ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie

Re: Heureux en travaillant

par Benoist Rousseau » 13 Mar 2019 14:00

pas intriguant, j'ai fait LE choix d'être heureux, je le suis quoiqu'il arrive. Je n'ai jamais pris un calmant, jamais un anxiolytique etc. Je suis heureux de tout, quoiqu'il arrive.

Quand j'étais SDF je voyais cela comme un combat, une chance pour m'endurcir, devenir débrouillard, trouver des solutions.. cela a été l'une des périodes les plus heureuses de ma vie "paradoxalement". Mais j'étais vivant bien plus que quand j'étais prof avec ma vie réglée et mon petit salaire qui tombait le 25 du mois quoique je fasse. Mis prof j'étais heureux et j'ai été dans les pires zones de combat. Et tout le monde autour de moi était malheureux.

d'autres on fait le choix d'être malheureux quoiqu'il arrive. Toujours négatif. Toujours à critiquer. C'est leur choix. Cela ne me regarde pas.

Tu peux décider dans les trois prochaines minutes d'être heureux d'être le plus malheureux du monde. Cela ne tient qu'à toi. Ce n'est pas ton travail, qui changera cela.

j'ai mangé un kebab, je suis l'homme le plus heureux du monde. Je mage dans les meilleurs restaurants du monde, je suis le plus heureux du monde.

je suis millionnaire, je suis heureux. Je suis pauvre, je suis heureux. je suis en bonne santé, je suis heureux. Je suis malade, je suis heureux c'est un combat.

des gens autour de moi ont des ondes négatives, ils se lamentent, ils sont méchants, ils sont aigris, je les dégage dans la minute et je les ai déjà oubliés. Ils n'existent plus, il reste avec leurs souffrances, ils ne viennent pas me contaminer.

Tu fais le même travail, tu travailles dans un bureau par exemple avec deux personnes qui râlent toute la journée, tu finiras dépressif, malheureux…

Tu fais exactement le même travail avec deux personnes épanouies et heureuses, tu seras heureux.

Le travail n'aura aucune incidence. c'est ton environnement et ta perméabilité à ton environnement qui fera tout. tu es SDF avec un dépressif, tu te suicideras. tu es SDF avec un mec qui rayonne, tu t'épanouiras même en étant SDF et tu en tireras même du plaisir.

Le bonheur C chaque seconde. Je me suis levé ce matin j'étais heureux. J'ai bu un verre d'eau GTO. J'ai discuté avec toi ce matin j'étais heureux. J'ai tradé, j'étais heureux. Je vais aller manger, je suis heureux.

Re: Heureux en travaillant

par Benoist Rousseau » 13 Mar 2019 14:03

bref, tu arrêtes de te lamenter, tu es vivant, tu as une chance absolument exceptionnelle de pouvoir vivre, tu te mets un coup de pied au Q et tu te bouges les fesses. Et tu vas devenir de plus en plus heureux, c'est comme une avalanche cela grossit de plus en plus de plus en plus de plus en plus de plus en plus. et c'est exactement la même chose dans le sens, tu commences à te lamenter, tu continues, tu continues, tu continues et tu es en train de creuser ta tombe sans même t'en rendre compte

Les gens optimistes attirent les gens optimistes
l'optimisme attire le bonheur

Les gens négatifs attirent les gens négatifs
Le pessimisme attire le malheur

tu fréquentes des gens aigris, tu deviendras aigris, quoi que tu fasses ils vont te contaminer lentement, très lentement mais sûrement

Tu fréquentes des gens positifs, tu deviendras positif, quoi que tu fasses ils vont te contaminer lentement, très lentement mais sûrement

tu as donc le choix de décider aujourd'hui de décider si tu veux être malheureux jusqu'à la fin de tes jours ou heureux jusqu'à la fin de tes jours. c'est toi qui décide, et personne d'autre. Et le fait de ne pas gagner assez d'argent, le fait d'être célibataire, le fait d'être moche, le fait de ne pas avoir la voiture de ses rêves… tout cela c'est du pipeau. C'est un choix d'être malheureux. Que j'ai une saxo ou une Ferrari, je ne suis pas plus heureux et je ne suis pas plus malheureux. Que je fasse un travail difficile ou un travail facile, cela ne change rien si je veux être heureux.

Un travail facile, tu t'en félicites, tu es heureux, tu vas pouvoir faire autre chose, il va t'aider à progresser

Un travail difficile, tu t'en félicites tu es heureux, il va t'aider à progresser

à l'université quand j'étais étudiant, j'ai choisi la Sorbonne en histoire. Pourquoi ? Parce qu'il y avait 5 % de réussite entre la première année et la maîtrise. j'aurais pu prendre une autre université parisienne qui avait 50 % à 60 % de réussite. J'ai choisi volontairement le plus difficile pour progresser.

La difficulté est une chance exceptionnelle de progresser.

Re: Heureux en travaillant

par Santé-Fitness » 13 Mar 2019 14:13

Ah ben voilà j'ai des réponses à ce que je cherchais :D :lol2:


Okay, donc tu orientes ta volonté vers cette énergie positiv, positive parce qu'elle génére de la joie en toi? C'est une tactique utile qui produit des résultats semble t'il :)

En fait il suffit d'y penser , beaucoup l'ont perdu de vue alors que cette option nous est accessible, "créer" du bonheur en nous, ça doit pouvoir se construire plus lentement chez certains que chez d'autres selon ce qu'on leur a inculqué comme vérités mais c'est ce qu'on est , un ressenti qui nous donne de l'énergie ou nous détruit selon l'usage qu'on en fait :( ;)

Ne pas accepter de succomber aux excuses et privilégier son bonheur quoiqu'il nous arrive

C'est comme l'amour , quoiqu'il nous arrive on est fidèle à cet amour précieux et on s'aime, le bonheur c'est un peu une forme d'amour que l'on s'offre, "quoiqu'il arrive je serais fidèle à mon bonheur." :D

Se respecter et même davantage, s'aimer :)

J'approuve c'est une bonne chose :lol2:

Re: Heureux en travaillant

par Miju » 13 Mar 2019 14:15

ENFIN, ils se comprennent ces 2 là!! :lol: :bravo: :top:

Re: Heureux en travaillant

par Shz43 » 13 Mar 2019 14:35

Miju, je crois qu'ils ont choisi de se comprendre :lol2:

Re: Heureux en travaillant

par Benoist Rousseau » 13 Mar 2019 14:37

Et bé. Ça se fête :)

Re: Heureux en travaillant

par Santé-Fitness » 13 Mar 2019 14:45

Si on fête cela c'est moi qui régale faites-vous plaisir :lol:

J'ai reçu mes Gilgamesh passez une bonne journée :)

Re: Heureux en travaillant

par Miju » 13 Mar 2019 15:48

Pour être plus général, je pense que la base pour être heureux, c’est d’abord savoir accepter ce qui est. Lorsque l’on accepte sa situation, son environnement familial ou professionnel dans son état de fait, nous sommes p’us à même de le comprendre et d’agir dessus.

Se battre contre l’evidence de ce qui est revient à l’occulter. Le problème est que l’on ne change pas un mensonge ou un songe. On fait évoluer seulement ce que l’on a identifié comme vrai. Seulement, la vérité n’existe que là, dans l’instant.

Dans l’absolu, il faudrait se dégager de ces 2 sentiments. Ne pas vouloir être heureux ou malheureux. Être ce qui est. C’est ma philosophie de vie....

Re: Heureux en travaillant

par Eversa » 13 Mar 2019 15:55

"Accepter ce qui ne peut être changé" a été longtemps ma philosophie de vie.
Maintenant, c'est devenu "Accepter" tout court parce que je n'ai plus aucune envie de batailler pour quoique ce soit et parce que c'est beaucoup plus limpide et facile.
C'est un peu se laisser vivre.

Re: Heureux en travaillant

par Miju » 13 Mar 2019 15:57

La définition même de la sagesse.


ProRealTime