ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par Santé-Fitness » 29 Mar 2019 21:09

Quelle est le revenu moyen des infirmières, il faudrait savoir, pour évaluer combien l'heure est payée etc

Si on estime qu'un travail est bien ou mal payée sur quoi se base t'on?

Sur une moyenne? En comparant? Mais avec qui et avec quoi?

On compare pour l'instant avec les USA, il y a des dizaines de pays, les USA c'est un repère ok, parmi des dizaines d'autres.

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par Stan » 29 Mar 2019 21:09

"éducation nationale bien placé "
" infirmière libérale"

Ca se tien.. un infirmier libéral c'est différent d'une personne travaillant en milieu hospitalier et payé par l'état je crois non ?

Mon pote infirmier libéral boss dur et gagne bien mais on ne parle pas d'eux je crois dans la question de Bear

edit: je pense qu'on pourrait comparer par rapport aux stress, aux heures non payés, et à la pénibilité, en plus des heures de travail payés etc ^^

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par Paperbag » 29 Mar 2019 21:18

Ah les allemands et les américains, ces salauds de riches, marre des privilèges, il faudrait les imposer en France. Mais que fait Mélenchon ?

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par Stan » 29 Mar 2019 21:22

J'ai trouvé ce graphique (vous m'excuserez pour la date :lol: ) :

"Rémunération des infirmiers en hôpital par rapport au salaire moyen, 2007. Source : Panorama de la santé 2009 : les indicateurs de l’OCDE."

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par BeerIsDead » 29 Mar 2019 21:34

@Paper je te kiffe mais sur ce sujet je ne comprends pas bien ton point de vue. ?

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par Tonny47 » 29 Mar 2019 21:35

Et oui quand tout est mutualisé, il n y a aucun intérêt à faire plus que les autres...

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par BeerIsDead » 29 Mar 2019 21:40

Je ne suis pas sûr de quoi tu parles Tonny. Si tu as déjà été aux urgences, tu sais qu'ils font le maximum, et bien plus, pour un salaire de misère. Merci à eux...

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par Florian » 29 Mar 2019 22:40

Je commence par quelques parts. Le milieu hospitalier que je connais.

Je suis également convaincu que les infirmières et As dans les hôpitaux sont mal payés. Voir même qu'elles seront sous payés dans quelques mois pour les responsabilités futurs qu'elles vont avoirs - la refonte total des postes prend fin. Les infirmières vont voir beaucoup plus de responsabilités ainsi que les As. En gros, les médecins donnent plus de responsabilités aux infirmières qui elle même en donnent aux AS (sans changement de salaire).

Maintenant, quand je vois comment sont articulés les postes et les heures qu'elles font c'est improbable car elles ont en mains des "vies humaines". 10h - 12h dans une ambiance souvent dur car les services sont surchargés de clients ou simplement qu'elles se tapent entres elles (la guéguerre de l'égo).
Alors, elles ont 3 jours de repos par semaine, oui oui. Mais là, elles y ont le droit que si elle font 3 jours de suite 12h d'affilés. Enfin les horaires varient plus ou moins de 2h mais ca rejoins quasiment cette exemple. Et alors quand je vois les conventions collectives, ca prend peur. Vive l'omerta dans la santé hospitalière.
A leur niveau, il faut les encaissés ces heures dans ces conditions.

Ces conditions ? Et bien justement. Là réside un énorme problème. Et pour moi il est dû aux cadres et aux directeur. Sans compter l'état qui mène la danse mais ce dernier est un autre sujet.

Hors le service des "Urgences", j'ai constater à plusieurs reprises que les services étaient complets au niveau des patients. Alors, les équipes finissent par se retrouver elles-mêmes en surcharges de travail. Le lien est simple. Et pourtant il est faux. Alors que tout le monde y croit dur comme faire.

La réalité ? Un service c'est du 3x8. Matin, après-midi et nuit. La répartition de la charge de travail entre les 3 équipes différentes est complétement obsolète. Comment peut-on toléré que les équipes du matin fassent 70% du travail de la totalité des équipes quand celle de l'après-midi et de nuit font les 30% restants pour le même nombre d'employés par équipe.
Là, malheureusement, j'ai observé des tonnes de fois, que les équipes d'après-midi et de nuit (que ce soit infirmière ou as) ont le temps de papoter entres elles, de boires des cafés voir même de faire les mégères entres elles (car oui, quand nous avons le temps, on se crache dessus). Chez ces dernières moins on en fait, plus nous sommes fatigués et ainsi dessuite jusqu'en bas. Alors comment leurs dirent : Les filles vous allez en faire plus à partir d'aujourd'hui car celle du matin en font de trop ? C'est la grève instantanée. Et comme nous voulons éviter cela, on laisse faire cette mauvaise gestion de la charge de travail.
Alors bien évidemment étaler sur la journée complète des soins du matin qui ne sont pas nécessaires ou urgents réduirait une charge de travail pour les équipes matinales et donc une meilleure ambiance et une meilleure prise en charge de chaque patient pour éviter la maltraitance du patient.

Parallèlement, on réduit alors les heures de travail de toutes les équipes, évitant les 12h et donc forcement les 3 jours de repos s'y afférant. Car pendant ces 3 jours de repos il faut des remplaçant qui ont un coup supplémentaire par exemple


Parlons maintenant, des manipulations par exemple aux urgences.
Elles sont aussi débordés. Pourquoi ? Un nombre de patient énorme. Oui. Mais pas que. Améliorer les conditions de travail là aussi c'est nécessaire. Comment ? Bin moins de manipulation. Quand je vois que les infirmières font systématiquement pour tout le monde, des prises de sang à chaque entrée de patient - qui dans la moitié des cas ne sont pas analysés - il y a un problème. Une manipulation inutile, 5 minutes de perdu qu'il faudrait réutilisés autre part. Mais aussi, le matériel utilisés à cette prise de sang qui servira jamais. C'est gaspiller. Et c'est payer.


Enfin, je crois qu'il y a vraiment un système complet à revoir dans ces milieux.

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par takapoto » 29 Mar 2019 23:33

Les infirmières sont très mal organisées et très peu épaulées par leurs instances représentatives qui manquent d'initiative et de dynamisme.

Elle sont également sous-représentées dans les milieux décisionnels : à l'Assemblée Nationale, il y a 34 médecins, 8 pharmaciens et 0 infirmière.

Re: Du salaire médiocre des gens indispensables

par Florian » 29 Mar 2019 23:37

Tu entends qui par les instances représentatives taka ?

Articles en relation
Salaire Médian en France
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 06 Juin 2018 07:45 (156 Réponses)
Le salaire minimum en Europe
Fichier(s) joint(s) par Shz43 » 11 Mar 2019 00:41 (56 Réponses)

ProRealTime