Société Bekaert

4 6 2013 - Pas de Commentaire, soyez le premier
ProRealTime

bekaert 300x62

Histoire de la société Bekaert

Bekaert est une entreprise belge fondée en 1880 par un jeune quincaillier, Leo Leander Bekaert, dans le village de Zwevegen. L'idée qu'il a lancé était une clôture pour les basses cours. Cet idée pris forme dans une entreprise de fabrication de fils barbelés. Les premiers fils sont fabriqués en 1881 et il recrute la plupart des habitants du village de Zwevegen. En 1894, les produits reçoivent une couche de protection de zinc afin qu'ils aient une meilleure qualité et qu'ils ne subissent pas la rouille. D'autres produits sont lancés comme les fils et les barrières de clôtures. Après la Première Guerre Mondiale, le groupe s'installe sur le sol français à Bourbourg et investit dans une usine de tréfilage. La production commence en 1924. Les produits sont alors vendus pour le sol français mais aussi pour les colonies françaises.  Quelques années plus tard, le groupe commence à produire pour les États-Unis. En 1929, un  nouveau type de fil sort des usines Bekaert.

En 1930, le groupe célèbre ses 50 ans et  emploie près de 600 salariés, et 2 ans plus tard, le groupe commence la production de clous. La période d'après la Seconde Guerre Mondiale marque un tournant pour le groupe. En effet, de nouveaux produits voient le jour comme les revêtements et l'acier inoxydable. En 1950, le fils du fondateur part conquérir le sol de l'Amérique Latine en particulier à Eltra en Argentine et à Inchalam au Chili. En 1952, le groupe se lance dans la production de corde d'acier. La fin des années 50 et le début des années 60 sont marquées par une phase d'expansion internationale. En effet, le groupe Bekaert ouvre un bureau en 1956 à New-York, puis conquiert le sol asiatique en 1957 en ouvrant une agence à Tokyo. Le groupe progresse sur le sol européen en ouvrant 3 bureaux, un à Francfort, un à Paris et un troisième à Londres. En 1962, Bekaert s'implante à Viscon au Venezuela.  2 ans plus tard, un centre de recherches ouvre ses portes à Deerlijk. Ce centre sera le terreau de nombreuses avancées et découvertes scientifiques.

La crise du pétrole est une remise en question du groupe, ce qui lui permet de repenser ses produits et de mettre en place de nouvelles solutions. En effet, le groupe met au point des fils qui seront de plus en plus fins mais de plus en plus solides afin de réduire la quantité de pétrole nécessaire à leur production. Ce nouveau procédé est un record et permet au groupe d'ouvrir de nouvelles usines de production comme à Rome aux États-Unis, à Burgos en Espagne, à Tochigi au Japon, à Lanklaar et Moen en Belgique ainsi qu'a Vespasiano au Brésil. En 1973, l'entreprise travaille sur Dramix, une fibre d'acier pour renforcer le béton. L'installation en Amérique Latine se poursuit puisque le groupe ouvre deux usines à Quito en Équateur et à Van Buren aux États-Unis en 1974. Un an plus tard, le groupe annonce la mise en place d'une compagnie brésilienne qui fabrique des cordes d'acier pour pneumatiques et pour les tuyaux supportant des hautes pressions.

La décennie des années 80 est difficile puisque le groupe est touché par la récession due à une hausse des prix du pétrole et une inflation qui atteint les 13%.  En 1981, le groupe se lance dans un grand plan de rationalisation. En effet, à cause de la crise économique, Bekaert veut une meilleure flexibilité et efficacité. Le groupe s'oriente aussi vers un renouveau technologique dans ses produits et lance une nouvelle gamme de produits, de nouvelles fibres avec un diamètre de quelques microns. En 1984, les restructurations se poursuivent en Belgique mais la production de corde d'acier augmente sans cesse à cause de la croissance de la demande en pneumatiques radiaux. En 1986, le groupe décide d'ouvrir de nouvelles usines à Geelong en Australie, à Dyersburg aux États-Unis, ainsi qu'à Izmit en Turquie. La décennie 80 est aussi marquée par la formation massive des employés en particulier à la résolution de problèmes pour le processus d'amélioration. La même année, l'entreprise rejoint la fondation européenne pour la qualité et ouvre de nouvelles entreprises aux États-Unis comme à Shelbyville, et Rogers aux États-Unis ainsi qu'à Moen en Belgique. A la fin des années 80, le groupe emploie environ 15 000 employés.

Comme la mondialisation est de plus en plus pressante, l'entreprise décide d'aller conquérir le sol chinois en implantant une usine à Jiangyin. Le groupe rachète Prodinsa, une entreprise située au Chili, investit à Prolansa au Pérou, et construit une deuxième usine fabriquant des cordes d'acier au Brésil. En 1997, le groupe prend part au contrôle du capital de la Compagnie sidérurgique belge au Brésil et se focalise aussi sur le sol asiatique en particulier en Indonésie à Karawang et à Pune en Inde. La deuxième usine de production de corde d'acier ouvre sur le sol chinois à Shenyang. La fin de la décennie des années 90 est marquée par une implication de la part de Bekaert dans la protection de l'environnement. En effet, l'entreprise produit des brûleurs de fibres métalliques écologiques, utilisés pour sécher le papier. En 2001, le groupe entre sur le marché des films pour fenêtres. En 2003, le groupe fait l'acquisition de deux usines qui produisent des fils. 3 ans plus tard, le groupe décide d'étendre ses activités en Chine. L'usine de Shenyang est agrandie, une troisième usine produisant de la corde d'acier ouvre ses portes à Weihai. En 2006, deux nouvelles usines sont inaugurées sur le sol chinois.

Secteurs/ Pôle d'activité de l'entreprise Bekaert

Elle est spécialisée principalement dans la transformation de matériaux et les métaux comme l'acier. Elle transforme aussi des fils d'acier et des revêtements.

Ses produits sont utilisés par :

  • l'agriculture (7%)
  • l'équipement (8%)
  • la consommation (8%)
  • l'énergie (13%)
  • la construction (26%)
  • l'automobile (34%)
  • les matières premières (5%)

Présence dans le monde de Bekaert

L'entreprise est présente dans près de 120 pays.  Elle compte 27 000 employés. Sa répartition géographique est la suivante :

  • Amérique du Nord : 1 700 employés
  • Amérique Latine : 7 700 employés
  • Europe : 6 000 employés
  • Asie Pacifique : 11 800 employés

Direction de Bekaert

L'entreprise est actuellement dirigée par Bert de Graeve. Il est le président du groupe.

Le conseil d'administration se compose de 14 membres. Les membres sont : Baron Buysse, Bert de Graeve, Alan Begg, Baron Bekaert, Comte Charles de Liedekerke, François de Visscher, Sir Anthony Galsworthy, Hubert Jacobs van Merlen, Maxime Jadot, Lady Barbara Thomas Judge, Bernard van de Walle de Ghelcke, Baudoin Velge et Manfred Wennemer,

Le comité exécutif est composé de Bert de Graeve, de Bruno Humblet, de Dominique Neerinck, de Curd Vandekerckhove, de Henri-Jean Velge, de Frank Vromant et de Bart Willie.

Données financières de l'entreprise Bekaert

Voici les données financières du groupe exprimées en milliers d'euros sur les 5 dernières années :

Années Chiffre d'affaires Résultat
2008 2 662 377 191 803
2009 2 437 328 170 438
2010 3 262 496 398 511
2011 3 339 957 207 207
2012 3 460 624 -188 565

L'entreprise Bekaert est également cotée en Bourse au sein du BEL 20. Sa capitalisation boursière est de 1,719 milliards d'euros.

Vous pouvez aussi consulter notre section SWOT entreprises qui contient de très nombreuses analyses, mais aussi les fiches détaillées sur les plus grandes entreprises françaises et mondiales sur notre lexique entreprise

Votez pour cet Article
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Aucun Commentaire pour Société Bekaert Soyez le Premier !

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1728 articles 12.211 commentaires Forum: 477.407 messages 7550 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

  • Renaud-C : Ça a l'air ennuyeux, routinier, répétitif, tout ce que j'…
  • delouis : j aime car bien expliquer…
  • TwoFools : Merci Benoist pour ces informations très utiles. Par con…
  • Vince : OK Benoit. Merci.…
  • Benoist Rousseau : arnaque 100%…
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]