ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par Flanders » 30 mai 2021 17:25

La période annuelle de déclaration de revenus étant passée pour moi, et les beaux jours revenus, je relance le sujet.

Aide à la décision d'investissement sur marchés financier dans un contexte d'Inflation

1. les décisions faciles : procéder par élimination
trop cher
trop cher
tropcher.jpg (25.87 Kio) Vu 180 fois
trop cher aussi
trop cher aussi
Chad.jpg (64 Kio) Vu 180 fois

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par Flanders » 30 mai 2021 17:40

2. investir ( malgré l'inflation ) dans le venture capital

Merci Benoist pour ce rappel
google-et-youtube-la-cash-machine-t43178.html

Acheter des actions de ces sociétés, c'est une façon d'entreprendre par l'entremise d'un actif d'investissement, et de compenser sa propre inactivité ! :D

Question : pour les cas de google, ou de facebook, que vaut l'activité d'afficheur publicitaire dans un contexte inflationniste ? Je pense que ça devrait être bon, idée à creuser.

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par OpenBar » 01 juin 2021 12:43

Une fois l'inflation prise en compte, il n'y a plus de rendement sur les actions.
.
20210526-120846_1622030924836.jpg
20210526-120846_1622030924836.jpg (80.83 Kio) Vu 163 fois

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par Florian » 01 juin 2021 14:05

Et oui, achetez de la mp ;) ou des obligations :lol:

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par climatisor » 01 juin 2021 18:21

Oui l'inflation des actifs entraine la diminution des rendements. Un exemple : une société vaut 1 milliard et rapporte 100 millions de bénéfices par an, elle rapporte 10%. Et puis d'un coup elle vaut 10 milliards pour le même bénéfice, elle ne rapporte plus que 1%.

C'est grosso modo ce qui se passe sur les marchés depuis 10 ans, on arrive même à des rendements négatifs sur les obligations ce qui est assez incroyable et le plus incroyable c'est que ça ne surprend personne. J'insiste que les taux négatifs ça veut dire que tu dois payer pour prêter de l'argent à quelqu'un, et qu'en plus quand il te remboursera l'inflation sera passée par la et cet argent vaudra moins qu'il ne valait quand tu l'a prêté.

C'est ce que j'essayais de dire sur la file crypto, il n'y a plus de rendements donc les investisseurs achètent n'importe quoi, ils sont même forcé d'acheter n'importe quoi puisque sinon ils sont sûrs à 100% de perdre de l'argent.

A mon humble avis on marche sur la tête mais puisque le monde marche sur la tête, il faut faire pareil. Il faut comme d'habitude suivre l'argent et si possible le devancer, pas trop le choix.

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par Manu14 » 02 juin 2021 12:27

On marche surement sur la tête oui, le problème c'est que je ne vois pas vraiment d'autres solutions, j'imagine qu'un boom technologique pour faire consommer la population serait le bienvenu, mais dans ce domaine on tricote plus qu'autres choses j'ai l'impression... Après tant que l'on crée de l'argent de toute pièce et que personne ne s'en plaint bah je serais d'avis de profiter de la vie (sans trop abimer notre planète si possible :) ) et de croiser les doigts pour que ça finisse bien

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par Flanders » 03 juin 2021 15:17

3. investir en actions "value"

“Productive assets such as farms, real estate, and yes, business ownership, produce wealth– lots of it. Most owners of such properties will be rewarded.” Buffett, en 2020, je crois


On dit de plus en plus souvent que google et apple conservent encore un intérêt car ils ont de la valeur.
C'est ce qui semble être la méthode "Charlie Munger" :
Certaines sociétés ont une position sûre et vendent à des prix qui pourraient suivre l'inflation.
Leurs bénéfices pourraient croître à la même vitesse, qu'ils soient réinvestis ou distribués.

Mais, nous sommes d'accord, ce ne serait au-mieux que des endroits où se cacher de l'inflation de longue durée. Ces placements ne nous permettraient pas d'augmenter nos revenus d'origine financière en cas de forte Inflation, seulement de conserver la valeur.

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par Flanders » 04 juin 2021 13:27

3. suite
3.1.Emprunter :
nécessite
3.1.1. Détenir une rente aussi sûre que la dette publique
pour chacun à son niveau respectif:
- être fonctionnaire français, salarié d'Etablissements publics
- fournisseur de services rendus gratuits par assurances obligatoires : santé conventionnée , assureurs, mutuelles syndicales...
- propriétaire de certains types de biens ( fonds de commerce de supermarché alimentaire, immobilier de logement, licence d'exploitation d'équipement) et excellent gestionnaire ( ex certains propriétaires/loueurs immobilier, ou s'appeler Madame vinci, ou monsieur bouygues )
- avoir différentes collectivités territoriales comme clients ( rotation possible entre les différents clients dont le choix du fournisseur est limité à un Oligopole, Mme Veolia si vous nous lisez)
3.1.2. avoir le bon timing pour emprunter au meilleur taux, inférieur aux prévisions de hausse des prix du travail par ex.

N.B : A défaut de détenir une rente, on peut devenir détenteur : si on est assez jeune (devenir fonctionnaire) ou assez capitalisé (par ex. acquisition d'un début d'immobilier de rente)
Ce qui fait la transition avec la solution suivante.

3.2. Acheter de la dette
Quand on n'a pas les revenus stables nécessaires pour emprunter, mais qu'on a du capital, il faut envisager d'acheter de la dette à taux supérieur à celui de hausse des prix auquel chacun de nous estime être respectivement soumis.
Est-ce que ça existe ? Est-ce accessible aux petits ? par des ETF, peut-être ?
Estimer "mon" taux de hausse des prix ? Prévisible ?

3.3. Si pas trouvé de dette intéressante alors la situation est grave mais pas désespérée

3.3.1. Faire des dépenses d'investissement tant qu'on en a encore les moyens : travaux de rénovation dans l'immobilier par ex. Et ensuite prier pour que les loyers suivent ...
3.3.2 Acheter des actions pour détention MT/LT. Et ensuite pas besoin de prier : on coupe la position dès que le rendement (PV sur trading+div) s'approche par le haut du taux global de hausse des prix auquel chacun de nous estime être soumis.
méthode : a. constitution d'une liste d'actions susceptibles de monter dans un contexte économique ("macro") donné ( comme celui d'une Inflation généralisée et durable sur plusieurs mois).
critère de sélection : un bénéfice qui se montre croissant , par ex.
b. attendre pour chacune d'entr'elles qu' un stimulus psycho-technique se produise ( "buy the dip " par exemple) et acheter
c. Vendre dès que le titre ne se montre pas ou plus à la hauteur de l'inflation ( par ex. variation du cours + Dividende inférieure à la variation des prix auxquels l'investisseur s'estime soumis ( 5% annuel par exemple). voir le schéma ci-dessous
une idée, à développer
une idée, à développer
choixinflation.jpg (62.48 Kio) Vu 133 fois
L'investisseur averti remarque qu'il faut aussi soustraire de la courbe de détention ( en noir) les impôts sur la plus-value et sur le revenu.

C'est un peu la méthode de la Rotation sectorielle ou du Choix des meilleurs.
Avertissement : ce système offre un rendement décroissant en période inflationniste car le choix devrait s'amenuiser dans le temps (concurrence croissante sur acquisitions , les "bonnes" actions deviennent vite trop chères)

"Mais quelque soit cet ordre, je crains que vous aboutissiez inéluctablement à Johnny dans le coffre" Michel Audiard
Ineluctablement.mp4

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par climatisor » 05 juin 2021 06:37

Très intéressant Flanders. Mais à mon avis l'inflation risque de s'accompagner d'une socialisation de l'économie avec des contrôles des prix. On voit déja en France des villes contrôler les loyers.
On voit aussi les banques centrales contrôler les taux du crédit ce qui équivaut à contrôler la valeur les obligations. En fait déja aujourd'hui beaucoup de prix sont faux donc l'offre et la demande ne peuvent pas s'équilibrer.
Donc ce n'est pas sûr que les véolia etc puissent pratiquer les prix qu'ils veulent. Dans ce cas il pourrait y avoir un effet "file d'attente" ou les prix n'augmentent pas vraiment mais ou il n'y a pas assez pour tout le monde : coupure d'électricité, d'eau, rayons vides, attente de plusieurs années pour une voiture etc... Un genre d'URSS.

Perso je parierai sur l'or, les actions values, un chouia de bitcoin et de yuans, l'auto consommation ( panneaux voltaïques, citerne d'eau, potager etc...), le voisinage (le marché noir pourrait devenir important ainsi que l'entraide entre voisins). Si vraiment tu as beaucoup d'argent, un appui politique peut devenir important, les entrepreneurs ayant de l'influence politique s'en sortiront très bien en ayant les faveurs du pouvoir.
C'est un peu pessimiste comme vision mais mieux vaut se préparer au pire pour profiter du meilleur 8-)

Re: Impact de l'inflation sur les marchés financiers

par sakado » 05 juin 2021 07:23

Les prix plafonnés c'est une farce, ils sont plafonné à un niveau très haut.
Le français moyen ne peut plus se loger dans les grandes villes.
Si on plafonne le KW d'électricité à 3 euros, ça restera quand même hors de prix.

Sujets similaires
Impact de l'inflation sur le trading en compte propre
Fichier(s) joint(s) par Flanders » 23 févr. 2021 16:49 (7 Réponses)
Vinceman au Salon des marchés financiers
par Thom » 17 mai 2013 09:13 (45 Réponses)
diplome sanctionnant une connaissance des marchés financiers
Fichier(s) joint(s) par SAMRA » 01 août 2015 13:03 (36 Réponses)
Astrologie des marchés financiers.
par Aher78 » 15 oct. 2017 19:53 (16 Réponses)
L'imprédictibilité des marchés financiers
Fichier(s) joint(s) par zen » 19 janv. 2020 01:45 (175 Réponses)
Pourquoi ne pas fermer les marches financiers? Réponse AMF
par Neddy » 25 mars 2020 16:55 (4 Réponses)
L'examen certifié Autorité des Marchés Financiers
par kramnik1989 » 07 mai 2020 23:26 (4 Réponses)
Énorme bulle sur les marchés financiers
par trappiste73 » 27 oct. 2020 12:15 (2 Réponses)