflation ce qui stabilise au mieux ou réduit ton pouvoir d'achat alors qu'un emprunt surtout s'il est fixe est stable donc ton pouvoir d'achat augmente régulièrement avec ton salaire.

  16. Benoist Rousseau dit :

    Pour ma part, dès que j'ai eu fini de payer ma maison, je l'ai vendu presque au sommet de la bulle, l'argent mis à la banque rapporte bien plus que mon loyer. Depuis le marché a chuté de -30% dans le secteur où j'ai vendu, mon capital a doublé, je peux acheter 3 maisons pour le prix d'une.

    Il y a aussi un point en prendre en compte, la mobilité, ce sera le facteur clé pour les prochaines générations pour garder ou retrouver un emploi, ce n'est plus vraiment compatible avec un habitat fixe. Enfin la transmission du patrimoine, là aussi c'est du passé, avec l'allongement de l'espérance de vie, la maison servira juste à payer une maison de retraite et des soins médicaux (c'est d'ailleurs prévu dans la loi, la vente de la maison de "force" pour couvrir les soins). Les enfants n'auront rien et hériteront à 70 75 ans... donc trop tard pour être utile 😉 On vit un bouleversement majeur de la démographie

  17. Séballo dit :

    Il y a + de frais surtout au départ pour un acheteur c'est indéniable , perso je regarde à long terme j'aime avoir quelque chose à moi sans rendre de compte à qui que ce soit.
    J'ai un chien , je coupe un arbre , je casse une cloison ect.. selon mes envies et mes besoins , je suis libre.
    J'isole pour faire des économies de chauffage , combien de maison ou appartement mal isolé sont loué, qui paie le chauffage pas le proprio (ou cas extremement rare).

    Pour moi acheter pour se loger vaut le coup (toujours pareil pas toujours le cas c'est selon sa situation et ses objectifs).

    Dans 20 ans elle vaut moitié moins ... et alors mon prêt est remboursé je n'ai plus de loyer je suis chez moi je fais ce qu'il me plait. certes j'ai eu plus de frais qu'un locataire mais maintenant je me rattrape .

    Acheter en espérant se faire une bonne plus value non.
    Acheter pour louer non plus maintenant .

    Raoul, ta liste peut faire peur pour un acheteur car tu rentre plus en détails sur les frais pour un achat

    Pour l'achat:
    Frais d'agence : pas obligatoire de passer par une agence, c'est du luxe.
    Montant travaux installation : pourquoi prévois tu de faire forcément des travaux , on peut en faire au fur et à mesure et à son gout pas au gout du proprio qui ne veut pas de telle ou telle matière ou couleur par peur de ne pas plaire aux prochains locataires.
    Montant remboursement anticipé: à négocier avec la banque , perso j'ai eu un taux à 0%.
    Si on se retrouve avec les fameux IRA à 3 % le mieux est de payer le prêt jusqu'au bout et de placer son argent sur un placement qui rapporte autant ou plus que le taux immo du prêt actuellement environ 3/3.5% , (cela existe mais généralement c'est bloqué au minimum 5 ans) surtout que le capital est remboursé en croissant sur la durée du prêt donc vraiment à partir du milieu jusqu'à la fin du prêt.
    L'immobilier augmente plus vite que l'inflation depuis 97 environ mais ça je pense que c'était avant c'est vrai.

    Pour la location:

    Apport personnel placé : en ce moment qu'es ce qui rapporte ? pas la bourse à moins de faire partie des 5 % donc à oublier car loin d'être garanti , ne pas prendre comme exemple benoist avec le risque énorme de se planter.
    Capital disponible: Si tu as un placement qui rapporte plus que l'inflation (celle que l'on constate en faisant ses courses pas celle sortie par le gouvernement), ton capital est bloqué généralement au minimum 5 ans.

    Benoist , si tu hérite à 70/75 ans (avec l'augmentation de la durée vie on est pas encore pourri) il te reste au mieux 10/20/30 ans pour profiter du bien ou de la valeur récupéré par la vente du bien (petit tour du monde tranquille par exemple )

  18. Umpa Lumpa dit :

    L'évolution du marché immobilier est un leurre pour beaucoup de propriétaires, sauf cas particulier (divorces, décès...) ceux qui vendent le font pour racheter derrière (ou l'inverse via crédit relais), le bien ne correspondant plus aux besoins de la famille.
    Donc hormis le cas où la personne retourne sur une longue période en location et qu'il-y-a consolidation des prix, la plus value du bien sera effacée lors de l'achat de la "maison 2" ( sur même quartier avec prestations identiques, sans parler des frais de notaires, intérêts...). il y aura pondération du prix en cas de changement de quartier, de superficie (le prix n'étant pas proportionnelle à la superficie), la vue, etc...

    Imo ce qui est intéressant c'est d'avoir un bien loué sur un secteur ou la sensibilité à l'évolution du prix de l'immobilier est forte. Quand on voit qu'à paris rien qu'entre les année 2000 et 2013 dans certains arrondissement le coefficient multiplicateur est supérieur à 3 (~1 sur la moyenne nationale), c'est comme en bourse on se dit pourquoi j'y étais pas ! ^^

  19. Benoist Rousseau dit :

    A 75 ans je ne serai plus capable de voyager. Il faut être raisonnable l'espérance de vie en bonne santé est de 65 ans en France pour un homme et cela n'augmente pas, cela tend même à baisser. Au mieux cela m'aidera à payer mon appartement médicalisé quelques années. On vit longtemps mais pas en bonne santé pour la majorité des gens. Mais cela payera sûrement plus la maison de retraite de mes parents la vente de leur maison, leur retraite ne sera pas suffisante pour cela.

  20. Séballo dit :

    Benoist n'exagère pas dans tes statisques tu enlèves ceux qui n'ont pas échappé aux cancers il te reste des personnes en bonne forme à 65 ans.

    Les grands parents de ma femme ont voyagé jusqu'à 80 ans, aujourd'hui ils ont 87 ans ils sont en bonne santé lui conduit tous les jours , font de temps en temps 80km pour aller à Toulouse voir médecin , enfants et course.

    Mon père à 75 ans il est en voyage aux US. L'année dernière il était en russie .

    Mon voisin agriculteur travaille toujours à 76 ans et il a de la poigne .

    Dans mon entourage j'ai plein d'exemple comme cela.

  21. Benoist Rousseau dit :

    Tu as de la chance à 75 ans tous les hommes de ma famille etaient soit morts soit déments. Ce sont les statistiques officielles 50% des personnes de 65 ans ont un problème médical invalidant. On a toujours des exemples autour de soi le gars qui a fumé 3 paquets de cigarette et qui meurt à 99 ans mais tu as un fumeur sur deux qui crèvent de la cigarette. Plus de morts par la cigarette chaque année que le nombre de soldats français morts pendant la deuxième guerre mondiale. Sinon j'ai la certitude scientifique de ne pas pouvoir voyager à 75 ans maladie génétique masculine héréditaire sans traitement connu et sans recherche car maladie orpheline : la maladie du corps de Lévy. Soit je meurs avant 75 ans soit je finis dément 🙂

  22. Séballo dit :

    Ouille ! tu as raison d'en profiter avant, voyage voyage.

  23. Benoist Rousseau dit :

    Oui je crois aussi 🙂

  24. sobear dit :

    "mode off sur le sujet"
    Benoist, notons quand même qu'il y a beaucoup de recherche sur les maladies neuro dégénératives car, avec le vieillissement de la population, beaucoup de personnes seront atteints et ça fait un marché gigantesque et le prix Nobel garanti pour celui qui fera une avancée sur ces maladies.
    Certes la maladie du corps de Lewy à sa propre spécificité mais c'est comme lorsqu'on a découvert les antibiotiques cela a profité à toutes les maladies bactériennes.
    "mode on sur le sujet"

  25. Benoist Rousseau dit :

    mode off
    C'est pas un soucis pour moi, c'est même une chance, cela me pousse à vivre plus que si je n'avais pa scette échéance, à faire plus de choses;) après, je ne vis pas d'espoir, on verra 🙂

  26. Ladefense92800 dit :

    @ benoist ; je savais pas que tu avait une épée de Damoclès comme ça au dessus de la tete .

    Mode espoir "ON " : on vient de trouver le remède contre l alcoolisme , pour mourir d un cancer du fumeur faut vraiment le faire exprès , entre nicorette et e cigarette .

    On vient aussi de trouver le traitement contre l hépatite C ( 60 000 € , 1000€ le comprimé) .

    Ton truc c est un mix de Alzheimer et parkinson , donc pas vraiment orpheline ....y a déjà des traitements médicamenteux je crois ....parait qu il faut boire beaucoup de cafe .

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

  • Medi : Marshall Alfred est un grand homme. Ses pensees m'inspirent …
  • Laurent : Bonjour Je m'intéresse depuis peu au forex et j'aimerai sa…
  • NAKIB-EDDINE AHAMED : A mon avis, la mondialisation ou globalisation est très ind…
  • chrono : Merci Benoist, Sympa de te voir à l'oeuvre :) J'ai même …
  • Ramdani : Ce site est à la hauteur ,j'ai appris beaucoup de nouvell…
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]