ProRealTime
Pour partager sur nos Sports préférés, événements sportifs... et sur la Santé et la Nutrition

Re: La vaccination de nos enfants

par chad » 19 Juin 2017 00:09

ça c'est pour me rassurer =

Les expériences passées de campagnes de vac-
cination massive, et plus particulièrement celle menée
contre le virus de l’hépa­tite B, ont révélé les insuffisances
d’un système de surveillance passive, notamment dans
l’obtention des données nécessaires à l’évaluation du
profil de sécurité d’emploi à long terme des vaccins
concernés. En effet, il faut se rappeler que la notification
de cas de sclérose en plaques au décours d’une vac-
cination antihépatite B en France en 1993 a eu pour
conséquence un discrédit durable sur la vaccination.
La majorité des études pharmaco-épidémiologiques
nationales et internationales menées à ce sujet n’ont
pas mis en évidence d’association causale entre la
vaccination contre l’hépatite B et l’apparition d’une
première atteinte démyélinisante centrale.


Re: La vaccination de nos enfants

par Benoist » 19 Juin 2017 00:11

Je connais un adulte qui est devenu sourd suite à une rougeole dans son adolescence. il aurait aimé être vacciné surement. Ses parents ont pris des risques et c'est lui qui a payé.

C'est le débat des croyances (religieuses ou non). Il y a des personnes contre les transfusions sanguines comme les amishs. Doit on les laisser mourir pour respecter leurs croyances alors qu'une transfusion sanguine peut les sauver ? Non assistance à personne en danger ? On a déjà eu le cas de de médecins sauvant la personne en faisant une transfusion et celle-ci l'attaque en justice pour non respect de ses volontés...

La vraie question c'est à quelle âge l'enfant / l'adolescent peut choisir de se vacciner ou pas car c'est sa vie 12 ans 16 ans 18ans uniquement ?

Ma position est simple, aucune vaccination obligatoire, choix individuel, mais en cas de maladie d'handicap la personne assume. Ce n'est pas à la collectivité de payer pour un risque qu'il a pris consciemment. Tout comme quand le vaccin a une conséquence négative, c'est à la collectivité d'assumer les frais si c'est obligatoire. On a la chance d'avoir ce choix... pour beaucoup ils n'ont pas le choix, ils n'ont pas les vaccins gratuits et ils ne peuvent pas les payer. Moi personnellement je suis vacciné, plus pour les autres que pour moi. Je ne veux pas être vecteur de mort. C'est cela qui me fait me vacciner, je considère que ne pas se vacciner et compter sur le fait que les autres le fasse pour ne pas tomber malade, c'est pas vraiment éthique.

Re: La vaccination de nos enfants

par chad » 19 Juin 2017 00:11

moi aussi j'arrete la ma position est trop ambigue

pour conclure sachez qu'on peut declarer nous mêmes les effets indesirables d'un vaccin (ou autre médoc) depuis 2011

Depuis juin 2011, les patients et les associations de patients peuvent déclarer directement un effet indésirable lié à un médicament, sans passer par un professionnel de santé.


http://vaccination-info-service.fr/Generalites-sur-les-vaccinations/Qualite-securite-et-efficacite-des-vaccins/Securite-et-qualite-des-vaccins/Surveillance-des-effets-indesirables-des-vaccins

Re: La vaccination de nos enfants

par chad » 19 Juin 2017 00:15

c'est bete j'ai un article universitaire sur la pharmacovigilance des vaccins; mais 35e
car y'a tout sur le net sur ce sujet c'est horrible faut viser google scholar direct

Re: La vaccination de nos enfants

par swingwin » 19 Juin 2017 00:20

Benoist a écrit:On a la chance d'avoir ce choix...
La file a un peu dérivé.
Mais justement c'était bien le sujet de départ : le choix.
Et le ministère veut nous enlever ce choix. Plus de liberté possible.
Au final c'était surtout ça mon message de départ.

A-t-on le droit de nous supprimer ou pas la liberté de vacciner nos enfants ?

Re: La vaccination de nos enfants

par Benoist » 19 Juin 2017 00:20

essayez d'enlever l’émotionnel et les cas particuliers familiaux etc Il faut réfléchir global. Et puis quand vous allez vivre en Afrique, je ne pense pas qu'il y a beaucoup de personne qui ne se font pas vacciner contre la paludisme par exemple. Pourquoi ? parce qu'ils peuvent le chopper.

J'ai mon foie qui se détruit lentement et je vais en mourir prématurément c'est une certitude absolue et médicale si je ne meurt pas d'un cancer ou autre accident de voiture avant car je ne me suis pas fait vacciné alors que j'allais dans une zone à maladies dans l'est de la Turquie. Un vaccin m'aurait immunisé. J'ai eu peur des réactions secondaires de ce vaccin. Et bien je vais en mourir. Je ne m'en prend qu'à moi même. Maintenant c'est trop tard de toute façon :)

Si demain en France on a 10.000 nouveaux nés qui vont mourir de la rougeole, ça va vacciner à tout va le BCG chez les parents qui ne veulent pas vacciner leur enfant...

Si j'avais des gamins je prendrai là où il y a le moins de risque. Aussi simple que cela.

Après le législateur estime que c'est de la folie de ne pas vacciner ses enfants donc il légifère (et ce n'est pas pour une histoire d'argent et compagnie... ça c'est les raisons toute faite du complot quand on ne veut pas réfléchir. C'est la réponse universelle). Il a légiféré aussi pour les ceintures de sécurité dans les voitures (qui dans certains cas peut tuer aussi) mais on estime que la ceinture de sécurité sauve plus qu'elle en tue).

Moi personnellement je suis pour la liberté absolue, donc rien d'obligatoire (pas de vaccin, pas de ceinture obligatoires etc et donc pas de code du travail, pas d'horaire ou de salaire minimum maximum, pas d'obligation de voter etc La vraie liberté). Mais on assume ses risques / choix, on est des adultes. Si on ne vote pas, on a pas le droit de râler sur les politiques etc

Et le contre exemple, statistique celui-là. Les enfants de pauvres en France vivaient moins longtemps car moins médicalisés que les enfants de riches. Donc l'obligation de la vaccination obligatoire a été un énorme progrès médical en France dans les couches les plus basses de la société.

Re: La vaccination de nos enfants

par swingwin » 19 Juin 2017 00:25

Benoist a écrit:Maintenant c'est trop tard de toute façon
Il n'est jamais trop tard Benoist. Trop tard pour le vaccin peut-être, mais pas trop tard pour croire aux avancées de la médecine.

Sinon si c'est trop tard, je peux encore me faire des millions de cheveux blancs quant à la santé future de mon fils.

Re: La vaccination de nos enfants

par swingwin » 19 Juin 2017 00:29

Benoist a écrit:Si j'avais des gamins je prendrai là où il y a le moins de risque. Aussi simple que cela.
:bravo: :bravo: :bravo:
c'est tout à fait ça.
donc je réclame d'être libre de vacciner mes enfants ou pas.
j'ai un fils pour lequel il n'y a pas de problème pour le vacciner et un autre dont on sait très bien que certains vaccins lui sont interdits (le corps médical a donc été obligé d'être un peu "hors la loi" en assumant de ne pas le vacciner).

Re: La vaccination de nos enfants

par chad » 19 Juin 2017 00:33

il et hypersensible à certains adjuvants ? si ce n'est pas indiscret

Re: La vaccination de nos enfants

par Benoist » 19 Juin 2017 00:34

il me faudra une greffe de foie swing voilà c'est la seule possibilité :) On verra ça le plus tard possible :)


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé