ProRealTime
Pour y poster nos bons plans voyages et restaurants, nos photos, nos recettes de cuisines. Amis épicuriens bienvenus

Re: Le passe temps à Lyon

par Sylvain P. » 08 Nov 2016 15:17

Réserve sans trader alors, c'est vite complet.

@chad : j'ai vécu à Lyon 3 ans mais j'ai déménagé dans le Beaujolais l'an dernier. Originaire de la Creuse, l'air urbain a tendance à m'étouffer ;-)

Re: Le passe temps à Lyon

par Oli » 08 Nov 2016 15:20

@Chad, c'est un réflexe un peu national je dirais.
Chacun regarde un peu l'autre de biais, lui trouve des défauts qui lui rappelle ses propres défauts.
Après, il est vrai que les critiques fusent souvent de et vers les mêmes grandes villes. Un complexe de supériorité mal placé qui date de l'époque pendant laquelle ces mêmes métropoles étaient le centre économique de la France. La bourgeoisie locale de l'époque a marqué les mentalités pour longtemps manifestement: Nous lyonnais, bordelais, parisiens...

Et puis, en France "on" taille des costards à celle ou celui qui n'est pas du même quartier. Alors d'une ville ou d'une région à l'autre!

Re: Le passe temps à Lyon

par Oli » 08 Nov 2016 15:21

C'est noté Sylvain, merci. ;)

Re: Le passe temps à Lyon

par falex » 08 Nov 2016 15:24

je me rappel du costard taillé entre deux village sur le même plateau montagneux ... séparé par 4 km de route toute plate ... De rivale les deux patelins on fini par fusionner ... car les caisses de la mairie sont vide ...

L'argent comme grand réconciliateur ? why not !

Re: Le passe temps à Lyon

par sobear » 08 Nov 2016 15:36

Les assiettes sont très jolies mais on mange quoi ?
3 coquillages dans la seconde...si c'est tout, mieux vaut avoir mangé un gros sandwich avant de venir.

Re: Le passe temps à Lyon

par Sylvain P. » 08 Nov 2016 15:54

C'est sûr que chaque assiette pourrait être dévorée en deux coups de cuillères mais là ce n'est pas le but.
Avec ce genre de plat j'aime particulièrement essayer de goûter chaque ingrédient séparément puis mettre tout en bouche et voir ce que le chef a voulu nous faire découvrir :D.

Les quantités sont petites, mais sur le menu signature tu as 7 plats. Je me suis fais la réflexion en sortant que je n'avais ni faim ni la désagréable impression d'avoir trop mangé. Impression partagée par ma compagne et pourtant nous n'avons pas le même appétit :mrgreen: .

sobear : je ferai un article sur le Pailleron à Lyon la prochaine fois que j'irais. Ça devrait te plaire si tu aimes les restaurant avec des assiettes bien garnies ;)

Re: Le passe temps à Lyon

par Oli » 08 Nov 2016 16:08

Oups, c'est vrai Sobear que le Chef Lee ne va pas rassasier un grizzly :lol:

Je ne suis pas fervent partisan du trop peu dans l'assiette moi non plus, mais je suis prêt à tester les tables qui veulent me raconter quelque chose, une histoire, des accords...
Et là, je ne retrouve pas la cuisine coréenne qui est plus pimentée traditionnellement et garnie de sésame en veux-tu-en-voilà , mais justement qui tente de marier autre chose, des saveurs plus douces, plus inattendues. J'aimerais vraiment pousser la porte un de ces jours.
Moins d'accord sur la patte de pigeonneau entière avec doigts, griffes et peau, noirs brûlés (photo sur le site).

Re: Le passe temps à Lyon

par Sylvain P. » 08 Nov 2016 16:16

Euh le noir brulé je crois que c'est de la truffe :D

Re: Le passe temps à Lyon

par Oli » 08 Nov 2016 16:21

Le sentiment que chaque produit a sa juste place dans l'élaboration de l'assiette, j'aime beaucoup.
Parfois (trop peu) peu dans certains restaurant et là, je suis d'accord avec toi Sobear, il ne faut pas exagérer, mais parfois le juste équilibre et là, ça suffit pour être transporter, découvrir des merveilles dans le goût et la texture qu'on ne connait plus de nos jours tellement ces mêmes produits sont arrivés sur nos étals de manière industrielle et dépassionnée.

Je retournerai bien volontiers chez Gérald Passedat, au "Petit-Nice", à Marseille. 3 heures assis à déguster une douzaine de merveilles de la mer, un festival de découvertes et de remises en questions. Bluffant!

Et j'espère que bientôt, il y a longtemps que je rêve d'y aller, redécouvrir le vrai légume chez Alain Passard.
De la terre à l'assiette, la cuisine légumière n'a connu que des mains expertes et attentionnées!!! Une vraie promesse dans un lieu Art-Déco : que du bonheur, j'espère.

Re: Le passe temps à Lyon

par Oli » 08 Nov 2016 16:26

Non, non. Les copeaux de truffe sur la cuisse, oui. Mais des traces de chalumeau sur la patte, non.
Chalumeau ou flamme du bruleur du piano pour enlever les dernières plumes sur les volailles.
Là, épilation trop longue :D . Du coup, pas beau, pas présentable et pas sain le carbone.

Articles en relation
Balade à Lyon
Fichier(s) joint(s) par StephenHLR » 13 Mar 2019 23:37 (11 Réponses)

ProRealTime