ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Re: comment laisser courrir ses gains en controlant ses émot

par BaBFx » 15 sept. 2015 21:54

Salut à vous.

J'ai repris le trading depuis début septembre, après trois mois de remise en question et de démo, j'ai actuellement le même soucis. Je fais en sorte de prendre mes gains mais je me rends compte que je les prends trop tôt ou au contraire je coupe mes positions quand j'ai des pertes mais des fois, comme ce matin, 1 min après la coupure le scénario que j'avais envisagé se réalise.

Je trouve ça assez frustrant et je me pose beaucoup de questions :
Suis je Impatient ?
Dois je garder mes positions ou attendre davantage ?
Ma stratégie est elle mauvaise ?....

Il y a deux ans je me disais que le chemin à parcourir pour être un bon trader est long mais je me rends compte qu'il est vraiment vraiment long et difficile. Pour ma part je me film après une journée difficile et j'expose mes erreurs en plus d'écrire ce que je fais.

Je ne sais pas si cela est une bonne chose mais ça me canalise.

Bon courage pour la suite

PS : J'ai du chemin en faite, 10 et 15 ans de trading, j'ai intérêt à être solide pour en arriver à là. :o :shock: :top:

Re: comment laisser courrir ses gains en controlant ses émot

par BaBFx » 15 sept. 2015 21:56

S'il y a des fautes d'orthographe je m'en excuse. Il m'arrive d'en avoir et c'est Ch.... :evil:

Re: comment laisser courrir ses gains en controlant ses émot

par Tsavor » 15 sept. 2015 23:01

Salut BaBFx
En fait, pour avancer plus vite il faut reprendre une multitude de graphiques et les scruter pour trouver des signaux qui reviennent tout le temps Par exemple, on trouve certaines configurations schématiques qui reviennent souvent et il faut bien les visualiser pour tenter de les retrouver dans notre trading quotidien.
Personnellement j'utilise 3 MM exponentielles 50-20-10 et 2 timeframes 1 heure et 5 minutes (c'est mon seul indicateur) , et je surveille leur comportement, plus précisément leur façon de bouger.
Par exemple, dans un début de tendance haussière, si les 3 MM sont alignées de la façon suivante: la 10 au dessus de la 20 elle même au dessus de la 50 et qu'elles commencent à s'écarter, c'est pour moi un signal d'achat qui génère un trade gagnant 8 ou 9 fois sur 10 surtout si une figure chartiste est validée (un triangle par exemple).

Le secret consiste ensuite à bien gérer son trade et c'est là que la gestion des émotions commence, ce qui nous ramène toujours au même problème: QUAND COUPER SA POSITION ? Je coupe ou je laisse filer ?

Re: comment laisser courrir ses gains en controlant ses émot

par Djobydjoba » 15 sept. 2015 23:11

Tsavor a écrit :Le secret consiste ensuite à bien gérer son trade et c'est là que la gestion des émotions commence, ce qui nous ramène toujours au même problème: QUAND COUPER SA POSITION ? Je coupe ou je laisse filer ?
Moui, enfin de mon point de vue ce n'est pas qu'une question de gestion d'émotions... C'est aussi très technique. Une bonne gestion des positions requiert énormément d'expérience, et d'ailleurs on n'est jamais totalement satisfait de la façon dont on a géré un trade, on fait du mieux que l'on peut. Couper ou laisser filer dépend de multiples facteurs, il n'y a aucune idée toute faite à avoir AMA, ça dépend du contexte de marché, de la cinétique des cours, de sa propre approche de trading.. de dizaines et de dizaines d'infos que le cerveau synthétise en permanence pour en ressortir une décision... C'est vraiment l'expérience qui fait tout dans ce domaine. Ça fait partie de l'art du trader.

Re: comment laisser courrir ses gains en controlant ses émot

par Sylvain P. » 15 sept. 2015 23:20

Bonsoir,

Une piste pour prendre une décision : regarder l'ut supérieur. Si on est dans la tendance, laisser courir, sinon prendre les gains.
C'est juste une réflexion que je me suis fait il y a quelques semaines en m'apercevant que j'étais incapable de prendre une décision entre take profit et laisser courir une fois mon objectif initial atteint. Et pour le moment je n'ai pas eu l'occasion d'essayer... :musique:

Est ce que certains d'entre vous ont une démarche similaire ?

Je ne réponds pas vraiment à la problématique du "contrôle des émotions", mais peut-être qu'avoir des scénarii prévus à l'avance permet à certains de se détacher du trade en cours.

Re: comment laisser courrir ses gains en controlant ses émot

par Paperbag » 15 sept. 2015 23:31

" En 48 heures j'ai pris plus expérience qu'un Day tradait durant un mois et qu'une personne qui fait du swing durant peut-être plusieurs années. "

En scalping on passe beaucoup plus de trades c'est vrai, mais le temps de préparation de chaque trade et les conclusions que l'on en tire sur notre trading y sont aussi beaucoup plus faibles.

Un exemple, quand j'étais plus jeune, j'étais un joueur d'échec dans un club et tout ce qui va bien. On pouvait y jouer des parties "blitz" (5 min par joueur maximum de temps de réflexion) comme des parties de deux heures. Je n'ai jamais autant progressé que dans les parties longues, ce n'était même pas comparable. Au contraire, j'avais même fini par comprendre que je DEVAIS arrêter les parties blitz parce que j'y acquérais de mauvais réflexes et y prenais l'habitude de ne pas réfléchir assez avant de jouer.

Je ressens exactement la même chose concernant le scalping. Certes on progresse bien plus vite en scalping qu'en swing (j'ai 3 ans de swing actions derrière moi, je n'ai quasiment rien appris), mais en scalping on aquiert aussi l'habitude de de revendre trop vite et de ne pas réfléchir assez (au moins pour les débutants).

Je crois qu'il y a un grand intérêt à faire du day trading quand on débute, pour prendre le temps de réfléchir un peu et de vraiment regarder le cours, au lieu d'être hypnotisé par nos gains/pertes.

Re: comment laisser courrir ses gains en controlant ses émot

par Benoist Rousseau » 16 sept. 2015 00:02

Là on est moins d'accord, l'art suprême du scalping c'est de ne plus réfléchir (douter) et d'y aller.franco. quand je ne me pose pas de questions je fais des journées à 100 200 points quand je m'en pose (ce qui est hélas le cas 198 jours de trading sur 200) je rame à faire 40 50 points.

Les figures graphiques que tu as sur une ut journalière 4h etc tu retrouves exactement les mêmes en 1 minute 20 ticks.

Le principe même du scalping c'est de ne pas laisser courir, d'entrer et de sortir rapidement pour limiter le risque. Je dis souvent que c'est un trading à zéro neurone mais efficace en terme de $$$. On se fiche royalement des analyses, de la macro éco... on attend juste que ça aille taper un support ou une résistance peu importe. En day trading, il faut choisir, tenir. En scalping à la limite on peut se planter totalement de sens et sortir un gain ou un flat.

Chacun de mes trades je peux te les expliquer techniquement comme si c'était un day trading ou un swing trading. Il a une raison technique et u retrouves exactement les mêmes sur des ut plus grandes.

En gros, je scalpe 50 fois par jour pour attendre une opportunité en day trading par jour et je fais du day trading chauqe jour pour attendre 1 opportunité par trimestre en swing trading. Mais le raisonnement est le même, supprime les références aux ut, regarde juste les bougies que ce soit une ut 1 minute ou journalière, c'est pareil, on peut ne pas réussir à les différentier :) En fait il faut vivre avec la dynamique de son ut

Il est tard je ne dois pas être bien clair :)

Re: comment laisser courir ses gains en controlant ses émoti

par Paperbag » 16 sept. 2015 08:53

Non c'est très clair au contraire.

Je connais cet état de toute puissance où on a le sentiment de prévoir chaque mouvement, chaque sursaut du court de manière instinctive. Mais je crois que ça fait suite à une observation ("réflexion") préalable et que ce sont sont simplement ces connaissances des marchés accumulées qui s'expriment inconsciemment à ce moment la.

Ces connaissances on les acquiert en tradant beaucoup mais aussi et surtout en observant énormément (et activement). Ce n'est qu'après avoir identifié consciemment une configuration un très grande nombre de fois que l'on est prêt à l'intérioriser.

Un peu comme les pratiquants d'arts martiaux qui passent plus de temps à faire les mouvements dans le vide qu'à véritablement affronter des adversaires.

C'est pour cette raison que je pense que beaucoup de débutants passent beaucoup trop de temps à trader plutôt qu'à observer. Et le scalping incite précisément à trader tout le temps (il y a toujours des occasions), alors que le day trading me semble un bon compromis entre observation et action.

Après c'est peut être aussi une histoire de sensibilité. Je suis personnellement quelqu'un qui a besoin de prendre son temps pour intégrer proprement quelque chose, peut être qu'il n'existe pas une méthode d'apprentissage unique en bourse (comme pour la mémoire où certains sont "visuels", "auditifs" ...)

Re: comment laisser courir ses gains en controlant ses émoti

par Benoist Rousseau » 16 sept. 2015 09:59

Je ne cesse d'écrire à peu près cinq fois par semaine que la démo cela ne sert à rien ou à très peu pour apprendre à trader, que ce qui marche le mieux c'est d'étudier les cours le week-end, regardez les choses récurrentes… là, c'est un vrai travail de réflexion, intellectuelle… ce n'est pas du jeu vidéo où on est inspiré comme dans la démo. C'est beaucoup plus difficile de travailler que de « jouer ». Et travailler sur les cartes, cela fait 10 ans que je fais ça chaque week-end, que j'imprime la semaine en ut 15, en ut 5 et que je continue à chercher, à vérifier les « choses » qui dépassent le hasard mais c'est très difficile à faire comprendre et cela nécessite des efforts…

Re: comment laisser courir ses gains en controlant ses émoti

par Scorpy Trader » 16 sept. 2015 10:21

C'est comme ça que je fonctionne Benoist. Mes setup d'entrée ont été déterminés par l'étude des graphes, en analysant les situations récurrentes. Et on ne doit jamais arrêter d'étudier.

Par contre la démo me permet de valider ces setup avec la réelle dynamique des prix, analyse des flux et reflux. Je me suis formaté à passer un mois de démo en condition psychologique du réel. Bon j'avoue que je m'en suis écarté par moment. Après il ne faut pas passer 10 ans en démo c'est sur.

Sujets similaires
DayTrad : Prendre ses gains ou laisser courir ? (DAX 12/11)
Fichier(s) joint(s) par nafan » 12 nov. 2019 18:24 (5 Réponses)
Ses chansons vont courir longtemps dans les rues...
par ChristelleP » 24 mai 2020 16:05 (2 Réponses)
Comment gérer ses émotions lors d'une position?
par Paperbag » 29 nov. 2016 13:09 (33 Réponses)
Comment respecter ses règles et gérer ses émotions?
Fichier(s) joint(s) par RaphB » 08 mai 2020 09:33 (13 Réponses)
Comment laisser Pro Real Time toujours en premier plan
Fichier(s) joint(s) par Joris78 » 28 déc. 2020 18:04 (2 Réponses)
Emotions et Trading: sondage
par Rogue » 17 nov. 2012 23:48 (4 Réponses)
L' Art de Gérer Ses Émotions
par Pierre-trading » 12 févr. 2016 23:09 (1 Réponses)
Trader des probabilités et ne plus avoir d'émotions
par YanaPhil » 06 sept. 2017 11:17 (15 Réponses)
D'où viennent les émotions ?
par Amarantine » 12 mars 2018 22:50 (1 Réponses)
Journal des émotions - Nico
Fichier(s) joint(s) par Nico » 14 juil. 2018 12:27 (35 Réponses)