ProRealTime
Un Forum pour discuter des méthodes de trading que nous utilisons, de nos recherches...

Re: L'astrologie boursiere

par Cliff » 03 Aoû 2017 18:12

Bravo pour ce post :bravo:

ça prouve bien qu'on ne sais souvent pas ce que vont faire les marchés, alors on cherche l'inspiration sur le Forum, sur BFM, sur TV Finance, sur les Blogs, chez les gourous xyz... ou le marc de café :mrgreen:

Finalement, ça illustre bien notre impuissance... quant à prévoir si ça va monter ou descendre :( (je ris jaune...)

Re: L'astrologie boursiere

par Eric_69 » 08 Aoû 2017 13:42

Je laisse de côté le calendrier à spirales de C. Carolan et autres publications, que je range personnellement dans l'ésotérisme.

Mais, l'influence de la lune a sa foule d'adhérents: la Lune attire l'eau dont nous et encore plus les plantes sommes en majeure partie composés: les jardiniers utilisent la lune pour savoir quand semer, planter, couper - quand la sève monte avec la lune ascendante - à l'opposé d'autres activités comme récolter, bêcher, ... ;)

Mais dans le domaine de la bourse, la Lune faire plutôt rire et est vite mise [HS]. Sauf, que les statistiques de la police montrent qu'ils ont plus d'interventions les jours de nouvelle lune ou lune " noire ", et de pleine lune ou lune " blanche ": tout simplement car une partie de la population y est sensible et est plus excitée que la moyenne à ces périodes. C'est physiologique. Tout comme des personnes sont irascibles quand ils vont en méditerranée (trop de sel pour eux), et se voient conseiller par leur médecin traitant de plutôt passer leurs vacances en Atlantique (moins salé).

Transposé à la bourse, ce n'est pas sot que de surveiller s'il y a une volat. supérieure à la moyenne due à organismes opérant sur les marchés boursiers ne se rendant pas compte de leur propre sur-excitation --> ça peut effectivement intéresser dans ce sens, les scalpeurs, amateurs de volat.

Maintenant, je n'ai pas trouvé d'étude stat. sur les écarts de volat. ces jours de pleine lune. Donc, ça reste une hypothèse qui n'est pas ubuesque, mais dont je n'ai aucune confirmation :? .

Re: L'astrologie boursiere

par Euraed » 08 Aoû 2017 15:22

Et les algorithmes sont affectés par l'allègement gravitationnel de leur substrat ?
Diantre, non.

Or avec l'essentiel des volumes d'échange réalisé en automatique, et même si l'état de nervosité de quelques uns puisse être influencé par les phases lunaires (tous dans le même sens ???), il ne devrait guère y avoir d'estran de marché...
mais un peu plus de volatilité effectivement pourquoi pas, émettre l'idée n'est pas hérétique :evil: . Un travail de stats rigoureuses permettrait de le savoir

Re: L'astrologie boursiere

par Nicolasticot » 08 Aoû 2017 15:41

Ce post m'avait l'air difficile à prendre au sérieux, mais la remarque d'Eric est très intéressante !
Même si les algos (donc le marché), comme le souligne Euread ne sont pas influencés par les mouvements lunaires, nous le sommes. C'est donc une bonne chose, à mon humble avis, de lire ce genre de commentaire. Cela peut nous inviter à de nouvelles réflexions sur nos comportements lors de nos prises de décisions (en trading mais pas seulement).

:merci:

Re: L'astrologie boursiere

par BillyRayValentine » 08 Aoû 2017 16:47

Ca existe des boursiers astrologues systématiques :?: :lol:

Re: L'astrologie boursiere

par Euraed » 08 Aoû 2017 23:21

Oh Billy de nos jours on trouve des ogm un peu partout :D

Re: L'astrologie boursiere

par Eric_69 » 09 Aoû 2017 11:01

Et les algorithmes sont affectés par l'allègement gravitationnel de leur substrat ? Diantre, non.


Effectivement je pense aussi que les algo. sont insensibles à l'attractivité lunaire :).
Mais un algo. est paramétré, re-paramétré, lancé, changé, voire débranché par un humain. Et il y a toujours des activités purement humaines: window dressing, ...

même si l'état de nervosité de quelques uns puisse être influencé par les phases lunaires (tous dans le même sens ???)


Je n'ai jamais parlé de sens.
:arrow: donc dans un souci de précision, je redis autrement pour être sûr d'avoir été compris: j'émets simplement l'hypothèse d'une possible augmentation de la volat., les jours de pleine lune. Un peu comme les grandes marées qui montent et descendent (ou inversement) mais restent autour du niveau 0 mètre théorique. Donc, c'est juste une hypothèse de variation de l'étendue de cotation (rien - aucune hypothèse - concernant une éventuelle dérive de cette dernière, encore moins un éventuel sens si d’aventure il y en aurait un, et rien sur une éventuelle présence de leptokurticité ou de platokurticité ie du comment la distrib. des classes de prix se déforme).

Je rappelle que la Lune peut augmenter la volat. (hausse et baisse) du niveau de l'eau de 16 m en Atlantique :| .

Re: L'astrologie boursiere

par Euraed » 09 Aoû 2017 13:08

Oui c'était clair.
D'ailleurs dans une telle hypothèse, la volatilité accrue ne s'exprimerait pas nécessairement par une amplitude journalière plus élevée mais peut être par une nervosité du signal sur des UT beaucoup plus faibles.

Articles en relation
Astrologie des marchés financiers.
Fichier(s) joint(s) par Eric_69 » 15 Oct 2017 18:23 (30 Réponses)
Le hasard, martingale boursière ?
par newworld » 17 Sep 2013 13:31 (7 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé