Re: Le compteur de la dette USA

par Benoist Rousseau » 27 Sep 2012 17:09

J'ai lu il y a quelque temps un ouvrage de Jacques Catelli, dont j'ai oublié le nom, où il parlait de la dette : ce que j'en ai retenu c'est que la dette a toujours existé et que sur les cinq derniers siècles la France a eu près de huit faillites totales, quasiment une tous les 60 ans et que la France, les Français sont toujours là bien vivant.

J'avais déjà évoqué dans un autre article comment l'État français avait financé la première guerre mondiale en créant des emprunts à la défense que tous les rentiers de l'époque se précipitaient par patriotisme et par avidité de prendre : ils étaient garantis 5 % par an, signature de l'État pendant 10 ans. Entre 1919 et 1928, le gouvernement français a favorisé l'inflation, en 1920 par exemple l'inflation est montée à 39,5 % après un 22 % en 1919, autant dire que la dette a disparu d'elle-même remboursé en chiffon de papier. C'est la mort du petit rentier en France, 99 % ont été totalement balayés par cette inflation. Si mes souvenirs sont bons en 1948, l'inflation a été proche de 58 %. L'État possède toujours cette épée de Damoclès sur ses créanciers pour rembourser ses dettes avec du papier. Et l'avantage, c'est que les emprunteurs et les débiteurs ont toujours la mémoire courte lol

Pour la politique, je vote centriste donc je suis pour que le parti centriste arrive au pouvoir pour faire le sale boulot avec des ministres et un président centriste qui s'engagent une fois le travail achevé à ne plus jamais se représenter en politique. Il y a eu quelques cas très rares en histoire, notamment pendant la république romaine où ce type de marché a été passé.

Le seul regret que j'ai en tant que bon républicain c'est qu'à l'époque du roi de France, la dette s'effaçait avec la mort du souverain. Maintenant que nous sommes un système d'État-nation, la dette s'hérite de génération en génération jusqu'à temps que l'État se déclare en faillite ou que l'on provoque une grosse inflation pour laminer la rente.