ProRealTime
Pour partager sur le trading automatique, nos algorithmes, nos backtests

Re: L'equity de la mort

par BillyRayValentine » 08 Oct 2017 16:05

Oui mais cela n'est pas parceque tu n'as pas su appliquer tes setups en discrétionnaire qu'ils sont mauvais ou a oublier en systématique.

Re: L'equity de la mort

par Euraed » 09 Oct 2017 00:02

]@Billy
Toute optimisation signe l'arrêt de mort de ton système avant même que tu aies passé de ton premier trade.


Là, j'ai vraiment beaucoup de mal à te suivre.
Pourquoi TOUTE optimisation ?

On ne sait pas à priori si un ou des changements de paramètres ou d'heuristiques auront une influence favorable ou défavorable.

Prenons l'exemple d'une variable x quelconque (par exemple TP, s'il y en a un), elle est en interaction plus ou moins complexe avec d'autres variables (par exemple heuristique de décision ouverture d'ordre). On pourrait décrire cela comme un espace vectoriel,à n dimensions. (Une matrice, un tenseur)
Imaginons, par simplicité de communication, que les n-1 dimensions soient figées et que l'on considère alors la seule variation de x.

On pourrait alors avoir une courbe d'évolution de la performance qui nous intéresse à considérer qui pourrait correspondre à ceci :

Ou les zones vertes représentent des optimums locaux et en jaune des minimums locaux.

Ton affirmation revient à présupposer que nous sommes dans une zone verte, et pas n'importe laquelle, la plus élevée.
Par défaut, je considère que nous sommes n'importe où sur la courbe et que l'optimisation à pour but de rechercher les conditions pour atteindre la zone verte la plus élevée.

La courbe représente un cas d'école, dans la pratique il faut rechercher l'optimum sur n dimensions. C'est complexe puisque chaque 'axe' est variable, certains sont endogènes au signal et à son environnement, c'est à dire que l'on ne peut pas les affecter par nos décisions (exemple: volatilité du marché), d'autres sont exogènes au signal et forment de véritables variables sous contrôle (décisionsdu trader ou de son représentant, le robot).

Cette histoire de 'sur-optimisation' existe pour les ia, et les algo d'apprentissage peuvent rester bloqués dans une zone jaune, mais il me semble que ce n'est pas ce que tu évoquais.

Enfin pour prendre un autre exemple, si on pratique du scalping en utilisant un indicateur weekly, normalement on pourrait s'attendre à une amélioration en passant l'indicateur dans une UT en minutes ou ticks.
C'est ce que dit Ticktack, 'tout est optimisation'.

Mais peut être n'a t'on pas la même définition du mot.

Re: L'equity de la mort

par BillyRayValentine » 09 Oct 2017 07:45

Je suis sur iPhone dans le first train to london donc you have to excuse my french :mrgreen: .
L'optimisation suppose que le comportement de l'ensemble du "matériel" utilisé lors de la phase d'apprentissage est stable dans le temps. Or on sait depuis Bachelier que non seulement la courbe de distribution instantanée des variations de cours est leptokurtique (fat tails), mais l'avènement de l'informatique a permis à d'autres gros QI d'en déterminer sa caractéristiques de haute instabilité dans le temps, quelque soit le timeframe d'étude (Mandelbrot, d'autres depuis).
Optimiser sur le passé en maximisant une courbe de gains présuppose une certaine stabilité dans le temps de cette distribution, que l'on a pas. Il suffit de quelques trades en réel pour s'en rentre compte, quelques trades pour que la courbe de distribution instantanée ait suffisamment changé et ruine totalement la performance. C'est très rapide en intraday, très lent en weekly.
Le marché a toutes les caractéristiques d'un système chaotique, dont les attracteurs sont les représentations psychologiques de la foule que constitue l'ensemble des intervenants. Dans un tel système, même si les équations qui le régissent étaient connues, Il serait pour autant impossible d'utiliser l'état passé du système pour en prédire l'état futur dans le cas général mais Il existe néanmoins une fenêtre de prédictibilité au voisinage des attracteus.
La solution est de singer les discrétionnaires au voisinage des attracteurs comme le fait takapoto ou comme je le fais en weekly depuis 15 ans.
Et pour cela il ne faut rien optimiser. Utiliser la nature auto similaire du marché, la nature moutonnière des intervenant (une mm30 objet du culte ou tout autre filtre pour peu qu'il soit adapté au phénomène à piéger au voisinage de l´attracteur. Ne pas utiliser un télescope pour voir une fourmi mais ne pas chercher à régler trop précisément les focales du microscope, la fourni bouge trop).
Et donc pour être un bon systématique, il faut à la base être un discrétionnaire hors pair. Pas l'inverse, ce que j'ai pensé dogmatiquement à cause de ma formation pendant 10 ans.

Re: L'equity de la mort

par takapoto » 09 Oct 2017 07:52

La sur-optimisation, c'est adapter - à posteriori- la combinaison des variables exogènes à la combinaison des variables endogènes constatées dans l'historique des données afin d'obtenir le meilleur résultat possible.
Comme le marché n'est pas un milieu "stable", cela peut être trompeur pour l'avenir.

Edit :
Je n'avais pas vu le message de Billy avant de rédiger le mien...

Re: L'equity de la mort

par swingwin » 09 Oct 2017 08:45

Quand je fais du backtesting, je n'optimise jamais rien.
Je détecte une idée en regardant des graphes.
J'essaye de traduire cette idée en une stratégie "codable".
Une fois le code terminé, je backteste sur un historique de 10 ans.
Si l'equity obtenue correspond à mes critères de sélection, je garde le système et éventuellement je décide de le tester "petit" en réel.
Si l'equity ne correspond pas à mes critères, je poubellise.

Au jour d'aujourd'hui, je n'ai toujours pas de système digne de ce nom qui réponde à mes critères. Certains s'en sont approchés, mais je n'ai pas cherché à les optimiser.

Re: L'equity de la mort

par trappiste73 » 09 Oct 2017 09:22

et bien je fais le contrariant. Je trouve vos analyses hyper intéressantes et ça nourrit vraiment ma réflexion. Malgré tout, bien sûr que j'optimise. Justement c'est ce qui fait la différence. A 1 ou 2 points près sur certains critères, les ratios changent de couleur. Pour répondre à la mouvance du marché, je ne vois que l'optimisation au fil de l'eau comme solution. Il me semble que c'est plutôt une question d'échelle. Plus on va descendre dans le détail et plus on risque de verser dans le fossé, optimisation ou pas.

Ex avec un algo qui avait du vague à l'âme depuis sa création, néanmoins largement positif, une fois quelques bugs corrigés. Je rappelle que je n'hésite aucunement à lancer des algos boiteux en réel. Rafistolé une nouvelle fois fin du mois de septembre et depuis ça roule tranquille. Même si je sais que d'ici peu, il va être à nouveau pris de mélancolie et qu'il faudra que je lui administre doucement des tisanes de lignes de code ...


Re: L'equity de la mort

par BillyRayValentine » 09 Oct 2017 09:47

Tu optimises peut être un setup discrétionnaire ? Et oui la robustesse est la solution. Difficile de répondre sans savoir exactement ce que tu fais. Mais l'optimisation au fil de l´eau d'un système trend following est théoriquement condamné (et expérimentalement confirmée :lol: )

Re: L'equity de la mort

par BillyRayValentine » 09 Oct 2017 09:48

Tu optimises peut être un setup discrétionnaire ? Et oui la robustesse est la solution. Difficile de répondre sans savoir exactement ce que tu fais. Mais l'optimisation au fil de l´eau d'un système trend following stop and reverse par exempleest théoriquement condamné (et cet état de fait est expérimentalement confirmé :lol: )

Re: L'equity de la mort

par ticktack » 09 Oct 2017 09:59

Bon il y a au moins un point qui nous réunis tous, chacun à sa manière pense malgré tout qu'il va gagner de l'argent en se tournant vers le passé (que ça soit en regardant des barres ou le comportement des traders humains [ou des robots programmés par des humains]).
Sinon nous ne serions pas en train d'échanger des points de vue ;)

Re: L'equity de la mort

par takapoto » 09 Oct 2017 10:06

Bien sûr !
Et si on argumente, ce n'est pas pour imposer notre point de vue, mais pour enrichir nos connaissances mutuelles.


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé