Quels sont les dangers du trading ?

27 6 2013 - 1 commentaire
ProRealTime

En bourse, un investisseur est confronté à une multitude de risques. Avec la globalisation de l'économie et plus spécifiquement de la finance, un investisseur doit prendre en compte qu'une multitude de facteurs, même à l'autre bout de la planète, peuvent avoir une influence sur son placement. De plus, la libéralisation de l'économie a permis à des acteurs douteux de profiter de paradis fiscaux les protégeant et leurs permettent de monter de réelles arnaques. Pour finir, l'augmentation des sommes échangées et le coté addictif du trading peuvent faire perdre la raison à un investisseur n'ayant pas des nerfs solides.

Les risques de pertes en capital en bourse

L'apparition des produits à effet de levier a permis d'augmenter grandement les possibilités de gains à court terme, mais a augmenté considérablement le risque. Les produits dérivés tels que les futurs, les Turbos ou bien les options binaires sont des produits qui offrent de fortes possibilités de gains mais où l'investissement peut être perdus totalement en quelques secondes. En bourse, le risque doit être pris en compte comme une des variables majeures. Le risque, pris en compte dans sa globalité par un investisseur, se divise en plusieurs parts. Le risque d'un actif  se mesure par sa variance, ce qui mesure la variabilité des rendements. Le risque peut également se mesurer par la déviation standard, qui est en fait la racine carrée de la variance. On évalue alors la déviation d'un actif par rapport à une moyenne arithmétique . C'est une mesure de variabilité. Le risque peut être réduit via le principe de diversification qui est détaillé plus tard.

Voyons maintenant en détail comment se décompose le risque en bourse:

Le risque de taux d'intérêt: La variabilité du rendement d'un actif résultant d'un mouvement des taux d'intérêt est définie comme le risque de taux d'intérêt. Le prix d'un actif évolue de façon inverse par rapport au niveau des taux d'intérêt. Le niveau des taux d'intérêt affecte plus fortement les obligations que les actions. C'est une considération importante qu'un investisseur doit prendre en compte.

Le risque de marché: Le risque de marché définit la variabilité du rendement d'une action résultant des fluctuations globales du marché. Les actions sont particulièrement affectées par ce risque.

Le risque d'inflation: Ce risque affecte l'ensemble des actifs sur le marché. C'est le risque d'une baisse du pouvoir d'achat des investissements en cours. Ce risque est lié au risque de taux d'intérêt puisque lorsque l'inflation augmente, les taux d'intérêt augmentent également étant donné que les préteurs exigent un plus gros retour pour compenser la baisse du pouvoir d'achat.

Le risque de secteur: En investissant dans un secteur en particulier, on est soumis à un risque de dégradation globale du secteur d'activité.

Risque de liquidité: Ce risque dépend de la liquidité du marché sur lequel on a investi. Un actif qui peut être acheté ou vendu rapidement est considéré comme liquide. Plus l'incertitude liée au facteur temps et au niveau d'offre et de demande est élevée, plus le risque de liquidité est grand. Un marché, sur lequel peu de transactions sont effectuées, a un risque de liquidité élevé.

Risque de change: Un investisseur qui achète un actif dans une autre devise est soumis à ce risque. Par exemple, un investisseur allemand investissant dans des produits financiers ou dans une matière première se négociant  en dollar est perdant ou gagnant en fonction des fluctuations du cours euro/dollar.

Risque politique: Un investissement dans une société d'un pays avec une stabilité politique douteuse possède un niveau de risque politique élevé. En effet, une évolution des lois, spécialement concernant la finance peut réduire à néant des mois d'investissements. Par exemple, l'arrivée au pouvoir d'un gouvernement hostile au libéralisme financier est un risque à prendre en compte.

Arnaques en bourse et brokers douteux

Les arnaques publicitaires

Options binairesLorsque l'on débute en bourse, il faut être vigilant sur les intermédiaires que l'on choisi en s'assurant de leur sérieux. On peut régulièrement se retrouver devant son écran avec une fenêtre pop-up s'ouvrant et nous promettant de devenir riche en quelques mois, jours ou bien même minutes. Vous avez peut être déjà eu a faire à "Julien" ou "Nicolas" vous promettant de vous révéler son grand secret en échange de l 'ouverture d'un compte, soit pour trader les options binaires, soit sur le Forex.  Malheureusement, dans 100% des cas ce sont des arnaques.  Si quelqu'un trouvait un jour une technique infaillible en trading, il n'aurait pas de temps a perdre à poster des vidéos sur le net et serait déjà milliardaire. Ces oublicités mise en fait sur la crédulité des internautes.

 

 

 

Les arnaques sur options binaires et sur le FOREX

De nombreux brokers ont profité de la création des options binaires et de leur succès pour arnaquer leurs clients. Ils sont localisés à l'étranger dans des paradis fiscaux où la législation est souple en matière de trading. Cela leur permet d'échapper à une quelconque régulation et donc de proposer des produits financiers avec lesquels les clients sont perdants. De plus, il n'y a aucun recours possible pour l'investisseur.

Les arnaques sur le FOREX sont également très fréquentes. Depuis quelques années, le marché des changes a gagné en popularité, notamment grâce à la communication des brokers en ligne. On propose de gagner des centaines d'euros en quelques minutes avec un capital minime. En effet, des brokers proposent d'utiliser un effet de levier allant jusqu'à *400. Le risque est alors démesuré et la moindre variation a d'énorme conséquences, à la hausse, comme à la baisse. Sur plusieurs trades, la probabilité de tout perdre est extrêmement élevée.

En Europe, et notamment en France, l'AMF tente de réguler et le limiter l'influence de ces brokers douteux. L'AMF publie plusieurs fois par an des listes noires des brokers, qui sont interdits en France.Avant de vouloir trader sur le forex ou les options binaires, il est conseillé et vérifier que le nom du broker en question ne figure pas sur de telles listes. Vous pouvez trouver des réponses précises sur la fiabilité des brokers sur le site www.andlil.com 

L'addiction à la bourse

Le monde de la finance fait de plus en plus parler de lui, notamment à cause des nombreuses crises financières qui se sont succédées. Néanmoins, les possibilités de gains sont restées intactes pour les investisseurs institutionnels durant la crise ce qui permet de faire rêver plus d'une personne lambda.

La bourse reste donc attractive, notamment pour sa partie purement spéculative. La bourse reste le moyen le plus rentable à court terme pour se procurer une sources de revenu. En effet, comme on pourrait le comparer aux jeux de pari, le trading a souvent un effet addictif sur les acteurs, il faut donc savoir s'arrêter au bon moment. Même les traders connus des grandes banques ne sont pas à l'abri d'une perte de contrôle comme l'a montré le cas de Jerome Kerviel (le trader de la Société Générale qui a conduit à des pertes de plusieurs milliards d'euros en 2008).

La majorité des traders ne sont que très peu rentables sur le long terme, voir en négatif. Le trading est en fait parfois un loisir pour un partie des investisseurs qui prennent un certain plaisir dans cette activité qui demande de la concentration, de la stratégie et de l'expérience. Il faut donc savoir contrôler ses pulsions et être patient lorsque l'on trade, au risque de voir ses économies partir en fumée.

Pour consulter la suite de notre guide du débutant en bourse , consultez: Quelle fiscalité pour les bénéfices boursier en 2013 ?

Le guide du débutant en bourse

  1. A quoi sert la bourse ?
  2. Pourquoi investir en bourse ?
  3. Comment fonctionne le marché ?
  4. Comment investir en bourse ?
  5. Comment commencer en bourse ?
  6. Quels sont les dangers du trading ?
  7. Quelle fiscalité pour les bénéfices boursiers en 2013 ?
  8. Quels sont les impacts négatifs des marchés financiers sur l'économie ?
Quels sont les dangers du trading ?
1.89 9 votes
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

1 Commentaire pour Quels sont les dangers du trading ?

  1. alexis dit :

    Je reçois souvent de la publicité vantant le site anyoption. Qui peut me donner des infos par rapport à ce site ? Merci...

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]