ProRealTime
On y parle Livres et Outils de Trading, Station de Trading, des livres lus sur le trading, de notre vision du trader et de son métier

Re: GAP FX

par GOLDS » 13 sept. 2014 22:47

Ce que je veux dire et que vous devez comprendre c'est que le gap va se voir sur nos ecrans le dimanche soir et il est primordial de comprendre et dissequer les differents moments afin de mieux comprendre et appréhender ce que signifie combler un gap ou pas.
Après le dimanche soir il y a le lundi, c'est une nouvelle journée de trading avec de nouveaux intervenants: que voient il eux devant leurs ecrans, celle là c'est ma 2e question (ben oui je vous fais particpier un peu je vais pas tout vous filer tout cuit..

Re: GAP FX

par lemerou » 14 sept. 2014 11:14

Je suis toujours perdu, là :)
Mon hypothèse : les nouveaux arrivants du lundi ne voulant pas louper le train du gap alimentent ainsi la tendance et augmentent le gap ?
Le comblement du gap dépendra alors - ou pas - du nombre de ceux déja positionnés qui pendront leur profit sur leur positions bénéficiaires ?

Re: GAP FX

par moumoune » 14 sept. 2014 23:09

14-09-14_22-26-50_GBPUSD.gif
14-09-14_22-26-50_GBPUSD.gif (19.49 Kio) Vu 906 fois
Le gap a lieu à l'ouverture des marchés Pacifique. Il y a tentative de remontée mais qui ne retrace même pas 50% GAP.

Quand le marché Europe récupère le bébé, on est plus bas que l'ouverture du GAP, avec une mèche encore plus bas sur le bougie de 8h.
Le GAP est important, donc j'imagine que certains acteurs qui sont restés over w.e. sont un peu crispés..... c'est juste un sondage le marché va se ressaisir, ou faut il alléger/couvrir une partie de la position pour limiter la casse et éventuellement se replacer plus bas. Faut-il prendre des short car le mouvements va continuer ?
14-09-14_22-56-45_GBPUSD.gif
14-09-14_22-56-45_GBPUSD.gif (19.6 Kio) Vu 906 fois
Si on prend un peu de recul en UTday, on voit que le GAP est apparu en sautant un gros support. Ce support tant attendu devient tout à coup une résistance.... je connais grand chose au rugby ou au foot américain mais ça me fait l'effet d'un match qui sur un tir du pied bascule d'un côté du terrain à l'exact opposé... du coup la défense ( acheteur su rebond) est prise à revers et l'attaque ( les shorts qui surf sur la baisse depuis des semaines ) ont un regain de confiance avec cette belle opportunité.
On voit que le prochain support est beaucoup plus bas, donc celui qui est coincé avec des longs et qui espérait un rebond doit être en stress.
Pourtant l'attaque semblait ne pas y croire et a préférer prendre ses benef inespérés plutôt que de pousser jusqu'au support suivant.... on alors c'est le défense qui était mieux amée que prévu.
A partir de la la balle repart dans l'autre sens. C'est maintenant aux acheteurs d'affronter la résistance. Je ne serais pas étonné de les voir monter jusqu'à 1.65 (32% de toute la baisse + ancienne zone de support ).

Bref...... c'est gentil de commenter a posteriori.... c'est pas la même à l'action.
Quo qu'il en soit, je pourrais envisager d'acheter le prochain break out.... reste le pb du SL

Re: GAP FX

par GOLDS » 14 sept. 2014 23:17

Pour te répondre le merou: 1) oui car il est tard pour acheter donc il vont commencer à shorter + vont voir comment évolue la suite et qui l'emporte entre les acheteurs et les vendeurs.
Le truc étant qu'il n'y a pas de règle absolue sur la direction MAIS il faut voir ce qui se passe et suivre la foule et non pas poser son trade au hasard dans le vide absolu comme bcp le font.
Est ce que tu saisis mieux la logique ?

Re: GAP FX

par GOLDS » 14 sept. 2014 23:25

Désolé moumoune j'ai posté en meme temps que toi du coup j'avais pas vu ton post:
pour te répondre: ta 2e réponse répond à la 1ere:
pourquoi le gap car l'offre est nettement supérieure à la demande à un niveau donné ce qui veut dire pour les acheteurs qui découvrent le gap en allumant leur pc: 2 solutions soit ils se couvrent via des options ou par des shorts soit ils soldent une partie de leur position long.

Re: GAP FX

par Bluelagon » 15 sept. 2014 07:24

Bonjour ,

Ci-dessus une petite étude sur les gaps en provenance d'un autre site. (également le lien pour visualiser les tableaux de stats) ==> http://www.tribuforex.fr/Apprendre_gaps.php



Sur le Forex, il arrive très souvent qu'un gap apparaisse à l'ouverture le dimanche soir, mais les raisons du gap sont propre au Forex. Pourquoi plus spécialement à l'ouverture du marché? Parce que le marché reste ouvert le week end. Ce sont les brokers (ou market maker) qui stoppent les cotations le vendredi soir mais les banques elles peuvent continuer à traiter ce qui entraîne la formation de gaps. Les gaps sont donc prévisibles sur le Forex. Seuls ceux qui auront garder leur position durant le weekend pourront profiter (si le gap est dans le bon sens) du mouvement provoqué par le gap.

En bourse, les choses sont différentes. En effet, le marché ferme tous les soirs à 17h30 (pour le CAC40), et on peut donc voir des gaps se former d'un jour sur l'autre, quelque soit le jour. Ce sont les ordres passés durant le fixing qui provoquent les gaps en bourse.

On peut donc dire que la majorité des gaps sont des gaps d'ouverture sur le Forex, bien qu'il soit possible d'en voir en journée, la plupart du temps au moment d'annonces de nouvelles économiques importantes. En effet, seules les annonces économiques importantes peuvent provoquer de tels écarts de cotation et donc un gap.
Le reste du temps, le cours d'ouverture du chandelier sera quasiment le même que le Cours de clôture du chandelier précédent.

Forex Trader les gaps :

Il existe plusieurs façons de traiter après un Gap. On peut traiter la correction. En effet, la plupart du temps, les gaps sont comblés, c'est à dire qu'après le gap, le cours revient vers le Cours de clôture du chandelier qui a précédé le gap. Le gap peut être comblé sur le chandelier sur lequel intervient le gap mais aussi sur les chandeliers suivants. Il faut savoir que la majorité des gaps sont comblés. La difficulté réside dans le placement des stops de protection. Deux cas de figure peuvent intervenir si le gap est comblé :




Gap comblé sur le chandelier du gap

Gap comblé sur les chandeliers suivants le gap








Bien que les gaps soit la plupart du temps comblé, il est difficile de jouer les comblements de gap. En effet, celui çi peut être comblé après un ou plusieurs chandeliers ou tout simplement ne jamais être comblé. Nous conseillons donc de ne pas entrer dans le sens opposé du gap.

Une autre technique consiste à attendre que la correction se fasse (gap comblé), puis de rentrer dans le sens du Gap au dépassement du dernier plus haut (inversement, plus bas) du chandelier d'ouverture, selon le Timeframe utilisé. Plus le gap est important, plus la probabilité que le mouvement se poursuive dans le sens du gap est importante après que la gap ait été comblé. Le problème étant toujours dans le placement des stops de protection qui peut s'avérer délicat. On est alors souvent obligés de mettre des stops assez éloignés. Toutefois, le Cours de clôture précédant le gap est souvent un bon support en cas de rechute, mais aussi dans le cas inverse, c'est une grosse résistance en cas de rebond a la hausse des cours.

Forex Etude sur les gaps :

Voici une étude réalisée sur les gaps entre 2000 et 2010 en journalier. Elle fait apparaître le nombre de gaps haussiers et baissiers qui ont été comblés sur la période. L'étude à été mené sur les gaps supérieurs à 20 pips pour plus de pertinence. Les résultats sont les suivants :





Voici maintenant le pourcentage de gaps comblés en J (C'est à dire le jour ou le gap est intervenu) sur chaque parité, ainsi qu'en J+1 et J+2.





Les résultats sont impressionnants. Environ 80% des gaps sont comblés sur le Forex en J+2. Ce sont bien évidemment les parités les plus volatiles qui ont le pourcentage le plus élevé. Cette statistique traduit de l'importance que le gap soit comblé avant que le mouvement ne se poursuive. Le moment ou le gap est comblé est d'ailleurs une bonne opportunité pour rentrer dans le sens du gap (pour ceux qui voudraient traiter les gaps). On peut également noter que la différence de pourcentage entre J+1 et J+2 est minime. Il n'est donc pas intéressant de jouer le gap en J+2.

On peut également remarquer que les gaps haussiers sont comblés plus souvent que les gaps baissiers. C'est surement la psychologie qui rentre en compte. Comme en bourse, les investisseurs se disent toujours qu'un mouvement de baisse sera plus rapide qu'un mouvement de hausse. Donc lorsqu'un gap baissier intervient, les investisseurs croient davantage en la poursuite du mouvement qu'au comblement du gap dans l'immédiat.

Re: GAP FX

par falex » 15 sept. 2014 10:27

ton texte pointe bien du doigt le fond du problème : Jouer les comblement ou le retour de gap pose toujours le même problème le ratio P/R est très elevé même si la proba d'avoir raison est aussi élevé ...

Après avoir "bouffer" du gap FX à de rar exception près quand celui est comblé, le point de fermetrure n'est jamais un point de retournement, ça c'est une certitude. donc si tu joue le combleemnt d'un gap, ton TP doit être plus loin (ce qui permet de réduire un peu le pb du P/R défavorable).

Conclusion de tout ça : Ne jouais qu'avec les cenario qui ont un P/R favorable :lol:

Re: GAP FX

par GOLDS » 15 sept. 2014 13:10

Je suis ok avec une partie de l'étude et pas d'accord en meme temps en effet comme le dit Falex ce n'est pas ce point là qui va entrainer un retournement. Il y a bcp d'autres critères à prendre en compte.
Par contre encore une fois je note un esprit formaté dans celui qui a fait l'étude, en lisant on voit bien que tu es soit acheteur soit vendeur. Je pense que c'est ce qui cause la perte de la plupart des traders. Ils sont fixés, bornés sur un sens et n'en changent pas. Pour moi la réalité est plus subtile et "l'astuce" est justement dans l'art de retourner sa position au bon endroit et au bon moment ;) . Ne pas rester campé sur sa position, si ton trade ne va pas dans le bon sens>>>> c'est qu'il va dans l'autre sens.C'est basique mais la plupart des traders ne le font pas le tout causé par la peur, la cupidité, l'envie,etc
Ce que je dis là est très important car cela vous permettra de changer votre vision. Il faut savoir rester souple.
Personnelement ce que je conseillerais dans un gap baissier par ex c'est d'être potentiellement acheteur au début (sous certaines conditions....ne pas prendre au pied de la lettre) puis dans un second temps en général vendeur mais là aussi il y a certaines conditions. Ensuite ça dépendra.

Re: GAP FX

par falex » 15 sept. 2014 13:39

À ce sujet si AUDUSD pouvait se dépêcher de fermer son gap histoire de passer short à un bon prix .... :)

Re: GAP FX

par moumoune » 15 sept. 2014 13:48

Et bien je suis bien content d'avoir déterré cette file, qui je pense aura une influence sur la suite de mon approche.
Merci.

Ne pas généraliser les GAPs:
En effet Bluelagoon sur la différence entre gap FX et gap indices. Je suis plus habitué aux Gap indice sur CAC par exemple qui n'a pas vraiment de signification si ce n'est que le future US a bougé entre 17h35 et 22h00 et que donc fin et debut de cotations auront bougé... donc avec un peu de volat on comble les gap qui ont été causé par cette volat elle meme... mais je pense comme je l'avais partiellement pressenti avec certines stats il y a 2/3 mois, ce constat peut se faire prenant d'autres point d'entrées/sorties que le Gap: c'est plus la constatation d'une volatilité qu'une mystique du Gap ( mystique qui voudrait que le gap soit comblé pour des raisons religieuses ou esothériques... Oooooom )

A l'inverse il y a ce que j'appelle le Gap d'annonce ( Poutine dit qu'il va...) ou de fait ( Poutine a fait...). La le Gap sort clairement du range de la volatilité habituelle, on a un vrai Gap qui va marquer et surprendre. Pour ce type de Gap, je note pour l'avenir qu'il sera intéressant de bien réfléchir à "où sont les gros niveaux supp/res par rapport à ce gap ?" "dans quelle position se trouvent les camps acheteur/vendeur suite au GAP ?"

Un scénario que je garderais à l'esprit sur un gros GAP baissier sera:
1/ gros gap apparait
2/ panique des acheteurs surpris qui se débarrasse d'une partie des achat, en empirant le prix vers le bas dans le sens du gap (sont ils surpris derrière un support qui devait leur servir de défense ? ou sont leur prochaine ligne de défense ?)
3/ les vendeurs sont si content qu'ils voudront prendre le PV et faire revenir le prix vers le GAP voire le comblement du GAP

L'ampleur du mouvement 2, lié au niveau de panique des acheteurs , ainsi que le niveau de confiance des vendeurs dépendra de ou se trouve le GAP par rapport aux supports connus.

De manière générale j'ai aussi le sentiment que ce raisonnement ne s'applique pas qu'aux GAP mais finalement à d'autres variations de cours !! On parle du GAP car on le voit et car il aura piégé plus de monde, mais ce n'est pas si différent que cela d'une autre variation de prix. Donc comme le dit Gold, il faut essayer de penser aux acteurs.... poff pas facile mais je vais essayer.

Sujets similaires
JOUER LE GAP D'OUVERTURE ?
Fichier(s) joint(s) par protrada » 15 sept. 2011 08:47 (10 Réponses)
gestion des gap...
par Benoist Rousseau » 07 janv. 2012 20:40 (5 Réponses)
Fermeture de gap haussier ou baissier ?
par G'sT » 24 juin 2013 06:56 (0 Réponses)
Comment expliquer un Gap ?
par frigolite » 29 mai 2014 22:31 (7 Réponses)
Le gap ouvert
par kieran » 02 sept. 2014 16:06 (5 Réponses)
Entrer dans le sens du gap sur le Dax ?
par libertarian » 16 avr. 2015 12:12 (6 Réponses)
le gap du nikkei
par tranb » 22 janv. 2016 23:10 (13 Réponses)
BCE et comblement de Gap
par Benoist Rousseau » 09 mars 2016 11:39 (1 Réponses)
gap
par Benoist Rousseau » 16 mai 2016 22:04 (6 Réponses)
ig stop garanti et gap ouverture
par Daeiondf » 18 nov. 2016 14:47 (19 Réponses)