ProRealTime
Pour partager sur la nature, les loisirs de plein air, les jardins de l'agrément au potager, du jardin Zen au jardin alimentaire, conseils, photos et autres

#3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par Tiny Greg » 12 Avr 2018 12:40

La Nétiguette Tiny Grégoirienne :
A travers ce programme de formation, je vais chercher à vous transmettre mon savoir et savoir-faire en termes d’agronomie. Ce sera pour certains d’entre vous du grand n’importe quoi, c’est pourquoi cette nétiquette vise ces derniers.
Règle n°1 : On observe la nétiquette d’Andlil.
Règle n°2 : Les échanges se font poliment même si vous n’êtes pas d’accord.
Règle n°3 : Pas de réflexions stériles sans fondements. Les « ça ne marche pas » ne sont pas les bienvenues. J’en suis la preuve, ça marche mais pas à n’importe quelle condition ; et si ça ne marche pas, alors on cherche à savoir pourquoi.
Règle n°4: Les "Je pose trop de questions" sont interdits.


Un homme doit manger environ 2500 calories / jour.
Une femme doit manger environ 2000 calories / jour.
Un sol vivant mange 10T de carbone / hectare / an.

Que représente 10T de C ?
10T de C = 20T de matière sèche de paille = 25T de paille / hectare / an. Donc si vous avez des petits ballots de paille de 15Kg ça vous fait 6m². Une balle ronde de 120x120 = 200Kg = 80m². Grosso modo ça fait 5cm de paille.

Pour faire simple, un sol vivant mange du carbone et recrache de l’azote. D’accord, mais j’ai appris à l'école en 1970 (faut bien se moquer un peu des vieux :lol: :lol: ) que « rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme » ; alors si tu ne mets pas d’azote mais que du carbone, où le sol trouve-t-il l’azote ? On perd le carbone et on garde l’azote ? Non. Et nous, que respirons nous ? Nous ne respirons pas 80% d’azote ? Il n’y a pas de perte de carbone ; il est juste digéré par l’activité biologique du sol. Des bactéries fixatrices libres d’azote vont intervenir mais aussi des champignons qui vont « manger » le carbone. La paille va se gorger d’humidité. Les champignons par exemple, viennent dépolymériser la cellulose dure et la lignine. Ils font la première dépolymérisation du carbone. Le champignon va être brouté par des insectes (collamboles…) qui vont faire pipi et popo ; et hop la minéralisation commence.

Il faut toujours veiller à ce qu’il y ait de la nourriture correcte pour chaque individu de mon sol.

Je vais faire une file spéciale compost pour calmer les ardeurs de certains. Par exemple si je ne mets que du compost sur mon sol, ça va nourrir les bactéries et champignons de mon sol mais pas mes vers de terre. Les vers de terre sont un peu les principaux laboureurs du sol, donc si je ne les nourris pas, ils vont clamecer. Un vers de terre qui n’a pas assez à manger, de par son instinct de survie, ne va pas se reproduire. Alors le compost ne sert à rien ? Rendez-vous au prochain numéro.

Peut-on remplacer la paille par du foin ? Oui bien-sûr, mais l’avantage de la paille par rapport à au foin est son C/N.
Le C/N est le nombre d’atome de carbone sur le nombre d’atome d’azote.
C/N matière organique stable : 10
C/N paille : 50 à 150 (environ 120-150 pour du blé et 60 pour avoine seigle orge)
C/N foin : 25-30
Quand on balance une matière organique, elle va devoir être digérée pour atteindre un C/N de 10, celui de la matière organique stable. Vous comprendrez facilement que si je mets un foin, il sera plus rapidement digéré que de la paille. Donc le sol va être plus rapidement mis à nu et la minéralisation sera plus rapide.
Que se passe-t-il si je mets plus de 10T de C / hectare / an ? On donne trop de carbone à manger donc il va y avoir trop d’azote. Si trop d’azote, risque de lessivage (parce qu’azote nitrique = forme lessivable) et risque de sur-engraisser la plante (merci Opak pour la formule « sur-engraisser ») et donc on créé une faiblesse sur la plante et là, maladies, parasites…
Sur un sol à moitié vivant, le foin va fonctionner mais bon... La paille un peu moins bien (parce que pas assez de vie pour la dégrader). Sur un sol mort, le foin devrait passer et la paille a de grande chance de créer une anaérobiose de surface et ou une faim d’azote (pas assez d’azote et de vie dans le sol pour pouvoir décomposer normalement la matière) et si faim d’azote = ça crève ou presque.

Mettre des feuilles mortes ? Pas cher, même gratuit :lol2:
C/N = 40-80
Le carbone de la feuille morte est plus ligneux donc le carbone sera plus difficile à « casser ». Il fournira plus d’énergie au sol et plus de réserve utile. En fait, plus le carbone est ligneux, plus il va générer de faim d’azote au début et plus il va minéraliser doucement. Dans l’ordre croissant, ça fait foin < paille < feuille morte < BRF (bois déchiqueté).
La feuille morte est gratuite mais est assez enquiquinante parce que le vent l’emporte facilement. On peut la broyer un peu pour éviter sa volatilité.

Mettre du fumier ?
Pas franchement une bonne nourriture parce que trop azoté.
L’agriculture que nous pratiquons depuis 10.000 ans, repose sur le fait que l’on nourrit une plante (avec du fumier par exemple).
L’agriculture de conservation des sols (zéro travail du sol) consiste à nourrir l’activité biologique du sol, qui elle, va se charger de nourrir la plante. C’est ce que je vous ai dit au début, on donne du carbone aux bébêtes et elles nous donnent de l’azote.

Je n’ai pas parlé de toutes les matières organiques, mais demandez-moi si vous avez besoin.

Le prochain sujet portera sur le compost. J’ouvre une file spéciale pour faire taire toutes les masturbations intellectuelles arrêtées qui tournent autour du compost. Je préfère une nouvelle file, pour éviter de polluer celle-ci. :mrgreen:

Ensuite, je pense que nous serons prêts à aborder la remise en vie d’un sol.

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par falex » 12 Avr 2018 14:37

J'attends avec impatience la file compost. On a un composteur pour le paté de maison et on s'interoge de comment utiliser le compost une fois qu'il sera mûr

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par sobear » 12 Avr 2018 14:48

Génial ton travail :mercichinois: , un énorme merci, ce que tu fais me passionne :top:
Je suis un nouveau converti à ce type d'agriculture et c'est la première année que je ne travaille pas mon sol.
Quelques questions:
j'ai pas de paille, j'ai mis les déchets (environ 10 cm d'épaisseur) des tailles de mes arbustes y compris les branchages et des feuilles mortes diverses. Doit-on trier les feuilles mortes et éliminer celles du noyer, celles des orangers du Mexique (trop "grasse") et celles des rosiers (risque de maladie) ?
J'ai beaucoup d'aiguilles de pins, j'en ai mis un peu mais vaut-il pas mieux éviter (et quoi en faire hormis des éclades) ?
Ais-je quelque chose à faire pour contrôler le processus (j'ai soulevé la couche et les feuilles mortes sont dégradées et présentent par endroit une poudre blanchâtre (champignons ?)
Enfin dois-je introduire des vers supplémentaires et où les acheter pour, en quelque sorte, rattraper les destructions des années précédentes ?
:merci:

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par Tiny Greg » 12 Avr 2018 15:21

:mercichinois: Sobear

Tu as très bien fait Sobear :bravo:
Ne te pose pas trop de question. Tu balances la camelote et puis c'est tout. C'est 1000 fois mieux ce que tu fais, que tous ces gens qui compostent sans comprendre ce qu'ils font. Là, tu apportes une vraie nourriture pour ton sol. :bravo: :bravo:

Pour les aiguilles de pin, je n'en sais rien du tout. Met et tu verras, mais pas 5 cm. L'année passée j'ai remis en vie un sol avec du BRF 100% résineux. Dans mes souvenirs 100% cèdre. J'ai broyé les branches qui étaient pleines d'aiguilles. Je ne me suis pas posé la question.
Le problème des résineux, ce n'est pas qu'ils sont soit disant mauvais pour le sol (après tout, une forêt de conifère pousse et fonctionne de la même manière que du feuillu) mais c'est qu'il y a tellement de résine que ça met plus de temps à se décomposer.
Donc réponse: fait un essai sur une petite partie qu'avec des aiguilles ou un mix aiguilles déchets verts. Le reste, si j'étais toi, je le balancerais dans des hortensias ou dans des rhododendrons.

La poudre blanchâtre que tu vois est probablement du mycélium. Le processus de décomposition est bien engagé.

Introduire des vers?
S'il y a assez à manger et que tu ne travailles plus ton sol, ils va se passer trois ans avant qu'une belle population se recrée.
C'est l'idéal si tu en as. Mais attention, il leur faut de la nourriture adaptée; parce que s'il y a peu de vers, ça veut dire qu'il y a peu de nourriture pour eux. Mais si tu en rajoutes, il faut faire attention à ce qu'il y ait à manger pour tout le monde.
Les vers que l'on cherchera à tout prix, ce sont les anéciques. Les autres ont s'en moque (attention, je n'ai pas dit qu'ils sont inutiles).

Le sujet sur la remise en vie des sols t'intéressera et répondra à plusieurs de tes questions. Et en l’occurrence, il accélérera la remise en vie de ton potager.

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par Tiny Greg » 12 Avr 2018 15:35

:merci: Falex
Tu peux faire beaucoup de choses avec un compost.

Si c'est un petit composteur, il n'aura probablement pas chauffé, donc son C/N sera de 30. Ne me demande pas pourquoi 30, toutes les analyses montrent un C/N d'environ 30. Il va donc nourrir les bactéries, champignons mais aussi un peu les vers de terre. Ce ne sera pas une nourriture top, mais ça peut aider pour une remise en vie d'un sol.

Je n'en dis pas plus parce que deux grosses files vont être créées pour en parler "Compost" et "Remise en vie d'un sol".


:merci: encore pour l'intérêt que vous portez tous à ces files ainsi que pour la qualité et la productivité de nos échanges :!: :top:

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par sobear » 12 Avr 2018 16:06

Du coup j'ai fait, avec mon ami google, des recherches sur les aiguilles de pin et, à ma grande surprise, c'est un excellent élément pour pailler car ce n'est pas si acide que ça (en plus mon terrain est argilo calcaire) ça aère la couche végétale car très léger et ça repousse les limaces et les escargots.
Lire cet article:
http://monjardinmamaison.maison-travaux.fr/mon-jardin-ma-maison/actualites-jardin/83475-83475.html
C'est génial, je n'aurais plus à remplir des sacs poubelles des aiguilles de mes 3 pins adultes pour la déchetterie.
Pour le noyer, il n'y a pas d'inconvénient à composter (bien sur en mélange équilibré avec d'autres espèces) La seule plante à ne pas mettre au compostage c'est le lierre pour des raisons de multiplication de la plante.

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par Tiny Greg » 12 Avr 2018 16:37

Ah oui, c'est vrai que ça repousse limaces et escargots. Je ne me souvenais plus. C'est un peu comme si on marchait sur du verre pied nu...

Tu sais, pas besoin de faire des mélanges farfelus, tout ce que tu as à mettre, tu le mets. Il ne faut pas trop croire ce qu'on lit sur l'internet. Prenons pour exemple les fameuses plantes compagnes. Tu lis tout et son contraire. Alors si on part de ce constat, on peut remettre tout ce qu'on lit en cause. En revanche, le lierre c'est vrai; ça a tellement de réserve, que même si on le croit complètement sec, il a encore des réserves.

De l'argilo-calcaire? C'est top. Tu auras moins de mal à le remettre en vie que si tu avais un sol à 90% sable

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par opak35 » 12 Avr 2018 18:39

:top: :merci: :top:

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par takapoto » 12 Avr 2018 22:37

Merci pour ce troisième opus Tiny. Je n'ai pas pu le faire encore, mais je compte bien le déguster plus tard...

Re: #3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol

par Tiny Greg » 12 Avr 2018 22:40

:mercichinois: :mercichinois: taka

Articles en relation
#4 Tiny Greg Agronomie: Le compost
par noko » 18 Avr 2018 11:54 (15 Réponses)
#0 Tiny Greg Agronomie: Programme
par noko » 21 Mar 2018 22:15 (34 Réponses)
#9 Tiny Greg Agronomie: Mes Outils
Fichier(s) joint(s) par noko » 12 Oct 2018 15:03 (29 Réponses)
#7 Tiny Greg Agronomie: Arboriculture
par noko » 09 Aoû 2018 16:07 (10 Réponses)
#8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage
Fichier(s) joint(s) par noko » 24 Sep 2018 11:40 (36 Réponses)
#10 Tiny Greg Agronomie: Le Gazon
Fichier(s) joint(s) par HellionReign » 27 Nov 2018 11:55 (13 Réponses)
#2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant
Fichier(s) joint(s) par noko » 30 Mar 2018 20:30 (112 Réponses)
#5 Tiny Greg Agronomie: La remise en vie d’un sol mort
Fichier(s) joint(s) par noko » 02 Mai 2018 18:52 (54 Réponses)
#6 Tiny Greg Agronomie: La maladie et le parasitisme
par noko » 09 Aoû 2018 15:45 (3 Réponses)
#1 Tiny Greg Agronomie: L'histoire pour mieux comprendre
Fichier(s) joint(s) par noko » 22 Mar 2018 15:08 (4 Réponses)

ProRealTime