ProRealTime
Pour partager sur la nature, les loisirs de plein air, les jardins de l'agrément au potager, du jardin Zen au jardin alimentaire, conseils, photos et autres

#2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par Tiny Greg » 30 Mar 2018 20:30

La Nétiguette Tiny Grégoirienne :
A travers ce programme de formation, je vais chercher à vous transmettre mon savoir et savoir-faire en termes d’agronomie. Ce sera pour certains d’entre vous du grand n’importe quoi, c’est pourquoi cette nétiquette vise ces derniers.
Règle n°1 : On observe la nétiquette d’Andlil.
Règle n°2 : Les échanges se font poliment même si vous n’êtes pas d’accord.
Règle n°3 : Pas de réflexions stériles sans fondements. Les « ça ne marche pas » ne sont pas les bienvenues. J’en suis la preuve, ça marche mais pas à n’importe quelle condition ; et si ça ne marche pas, alors on cherche à savoir pourquoi.

Précédemment nous avons vu ce que le travail du sol avait provoqué: désertification et érosion. Alors que devons-nous faire?

Commençons par savoir de quoi est composé un sol. Une fraction minérale (Argile Limon sable...), de l’air, de l’eau, de la matière organique et d’une activité biologique (Vers de terre, Champignon, Bactérie).

Pour un sol vivant, le sol contient toute la liste ci-dessus.
Il comporte environ 2 à 5 tonnes de vers de terre, entre 1 et 2 tonnes de bactéries (très fluctuant) et 1 à 2 tonnes de champignons (très fluctuant).
La matière organique stable est d'environ 5% (comme sur une vieille prairie). Le C/N est de 10(nombre d'atomes de carbone / nombre d'atomes d'azote). 1/3 de la matière organique stable est composée de glomaline, une sorte de colle biologique qui solidarise la matière minérale.

Pour un sol mort, la liste est assez réduite. Tout y est, sauf que l’activité biologique est très réduite ainsi que la matière organique stable.
Explication :
Lors d'un labour, 80% des vers de terre sont dézingués. Donc un coup de travail du sol sur une vieille prairie, et hop on passe de 4 tonnes de vers terre à 800Kg. On repasse deux trois fois pour affiner la terre et hop on se retrouve à 100 ou 200 KG /hectares.
Lors du travail du sol, nous le sur-oxygénons et donc nous provoquons une minéralisation accélérée de la matière organique (fraîche et stable). Nous retirons donc la nourriture du peu de vie qu'il reste. Déjà qu'il n'y a plus grand chose mais en plus on retire la bouffe. Moins de matière organique stable donc moins de réserve nutritive et moins de réserve hydrique. La minéralisation de la matière organique stable lors du travail du sol est assez violente (entre 500 et 1000 unités d’azote/ans. Prenez pour référence que pour le label bio les intrants azotés sont limités à 170 unités). Et ça provoque des catastrophes comme les algues vertes bretonnes.

Lors du travail du sol, nous détruisons la porosité biologique en créant une porosité mécanique. (Bref, nous faisons de la terre fine mécaniquement avec nos mains ou avec une machine). Donc nous détruisons une usine qui fonctionnait auparavant toute seule. La faune travaille le sol de manière verticale et nous nous travaillons le sol de manière horizontale, donc nous risquons de créer une semelle compacte comme sur la photo ci-dessous.

Les racines ne peuvent plus descendre aussi profond et l'eau s'infiltre beaucoup moins bien. Si on enlève le ciment entre deux pierres, une maison va-t-elle résister au vent et à la pluie ? Un sol c’est pareil. Nous avons vu précédemment le Dust Bawl aux USA, et bien nous en France, nous avons les coulées de boue et les inondations. Est-ce que ça peut nous remettre en question ? La photo ci-dessous montre bonne tenue des agrégats grâce à l'activité biologique et à la matière organique stable.

Le travail du sol implique de mettre à nu la terre. Si on me retire l’épiderme et qu’on me met en plein soleil, croyez-vous que ça va me faire du bien ? Un sol c’est pareil, il va devoir se défendre pour éviter de se stériliser ; c’est ainsi qu’apparaissent les mauvaises herbes.

Je ne peux pas tout vous citer mais grossièrement, bon nombre de choses sont dites. Ayant survolé les différents points, si vous souhaitez plus d’informations n’hésitez pas à me demander.
Prochain sujet, la construction d’un sol vivant.
Dites-moi si le sujet vous intéresse. Si c’est le cas, je pondrais plus d’articles, sinon je prendrais congés. C’est très long de rassembler et de synthétiser une discipline dans laquelle nous excellons. Je pourrais pondre un bouquin, mais les paysans français sont stupides et ont besoin de voir les résultats pour croire.

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par takapoto » 30 Mar 2018 20:32

Ne prends surtout pas congé !

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par Tiny Greg » 30 Mar 2018 20:37

:merci: Taka :!: :!: :!:

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par Tiny Greg » 30 Mar 2018 20:40

Si je ponds ça, c'est que j'en ai assez de lire et d'entendre des âneries dans les cercles de jardiniers et de permaculteurs.
Dicton du jour: Tout ce qui est payant peut être gratuit. Traduction: N'achetez pas des bouquins débiles qui expliquent comment faire ci ou ça en faisant ci et ça et si ça ne fonctionne pas c'est pô grâve.

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par takapoto » 30 Mar 2018 20:43

Je suis dans le même cas que toi sans avoir de vrai arguments.
Et tu m'en donne !
Merci.

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par Florine » 30 Mar 2018 20:43

Tiny, c'est super intéressant ! :merci:

et oui on entend beaucoup d’âneries... :roll:

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par Tiny Greg » 30 Mar 2018 20:46

:merci: Florine :!: :!: :!:
Des âneries comme mettre 20cm de foin? je te taquine, la démarche est belle! :top: Alors puisque ça intéresse, dans les prochains articles vous comprendrez pourquoi ne pas mettre 20cm de foin mais juste 5.
:prier: pour la taquinerie

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par Eversa » 30 Mar 2018 20:49

Continue Tiny. On te sent à bout à travers tes écrits. Et je te comprends: quand on a une passion, quand on a fait de sérieuses recherches à ce sujet, c'est bien souvent démoralisant et énervant de lire et d'entendre les âneries proférées par des gens qui se contentent de répéter ce qu'ils entendent à droite ou à gauche. (idem en trading).
Mais ta parole portera toujours ses fruits pour quelques-uns donc, continue de nous faire part de ce que tu sais s-t-p et merci pour le travail et le temps que cela demande.

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par Florine » 30 Mar 2018 20:50

Tiny :P

J'en suis plutôt contente de mon foin, et ma terre aussi, elle est toute belle et quand je vois le rendement de mon potager, je crois que ça le fait :musique: :D
mais je suis ouverte et j'apprends ;) et tu donnes des arguments constructifs :top:

sérieusement, j'aimerais bien que tu fasses un article sur le foin pour savoir ce que tu en penses. ;) Je suis en train de lire le livre du gars qui "prône" la phénoculture, c'est intéressant, on apprend pas mal de choses, et lui aussi dénonce beaucoup d’âneries :D

Re: #2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant

par Tiny Greg » 30 Mar 2018 20:58

Merci infiniment Eversa!
En effet, ça demande beaucoup de temps et je veux être le plus clair possible. Je ne peux pas tout dire mais ce sera au fur et à mesure des sujets et des questions posées que le schmilblick avancera.
On remet souvent la faute sur les paysans, mais en fait les jardiniers sont les premiers à blâmer parce qu'ils donnent des leçons alors qu'ils ne savent pas faire et mettent des doses x100 de produits phytos, font des erreurs agronomiques qui conduisent à la pollution des napes phréatiques (travail du sol, lessivage des nutriments => azote nitrique (nitrate) conduite à la nape...) et bien d'autres choses.

Si mon discours touche le cœur de quelques andliliens, je serais conquis!

Articles en relation
#5 Tiny Greg Agronomie: La remise en vie d’un sol mort
Fichier(s) joint(s) par HellionReign » 02 Mai 2018 18:52 (53 Réponses)
#4 Tiny Greg Agronomie: Le compost
par Tiny Greg » 18 Avr 2018 11:54 (14 Réponses)
#0 Tiny Greg Agronomie: Programme
par Tiny Greg » 21 Mar 2018 22:15 (15 Réponses)
#8 Tiny Greg Agronomie: Mes Outils
Fichier(s) joint(s) par beni » 12 Oct 2018 15:03 (21 Réponses)
#3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol
Fichier(s) joint(s) par Tiny Greg » 12 Avr 2018 12:40 (26 Réponses)
#7 Tiny Greg Agronomie: Arboriculture
par noko » 09 Aoû 2018 16:07 (9 Réponses)
#8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage
Fichier(s) joint(s) par Tiny Greg » 24 Sep 2018 11:40 (35 Réponses)
#6 Tiny Greg Agronomie: La maladie et le parasitisme
par Tiny Greg » 09 Aoû 2018 15:45 (2 Réponses)
#1 Tiny Greg Agronomie: L'histoire pour mieux comprendre
Fichier(s) joint(s) par Tiny Greg » 22 Mar 2018 15:08 (3 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé