ProRealTime
Amoureux de l'Art du Design et de la Culture sous toutes ses formes, bienvenus

Re: Avions emblématiques

par Eversa » 13 Nov 2017 22:44

Et bien! je préfère nettement quand les hommes parlent d'avion plutôt que de foot.
Merci Rafale, même moi, je suis intéressée et admirative devant tes connaissances.

Re: Avions emblématiques

par Florine » 13 Nov 2017 22:51

oui moi aussi je trouve ça intéressant :)

Re: Avions emblématiques

par Zoubix » 14 Nov 2017 00:00

Salut à tous, et merci d'avoir ouvert cette file à laquelle je ne peux rester insensible !

Moi, je voudrais vous présenter un joyau de l'aviation civile, réussite tant au niveau esthétique que pour ses qualité aérodynamiques, le Boeing 727



Un des derniers avions opérés à 3, avec un mécanicien navigant en plus des deux pilotes.
Ah... c'est sûr que le poste de pilotage n'a plus rien à voir avec les avions de dernière génération !
Mais ça n'empêche que cet avion procurait un plaisir incomparable à piloter !



Plus aucun ne vole actuellement en France, les deux derniers étaient encore récemment en train de pourrir sur l'aéroport de Perpignan (peut-être le sont ils encore)

Re: Avions emblématiques

par chad » 14 Nov 2017 00:14

Il y en a en Afrique non ?

Re: Avions emblématiques

par DarthTrader » 14 Nov 2017 00:17


Re: Avions emblématiques

par DarthTrader » 14 Nov 2017 00:21


Re: Avions emblématiques

par chad » 14 Nov 2017 00:46


Re: Avions emblématiques

par DarthTrader » 14 Nov 2017 00:50


Re: Avions emblématiques

par Rafale » 14 Nov 2017 18:42

- Zoubix

Très joli, il me rappelle beaucoup son précurseur, la caravelle :



Dont la finesse, c'est à dire la capacité à planer, était exceptionnelle.
Pour illustrer cette capacité, le 15 mars 1959 un vol avec passager relia en planant Paris à Dijon !

"La caravelle met le cap vers Dijon qui se situe 265 km plus loin. Le vol se déroule dans un parfait silence, l’avion perd entre 200 et 300 m d’altitude par minute. A 15h32, la Caravelle atteint Dijon, son altitude est alors de 1600 m, le vol plané a ainsi duré 46 minutes. La caravelle effectue alors sa descente vers l’aéroport d’arrivée, les gaz ne sont remis que pour les derniers instants de l’approche finale, afin de garantir un bon niveau de sécurité pour les passagers."


@chad

Rhooôôô ... Du Yoko Tsuno ! Cela fait un bail que je n'avais pas vu cet appareil !
Beaucoup d'appareils élancés chez les Vinéens de Roger Leloup.

Re: Avions emblématiques

par chad » 14 Nov 2017 19:03

Belle capacité de plantage pour un avion de ce calibre en effet !

Ouiii Yoko Tsuno j'adore :mercichinois:


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé