Le QE européen, un petit point

20 1 2015 - 34 commentaires
ProRealTime

A quoi sert le QE européen, qu'est ce que le QE nous dit sur l'état des économies européennes ?

Je l'annonçais ce matin dans le Good Morning trading, la journée risque d'être ennuyeuse et peu volatile dans l'attente du QE européen. La tendance que je vous avais indiquée a bien eu lieu, on a été globalement baissier à partir de 10 300 points sur le Dax 30 dans l'attente des annonces de Mario Draghi. C'est ce qui s'est passé, depuis 48 heures, je ne trade pas, je me repose, je lis, je profite de la vie, il est inutile de prendre des risques d'autant plus que j'ai réalisé la semaine dernière mon objectif mensuel.

Dans la vidéo, je suis parti en live sur le QE européen et ce qu'il peut signifier pour l'économie européenne en développant quelques petites idées sur la classe moyenne européenne. Donc c'est décousu et non prévu à l'origine. Je vous prie de m'en excuser, mais parfois quand je pars sur un sujet je peux en parler pendant 3 heures. Pour les plus curieux, il faut un peu avancer dans la vidéo. Pour les moins curieux, ce n'est pas la peine de regarder la vidéo, mais comme elle existe autant la mettre à disposition pour les gens que cela peut intéresser.

Demain, je vous fais une vidéo technique et pratique sur comment j'ai pu gérer la crise Suisse en reprenant tous mes relevés de trade de la journée. Je ne l'avais pas fait dans la foulée par respect pour les gens qui ont perdu beaucoup d'argent, car ce fut ma plus belle journée de la semaine. Cette vidéo est cependant importante pour que vous compreniez comment on peut réagir en cas d'événement exceptionnel en bourse et comment on peut s'en prémunir. Cela fait 4 ans que je rabâche presque tous les jours sur l'importance des stops garantis, sur le fait qu'en bourse on peut tout perdre en quelques minutes ou heures, des années de trading et que l'on a absolument pas le droit à l'erreur. Certains traders ont eu la vie sauve grâce aux stops garantis qui ont été exécutés au prix demandé et d'autres ont eu leurs stops « normaux » exécutés dans les abysses et leurs comptes ont sauté. J'essaie depuis 4 ans de préparer les lecteurs du blog, les contributeurs du forum à ce type d'événement. En bourse il faut perpétuellement prévoir le pire...

Le QE européen, un petit point
1 1 vote
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

34 Commentaires pour Le QE européen, un petit point

  1. gregoire levanthoan dit :

    lol jusque quand je fais un compliment sur le travail accompli depuis la Crise de Lehman 5 points de perte . il n'y a pas le feu au lac l'important c'est d'avancer un peu chaque mois et d'etre présent pour le Krach dans 1 an ou 2 ! je suis très fier du travail accompli ces dernières années plein de scalps 1 points et janvier 2015 des shorts AVEC MODERATION .
    c'est dur de pas prendre une position pendant 2 jours . Cher Benoist tu as donner les régles de TRADING et ceux qui ne les suivent pas ils se brulent les ailes . c'est la vie dans ce SPORT DE HAUTE COMPETION . bonne semaine . Greg

  2. aldo dit :

    vidéo extra !! ton décryptage de la situation économique est simple et lucide, le contenu de cette vidéo est j'espère une "mise en bouche" avant de découvrir l'intégralité de tes webinars...

    Par contre, je ne suis pas certain qu'il faille conserver ses liquidités comme tu l'indiques -malgré la déflation qui arrive- dans la mesure où il demeure toujours le risque de la solidité des banques, et le risque d'un prélèvement Etatique à la sauce chypriote....

    Pour le reste, très belle démonstration, vivement les prochaines !!

  3. Benoist Rousseau dit :

    c'est un peu l'idée des webinars mais en version travaillé, là j'ai juste aprlé comme je parle avec mes copains en prenant un café. Du "liquide", ça peut-être aussi une oeuvre d'art qui ne se dévalorise pas avec le temps et hors ISF, ce n'est pas juste avoir du liquide sur un compte en banque. Un exemple parmi d'autres

  4. QuentinZ dit :

    Sujet essentiel d'actualité et passionant expliqué par un passionné !
    Tu dit que tu as duré 3 heures mais je trouve cela trop court.
    A quand la suite et approfondissement ?

  5. thierry dit :

    felicitation pr la qualité de la video;mais que choisir comme moyen de proteger ses liquidites:quel investissement ????? quelle banque ????quel lieu pr eviter le clash francais ou europeen?? bref ,pourriez vs me conseiller car je suis completement demuni et ignorant.merci

  6. Vadims dit :

    Bien décortiqué, mais QE c'est très courte terme, example USA 2008, France va s'endetter encore et encore, avec toute ou presque industrie délocalisé, car PME c'est 40% de PIB la reste c'est Grande Industrie, pour le moment délocalisé, les services et tourisme ne peux pas souver la situation

  7. lillo dit :

    bravo et merci pour cette analyse.... tu devrais aller rejoindre les " econoclastes " d'olivier Delamarche !! 😉 bonne journée

  8. Benoist Rousseau dit :

    Non merci 🙁

  9. David dit :

    Salut Benoit,

    Quand tu dis qu'il y a un transfert de richesse des classes moyennes occidentales vers les classes moyennes vers les BRICS, je suis très sceptique...
    L'appauvrissement français est pour moi la conséquence d'une mondialisation qui est intoxiquée au néolibéralisme. L’intérêt privé passe devant l’intérêt des populations (recherche de la "compétitivité", d'une économie "moderne" qui nivelle par le bas les acquis sociaux). Cet appétit démesuré d'argent et de "performance" engendre la casse sociale et écologique à un niveau jamais vu.
    Il faut arrêter avec le veau d'or de la croissance, ce n'est plus possible.
    La publicité et la manipulation des masses est l'outil qui colonise l'imaginaire et stimule de désir d'achat d'objets censé prouver la réussite sociale et la valorisation de l'égo. L'hypervalorisation des hochets technologiques censé prouver l'existence du progrès humain est une aberration . Le progrès c'est des droits fondamentaux respectés, un partage équitable des richesses, du temps libre pour élever correctement ses enfants et le respect de l’environnement.
    Comme le dit Warren Buffet; il y a une guerre des classes et nous (les 99%) l'avons perdu. C'est l'éducation, la santé, et la paix sociale (entre autres) qui sont en train d'en faire les frais. Le QE est la conséquence de l'intrication des politique et des intérêts privés au détriment des populations.

  10. Benoist Rousseau dit :

    Je te répondrais juste qu'en 30 ans la plus grosse évolution économique est la sortie de 1.2 milliard d'habitants de la pauvreté et de la famine et que cela correspond pile aux transferts de pouvoir d'achat des classes moyennes occidentales vers ces pays. Ce n'est pas une augmentation des richesses à se partager qui a permis cela, mais le fait que nous commençons tout juste à payer le prix des choses (la démographie explosive des 50 dernières années bouffant les gains de productivité et les nouvelles découvertes). Le commerce équitable, la fin du colonialisme directe en est une conséquence positive si on réfléchit à l'échelle de la planète et le début de la fin si on réfléchit à notre niveau d'occidental. Les classes supérieures occidentales sont plus riches qu'avant car plus mobiles géographiquement et financièrement, il y a moins de pauvre en Occident que dans les années 50 et 60 mais la pression se fait sur le centre, la classe moyenne allant de 2000€ à 8000€ / mois. Donc en gros, la classe moyenne occidentale subit deux chocs : le choc du haut où devenir riche n'est plus possible quasiment, fin du modèle social de l'ascenseur républicain etc., les réseaux comptent plus que les diplômes maintenant et choc vers le bas, les "pauvres occidentaux sont de plus en plus riches" dixit la fondation Abbé Pierre, il faut plus d'argent pour être pauvre car on a créé de nouveaux besoins (internet, téléphone portable...). L'équilibre se faisait ainsi la classe moyenne perdait du boulot MAIS c'était compenser par la baisse des prix de tous les jours (habillement, high tech...) permettant de supporter une hausse de l'immobilier par exemple. Le pouvoir d'achat baissait mais ce n'était pas réellement perceptible. Maintenant les pays "pauvres" sont moins pauvres, les ouvriers chinois sont mieux payés (toujours indécents selon nos normes, mais progression de +50% en quelques années, on commence délocaliser les usines chinoises en Birmanie Vietnam car les ouvriers chinois sont trop chers ... bref, les prix du quotidien monte depuis 10 ans et la classe moyenne comment à le sentir.

    A partir de 100K par an / tête, la pression fiscale est moindre, on commence à avoir accès à la défiscalisation intéressante. Sinon tu parles à un décroissant, donc je suis parfaitement OK avec tout ce que tu dis et cela fait 10 ans que je milite contre cette société d'hyper consommation qui crée des ventres et non des cerveaux, qui rend l'Homme dans la satisfaction immédiate des désirs et pulsions et on voit les dégâts dans le trading (gagner vite etc). Beaucoup de gens sont devenus esclave de leurs besoins artificiels. a lire : http://www.andlil.com/largent-est-elle-la-seule-valeur-dans-notre-societe-4952.html

    Le problème (ou chance) c'est qu’on a la moitié de l'humanité qui vivait avec nos restes qui aspirent elle aussi à avoir une télé, une voiture... On en peut pas leur reprocher, la tv dans les bidons villes a matraqué notre système occidental. L'Oréal gagne plus d'argent en Asie qu'en Europe... donc oui je suis heureux qu'un tiers des brésiliens soient sortis de la pauvreté mais cela aboutit naturellement à des nouveaux concurrents par exemple. quand je paye ma plaque de chocolat 1€ ou 3€, cela n'a pas la même conséquence sur mon niveau de vie et sur le Sénégal par exemple. Notre développement des années 60 70 s'est fait sur la pressurisation du reste de l'humanité. Mais c'est classique, déjà la démocratie athénienne payait son développement en pressurant les cités grecques via la ligue de Délos. Faut il pour atteindre un niveau de développement et de confort forcement présurer autrui ? L'Histoire nous montre que oui (Athènes, L'age d'or de l'Europe et les richesses d’Amérique, les années 50 60 et les colonies...). Si on arrive à un équilibre, il est évident que les africains asiatiques sud américains vont progresser et que la classe moyenne occidentale va descendre. On l'a sous les yeux depuis 40 ans. C'est juste un constat objectif, ceux qui croient à un retour des 30 glorieuses en France sont des enfants qui ont besoin de croire au père noël... mais on ne peut pas le dire car on a 50% de la population française au moins qui n'est pas adapté (manque de mobilité, non maitrise de l'anglais, maitrise moyenne des outils informatique) au XXième siècle. Donc les hommes politiques continuent à baratiner et eux à voter pour ceux qui leur promettent des lendemains qui chantent. Heureusement, les jeunes sont lucides (travail, mobilité, retraite...) ils s'adaptent plus vite que les baby boomers qui vivent encore dans un monde passé et hélas révolu. Mon père ouvrier trouvait du boulot en 48h, partait tous les week-end à l'hôtel, achetait une maison en 12 ans sans apport... un médecin ne peut pas vivre cette vie de nos jours. Donc je vis légèrement mieux que mes parents mais j'ai gagné 2 niveaux sociaux par rapport à eux. si j'étais resté à leur niveau, je ne vivrai pas du tout la même vie, je serai dans un appartement 5 fois plus petit, peut-être en zone rural car ce serait moins cher et les fin de mois auraient été difficiles. Bref, il faut dire aux gens la vérité amha et la décroissance sera naturelle de toute façon, soit on voit cela comme uen chance, soit on voit cela comme un malheur. C'est juste un regard sur la vie. Tant qu'on a un toit et de quoi manger, le reste c'est du confort, pas de l'indipensable. Je viens de m'acheter un fauteuil Bertoia à 3500€ car je peux me le permettre, c'est agréable, c'est esthétique, c'est design, je suis heureux de m'assoir dedant mais avant de recevoir mes meubles je mangeais assis par terre et j'étais aussi heureux. Enfin pour la guerre des classes, elle a toujours existé, elle a toujours été perdu par la classe moyenne, même lors de la révolution française, les sans culottes se sont vite fait remplacer par la République bourgeoise 😉 Et il y a 3 classes sociales pour moi, riche, moyen et pauvre. Et c'est l'angoisse de la classe moyenne de voir les pauvres se rapprocher trop vite d'elle. Autre débat...

  11. thierry dit :

    bonjour benoit
    pourrais tu repondre a ma demande de renseignements stp
    merci
    a bientot de te lire

  12. Benoist Rousseau dit :

    ça mérite un article donc 2h 3h de travail qu'une réponse en 2 minutes en commentaire. Donc la fin de semaine prochaine, là j'ai beaucoup d'activité et de chose à faire avant

  13. David dit :

    Désolé Benoist mais je ne pense pas que notre décadence économique profite aux personnes les plus pauvres dans les pays exploités. Remarque, ça aurait eu un aspect moral : on partage l'insu de notre plein gré...
    Autre erreur à mon sens, les pauvres ne sont pas moins pauvres en France. L'Insee a publié ceci "En France, 40% des personnes les plus modestes ont vu leur niveau de vie diminuer entre -0,2% et -0,8%, alors qu'à l'inverse, les 40% des plus riches ont vu le leur augmenter entre +0,1% et +0,8%" (http://www.challenges.fr/economie/20140702.CHA5641/les-inegalites-continuent-d-augmenter-en-france-selon-l-insee.html )
    Précarisation massives des jeunes, des retraités, baisse des remboursements des soins, de la qualité de l'éducation et des services publics. Simultanément : offre de divertissements (télé, web...),d'événements sportifs prétextes à l’exhibition des logos conjugué à l'exaltation de la compétition, de la domination.
    Jamais une génération n'a été aussi saturée de stimuli, de bruits. Alors oui, on est dépolitisé, perdu, anéanti et dépassé; sans grille de lecture du monde. Penser, lire passe après le futile. Une petite partie de la population possède la majeure partie des moyens de production (pas les petites/moyennes boîtes qui sont des pompes à fric pour l'état et les caisses déficitaires) et dispose de relais médiatiques et politiques massifs. A l'abri des impôts et donc de la redistribution. La mondialisation leur profite.
    Insidieusement, la démocratie s'est pervertie, l'individualisme a triomphé. A tous, il faut imposer son Moi, exhiber sa valeur marchande pour exister.
    Tu dis que d'avoir profité des populations du tiers monde pour disposer de produits à bas coût leur a profité à eux aussi...Mais vers quoi ces populations ont évolué ? Que signifie pour elles sortir de la pauvreté ? Des dizaine de milllions de ruraux,ont migré vers les villes, fasciné par les mirages de la modernité. Main d'oeuvre exploitable à merci, sans réels droits aux soins et à une retraite décente. Environnement saccagé et corruption galopante.
    Individuellement on collabore, on achète des produits issus d'une forme moderne de l'esclavage. Une partie de notre esprit se laisse hypnotiser et les pulsions primitives peuvent continuer leur travail.

  14. Benoist Rousseau dit :

    Salut David. Ne t'excuse surtout pas de ne pas être d'accord avec moi, je n'ai pas la science infuse et comme tu argumentes c'est un débat pas une invective comme j'en reçois parfois de personnes incapables d'expliquer, d'argumenter leurs positions. C'est toute la différence entre le dialogue et l'insulte 🙂 ce qui fait toute la différence. Et c'est ce qui l'intéresse justement quand j'écris qu'on m'apporte une contradiction argumentée pour que je progresse, que j'évolue, que je réfléchisse.

    Pour la pauvreté en France je parlais plutôt des années 50 60 par rapport à maintenant (bidons villes, pouvoir d'achat moins élevés, médicalisation inférieure, 1/4 des français n'avaient pas l'eau courante etc). Je compare la situation actuelle aux années 50, pas à l'année dernière. Il y a donc moins de pauvres en France que dans les années 50 (divisé par deux par rapport à la population proportionnellement) et ils vivent mieux (rsa, aides alimentaires... Qui n'existaient pas à cette époque). On a un matelas social. Alors oui ça baisse depuis 10 ans c'est indéniable mais c'est encore mieux que les années 50 et heureusement. Mais l’écart entre un pauvre et la classe moyenne n'a jamais été aussi faible. En un mot la classe moyenne se paupérise plus vite que les pauvres actuellement. D'où l'angoisse d'une grande partie de la classe moyenne qui voit cet écart se réduire (les employés avaient peur au xix eme de ressembler à des ouvriers... Ça reste, si les pauvres sont très pauvres, cela angoisse moins la classe moyenne, mais si les pauvres commencent à avoir un toit, à manger à leur faim et à avoir une télé... ça commence à poser problème aux gens qui sont dans la classe moyenne basse...)

    Pour le Tiers Monde relis ce que j'ai écrit j'ai exactement dis l'opposé ils n'ont pas profité de leur esclavage... Ça semble évident. Nous en avons profité pour doper notre croissance, il y a des dizaines de thèses sur ce sujet et 90% vont dans le même sens, avoir les matières premières presque gratuites, cela aide bien à avoir une croissance forte (et une génération sacrifiée, celle de la reconstruction sous la IVème République que l'on oublie hélas toujours)

    Enfin pour la corruption elle est beaucoup moins importante maintenant car les juges ont du pouvoir. Sous De Gaulle par exemple c’était la censure de la presse donc la corruption personne n'en entendait jamais parlé et les chiffres sont bien plus impressionnants que maintenant. J'ai été surpris de consulter quand j'étais étudiant en histoire des archives des années 60 avec de grandes pages blanches dans les journaux 🙂 Les médias actuellement donnent un effet loupe à l’insécurité violence corruption. Cela sur angoisse la population et c'est voulu. La société était aussi violente avant (blousons noirs des morts chaque week end à Paris) mais les gens ne le savaient pas. Maintenant le moindre incident à 5000 km on est au courant bien inutilement.

    Sortir de la pauvreté c'est juste avoir de quoi manger tous les jours rien de plus à l'échelle mondiale. N'oublions pas qu'actuellement 1 habitant sur 8 sur la Terre se réveille avec cette seule question : vais je manger à ma faim aujourd'hui ? Il y a 60 ans c'était 1 sur 4 /5... Et je pense que comme nous partageons maintenant un peu le gâteau les parts sont moins importantes pour la classe moyenne qui n'a pas les moyens de capter à elle les "avantages de la mondialisation". Sinon je ne crois pas que les gens soient plus bêtes ou abrutis qu'il y a 60 ans ou 200 ans. Je pense le contraire ils sont un peu plus curieux et ouverts mais ils répondent toujours au même priorité d'apparences de superflus etc. Ils sont peut-être un peu plus parano avec internet car ils n'arrivent pas à discerner le vrai du faux (théorie complotiste, marchand de rêve en bourse ...) par manque d'éducation essentiellement. J'ai commencé à apprendre à réfléchir à la fac, pas avant, avant j'apprenais et je récitais et je prenais cela pour de la pensée. En lisant Zola ou Balzac on retrouve parfaitement la société actuelle je trouve.

    Sinon le fait que X % des personnes détiennent XX% du pouvoir, richesses, c'est une vérité et la mondialisation a accélérée cela car les élites polyglottes et friqués ont pu rapidement créé des liens de solidarités très forts alors que la classe moyenne... et bien elle se jalouse et se divise provoquant son affaiblissement (ce qui n'est pas nouveau, c'est entretenu car il faut tenir en laisse la populace et lui donner l'illusion qu'elle décide ou qu'elle peut choisir un "chef" tous les 5 ans. C'est souvent triste de voir cela mais bon... c'est le triomphe de l'individualisme et du Moi comme tu le dis si bien

    Un livre qui te plaira je pense : un monde sans limite d'un psychanalyste belge Jean Pierre Lebrun. Très belle analyse de l'évolution de la société depuis 50 ans, avec un regard très appuyé sur la science et ses promesses d'immortalité.

  15. Alpha dit :

    lol la résidence secondaire en Normandie ! ( tu me donnes des idées re lol quoique, la Bretagne.. ?.. )

    Salut Benoist,

    oui et non pour l'attachement français à " la pierre". Il y a 2 poids 2 mesures, tout dépend où l'on vit, pourquoi l'on investit. 😉

    j'aime bien l'image du gâteau ( d'anniversaire!!) je l'emploie souvent 😉

    sinon pour tout le reste oui et re oui/ Je crois cependant à une alternative, celle de l'essor du " deal" des idées ( je préfère mettre le mot en anglais//)

  16. brucy dit :

    David , j'ai le sentiment d'avoir lu ce que tu a dis des milliers de fois , pratiquement a la virgule pres. Je ne saurais trop dire pourquoi. Mais si tu me permet une critique : l'individualisme n'est pas le probleme , c'est la solution.

    L'individualisme implique que l'individu prend l'integralitee de ses responsabilitees , a savoir ne pas faire trinquer le collectif au moindre probleme (ou pleurer pour des avantages par rapport aux autres), et en contrepartie , n'attend aucun consensus collectif avant de prendre un risque , en plein etat de conscience.

    Je dirais que la societee actuelle est tout sauf individualiste.

  17. Chris dit :

    Tu parles de l'immo (vidéo) en te disant à la fois qu'il va baisser et qu'on peut acheter en Normandie ! Nul ne peut affirmer que l'immo va baisser, on a juste des éléments qui permettent de douter de la continuation de la hausse, et les biens sont plus durs à vendre qu'avant, c'est démontré depuis quelques temps. Mais je ne suis pas du tout d'accord avec toi sur l'intérêt de louer, il faudrait que je te mette ici mais passons on ne serait peut être pas d'accord quand même (ni sur la survie en cas de crash du système, les locataires se feront massacrer et ne pourront même pas cultiver quoi que ce soit). Passons encore une fois, il faudrait qu'on débatte des heures...
    Sur le transfert des richesses des classes moyennes européennes vers les classes moyennes des brics (ce que tu dis dans la vidéo), c'est une évidence. Mais là n'est pas la seule raison de la paupérisation des masses, il faut aussi évidemment parler des flux financiers d'une économie de moins en moins régulée et l'argent ne disparaissant pas quand il est au passif d'un Etat (et donc des citoyens à terme) c'est que certains ont vampirisé. Et cette situation peut d'autant plus prospérer avec des politiques de plus en plus serviles (du système) et des citoyens assez moutons aussi la manif charlie (même s'il faut condamner ces attentats monstrueux dont on ne connait pas l'origine cependant) et l'achat en masse du journal en est également la preuve pour une population qui lit de moins en moins mais consomme comme on lui dit. Et c'est cette consommation surtout que se retrouve ensuite l'impossibilité de partir en week end etc. Car il y a 20 ans les citoyens ne dépensaient pas les 200/500 € qu'ils dépensent désormais pour des objets de consommation dont ils n'ont pas réellement besoin (portables etc). Bien sûr cela s'appelle aussi le progrès mais le libre arbitre c'est utiliser le progrès et pas l'inverse. Par ailleurs comparer les années 50 à aujourd'hui est idiot, on était à l'époque au lendemain de la pire des guerres, il a fallu reconstruire et on partait presque de 0. Par contre on est effectivement en crise depuis la fin des années 70, peut être le pic du rapport confort/utilité des citoyens, qui auront peut être eu seulement 10 ans où il faisait bon vivre. Tout cela a aussi été rendu possible car la révolution industrielle du 20ème siècle a modifié la société à une vitesse qu'elle n'avait jamais connu. Ensuite ce fut l’avènement du libéralisme avec la (sur)consommation à crédit mais même avec cette hérésie les citoyens d'aujourd'hui sont globalement bien mieux que ceux des années 80 : ils peuvent effectivement partir en vacances à la neige, sont propriétaires (et pas forcément à crédit, leur maison est payée souvent, boom des maisons individuelles des années 80 aidant) et l'épargne totale des français est de...11000 Mds. Bien sûr je ne parle pas de l'Afrique qui à mon avis est foutue et je ne parle pas non plus des 20/30 ans mais plutôt des 30/50 ans. Pour ces derniers ils sont bien mieux que leurs ainés mais leurs enfants seront effectivement moins bien sans doute. Cela dit il est compliqué de prévoir l'avenir (les experts se plantent souvent), nous ne sommes pas à l'abri d'un krach obligataire qui remettrait les pendules à l'heure, ou d'un conflit mondial. Il y a de toute façon des tensions énormes, la crise qui dure depuis 40 ans ne se tasse pas, et on se rend bien compte que les tensions internationales entre certains Etats sont représentatifs d'un système qui lutte pour sa survie avec redistribution du jeu sur l'échiquier mondial. Les citoyens dans tout ça ? Des moutons, comme toujours, et tondus à terme avec une démocratie qui va probablement vaciller dans cette crise de civilisation en déclin.

  18. thierry dit :

    merci bcp d accorder une partie de ton temps a ma reponse
    a la semaine prochaine donc
    a bientot

  19. Benoist Rousseau dit :

    Chris > je pense que tu fais exprès de ne pas comprendre 😉 Les résidences secondaires à -50% en Normandie sont précurseurs et tu peux acheter actuellement ce sont de belles affaires car tu as des jolies maisons à 80K ce qui vaut le coup par rapport à un loyer, même en Normandie. Donc même s'ils baissent encore un peu même de 20%, elles ne tomberont pas à zéro. Si tu connais un peu l'immobilier tu dois connaitre les indicateurs avancés de base (prix des résidences secondaires) et avoir évalué l'impact de la fin des premiers Scellier et le nombre de logements qui vont être balancés d'un coup sur le marché immobilier à la vente 😉

    Allez je te donne les chiffres de ma situation validée par mon expert comptable commissaire aux comptes et par moi même qui suit CIF (conseiller en investissements financiers 😉 ). Je vais vite :

    Bien loué : cœur de ville de Tours, BBC 2013, 135 m carré, dernier étage intégrale avec terrasse de 120 m², vu à couper le souffle (10 kilomètres de profondeur sur les sommets) dans un petit parc (très petit), résidence sécurisée, promoteur Nexity, toutes commodités à 4 minutes à pieds (marché, pharmacie, poste, petite surface, restaurant étoilé pour le soir...) voilà pour le décors

    Prix achat, frais de notaire inclus : 620.000€
    Coût total sur 30 ans à un taux fixe de 2.30% actuel + assurance obligatoires : 1.071.721,25 €
    Impôts fonciers (sous réserve qu'ils n'augmentent pas pendant 30 ans ^^) : 96.000€ (3200€ / an)

    Coût total propriétaire (sans compter les 3 ravalements, les 3 changements d'ascenseurs, au minimum etc) : 1.167.721.35€ soit un effort de : 3243.67 € mois. Évalué avec plus de précisions en prenant en charge les remises aux normes, les travaux obligatoires, les frais de copropriétés etc. 3417.89€ / mois pour être précis. Mais on va rester sur 3243.67€ pour la comparaison

    Mon Loyer bloqué sur 6 ans (difficile de trouver sur Tours une personne avec des revenus > 5.000€ / mois qui veut louer, puisqu'il faut acheter c'est une évidence ^^) : 1615€ TTC. Je te dis le bon coup qu'à fait la proprio, du coup c'est une cliente lol

    Gain chaque mois 1628€ en temps que locataire placé dans une assurance vie minable supérieure aux taux d'emprunt sur 30 ans, capital mis de côté de 1.289.376€ net minimum. Bien entendu, au lieu de placer cela bêtement dans une assurance vie, on peut le trader ou bien commencer à pouvoir investir ce gain dans des projets (20K par an) permettant de toucher une défiscalisation bonus au passage 😉 Le plus rigolo c'est si tu fais de la défiscalisation immobilière derrière. Je ne prends même pas cette hypothèse d'optimisation, soyons bêtes, tout en assurance vie défiscalisée.

    Donc dans 30 ans

    soit je suis proprio d'un bien ayant 30 ans de vétusté et 0€ en poche en ayant géré et accepté le risque (environnement, chute de l'immobilier, dégradation etc) et moi je suis trader donc s'il y a une chose que je ne supporte pas c'est le risque.

    soit locataire avec 1.289.376€ minimum en poche pouvant acheter cash le bien qui me plait aux dernières normes et étant dispo pour rafler les opportunités immobilières professionnelles sur les 30 dernières années car je ne serait plus bloqué par les remboursement à la banque. Et je suis protégé du risque inflationniste par les lois sur les locataires 😉 Bien entendu si je trade un peu le capital aura une autre gueule que 1.289.376€, mais tout le monde n'est pas capable de trader, j'ai pris la situation de monsieur tout le monde.

    Et avec ce cash, le locataire peux partir à la retraite sur une belle île au chaud sans avoir à se soucier de la revente hypothétique de son bien et au temps d'attente. La vie est courte à la retraite, il te reste 12 à 15 ans de vie en bonne santé sans avoir un handicap désagréable statistiquement donc chaque mois va compter, mais cela c'est encore un autre débat 🙂 Un peut aussi se dire qu'à mon age, il me restera dans 30 ans une espérance de vie 20 ans maximum, et que ce capital cela me fait une rente mensuelle de plus de 5.000€ / mois minimum assez pour me louer un truc sympa au bord de la mer dans un pays pauvre et chaud.

    C'est pas moi qui est imaginé cela, c'est juste ce que disent tous les professionnels sérieux depuis 2010 / 2011, mes collègues professeurs d'économie, les simulations que tu peux faire très facilement 😉 Mais que cela ne touche pas le grand public, que ce soit difficile à comprendre, je le comprend bien mais il faut bien que les riches gardent un avantage et c'est une des clés. Et je ne parle même pas que si tu es proprio d'un bien à 620.000€ avec un peu de capital tu vas vite être soumis à l'ISF, chose que tu peux éviter si tu es locataire et que tu investis dans l'art par exemple 😉

  20. David dit :

    Brucy, l'individualisme la solution ? Si chacun met son intérêt sans penser aux conséquences, le retour de bâton est massif, tôt ou tard, surtout dans un monde globalisé.

    De plus il y a un déterminisme social et culturel qui rend impossible un "individualisme vertueux" pour la majeure partie l'humanité.

    Il y a des dogmes comme la main invisible du marché, le libéralisme libérateur,etc..., dogmes qui se combinent avec une distorsion des éléments de langage ("développement", "progrès", "société moderne", "compétitivité"...) afin de masquer une réalité : la domination des uns sur les autres et le vol de leur force de travail.

  21. Chris dit :

    Je constate Benoist que tu ne réponds que sur l'immo...bien sûr que sur l'exemple de la Normandie (très jolie région au passage, même si pluvieuse) j'ai fait exprès je connais évidemment les indicateurs avancés mais je sais aussi qu'ils ne sont pas fiables à 100% et qu'ils peuvent se retourner, ou ne rien entrainer qui va dans leur sens (sinon ce serait trop facile, car tout le monde connait ces indicateurs et donc s'ils étaient fiables nombreux seraient ceux qui vendraient entrainant par là même la baisse attendue). De toute façon ce qui compte en investissement c'est surtout la date de réalisation du scénario envisagé : le krach de l'immo de nombreux "experts" en parlent depuis 2008, normal ils n'avaient pas prévu la crise financière de 2008 et se disent donc que l'immo va suivre une baisse qu'ils n'avaient pas prévu !! Comme tu le dis quand le bâtiment va tout va, et moi je t'affirme que la construction va redemarrer. Après où est ce que cela ira ? Je n'en sais fichtrement rien, mais ce qui serait intéressant c'est que tu nous donnes ton estimation du % (important) que l'immo va perdre en moyenne (selon toi...) et surtout QUAND à peu près la réalisation du scénario envisagé se fera, et aussi le stop loss de ton trade 😀
    Eh oui car c'est pareil que la bourse, si la baisse arrive dans 20 ans ça n'a aucun intérêt (et on peut même bien sûr monter puis baisser) alors que nous sommes déjà en déflation mais que celle-ci n'est pas forcément non plus définitive même Hollande ne le sait pas d'ailleurs sait il quelque chose aujourd'hui Valls découvre aussi que les banlieues sont en feu depuis 2005 !! Grâce à tout ça on va pouvoir refaire la guerre, dépenser pour la surveillance, se coller aux USA (via GMT) et dés lors s'éloigner des brics, effectivement la décadence arrive (c'était une parenthèse!)
    Moi ce que je préconise bien sûr c'est de cibler les biens qu'on achète, si possible faire construire (de la qualité) à moindres coûts il faut négocier, les rabais etc que ce soit pour la construction ou l'achat pur, et acheter une super occas' à retaper peut aussi être intéressant pour abaisser notablement le prix et éviter un éventuel krach immo. Mais ne pas acheter, non, et si on vend on a intérêt à ce que ça baisse selon ce que tu prévois...tu rembourses la différence si ça ne baisse pas? 😉

    Merci pour ton calcul (même si tu aurais pu te passer de dire que c'est certifié par commissaire aux compte et que tu es "CIF" je ne vais pas te dire ma profession de mon côté ni dans quoi j'habite on s'en fout, certes j'ai eu à une époque une superbe terrasse c'est sympa mais je préfère quand même là où je suis actuellement), je comptais te le faire mais la flemme. Je souscris à peu près à tout ce que tu dis, effectivement il faudrait rajouter ravalements et ascenseurs (mais dans certains cas ça entre en partie dans les charges des locataires).

    Ceci dit tu éludes dans tes calculs l'augmentation des loyers, peut être bloqués dans ton cas mais certainement pas dans tous les cas loin de là ! Et tu oublies aussi de mentionner que le propriétaire a quand même son bien payé au bout de 30 ans, et que ça n'est pas forcément une ruine qui vaut zéro !

    Car dans ton calcul si on prend en compte "l'économie" réalisée par le locataire chaque moi, le total économisé au bout de 30 ans est tout simplement pratiquement égal au bien immo. Dés lors on pourrait dire que effectivement avec la différence on peut par exemple spéculer et gagner plus !

    Mais comme tu le sais la plupart des boursicoteurs sont en perte sur la durée. Alors placement garanti ? Style 2% et on arrive à dépasser ce qu'a le propriétaire ? Ben non car de nombreux bien ont fait x3 en 30 ans et avec tes petits placements tu n'arriveras jamais à concurrencer ça. Tu vas me répondre que l'immo va baisser et là je vais te reposer la question : en combien de temps, de quel % par rapport à quel moment, et est ce que tu rembourses la différence si ça n'arrive pas ?

    De plus ton exemple est particulier, tu as un propriétaire qui paye 2 fois plus cher son crédit que le loyer, parce que le bien est difficile à louer peut être, mais il y a des tas de cas où le crédit est juste 50% plus élevé que le loyer. Refais tes calculs, tu es complétement à côté de la plaque là
    Etre propriétaire (certes pas de n'importe quoi non plus!) est et sera toujours plus intéressant, les gens ne sont pas tous moins intelligents que toi (ou pas tous) ils ne s'endetteraient pas autant...J'ai un ami qui a acheté un immeuble il rigolerait des tes calculs il a arrêté de bosser et son immeuble acheté il y a 5 ans vaut déjà 50% plus cher sur le marché (c'est un cas particulier mais il y en a plein)

    Tu peux me croire (ou pas) si une grosse crise arrive et que tes avoirs fondent (car tu as essentiellement du cash) tu te rendras compte que ne pas avoir de l'immo (même s'il baisse) est fort regrettable et ton luxueux appart sera dérisoire. Il faut aussi avoir des terres cultivables et viser également l'autonomie énergétique.

    Pour la suite QE or not QE ? La proba de toucher 4530 est forte, après on shortera un peu

  22. Benoist Rousseau dit :

    Chris > je t'ai répondu ce matin au petit déj c'est déjà pas mal et tu n'es qu'une des dix personnes à qui j'ai répondu sur le blog en ayant fait en plus une vidéo avant le petit déj, c'est pas mal je trouve 😉 Et là je te répond en tradant, il ne faut pas trop en demander non plus 😉 Enfin pour mes avoirs qu'est ce qui te dit qu'ils sont essentiellement en cash 😉 Je suis amateur d'art et ça vaut bien mieux que de l'or 🙂 Tu as les similateurs, simules tu verras... Je ne cherche pas à te convaincre, je n'ai aucun intérêt, je montre de temps en temps qu'il y a d'autres façons de penser qui donnent d'autres résultats. C'est en ne faisant pas comme tout le monde que mes 2 sociétés ont toujours bien marché par exemple. Enfin si tu crois que l'immobilier va faire x3 en 30 ans alors qu'un couple de la classe moyenne n'arrive pas à acheter un bien correct actuellement en s'endettant 25 30 ans, pesonnellement je trouve qu'il y a un bug dans ton raisonnement. Quand la famille type avec deux gros salaires médians n'arrivent pas à acheter un maison assez grande pour avoir 2 gamins, il y a comme un malaise. Qui va acheter ? pourquoi on a plein de résidence secondaire non vendues ? Les gens essayent de récupérer du cash pour surmonter la crise et aider leurs enfants... Quand le patrimoine familiale sera engloutie, il restera quoi ? On a tous les signes devant les yeux mais on est souvent aveugle. Allez je vais trader, on a fait le tour je pense. ++

  23. Chris dit :

    S'l y a vraiment une grosse crise, et que tu dois quitter ton logement (puisque pas proprio) tes tableaux tu vas les emporter sous le bras ? 🙂
    Je n'ai pas dit que ça ferait x3 j'ai dit que ça l'avait fait, et que ça peut encore monter, alors que de ton côté tu affirmes que ça va baisser mais sans dire quand ni de combien et tu ne rembourses pas la différence si ça ne le fait pas 🙂
    De plus tes calculs sont encore une fois faux puisque on paye à peu près 50% plus cher pour un bien immo et que tu as oublié de mentionner qu'on avait ce K à la fin !
    On a fait le tour effectivement, et pris chacun du temps pour débattre, aux autres de prendre peut être quelque chose là dedans...et de donner leur avis aussi

    Tic tac ça va pulser sur les indices, attachez les ceintures et mettez vos lunettes

  24. Benoist Rousseau dit :

    Oui inutile de blablater, tu as du me lire trop vite une fois encore, les calculs sont bons 😉 Depuis 2010 l'immobilier a baissé, je ne dis pas qu'il va baiser, je dis qu'il baisse déjà depuis 5 ans et que toutes les stats le montre..., je n'y peux rien c'est comme ça, -7% sur Paris, dernier chiffres de Capital (après nettoyer les arnaques statistiques classiques des notaires bien connus 😉 )-30% _50% pour les résidences secondaires presque partout en France. Donc c'est devant tes yeux 🙂 Et l'art ce n'est pas que des tableaux, tu as des livres qui coutent plus cher qu'une belle maison voire un timbre 🙂 Et je ne crois pas à la fin du monde, mais puisque c'est ton créneau visiblement, je sais qu'en cas de guerre, les premiers à tout perdre sont les proprios par exemple. Heureux les proprio en Syrie ils sont dans des camps de réfugiés sous des tentes, les locataires dans des hôtels s'ils ont du cash ou des locations et ils refont leur vie 😉 On vit dans une société de cash de nos jours et de mobilité, le nier c'est périr à petit feu... Donc depuis 2010 avec la vente de ma longère, en étant locataire, je peux pour le même prix racheter la même longère avec un appartement de 40 m² en bonus à Chartres. Et tu verras 2017 2018 avec les Scellier qui vont arriver sur le marché, c'est déjà écrit, offre x2 demande léthargique 😉

  25. brucy dit :

    David , je crois que tu ne m'a pas lu jusqu'au bout.
    L'individualisme est precisement l'acte de subir les consequences profondes de nos actes . je crois que tu confond individualisme et egoisme , qui sont pourtant tres differents.Cela n'a rien a voir avec un monde globalise.

    Il y'a egalement des dogmes comme le collectivisme , qui masquent egalement une realitee : la domination du groupe sur l'individu ,et de ce qui est vu comme le "bien commun" , au sens tres large du terme , et par la capacitee d'un individu propre a agir ou reflechir differement .

    La competition n'est pas que le desir d'ecraser son voisin , c'est un element du travail productif
    qui nous fait apprendre les uns des autres , a travers la recherche d'un but.

  26. Chris dit :

    Non ça va je t'ai même relu et tu as juste "oublié" certaines choses et augmenté certains frais.
    En tant qu'historien faudra que tu te replonges sur les avoirs des propriétaires après la 2ème guerre mondiale (ou leurs familles, certaines s'étant même largement enrichi pendant le conflit), les pauvres locataires se faisant massacrer comme d'habitude quant à fuir alors là tu me fais rire l'idée n'est pas de fuir (et pour aller où et par quels moyens dans un état de guerre c'est impossible à part quelques exemples) mais de rester et de s'adapter à la situation, comme toutes les espèces qui survivent. Et c'est valable aussi pour une grosse crise cette survie, avec autonomie etc, ce que tu n'auras pas dans ton "super appart". Mais je te laisse à tes illusions...et ça serait bien que d'autres donnent leur avis sur le sujet

    Allez je vais suivre mes positions jusque 4530, je te laisse encore une fois le dernier mot si tu veux, mais ça serait sympa aussi que d'autres donnent leur avis 🙂

  27. Benoist Rousseau dit :

    On a pas du lire les mêmes livres d'histoire alors (réquisition forcée et compagnie jetant les proprios à la rue), l'exode... J'ai même minisé les frais pour les proprio mais bon passons.

  28. Chris dit :

    La réquisition ? Il faut la voir en proportion des proprios, et voir aussi sur la DUREE ce qui est arrivé aux proprios, car il n'y a que la durée qui compte, les études ponctuelles et à court terme on s'en fout (et là sur la durée les locataires sont massacrés, et d'ailleurs ils ont subi pas mal pendant la guerre, courant par ailleurs pour certains après les denrées alors que des proprios pouvaient cultiver, enfin ça c'est juste un exemple).
    Dans ton calcul tu as minimisé certains points sur les charges des propriétaires mais tu te bases sur un crédit qui est 2x plus cher qu'un loyer (pour le même bien évidemment) ce qui n'est pas le cas général, et d'autre part tu as éludé le K obtenu par le bien obtenu, rien que ça ! Je veux bien avoir tort mais avec un calcul sérieux et exhaustif, pas sur des données qui t'arrangent parce que tu es locataire.

    Dans ta vidéo tu dis que l'immo baisse depuis 2010 ce qui est faux pour certaines régions la stagnation est réelle et les biens sont plus longs à vendre, mais encore une fois 5 ans c'est rien et ça ne préjuge pas de l'avenir ce qui m'intéresse moi ce sont les targets, la durée du trade, et le stop loss tout le reste c'est du blabla pour se faire plaisir (avec comme tu l'as dit des experts qui sauront expliquer un événement et son contraire de la même façon!)
    L'essentiel étant d'être bien, et de gérer au mieux la suite, je te souhaite d'être ainsi...mais n'espère pas détenir la vérité, n'est pas réellement expert (comptable ou autre) qui veut 😉

  29. Benoist Rousseau dit :

    couper les cheveux en 4. Je n'ai pas éludé le prix du bien obtenu, il faut déjà que le prix fasse +100% pour ne pas perdre d'argent... j'ai sur mon compte courant de quoi m'acheter un appartement ou une maison... on a l'impression que c'est un dogme pour toi, comme si la société était divisée en deux... proprio locataire, le monde est plus fluide que cela... on passe d'un "statut" à un autre très librement.

    Comme visiblement tout ce que je dis est faux... une source :

    "En un an, les prix des petites surfaces ont baissé de 15 % à Tours" "un appartement neuf revient 10% moins cher aujourd'hui qu'il y a un an" Source : Capital.fr le 04/12/2014 La preuve par l'exemple 😉 et c'est les chiffres des agences du coin qui essayent de tenur le marché, c'est à minima. Il suffit juste d'observer, je vois le nombre d'agenes qui ferment par exemple, le nombre de panneaux à vendre qui restent depuis xx mois et qui commencent à fleurir... Juste observer 🙂

    Tiens j'ai déjà économiser 30K sur un petit appart à 200k cette année et ma proprio a perdu 60K... Mais bon n'est pas investissuer qui veut et c'est juste sur 2014 😉 Tous les clignotant sont aux verts, on construit à tout va, on a de l'inflation, les salaires augmentent, les taux d'intérêts ne vont pas augmenter, le chômage baisse, le crédit est plus facile pour emprunter 🙂 Que des signes positifs pour l'immobilier 🙂 seul truc bête, il n'y a plus un promoteur qui veut construire, ils commencent à liquider et à faire des rabais sur le neuf. Etrange ? Attends 3 ans ou 4 ans avec le Scellier avant d'acheter, tu auras des bons prix, il suffit juste de patienter un peu. Un bien que j'ai repéré en 2010 à Tours quand je suis arrivé à 350k, je peux l'avoir vers 250k si les gens sont pressés 270K actuellement encore un peu de patience quand mes amis qui organisent le salon de l'immo sont au désespoir de trouver des promoteurs, je me dis que ce n'est pas le moment de rentrer surtout que cela s'accélère 😉 Je pense le toucher vers les 220k dans 2 ou 3 ans, mon pied à terre à Tours. Et j'ai un autre exemple en Normandie que je surveille pour une maison de repos pour mes vieux jours -30% -40% depuis 2010, il n'y a plus aucun acheteur et les vieux meurent (as tu pensé à la démographie 😉 et les héritiers bradent au bout d'un ou deux années sans un seul visiteur) et du -20% -25% sur du locatif en région parisienne dans un secteur que je connais bien, j'y ai réalisé mes plus beaux coups immobiliers. j'ai enfin revu des appartements en achat locatif à 90k 80k, presque 10 ans que jene l'avais pas vu (45 km de Paris)

  30. Chris dit :

    Soit c'est de la mauvaise foi soit tu as besoin d'un ophtalmo : relis toi, tu ne parles plus dans ton calcul de comparaison du K obtenu par le proprio et non il ne faut pas que le bien double pour gagner de l'argent, 50% suffisent et en 20 ans c'est possible (bien sûr en achetant pas n'importe quoi)
    De plus encore une fois tu parles de ton cas particulier pour en faire un général : moi je te cite un cas particulier d'ami qui a acheté un immeuble l'a ravalé (en passant en charges les frais) et loue désormais à des tarifs qui lui payent l'intégralité de son crédit (avec aussi un petit studio pour lui dans l'immeuble), voilà on est bien avancés avec nos exemples 🙂
    Je n'ai pas dit que les clignotants sont au vert, n'importe quel péquin sait que le chômage augmente et que nous sommes en légère déflation mais les études de Capital sur un an et sur une ville désolé mais ça vaut 0 et ça ne prédit pas ce qui va se passer SUR LA DUREE (c'est à dire sur la durée d'amortissement d'un bien immo), tu fais les hypothèses qui t'arrangent, tant mieux...

    Bref je te félicite encore pour tes vidéos de trading (mais pas pour ton analyse économique globale), et c'est déjà pas mal de réussir ça

  31. Chris dit :

    Je vois que tu rajoute des choses dans ton commentaire une fois celui-ci écrit mais ça ne change rien, tu te bases encore et toujours sur des exemples (pas généraux donc) et pas sur la durée...pas grave, je m'en fiche, je suis propriétaire et tout va bien.

    4530 sont touchés : là aussi n'est pas trader qui veut 🙂

    Je vais poursuivre mon scénario, bonne fin de journée

  32. Benoist Rousseau dit :

    Je te sors les mêmes chiffres pour 62 villes moyennes de Province sur 100 avec des pointes à -28% en 2014 et une moyenne globale de -8%. Tu sais je rigole, on ne me prend pas au sérieux, mais il y a du boulot derrière, j'ai un suivi pour mes clients de tout cela de manière annuelle (pas le courage de le faire par trimestre). L'immobilier c'est comme le trading, il faut rentrer au bon moment pour faire un beau coup. acheteur bull depuis 1998 sur l'immobilier et puteur en 2010 (sur le sommet de la bulle à 6 mois près), je redeviendrai proprio, mais j'attends que cela se casse la gueule. C'est en train... après je rentre à nouveau proprio et je fais une belle PV peut-être 2 3 5 ans plus tard et si je sent que le marché va rebaisser, je passe locataire. Comme pour le trading, il y a un timing à respecter dans l'immobilier, et je n'achèterai pas avant que la bulle Scellier explose, là ça va être le bonheur d'avoir du cash et de rafler des appartements assez résents à -50% -60% Et pour connaitre les zones où ça va cracher le plus vite potentiellement, c'est facile, c'est là où les proprio n'arrivent pas à trouver de locataires car ils en ont construit trop des Scellier et du coup ils ne bénéficient même pas de la défiscalisation 🙂 Même les notaires ont averti du danger de la bulle Scellier dans certaines zones... J'attends avec joie le 1er janvier 2018 quand les proprio pourront revendre leur Scellier acheté en 2009. L'année 2019 2020 va être magnifique pour rafler au plus bas, pile quand ma location de 6 ans s'arrête. COINCIDENCE lol Il y a des moments historiques à ne pas louper parfois et là j'en vois un très beau 🙂 Si en plus on a le droit à 5 6 ans de déflation légère... alors là c'est le coup de ma vie, je me batis un parc locatif 🙂

  33. Benoist Rousseau dit :

    Oui ça m'arrive de compléter entre deux trades

    "pas grave, je m'en fiche, je suis propriétaire et tout va bien." : c'est bien ce que je pensais... dès qu'on dit à un proprio que ça baisse c'est comme si on l'attaquait personnellement. Il faut dépassionner cela, comme pour le trading c'est juste un investissement en swing l'immobilier et il y a des constantes comme pour pour le trading, des supports, des résistances, la démographie, la défiscalisation à prendre en compte. Quand on achète de l'immobilier connaitre la pyramide des ages est importante par exemple... pas beaucoup de gens y pensent. Et puis si c'est ta résidence principale, que l’immobilier baisse ou monte, ça te change rien, juste pour tes héritiers. si tu vends ta maison 2 fois plus cher ou deux fois moins cher dans 20 ans, et bien tu ne seras pas plus riche ou pauvre, tu auras toujours besoin de te loger et tu changeras de maison et elle aura eu les mêmes variations en gros sauf à quitter une ville pour la campagne. souvent je suis sidéré quand les gens me disent j'ai gagné xx.xxx€ avec ma maison, ils ont l'impression qu'il n'y a que leur maison qui a progressé et que s'ils revendent et bien ils encaissent le cash et qu'ils vont acheter la même maison au même prix qu'ils l'ont acheté il y a 20 ans. Ben non, ils vont acheter une autre maison de même taille et pas gagner un centime 🙂 C'est pour cela qu'une fois que tu as acheté que ça monte ou baisse, ça n'a plus d'importance si c'est ta résidence principale... (sauf si tu prévois une retraite à l'étranger, là ça va être le cours de l'euro et la rapidité d'enrichissement du pays visé qui sera déterminant) tu as fait un hedge tout simplement, si tu te prends -30% ou 30%, quand tu sortiras il faudra bien te loger et les prix auront varié de la même manière pour les autres 🙂 Tu ne t'es pas enrichi ni appauvri, tu as un bien contre un bien équivalent qui a connu la même évolution... C'est du hedging comme un vrai trade 🙂

  34. Chris dit :

    C'est marrant mais dès qu'on dit à un locataire que ça ne baisse pas c'est comme si on l'attaquait personnellement. Il faut dépassionner cela, comme pour le trading 🙂

    Je n'ai pas dit que ça ne baissait pas l'immo, j'ai juste dit que ça ne baisserait pas forcément notablement, tu saisis la nuance ? On sait que le QE est là pour combattre la déflation, je n'y crois pas trop mais je ne crois pas trop au crash non plus, même si je shorte un peu les indices aujourd'hui (parce que 4120/4570 faut se calmer un peu, d'ailleurs je pensais qu'on aurait une journée plus volatile)

    "Et puis si c'est ta résidence principale, que l’immobilier baisse ou monte, ça te change rien" : évidemment, sauf en cas de coup dur où tu es obligé de vendre et alors que tu n'as pas fini de payer ton crédit.

    Pour la suite de ton propos aussi on est obligés d'être d'accord, j'ai pas mal de connaissances qui ont vendu en 2009/2010 pour acheter plus grand au même prix, car un peu plus à la campagne, ils savaient qu'ils avaient profité de la hausse mais qu'ils rachetaient aussi plein pot, faire du trading en immo si on peut le faire pourquoi pas mais ça n'est pas indispensable, moi dans ton cas je serais propriétaire d'un mas en banlieue avec spa salle de sport etc et avec un studio en ville en prime, donner un loyer c'est pas la liberté, même si proprio on a des contraintes aussi, mais on est bien peinard aussi, enfin chacun fait comme il veut ! Et ce qu'il faut essayer de faire quoi qu'il arrive c'est comme pour la bourse débusquer un bien pas trop cher, c'est parfois compliqué à trouver (on peut essayer les enchères parfois) mais après on est tranquille. Bon on va attendre le krach de l'immo, 2018 c'est ça ? 🙂
    De toute façon cette année devrait être agitée sur les indices et de manière générale, on a démarré par un attentat et à mon avis il va se passer d'autres choses, comme toujours l'été et l'automne à surveiller

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]