ProRealTime
100 questions de culture boursière et économique by Tulipe

Culture Bourse by Tulipe Q80

par Tulipe » 13 Mai 2014 09:18

Chers Andliliens ,

Culture Bourse entre dans la derniere partie de sa vie , il nous reste 20 questions , un gros mois encore ensemble.

J'en profite pour faire un point :

4 membres ont deja gagner le mug et 1 membre ( Rogue K ) a fait le doubler.

J'ai decider que chaque membre qui atteindra les 300 points , je lui offrirais un cadeau , Rogue K reste le mieux placer pour atteindre ce Graal ultime :P

Donc aujourd'hui je vous propose une question ouverte , pas de reponse type mais plusieurs "bonnes " reponses , chacuns aura des points attribuer de maniere discretionnaire.

Vous pouvez vous lacher ( enfin certains n'ont pas attendu mon autorisation :lol: ) , alors profitez en , faites parlez la plume qui est en vous.

Les criteres d'evaluation sont les suivants :

-Qualite de reflexion

-Analogie et reference culturelle

-Creativite litteraire

Je me fous absolument des fautes d'orthographe , etant moi-meme tres approximatif sur le sujet.


" En 10 lignes maximum , vous demontrerez l'aspect philosophique et gastronomique du scalping de Benoist "

Vous avez la journee , je ramasse les copies a 17h30. ;)

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par Rogue » 13 Mai 2014 09:21

Va y avoir du sport ! :mrgreen:

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par frigolite » 13 Mai 2014 09:23

Est ce qu'on peut écrire grand, m'sieur?

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par anonyme 25 » 13 Mai 2014 09:29

:bravo:
je me lance:

tout le scalping de Benoist réside en l'esthétisme d'un geste, pur , précis, consistant à saisir d'un trait fulgurant de l'esprit la volonté inconsciente du cours, et des acteurs groupés, de revenir à , ou de quitter un point d'équilibre de leurs espérances sur le marché. ( les points pivots)
Le doigt posé sur le mulot pour saisir le moment précis où la décision du groupe se prendra, comme chasser du regard l'instant précis où le soleil déchire l'atmosphère pour poindre le jour, ou encore, l'art très délicat de souffler une bulle de sucre d'un seul souffle, dans la cuisine du Meurice ;)

Un instant d' extra-lucidité allant jusqu'à l'inconscience, être dans l'instant pendant une seconde, comme l'astronome assiste à la disparition d'une étoile et à la révolution du Trinculo d' Uranus,

Benoist l'extra terrestre poète gastronome du trading ;)

EDIT : ah non, je viens de compter, pile 10 lignes si on enlève cet EDIT et le début du post qui n'a rien à voir !

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par Tulipe » 13 Mai 2014 09:40

frigolite a écrit:Est ce qu'on peut écrire grand, m'sieur?


La police est variable , mais les lignes fixes , je veille ;)

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par frigolite » 13 Mai 2014 09:45

Plus la police est grande, plus elle frappe fort.

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par frigolite » 13 Mai 2014 10:07

Une histoire de Benoist, l'artiste du scalping gastronomique:
Au resto, il se Met à table, m'ask son bid sous la serviette, l’œil rivé sur le menu comprenant les différentes ut chacune avec son sousjacent, le cerveau en ébullition, il est prêt à dégainer et passe à l'action (c'est un indice). Il call le serveur qui arrive prêt à faire les mises à jours. Benoist prépare ses ordres, en entrée, il put les fruits du marché, un tournedos rossini cuit à terme clôturera la journée. L'assiette adroite du chandelier, Benoist souris et scalpe ses coups de fourchettes entre deux respirations, attentif faux signaux qui gâcheraient sa joie, le tout accompagné d'une bear Rousseau goût cannelle. Après avoir dégusté, devant le résultat de sa journée, il décide deux sablés le champagne aux fines bulls.
Et la philo la dedans, trop de divergences!

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par Tulipe » 13 Mai 2014 10:13

Alpha a écrit::bravo:
je me lance:

tout le scalping de Benoist réside en l'esthétisme d'un geste, pur , précis, consistant à saisir d'un trait fulgurant de l'esprit la volonté inconsciente du cours, et des acteurs groupés, de revenir à , ou de quitter un point d'équilibre de leurs espérances sur le marché. ( les points pivots)
Le doigt posé sur le mulot pour saisir le moment précis où la décision du groupe se prendra, comme chasser du regard l'instant précis où le soleil déchire l'atmosphère pour poindre le jour, ou encore, l'art très délicat de souffler une bulle de sucre d'un seul souffle, dans la cuisine du Meurice ;)

Un instant d' extra-lucidité allant jusqu'à l'inconscience, être dans l'instant pendant une seconde, comme l'astronome assiste à la disparition d'une étoile et à la révolution du Trinculo d' Uranus,

Benoist l'extra terrestre poète gastronome du trading ;)

EDIT : ah non, je viens de compter, pile 10 lignes si on enlève cet EDIT et le début du post qui n'a rien à voir !


Mention assez bien , des idees , de la structure.

On sent davantage des references psychanalytiques que philosophiques.

Il y a tout au long de ton texte , un primat de la sensibilite artistique sur l'intelligible ou une relativisation du ressentis comme apparence , recentrant l'experience emotionelle consciente sur sur le dictat des sens.

Est ce une analogie extremement subltile ou une maniere d'etre insconsciente , j'ai mon idee sur la question.

Vous recevez 25 points

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par Tulipe » 13 Mai 2014 10:22

frigolite a écrit:Une histoire de Benoist, l'artiste du scalping gastronomique:
Au resto, il se Met à table, m'ask son bid sous la serviette, l’œil rivé sur le menu comprenant les différentes ut chacune avec son sousjacent, le cerveau en ébullition, il est prêt à dégainer et passe à l'action (c'est un indice). Il call le serveur qui arrive prêt à faire les mises à jours. Benoist prépare ses ordres, en entrée, il put les fruits du marché, un tournedos rossini cuit à terme clôturera la journée. L'assiette adroite du chandelier, Benoist souris et scalpe ses coups de fourchettes entre deux respirations, attentif faux signaux qui gâcheraient sa joie, le tout accompagné d'une bear Rousseau goût cannelle. Après avoir dégusté, devant le résultat de sa journée, il décide deux sablés le champagne aux fines bulls.
Et la philo la dedans, trop de divergences!




Belle copie , tres agreable a lire , la creativite litteraire a son apogee de bout en bout un vrai plaisir.

30 points dans la poche.

Re: Culture Bourse by Tulipe Q80

par Miju » 13 Mai 2014 10:35

Allez, j'y vais. Ma définition sous forme de charade en 10 points (10 lignes):

Mon premier peut être frit sucré ou salé
Mon deuxième, son organe donne le foie gras
Mon troisième est un chanoine philosophe fondateur du concept d'univers en expansion
Mon quatrième est synonyme de "on fait une pause! (on .'….!)
Mon cinquième est un sentiment inconnu quand Benoist est en position.
Mon sixième est "quand tu l'as, lâchez une caisse est la représentation parfaite de la confiance en soi."
Mon septième est l'unité de résistance électrique dans le système international
Mon huitième ne doit pas être le fromage préféré de benoist (le p'tit…)
Mon neuvième est si tu veux voir des animaux, t'as qu'à y aller.
Sans mon dixième, il n'y a pas de fumée.

Pfoouuu, je suis épuisé sur ce coup là...

Articles en relation
Culture Bourse by Tulipe Q1
par Tulipe » 09 Déc 2013 12:50 (31 Réponses)
Culture Bourse by Tulipe Q2
par Greg31600 » 10 Déc 2013 02:41 (36 Réponses)
Culture Bourse by Tulipe Q3
par anonyme 25 » 11 Déc 2013 01:18 (42 Réponses)
Culture Bourse by Tulipe Q4
par beni » 12 Déc 2013 10:08 (14 Réponses)
Culture Bourse by Tulipe Q5
par Rogue » 13 Déc 2013 10:00 (25 Réponses)
Culture Bourse by Tulipe Q10
par Thom » 20 Déc 2013 08:29 (8 Réponses)
Culture Bourse by Tulipe Q6
Fichier(s) joint(s) par Umpa Lumpa » 16 Déc 2013 09:16 (8 Réponses)
Culture Bourse by Tulipe Q7
par Jérôme Vinerier » 17 Déc 2013 11:15 (26 Réponses)
Culture bourse by Tulipe Q8
par anonyme 25 » 18 Déc 2013 08:35 (12 Réponses)
Culture Bourse by Tulipe Q9
par frigolite » 19 Déc 2013 09:39 (16 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé