Retour de vacances, retour sur les marchés boursiers

Boire le calice jusqu'à la Lie - 22 8 2014 - 41 commentaires
ProRealTime

Cela faisait quatre ans que je n'avais pas pris une période de repos aussi longue durant les vacances d'été. Six semaines à me reposer, lire, voyager, découvrir quelques tables étoilées, dormir, travailler un petit peu sur le blog (le blog bénéficie maintenant de version spécifique pour tablette ou téléphone portable portant « l'expérience utilisateur » selon Google de 35/100 à 99/100, la vitesse d'affichage des pages a été optimisée via un CDN… et 1000 petites autres choses qui traînent depuis des années), préparer mon déménagement dans un nouvel appartement à Tours, faire des rencontres nouvelles, enrichissantes et parfois burlesques… trader bien sûr un petit peu sur mon iPad ou iPhone, j'ai ainsi été surpris d'avoir réalisé 201 trades pour le mois de juillet et 107 trades en trois semaines durant le mois d'août sans même avoir l'impression d'avoir tradé... Mais j'ai complètement déconnecté durant les vacances du blog et même du trading professionnel, 95 % des trades ont été passés via mon téléphone portable quand je me baladais. Bref, rien de bien sérieux, je tradais souvent sans graphique, uniquement quelques minutes par jour en coup de vent. J'en ai profité pour beaucoup réfléchir sur comment améliorer ma façon de trader, travailler sur ma psychologie et certains points précis qui font que je m'autolimite dans mes résultats.

Plein de bonnes résolutions, avec une technique de trading en théorie plus efficace sur le papier, je reprends donc le trading régulier à partir du lundi 1er septembre et ce jusqu'au 3 juillet 2015 avec une semaine d'arrêt entre Noël et le jour de l'an. J'ai décidé de vivre une année de trading à 100 %, totalement tournée vers le trading, de trader de huit heures à 22h00, 5 jours sur 7 pendant 10 mois. J'ai donc établi un planning type pour chaque journée de trading, un planning de récupération le week-end, en accord avec mon entourage, car ce sera une année « sportive » pour le trading. J'ai envie de voir ce que je vaux en prenant le trading au sérieux.

Depuis plusieurs mois, je me contente de la facilité, du minimum, dès que j'ai atteint une certaine somme en début du mois, j'arrête de trader sérieusement, je me lève à midi, je passe des ordres sur iPhone sans connaître le point pivot du jour dans le lit… j'ai réalisé que je me laisse vivre, souvent les résultats que je fais la première semaine me suffisent pour vivre le mois car je n'ai pas de désirs matériels importants ou de projets à moyen long terme pour me projeter. Depuis mes 15 ans, mon seul projet était d'être rentier, d'arrêter de travailler le plus rapidement possible car je pensais puis vivais le salariat comme une forme d'esclavage évoluée. Depuis mes 35 ans, je peux vivre tranquillement sans même faire travailler mon capital.

Mais il manque quelque chose de fondamental dans ce type de vie qui devient un long fleuve trop tranquille, le besoin d'avancer, d'évoluer, cette chose qui est dans notre ADN depuis la nuit des temps, cette énergie qui a permis à l'homme préhistorique de survivre, aux Européens de franchir les mers pour aller au-delà de l'horizon, encore un petit peu plus loin, ce qui nous pousse au XXIe siècle à envoyer des sondes dans l'espace, envisager de repousser encore un peu plus la frontière… un philosophe a dû dire un jour que ce qui pousse l'homme à se lever chaque matin c'est qu'il est mortel et qu'il doit se dépêcher à réaliser quelque chose avant sa fin. J'ai cette impression, cela fait un an que je n'ai pas fait grand-chose, j'ai eu des problèmes de santé pendant de longs mois qui ont fait que je me suis recroquevillé sur ma douleur, ma souffrance et depuis que cela va mieux, je n'ai pas passé la seconde, je suis resté dans un état « léthargique » comme endormi. Je me rends compte que si je ne réagis pas, les années peuvent s'écouler comme cela, l'une après l'autre avec lenteur et constance. Je me dis que dans 10 ans, en me retournant, je me dirai que j'ai gâché ce temps en me laissant vivre, ne vivant pas pleinement mes passions.

Et même si cela n'est pas politiquement correct, ma passion principale dans l'existence c'est de faire du trading, l'acte même de trader est un plaisir, un beau trade c'est comme une belle musique, une œuvre d'art, il y a une forme de recherche de la perfection, la note bleue, le geste parfait, le trade parfait. Je m'éclate à surveiller la courbe du Dax 30,  je me demande tout le week-end à combien va ouvrir les futures à huit heures le lundi ? Il y a une beauté et un esthétisme difficilement descriptibles dans l'acte de trader. Je trouve cela beau, noble, l'acte d'un homme indépendant responsable totalement de son action.

boire calice

Boire le calice jusqu'à la Lie

Alors on me dit, pour mon bien bien entendu (si on pouvait arrêter de vouloir le bien des autres et si on laissait les autres libres, l'humanité aurait franchi un grand pas…) "c'est débile de passer sa journée devant ses écrans, il faut voyager, il faut faire du sport, il faut sortir, il faut trader au minimum…" et je me force à voyager, à faire semblant de faire du sport, à sortir pour voir des gens qui m'indiffèrent ou qui m'ennuient profondément, à m'arrêter de trader en cours de journée quand j'ai trop gagné… "Il ne faut pas trop trader, c'est une addiction, les addictions ce n'est pas bon, pas bien et n'oublie pas il faut dire bonjour à la dame, il ne faut pas mettre ses coudes sur la table, on ne mange pas avec ses mains…" et bien, sacrebleu, j'ai décidé de trader une année non-stop, de ne faire que cela parce que cela m'éclate, de centrer toute la journée, la semaine, le mois sur cela, avoir une hygiène de vie spartiate, optimiser mes week-ends pour récupérer afin d'être toujours au maximum de mon potentiel psychologique et nerveux pour trader la semaine suivante. Vivre ma passion, mon addiction, peu importe le terme utilisé, vivre à fond ce qui me fait vibrer. Boire le calice jusqu'à la lie. Au moins une année, connaître cela au moins un an. Et on verra en septembre 2015 si je continue, si je fais autre chose, si j'arrête tout en devenant un moine ermite laïc… mais au moins j'aurai vécu cette année-là à fond, intensément, sans regret. J'ai encore une semaine pour peaufiner les détails et réveiller le dormeur en moi. Pour tuer l'enfant bien sage et obéissant. A 40 ans, il serait temps que je me rebelle… lol

Votez pour cet Article
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

41 Commentaires pour Retour de vacances, retour sur les marchés boursiers

  1. cridi dit :

    🙂

  2. dalton dit :

    cher Benoist un des mails avant les vacances m'a rendu furieux perdre comme un débutant alors qu'il y a le loyer a payer !!!!!!
    Cette année peut etre passionnante mais c'est très dangereux de faire que du trading 18 heures par jour ( bonjour l'état nerveux ) donc avec un lot et peu de couverture engager à chaque trade ç'est bon . Bien sur la condition de la réussite c'est DU SPORT chaque jour et pourquoi YOGA ou bon livre ou un bon feuilleton le soir comme les irlandais sur M6 aux usa et aussi respirer mentalement . Peut etre aussi plus d'une semaine de break car seulement les marchés en face de soi c'est beaucoup plus usant qu'un travail salarié . . Et meme il se peut que certaine journée le marché EST ILLISIBLE ne parle pas et ne pas trader c'est aussi travailler puisque pas de pertes ! cordialement Greg

  3. Olivier dit :

    Tu as complètement raison, il faut écouter ton coeur et oser faire ce qui te plait le plus dans la vie pour n'avoir aucun regret, bon courage a toi.

  4. scalpenday dit :

    Bel article

  5. sobear dit :

    Pas mal comme programme!
    Après tout se consacrer à fond dans ce que l'on sait bien faire est parfaitement logique.
    Effectivement au fur et à mesure de tes comptes rendus on pouvait constater une certaine routine dans ta façon de procéder mais cela pouvait faire partie du processus gagnant donc rien d'anormal.
    Enfin moralement l'activité de trader en compte propre est très valorisante car sur le DAX la grande majorité des intervenants sont des étrangers donc tes gains rapportés en France l'enrichissent avec, en terme de balance commerciale, un solde est positif. Puis tu paies des impôts sans que ton activité soit coûteuse au pays en terme d'infrastructures.
    J'ai toujours pensé que l'état devrait imposer sévèrement les traders perdants plutôt que les gagnants sur les marchés étrangers car ils appauvrissent nos comptes et ça les obligeraient à faire attention ou à arrêter le trading ce qui serait dans leur intérêt.

  6. alain dit :

    Adelante !

  7. Clemence dit :

    Excellent article, Benoist, tu as tout à fait raison, il ne faut pas se laisser guider dans ses choix.

    J'ai beaucoup aimé "le moine ermite laïc" !!

    🙂

  8. JC dit :

    Hello,

    En lisant ces lignes je retrouve quelques réflexions que je me fais également. Je voudrais néanmoins y apporter un éclairage différent.

    J'éprouve également de la passion pour le trading. Je trade avec rigueur, en respectant un processus, sur des patterns éprouvés, avec la régularité qu'il faut pour rester dans ce cycle vertueux.

    Mais il me faut constater que le trading n'est pas une activité de création comme celle de responsable d'entreprise. Je risque, je gagne mais je ne crée rien pour la société. Il n'y a pas non plus ce dimension sociale qui permet par exemple d'embaucher et donc de créer de la valeur de la valeur pour la société. Il n'y a pas d'effet "leverage" qui permet de construire autour d'une idée ou d'un concept.

    Bref, pour moi le trading permet de gagner des $ mais ne nourrit pas assez.

    Et ce n'est pas le leurre offert par l'animation d'un blog ou la participation à des forums ou des émissions de radio qui me feront changer d'avis.

    J'utilise le trading en pleine connaissance en sachant ce qu'il m'apporte et surtout en ayant la conscience de ce qu'il ne peut m'apporter.

  9. Papa-Ibra Diouf dit :

    Je te souhaite un bon courage Benoist. J'espère que tu partira voir l'Afrique pour les prochaines vacances.

  10. Stephane dit :

    On te reconnais la et bien bonne chance pour cette nouvelle aventure, juste une chose on veut toujours se mettre à sa passion 5 jours sur 7 mais c'est pas toujours réalisable. Réveille en panne, rendez-vous docteur dentiste, journée pas le morale, panne d'internet... Il ne faut pas oublier de les inclure dans la vie.
    Donc bonne chance, perso depuis que je trade que quand j'ai le moral, en forme et bien sûr quand je prend plaisir à ça et bien je ne perd plus. Et tout cela je l'ai appris grâce à toi.
    Et là ou je pensais devenir millionnaire en quelques mois j'ai plus une vision de rentier hédoniste.
    J'emmène les enfants à disneyland QUAND je veux, sors les samedi soir avec les amis, un cinéma QUAND je veux et tout cela en étant libre avec une rentrée d'argent convenable.
    Finalement qu'à t'on besoin de plus ? Ah oui je dirais qu'un jour te rencontrer permettrai de mettre un reel visage sur tous ces conseils qui m'ont aidé à concrétiser a devenir rentier !
    Merci en tout cas ! Et si un jour je peux te rendre l'appareil pour tout ce que j'ai appris cela sera avec joie !

  11. alexandre dit :

    Bonjour Benoit,

    C'est génial ton projet, tu vas vivre ce que vivent des milliers de traders dans les banques (market-trader ou bien prop trader) travailler d'arrache pieds tous les jours sur les marchés. Finalement, en fin de compte l'argent qui rentrera ne sera que le reflet de l'apprentissage en trading que tu auras eu cette année 2014-2015.
    Tu vas apprendre énormément de choses, j'en suis persuadé et c'est ce qui est le plus excitant de mon point de vue, et en plus tu vas nous le faire partager!!!! L'argent n'est pas la finalité en soi, et c'est ce qui pose les limites psychologiques à la plupart des intervenants particuliers.

    Bonne journée

  12. brucy dit :

    'Construire autour d'une idée ou d'un concept' defini precisement le trading. Ceux qui disent le contraire n'on pas ete sur les marches asses longtemps. Dire egalement que trader n'apporte rien a la societee n'on surement jamais non plus envoye la moitiee de leur p&l a Bercy juste pour avoir le previlege de vivre dans ce superbe pays. A quel moment cela rentre dans la categorie 'utile' ? au dessus de 90% de prelevement ?

    La dimension sociale ? Marf. La glorieuse 'dimension sociale' (Babysitting constant/ Politique) est precisement ce qui m'a fait quitter le monde de l'entreprise . Je trouve l'honneteté brutale des marches particulierement rafraichissante , apres mes experiences d'entreprise.

  13. JC dit :

    Je me permets de re intervenir pour corriger / amender quelques pensées un peu étriquées. Je rétablis donc la vérité sur certaines choses en donnant un peu de perspective.

    1) je trade par intermittence depuis une quinzaine d'années. Cette intermittence est motivée principalement par le déficit de contact social lors de mes périodes de trading (la période se mesure en années)

    2) Malheureusement soit au titre de l'entreprise, soit au titre de l'IR et des bénéfices sur valeurs mobilières (trading + dividendes) je cotise à ce pays plus que de raison - j'avoue pour le vivre très prochainement c'est déprimant de travailler, de risquer pour faire du social et subventionner diverses gabegies / illusions "égalitaires"

    3) Dans mon post je veux parler d'autres choses - des choses que tout entrepreneur vit, pas au travers de ses impôts mais au travers le l'embauche, la formation, les projets, la transformation de ses rêves (en entreprise on "leverage" grace aux moyens qu'offre l'entreprise). En tradant mon horizon est ma personne et en tant que responsable d'entreprise mon horizon est le groupe de 20 ingénieurs que j'anime - Admettez qu'il y a une différence de perspective

    4) Je parle de cela car j'ai vécu ces balancements entre ma vie d'entrepreneur et ma vie de trader. Je ne cherche pas à donner de leçon mais simplement à circonscrire l'illusion. Il est d'ailleurs intéressant de voir que tous les traders un peu "top" font tous la même chose: ils ont une académie, font de la formation, animent un blog, ... à coté du trading (je suis surtout présent en raison de ma géographie en Allemagne et je pourrais vous donner 10 exemples)

    5) Mon scoop: je suis entrain de vendre mon entreprise (le processus arrive à sa fin) et je vais m'isoler dans le Sud pour vivre ma passion ... avec néanmoins un autre nouveau projet à coté pour compenser les déficits discutés plus haut 🙂 - on ne se refait pas ! 🙂

    Allez, bonne journée. Et vivement la semaine prochaine car les mouvements du DAX me manquent déjà 🙂

  14. fl9278 dit :

    Salut Benoist,
    Que dire de plus...RESPECT !!!
    Tu as tout compris, tu es un exemple, merci pour tout ce que tu nous donne avec Andlil.

  15. Nomade dit :

    Je te souhaite que ce choix soit liberateur et que tu t'eclates bien pendant cette annee 🙂

  16. ABEL dit :

    Bonjour ,

    vendre son entreprise n'est-ce pas une façon similaire au trading de dire j'ai assez de fric donc je me retire dans une région ou il fait bon vivre .

    vendre son entreprise cela veut dire aussi qu'il y a une lassitude comme responsable , qu'elle commence a prendre trop de temps dans la vie privé du responsable minimum 15 heures/ jours , qu'elle n'est plus assez rentable pour le responsable , pourquoi faire de l'embauche de pour les virés les personnes 5 , 10 ans après .

    un bon trader résonne sur un horizon de temps de 5 , 10 , 15 ans puis se retire estimant qu'il a assez de fric pour vivre avec tout le confort qui va avec , c'est humain , compréhensible surtout lorsque nous arrivons à un age entre 40 a 50 ans .

    être chef d'entreprise ou trader en compte propre c'est bien pour faire du fric , derrière nous avons des cotisations URSSAF , IMPÔTS , COMPTABLE , AVOCATS etc ..... , les cadeaux c'est très rare .

    le baratin ça suffit disons les choses franchement .

    perso la pratique du trading m'apporte un confort complémentaire de fric , paiement de mes impôts , vacances , entretien de la maison , voitures , sport , et argent de poche , j'en suis très heureux , le reste , je m'en fout complètement .

    cordialement

  17. Benoist Rousseau dit :

    Merci pour vos commentaires. J'ai passé la journée de samedi avec un ami et il m a conforté dans ce choix via nos échanges. Il m a souligné que le trading sans cadre et sans but précis ne pouvait être efficace. C'est ce que je ressent depuis quelques mois, je suis un dilettante je trade 2 3 jours 1 semaine j'assure mon quotidien et ensuite je me laisse vivre. Je n'ai plus la satisfaction de faire quelque chose correctement, je deviens oisif et feignant. Une culpabilité par rapport à l'argent aussi car trader sans but n'a pas grand sens. J'ai donc trouver des objectifs à atteindre dans les trois ans, des rêves à accomplir et des projets qui nécessitent beaucoup d'argent. Au moins quand je me lèverai à 7h30 je saurai pourquoi. Là souvent je me rendormais en me disant à quoi bon, je vais trader pour les autres, pour payer encore plus d'impôt. J'ai aussi travaillé ma culpabilité judeo chrétienne et accepté de pouvoir gagner en 1 an ce que je gagnais en 10 comme enseignant. Le déclic s'est fait aussi quand j'ai réalisé que je "méritais" ces résultats du fait du caractère unique du trading. C'est le rare métier où ce que l'on gagne est vraiment le fruit de son travail et qu'il était plus difficile d'être trader que d'être sportif de haut niveau. Un sportif de haut niveau a un objectif de haut niveau, une fois attend il conserve son titre à vie. Un trader en compte propre est déjà à un haut niveau et il remet en jeu son statut chaque jour. C'est un combat permanent et perpétuel impressionnant. On lutte chaque jour pour rester en haut de la montagne. Et rien que cela c'est valorisant. Je pense que jusqu'à présent je limitais mon trading et donc moi même pour des raisons psychologiques et sociales. En tradant peu je n'avais pas à me justifier à justifier l'argent que je gagnais. Je me suis pris cette semaine un superbe appartement pour moi tout seul neuf très haut standing dernier étage 130 m carrés terrasse de 100m carrés. Le loyer est plus que e salaire médian d'un français. Quel changement de cadre ! Voilà pourquoi je trade pour vivre mieux, pour me faire la tournée des restaurants étoilés... grâce à mon travail. Maintenant j'ai intégré que l'on a aucun droit à me demander de me justifier, je mérite ce qui m'arrive car je suis le seul aux commandes. Quand à l'utiliser sociale, la réponse est tellement évidente : je crée mon travail, je ne suis à la charge de personne et je paye en une année plus d'impôts que la majorité des français payeront dans toute leur vie. Je suis plus utile au fonctionnement de la société que 80% des gens. Je crée de la valeur, je paye des impôts, je fais vivre les restaurateurs et je donne du temps aux autres via le blog et d'autres activités. C'est fou comme tout est mis en œuvre par la société avec l'appui inconscient de la famille pour empêcher via la culpabilité les couches moyennes de la population de s'élever. L'égalitarisme a fait des ravages dans mon esprit. Beaucoup d'articles sur la psychologie à venir 🙂 je voyais bien le côté psychanalyse ouverte de ce blog quand je l'ai lancé et la part de voyeurisme contrôlé que cela pouvait impliquer mais je ne pensais pas que le dialogue et des rencontres avec des personnes si différentes de mon microcosme social auraient pu me faire évoluer autant psychologiquement. J'ai relu il y a quelques temps mes premiers articles de 2010 et quelle évolution dans le trading et ma perception du trading. Une belle aventure. Je croyais au début de l'année qu'elle était finie, j'étais capable de gagner ma vie en tradant quelques jours par mois mais là j'ai l'impression de passer à une autre étape. Comme rassuré par cela, j'ai envie d'aller plus loin que ce que j'avais prévu. La vie de petit rentier tranquille ne me satisfait pas, m'ennuie et au final me dévalorise à mes propres yeux. Je ne vais plus trader pour gagner de l'argent pour vivre, je sais que c'est possible mais pour aller plus loin dans mes rêves. J'ai même du m'en réinventer...

  18. Ite dit :

    The only constant in life is change.

  19. alexandre511 dit :

    Salut Benoist,

    je m'excuse si ma question parait stupide, mais trader sans graphique, n'est-ce pas un peu dangereux ? Arrives-tu facilement à t'en passer ou est-ce que tu ressentais une gêne ou du changement ?

    Sinon comme les autres, je ne peux que saluer ce post. On a l'impression non pas d'une renaissance, mais d'une naissance tout court. Il faut vraiment déculpabiliser : OUI, on a encore le droit en 2014 de s'enrichir grâce à son travail, et OUI personne n'a à remettre ça en cause. Et le trading c'est formidable. C'est un peu la dernière sphère possible où on peut rêver. Un changement perpétuel où 1+1 n'est pas forcément égal à 2. Tu es libre de trader ou pas. Tu es libre de t'enrichir ou pas. Si les jaloux et autres fainéants ne sont pas contents, peu importe. C'est plus facile de critiquer que de se remuer. Toi, au moins, tu les as posées sur la table.

    Alexandre.

  20. Benoist Rousseau dit :

    C'est débile de trader sans graphique, c'est un support visuel fondamental. Cela montre mon dilettantisme de ces derniers mois. Je le faisais sur des supports sur le dax bien connu 25 50 75 100 donc à la limite on peut se passer de graphique sur ces niveaux mais c'est comme un sniper qui n'utiliserait pas sa lunette, c'est un peu n'importe quoi. Je ne le ferai plus 🙂

  21. Sagal dit :

    Je t'encourage dans cette voie, il faut effectivement se fixer un but supérieur à celui de juste assurer sa subsistance quand on tradeà plein temps. Le seul bemol que je vois mais peut être tu vas clarifier, c'est de s'obliger à rester devant son écran de 8h à 22h. Je le verrai plus comme pendant les périodes creuses s'autoriser à déconnecter un peut tout en restant dans le domaine de l'économie, de la finance etc.
    Autre question quel est l'objectif que tu te fixes en terme de salaire annuel pour pouvoir te dire satisfait de ton investissement supplémentaire? plus de 200K annuel? Vas tu plus trader des actions, ETF ou 'commodities" pour atteindre ton objectif ou resteras-tu sur les indices?

  22. Benoist Rousseau dit :

    C'est de la surveillance de 8h à 22h, pendant les creux je lis, je répond aux commentaires... mais je reste présent alors que j'avais tendance à trader 1h ou 2h et si j'avais fait quelques $$$ à quitter le PC pour revenir 4h ou 5h plus tard après une ballade, un restaurant etc. Aucun objectif financier, aucun minima maxima, je vais me laisser porter, cela variera selon les années, les marchés, la vision du bonhomme sur les marchés. Je suis plus à l'aise sur un trend haussier que baissier par exemple. Mais j'aimerai bien > 200K annuel c'est ce que je me faisais avec ma société et cela me permettra de financer mon projet Poker (EPT Barcelone en août 2015). Je reste sur ce que je connais, le Dax, le Dow Jones, et peut-être du cac 40, Euro stoxx 50, s&p 500 et / ou Ftse 100 selon mon ressenti pour des petits swings de quelques jours car ils ne sont pas chers, histoire de prendre quelques % en suivi de tendance sur de petites positions. Si je me plante, je pourrai travailler le PRU tranquillement.

  23. Max dit :

    Salut Benoist, j'ai une question un peu bête, comme tu dis tu comptes maintenant rester toute la journée a trader mais voila même en souhaitant faire du scalping ou swing, penses tu que tu peux reperer une crise ?
    Parce que c'est assez surprenant du jour au lendemain tu regardes le CAC40 il se porte bien et tu entends qu'a l'autre bout de l'europe, l'ukraine abat des chars russes et le cac se casse la gueule durant au moins 2h !
    Ensuite quelque jours plus tard il remonte.
    Mais et si un jour, il se met a plonger, penses tu, ou sais tu, comprendre et savoir quand une crise arrive ?
    Je veux dire la crise de 2008 l'avais tu preparé ? Ou l'as tu subit ?
    Bien que l'avantage des cfd c'est qu'on peut vendre et profiter d'une crise !!

  24. Benoist Rousseau dit :

    Un trader n'essaye pas de prévoir l'avenir ça c'est pour les analystes qui ne tradent pas. Je gagne de l'argent depuis que je n'essaye plus de prévoir deviner l'avenir. Quand ça bouge j'agis. C'est beaucoup plus confortable. Je ne devine pas les chiffres du chômage s'y, je les attends ET je regarde ce qui se passe. Mon interprétation n'a aucune valeur. Je dois suivre les plus gros que moi.

  25. JC dit :

    "C'est de la surveillance de 8h à 22h, pendant les creux je lis, je répond aux commentaires... mais je reste présent alors que j'avais tendance à trader 1h ou 2h et si j'avais fait quelques $$$ à quitter le PC pour revenir 4h ou 5h plus tard après une ballade, un restaurant etc"

    Je me permets de commenter sur la base de mon retour d'expérience - ce rythme est risqué ... pour la santé. J'ai fait cela pendant quelques mois - j'ai gagné des $ mais aussi un embonpoint ainsi qu'une forme physique / mentale en chute libre.

    Mon retour m'a conduit à mettre les pratiques suivantes en place:
    1) je suis derriere mes ecrans quand le marché s'y prête (j'ai developpé mes métriques)
    2) je parviens à faire mon business en quelques heures - apres je prefere pour ma santé faire "autre chose"
    3) je fais une activité un peu sportive en journée - genre natation / ballade ou running - j'ai constaté que le fait de pratiquer ainsi me permet de "visualiser" mon indépendance - je me sens mieux ainsi
    4) quand je trade je ne fais que cela - je refuse de me partager entre dux activités pour éviter de me disperser ou de trouver l'excuse classique "cela a bougé mais je n'etais pas là"
    5) je ne me force pas - je joue que "mes patterns" c'est à dire ceux qui me font sortir gagnant à plus de 90%

    @+

  26. TBZ dit :

    Bravo Benoist, c'est un choix courageux, un choix de vie et tout le monde ne fait pas le pas. Quoi qu'il advienne tu auras vécu l’expérience !

    Merci pour les petits améliorations du site et forum, c'est toujours appréciable.

    à JC, es-tu sur le forum; c'est quoi ton pseudo, ou peux-tu me MP STP.

    bonne reprise à tous 🙂

  27. Raoul Volfoni dit :

    Hello Benoist,

    je te suis depuis un peu plus d'un an maintenant, aussi je ne sais pas bien quelle était la nature de tes posts à la création du blog en 2010.

    Si je résume un peu ce que j'ai lu (et retenu) de ton parcours : à une époque tu as monté ta boîte de SEO pour "éviter" (inconsciemment, d'après ta propre analyse, en tout cas ton analyse à un instant t) de faire du trading full time ; après tu as vendu ta boîte pour faire du trading full time, mais en te fixant des objectifs modestes par rapport à tes capacités sur les 12 derniers mois.
    Aujourd'hui, te voilà à constater que tu n'as pas placé la barre assez haut et que tu t'ennuies. Tu veux te montrer plus ambitieux. Comme le souligne JC, ça n'est pas sans risque. Mais c'est ton évolution du moment.
    Qui sais où tu seras dans 6 mois ? Sûrement là où tu ne t'attends pas...

    May the Force be with you !
    Raoul.

  28. Benoist Rousseau dit :

    Tu as parfaitement résumé ma dernière année (aout 2014 décision de liquider la société et la suite). Tout changement représente un risque et JC a bien raison de le souligner. Je suis du genre très prudent, il me faut des mois et des mois pour prendre une décision, mais quand elle est prise, j'y vais. Et cela rend la vie intéressante. Ce n'est pas le saut dans l'inconnu, je sais que je peux gagner ma croute en tradant 3 ou 4 jours dans le mois. Après en tradant vraiment et sérieusement... j'aimerai au moins savoir ce que je vaux dans le trading à temps plein. Je verrai peut-être que je suis meilleur quand je ne prend pas cela au sérieux et je reviendrai trader comme cela de temps en temps. je suis curieux de savoir 🙂

  29. Marc dit :

    Bonsoir Benoist.
    Tu te lances un sacré défi et je te souhaite de réussir.
    "Jouissez de la vie, il est beaucoup plus tard que vous ne le pensez ..." ! Si c'est ce que tu veux alors FONCE.
    Pour être plus prosaïque, je me réjouis que tu envisages de trader jusqu'à 22h car je me suis spécialisé sur le Dow Jones (je trade de 19h à 22h) et tes analyses et trades sur cet indice vont m'intéresser au plus haut point.
    Au plaisir de te suivre ......

  30. JC dit :

    "à JC, es-tu sur le forum; c'est quoi ton pseudo, ou peux-tu me MP STP."

    Je n'ai jamais été sur la partie "forum". Pour "x" raisons dont notamment celle d'y perdre éventuellement trop de temps, de me laisser surement influencer et bien sûr de devoir me justifier chose dont je ne vois pas trop l'utilité (ni d'ailleurs l'utilité de prendre des coups)

    Le trading est un exercice de solitaire. Et toutes les tentatives d'y greffer une dimension sociale ne sont que des ersatz qui font illusion un temps.

    J'ai un temps cru que je pouvais combler ce gap. J'ai changé d'avis car le trading quand il est bien fait est réellement consommateur de temps et les libertés se paient cash.

    Un peu comme Benoist, mon horizon va changer en fin d'année. Comme Benoist, j'ai loué un truc (dans mon cas une maison en bord de mer en Corse) pour faire du trading. Là où je diffère c'est que j'ai envie de revivre car depuis 20 ans j'ai brulé la chandelle par les deux bouts.

    Je veux profiter de la liberté qu'offre le trading. Le gain (dusse déplaire à certains) n'est pas mon ambition initiale. Pour moi les gains sont une conséquence et ne peuvent pas être la cause.

    Mon "root" objectif est de vivre une passion - de construire un contexte où il fait bon vivre - de ne plus être dépendant d'aléas économiques dictés par les autres - de rendre du plaisir à mon entourage et notamment à ma compagne - et bien sûr d'aimer enfin à nouveau la vie.

    Je pense pouvoir démontrer qu'il n'y a pas que la souffrance qui amène l'équilibre (postulat judéo chrétien). 🙂

  31. jctrader56 dit :

    C'est un choix de vie .Il est certain qu'il faut des objectifs . Par contre 12 heures par jour , c'est usant et asocial (je finissais par trouver top d'aller en semaine chercher du pain en "ville" histoire de voir du monde ....) .
    Ce fut la raison pour laquelle j'ai arrêté ce choix personnellement . De + , rester concentrer tant de temps n'est pas optimal.
    Mais chaque trader est différent et changer peut avoir du bon . Et les premiers mois sont hyperstimulants.
    Bonne chance dans cette nouvelle approche.

  32. Raoul Volfoni dit :

    En fait, la seule crainte que j'ai pour toi Benoist, ce sont ces quelques grosses pertes que tu as faites en mai ou en juin, un peu avant les vacances. Pertes illogiques, idiotes d'après toi-même.

    Comme quoi on est jamais complètement guéri ou que la guérison est longue et nécessite des rechutes...

    Si tu es en mode "full time", attention à ces vieux démons.

    Mais si tu es en mode prudence et respect de règles (de "tes" règles, d'ailleurs il en manque encore 3 !!), c'est une phase nouvelle et passionnante que tu abordes.

    Au plaisir de partager ça avec toi et tous ceux qui apportent leur écot ici.

  33. Benoist Rousseau dit :

    J'ai fait 8 règles mais pas mis à jour partout, il en reste 2 à écrire quand j'en aurai l'envie 🙂 : http://www.andlil.com/regle-numero-8-de-trading-ne-pas-respecter-les-regles-classiques-de-trading-186741.html

    J'ai 40 ans tu sais, je ne suis plus le trader fou que j'étais à 30 ans et qui faisait 20.000 lots par mois en tradant physiquement 12h 14h 16h / jour. Hier et aujourd'hui, j'ai confortablement gagné ma semaine en tradant juste avec des alertes sonores car je fais autre chose. Alerte sonore sur PP S1 et R1, break out. Là j'en ai un en cours à +17 sur le dax à 9568 avec un stop de protection à +11 à 9561, il peut finir en mode automatique à +51 ou +11 +21 +31 +41 j'ai mis un trailing stop et je retourne à ma compta. Je verrai le résultat ce soir 🙂 je te donne cet exemple car quand je parle de surveillance, je peux mettre une alerte sonore sur le niveau qui m'intéresse et faire autre chose. Ensuite enclencher un stop trailing protégé par un stop garantie et je laisse filer. Donc je trade de 8h à 22h, comme un pompier ou un militaire, je suis en alerte mais je ne trade pas 14h d'affilés ou j'éteins un feu 14h par jour. Je ne sais pas si je suis clair...

  34. philippe dit :

    Superbe article pour ton retour !
    heureux de ton retour !

  35. Joon dit :

    Tu as bien raison !

    Il n'est jamais trop tard pour faire sa crise d'ado tardive (ou de la 40 éne), tout remettre en question, même le sens du canapé alors qu'il est 2h du mat, faire le bilan, se poser subitement des questions du genre "Ai-je une vie de con, me plait-elle vraiment ?

    Une année de trading qu'est-ce que ça me plairait !

  36. Gabriel dit :

    Depuis plusieurs mois je suis avec appétit les aventures de Benoist. Ce n'est pas tant ses stratégies de scalping, méthodologie et autres analyses techniques qui m'intéressent. Et à mon sens, là n'est pas le cadeau que Benoist nous fait. Son vrai cadeau, c'est la générosité avec laquelle il se met à nu comme trader et dévoile ses angoisses, frustrations, saut d'humeur, changement de cap etc.
    Benoist le dit lui-même, le trading ce n'est que de la psychologie et je le rejoins à 200% sur ce point. Comme n'importe quel trader Benoist souffre de biais psychologique. Biais de confirmation, peut être, excès de confiance, surement, heuristique d'affectivité, sans aucun doute.

    Le parcours de Benoist nous démontre toute la difficulté du trading d'un point de vu psychologique. Tu dis détester le risque et pourtant tu choisis le trading le plus risqué (scalping en compte propre en slip à la maison)! Quand tes performances étaient au top, le trading était devenu ennuyeux pour toi. Tu crées une entreprise de SEO pour ne pas dépendre émotionnellement du trading et finalement dissous l'entreprise pour revenir à 100% à ce qui te fais vibrer. Tu nous parlais vouloir partager tes opinions jusqu'à présent réservées à un club d'initié. Changement de cap? Si j'ai bien compris un de tes objectifs est de passer professionnel au pocker. Tout ceci est en total contradiction avec le trading qui nécessite avant toute chose de la stabilité c'est à dire une vie de métronome si l'on veut "réussir" dans ce domaine. Et pourtant, mal malgré les bobos émotionnels du trading, tu te relèves pour continuer. Pire, tu en redemandes jusqu'à plus soif.

    Pour conclure, je pense qu'à mon humble avis le plus important ce n'est pas revenir à la charge pour se tester. Le trader se test chaque fois qu'il ouvre une position. L'idée sous-jacente à ton retour fracassant sur les marchés pourrait plutôt s'orienter à trouver une stabilité en adéquation avec ta personnalité. J'espère avoir contribué à t'ouvrir des options de réflexions à travers ce commentaire.

  37. Benoist Rousseau dit :

    Merci Gabriel pour ton analyse qui me fera progresser. Je laisse le poker de côté pour le moment, même en loisirs, j'attends d'avoir une stabilité et rigueur dans mon trading quotidien pour envisager un autre challenge. Bien à toi

  38. Plataxis dit :

    Nom d'un break out, ça va scalper grave à compter de lundi, ça fait plaisir de te voir reprendre les commandes ! Après tout, quand on aime, on ne compte pas... Et si j'avais le quart de ton profit factor, ça fait longtemps que je me serais greffé des lunettes IG façon google glass...

  39. Jack dit :

    Merci Benoist pour cette article, il m'as fait beaucoup de bien, comme toi j'ai remarqué que je n'optimisais pas mon mode de vie pour pouvoir être au maximum de mes capacités sur les marchés, ça m'as bien remis les idées en place ! 😉

  40. Benoist Rousseau dit :

    Plataxis, le trading avec Google Glass, je veux être beta testeur !!!

    On va être deux warriors demain sur les marchés jack 🙂

  41. Thom dit :

    Il ne te reste "plus qu'à" tenir tes engagements Benoist !
    Tenir une année complète me parait compliqué, mais j'attends de voir, sait-on jamais.
    Welcome back 😉

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]