ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par Euraed » 17 Avr 2018 01:24

Oui

D'ailleurs voici une autre solution aux multiples applications, il s'agit de Cogito
"Elevate human experience"
"Streaming emotional intelligence improves every interaction"

Site de la société http://www.cogitocorp.com/

Il s'agit d'une AI nourrie de sciences comportementales. Elle a été conçue à partir des travaux de deux laboratoires du MIT (Massachusetts Institute of Technology, l'une des références mondiales en sciences), les labs "connection sciences" et "Human dynamics".
http://connection.mit.edu/

L'entreprise a été fondée en 2007 par Joshua Feast et le Dr. Sandy Pentland.
Jusqu'en 2011 elle a développé une plateforme d'AI et des modèles comportementaux pour interpréter les communications humaines et détecter automatiquement les états psychologiques.

Première application en 2012 dans le domaine de l'assurance. Une solution de classification automatique des mails.
Solution acquise par de grands groupes tels que Generali, Lloyds etc
Exemple http://www.argusdelassurance.com/acteurs/intelligence-artificielle-le-lloyd-s-franchit-le-pas.122863

Que fait elle ? pourra t'elle faire ?
Beaucoup de choses...
Classification de millions de mails
Détection de fraudes (déclaration de faux sinistres...)
Evaluer le profil de risque d'une demande de financement, évaluer la qualité d'une équipe dirigeante

Et une nouvelle application de Cogito est lancée en 2015 "Une solution d'intelligence augmentée pour les call-centers" !
L'IA fournit en temps réel aux agents téléphoniques des indications sur le comportement à adopter lors des conversations avec les clients...
Elle décrypte la voix, les intonations et le vocabulaire employé. C'est ce que l'on appelle également de "l'affective computing"
Mais lisez plutôt ces articles qui vont grandement surprendre certains d'entre nous....
http://www.zdnet.fr/actualites/quand-les-centres-d-appels-predisent-les-emotions-des-clients-39865828.htm
http://lesclesdedemain.lemonde.fr/technologie/l-intelligence-artificielle-vient-en-aide-aux-employes-de-centres-d-appels_a-88-5977.html

Mais qui fait cela ?
Il y a des scientifiques, ici ceux du MIT et notamment le directeur d'un des labos le Dr Pentland, également créateur de plusieurs entreprises. Il travaille dans un environnement bouillonnant d'idées et est considéré comme l'un des data scientists les plus influents de la planète. Et les financements ne sont en aucun cas un obstacle, bien au contraire, les financiers et entreprises sont en recherche permanente de projets innovants d'ampleur mondiale.
Ne manque qu'un porteur actif et très énergétique du projet, c'est le rôle de Joshua Feast... ex étudiant au MIT.

Peut être serez vous séduit ou consolé de savoir qu'il parle français ?
Voici son parcours, que je trouve représentatif, de cette nouvelle génération qui veut transformer le monde
Il est né en nouvelle zélande et y suit sa scolarité jusqu'en fin de collège. Puis il va au lycée en Suisse dans une ville bilingue entre Suisse alémanique et romande.
Ensuite il aborde ses études supérieures en préparant un Btech (un bachelor en 4 ans) en Nouvelle Zélande.
Puis il passe une année à l'université technologique de Nanyang 'Singapour), considérée comme la première université d'Asie.
Il débute sa carrière professionnelle comme consultant d'Accenture et rejoint l'administration NZ de l'enfance et de la famille comme responsable de développement logiciel.
Il reprend alors ses études pour suivre un MBA en 3 ans au sein du sélectif MIT qui héberge d'excellents étudiants du monde entier
Rencontres et début de l'aventure Cogito...

Un citoyen du monde, Asie, Europe, Etats Unis + un terreau entrepreneurial à l'appétit incroyable + un environnement scientifique hors pair + des financements "illimités" + networking mondial


NB: pour ma part je me contenterai de fournir quelques exemples actuels, en m'efforçant de ne pas les commenter, quand bien même je sais parfaitement qu'ils vous interpelleront...
Il y aura donc 1000 et 1 opportunités de faire dériver la file, nous verrons si elle survit à nos réactions émotionnelles :mrgreen:
Ce que je vous propose, si la tentation est trop grande, est alors d'ouvrir une file spécifique, par exemple IA dans l'assurance, IA en médecine etc... sur laquelle vous pourrez alors exprimer tous vos commentaires, craintes, critiques, espoirs, analyses, opinions

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par opak35 » 17 Avr 2018 01:33

sympa ces exemples c'est du concret :merci:

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par Euraed » 17 Avr 2018 02:26

Autre exemple, qui n'est ici qu'un PROJET en incubation, toujours au MIT dans les mêmes labos...

DeepShop
Nourri par les données de masse de transactions commerciales/achats (toujours le big data qui est la clé de voûte initiale de toute IA)
Son objet est d'identifier les patterns= schémas d'achats humains et le lien entre ceux-ci et les problèmes d'endettement.

On notera donc au passage, si on ne le savait déjà, que la recherche américaine (et encore plus chinoise) ne s'embarrasse qu'assez peu de considérations d'opinions publiques telles que celles qui pourraient avoir cours en Europe sur de tels sujets.

Spoiler:
Et pendant que nous critiquerons, ils auront simplement développer l'outil... que nous utiliserons plus tard.
Il me semble que ceci n'est pas mentionné dans le rapport Villani: l'attractivité que représente pour certains chercheurs la liberté de travailler sur des domaines tabous en France et qui est aussi une cause d'exil, non pas pour raisons fiscales mais intellectuelles

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par falex » 17 Avr 2018 09:38

Dans les machines avec de l'IA j'ai vu :
Un lave-linge Samsung
La partie "appareil photo" du dernier P20 de Huawei (Smartphone)

Je ne sais pas si Siri/Alexa/Echo ont de l'IA, je suppose que oui.

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par Euraed » 18 Mai 2018 15:44

Tu imagines l'enfer.... une version domestique pour 1 000€ d'un super détecteur de mensonge :twisted:

Finies les caresses du mensonge diplomatique, bienvenue dans un monde de vérité nue

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par Benoist Rousseau » 18 Mai 2018 16:03

Je t'aime mon amour, tu n'as pas grossi pas du tout :)

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par AlgoFlex » 18 Mai 2018 17:06

Ce serait cool un robot qui nous dit des phrases positive chaque jour.

Aujourd'hui c'est une belle journée, je vous trouve de bonne humeur....
:) on finirai par y croire et la vie serrai plus belle.

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par ticktack » 18 Mai 2018 21:02

Avatar j'adore, ça serait la fin de tous les mythos , manipulateurs etc. :mrgreen:

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par BearIsDead » 18 Mai 2018 21:06

N'importe quoi à mon avis de détecter les menteurs. Ils n'en sont pas proches du tout, ils ne comprennent rien à l'esprit. (désolé d'être aussi catégorique mais je connais un peu la psychiatrie et c'est désolant).

Re: Exemples d’Intelligences artificielles

par Euraed » 19 Mai 2018 01:41

Bonjour BearIsDead

J'ai cherché comment fonctionnait le système et effectivement il ne comprend strictement rien à la psychiatrie. Ce n'est pas son but.
Ce qu'il étudie, avec une précision surhumaine, c'est la physiologie du répondant.
En effet le système mesure en temps réel et de façon ultra précise 50 paramètres physiologiques à l'aide d'une multitude de capteurs, tels que la dilatation de l'iris, les expressions faciales, la température, la façon dont la personne se tient et bouge etc
Le répondant est interrogé automatiquement sur des questions fermées qui n'attendent qu'une réponse très simple, oui ou non !
Exemple (IA développée dans le contexte des contrôles à l'arrivée dans les aéroports) : avez vous déjà transporté dans vos bagages des objets illicites ?

Le taux de détection est annoncé à 90%, alors qu'en moyenne un opérateur humain tourne autour de 50%.

Il ne cherche donc en aucun cas à comprendre l'esprit mais à analyser les réponses corporelles, provoquées par les états internes du répondant lorsqu'il formule sa réponse.
L'apprentissage d'une telle IA se fait donc par la digestion de dizaines de milliers d'interrogatoires qui vont permettre ensuite d'identifier des faisceaux coordonnés d'indices qui formeront des patterns indicateurs d'une forte probabilité de mensonge.

Je pense que l'information est vraie :mrgreen:
(avec une très forte probabilité)

Finalement cette IA s'appuie sur une idée vieille d'environ 400 000 ans, l'âge des premiers foyers. A savoir, il n'y a pas de fumée sans feu :lol2:


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé