ProRealTime
Un Forum pour discuter des méthodes de trading que nous utilisons, de nos recherches...

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par clodreb » 29 Avr 2014 07:16

Au niveau des pyramides, le plus dur est de savoir à quel niveau en remettre une couche.
Perso, j'ai déjà essayé mais je n'y arrive franchement pas :
- soit je prends les niveaux trop courts et quand le cours se retourne, mes stops sautent.
- soit je veux les prendre trop larges et je n'arrive pas à faire un seul étage :cry:

Par contre , je peux vous donner une technique qui ne marche pas vraiment :mrgreen:

la technique de la "toupiage".
C'est la même chose que le pyramidage mais inversé.
On ne construit pas de pyramides avec des PV mais une toupie avec des MV ....y a rien de telle pour s'enfoncer dans les MV :lol:
je pense que je vais me concentrer sur cette toupie et à chaque fois que je voudrais en faire une , j'inverserai les positions ...cela donnera donc votre pyramide
:lol2:

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par falex » 29 Avr 2014 09:19

Alpha a écrit:extra Falex, merci d'avoir réuni les posts ici.

UR welcome

Alpha a écrit:Hier, après m'être déconnectée, je n'ai pas pu m'empêcher de repenser à cette histoire de pyramidage et ton post sur les SL.

en ce moment je mets au point et teste une stratégie de pyramidage hedgé, mais hier, à la lecture de ton post, ça m' a donné une idée. je reviendrai sur cette stratégie dans la file que tu as initiée bientôt c'est promis, pour l'instant, non, car hier soir, le setup a changé.( eureka !!! et merci falexounet ;) )


Donc pour revenir au pyramidage pur:

je pense que la solution c'est de poser un stop mental, quand on entre le deuxième trade, sur le PRU de façon à s'en tirer flat.

Après, si une ligne s'ajoute ( et donc lot numéro 3) , il faut je pense décaler le stop mental sur le pru entre le trade numéro 2 et numéro 3, ce qui fait que l'on gagne toujours un peu plus avec 3 trades que si on en avait rentré que 2. Même si ce n'est que 2 pips.

Pour l' UT: d'expérience cette année ( et ma première année) H4/ H1 pour régler la pyramide en tendance. et UT 15 pour calibrer les entrées. je trouve que c'est plus viable dans ces ut là ( pour eurusd) .

tu dis parfois 5 pips Falex, à mon avis, c'est une pyramide de UT 5 c'est ça?

En UT 15, ça doit je pense se calibrer en fonction de l'amplitude du cours ( les bornes haute/ basse d'un canal haussier par ex. ) grosso modo ( et hors news) 7 à 10 pips pour les entrées, ça me semble pas trop mal..si on veut rester dans la limite intraday, et si on veut éviter le bruit de l' UT5 et donc faire entrer des lots trop tôt ( ce qui en soi n'est pas grave si on arrive à couper sur le PRU entre chaque lot, mais disons que c'est beaucoup d'énergie dépensée.


Bon, pour le SL du tout premier trade, tu me connais.. je n'en pose pas je hedge.. c'est presque devenue la routine :lol:

Voilà mon humble avis ..


Pour commencer un peu de hors-sujet ou presque : l'UT.
Quand je lis vos propos et les articles que l'on trouev sur le net l'UT est abrodé de manière sous-jacente.
Il semble relativement clair qu'une UT longue soit une bonen psite de réflexion. Je dirai oui et non.
Oui car en UTH, par exemple, une bougie va avoir une amplitude qui va être (ou peut être) 5, 10 fois plus grande qu'en UT5 ou UT15 par exemple).
Mais je dirai non, car depuis que j'explore l'UT5 (environ 2/3 mois) je lui trouve beaucoup plus d'interet pour trouver le point d'entrée/sortie "fin".

Je pense que le choix de l'UT est totalement hors-sujet car ce n'est pas l'UT qui va nous donner une pyramide mais plutot les qualités de mouvements directionnel d'un sous-jacent.

Par exemple si je vous dit je vais faire une pyramide avec un stop de 15 sur CAC tout le monde pense Ok pourqoi pas c'est pas mal.
Le même propos en remplaçant CAC par DAX et là tout le monde va dire : Oulà mais c'est risqué tu vas te faire stopé rapidement ...

Donc l'UT n'est pas Le sujet mais le SOUS-JACENT oui.

Je reviens sur des pyramides fait sur EURUSD et GBPUSD.
Hier (lundi 28 avril 2014), le premier à osciller de 65 pips et le deuxième de 81 pips.
Ce qui nous fait un écart de 15 pips ou 20% de mois sur EURUSD par rapport à GBPUSD.

Je pense qu'il y a deux façon d'abroder une pyramide :
Une "punchy" où tu cherches à choper un mouvement rapide et unidirectionnel de courte durée.
Dans ce type de mouvement j'aurais tendance à rentrer très vite et très fort (tout 5 pips ou 10 pips) avec un stop très serré.
Objectif chopé le max de points en un temps minimum. Tu risques de faire 0 ou 3 pips la plupart du temps et une fois de temps en temps c'est jackpot.

Une plus "swingy" où tu cherches à prendre le mouvement de fond (aka la tendance). L'écart d'entré et au stop doit, mécaniquement, être plus grand pour pouvoir absorber les micro-conso que tu rencontrer sur ton chemin.
Là je rejoindrai plus la technique de N.Cheron avec un premier stop à 30 pips et une fois les 30 pips de PV latente, entrée sur des mouvements de 10/15 pips d'écart.

à mon humble avis, il n'y a pas UNE technique de pyramidage mais DEs techniques.

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par falex » 29 Avr 2014 09:31

clodreb a écrit:Au niveau des pyramides, le plus dur est de savoir à quel niveau en remettre une couche.
Perso, j'ai déjà essayé mais je n'y arrive franchement pas :
- soit je prends les niveaux trop courts et quand le cours se retourne, mes stops sautent.
- soit je veux les prendre trop larges et je n'arrive pas à faire un seul étage :cry:

Par contre , je peux vous donner une technique qui ne marche pas vraiment :mrgreen:

la technique de la "toupiage".
C'est la même chose que le pyramidage mais inversé.
On ne construit pas de pyramides avec des PV mais une toupie avec des MV ....y a rien de telle pour s'enfoncer dans les MV :lol:
je pense que je vais me concentrer sur cette toupie et à chaque fois que je voudrais en faire une , j'inverserai les positions ...cela donnera donc votre pyramide
:lol2:


Le toupiage ... Qu'est-ce que je la connais bien cette technique.

Et c'est là que je me dis : mais mon pauvre tu sais pyramider faut jsute que tu inverses tes positions ! tu as tout : les niveaux d'entrée, le niveau de TP le niveau de SL ...

Mais que c'est dur de penser dans le bon sens par moment ...

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par kapistar » 29 Avr 2014 10:22

Vous parler de pyramider en suivant la tendance là?

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par anonyme 25 » 29 Avr 2014 10:51

@ clodreb merci de ta vigilance :mercichinois:

@ Aldo: oui clodreb a raison, je t'ai donné un lien je crois dans ta présentation ( ou c'était Eversa) il faut le lire, ça t'explique pourquoi tu dois remplacer les tt de http par des ** ,merci.

@ Falex: oui tu as raison à propos de cette histoire d'UT. Après, j'ai quand même l'impression que le choix de l' UT est fonction du rythme ( le mouvement/ l'amplitude) du sous jacent.
Oui bien sûr, il y a de multiple techniques de pyramidage! j'ai peut-être été trop directive dans mon post :? j'exposais ce que je fais en ce moment. Après, moi je recherche le Flat avant tout = ne pas perdre d'argent, d'où l'idée de couper sur les PRU intermédiaires.


pour moi une pyramide, c'est une tentative de suivre le cours, donc en tendance en effet.. c'est aussi se laisser une chance d'accompagnement de la tendance, un peu comme une vague que l'on voit de loin, on sait que c'est peut-être celle là, la vague de la journée que l'on attendait, et on la prend, en essayant d'aller le plus loin possible avec.

Dans mon intention de pyramidage, je commence d'abord par essayer de ne pas me noyer, et de monter sur le surf ( petit hommage à Furby trader AKA Moumoune ;) ) tiens d'ailleurs, pour filer la comparaison, en surf aussi c'est important de prendre la vague au bon moment !
car si on la prend trop tôt, elle n'a pas assez de puissance pour nous tirer, si on la prend trop tard, on se prend la cassure du tube sur la tête et on boit le bouillon :lol:

@ moumoune ( transition, retour sur Terre) : les fibos, je n'ai jamais réussi à les tracer.. :oops:
:lol: et puis, tracer des lignes de trend, + les intermédiaires et des niveaux, ça m'aide à lire le cours à le comprendre, ça me force à réfléchir, à calibrer, avec les fibos, j'aurais l'impression d'être assistée :lol: ( de toute façon, comme dit plus haut, sais pas m'en servir !)


Kapistar, je ne sais pas trop. moi je parle en tendance, Falex, je crois que c'est plus global, et clodreb il a inventé un nouveau concept le toupillage ou l'art de toupiller ( pour ne pas dire torpiller le compte, c'est ça clodreb? ;) )

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par falex » 29 Avr 2014 10:58

kapistar a écrit:Vous parler de pyramider en suivant la tendance là?


Yes.

Par définition et d'un commun accord, Pyramidage signifie :

"Cumuler des positions a des positions en PV latente."

Je vais le mettre dans le premier post.

Par définition nous avons convenu (et ce n'est qu'une convention) que Moyennage signifie :

""Cumuler des positions a des positions en MV latente."

Tout ceci est totalement arbitraire car dans les deux cas et mathématiquement parlant nous moyenons le PRU, mais il fallait bien donner un nom au chose et ces deux terme rajoute la subtilité de "quand" tu ajoutes des positions.

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par kapistar » 29 Avr 2014 12:12

Nice Falex,

Je vais ouvrir une file sur le moyennage alors.

Concernant le pyramidage, j'ai beaucoup de mal avec le TP, comment le définir et en placer un qui sera touché avant le stop.

Je vois 2 variantes:

-Celle ou on augmente les lots à chaque position comme Benoist veux tenter de le faire. pour moi c'est du suicide.
-Celle ou on diminue les lot à chaque position. très plus secure et meilleur PRU que l'autre.

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par falex » 29 Avr 2014 12:16

à mon humble avis, il ne faut pas se poser la question en TP touché avant le SL mis plutot comme l'a fait Alpha en surf.

Si tu fixes un TP tu encercles, obligatoirement, ton trade or tu n'as aucune idée si ton TP est bon d'une part et de combien de point va être la vague.

Je verrais plutot le pyramidage comme alpha : on entre dans la vague et on voit ce qu'elle a a nous donner.

Libre à toi ed fixer des TP d'allégement mais faut aller jsuqu'au bout ou dire ok en fin de journée je ramasse.

Je pense donc que c'est au stop de te donner les gains pas au TP.

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par moumoune » 06 Mai 2014 00:19

Alpha a écrit:pour moi une pyramide, c'est une tentative de suivre le cours, donc en tendance en effet.. c'est aussi se laisser une chance d'accompagnement de la tendance, un peu comme une vague que l'on voit de loin, on sait que c'est peut-être celle là, la vague de la journée que l'on attendait, et on la prend, en essayant d'aller le plus loin possible avec.

je trouve justement que c'est l'inverse. Le pyramidage c'est te dire que tu as une belle vague et que peut t'importe de la surfer le plus loin possible, e but premier est de la déchirer... en prenant le risque de tomber prématurément.. mais si tu ne tombe pas et que tu réussi ton enchainement, alors tu auras peut etre la vague de ta vie.
Ce qui m'amène a dire que la façon de construire les niveau de monter le stop ne doit pas être mécanique tel le métronome (1 étage tous les 10pts, stop à 5 pts, doublage de position.....). Un a vague a un rythme, chaque section est différente. Tu ne peux pas enchaîner tout le temps la même manoeuvre au même rythme car ce n'est pas toi qui donne la rythme mais elle. Je crois que c'est pareil pour le pyramidage. Je pense même que sur certains créneaux il faut alléger la pyramide pour la reconstruire de plus bas, un peu comme un cut-back dans une section qui ralenti avant de repartir (blast effect)

Alpha a écrit:Dans mon intention de pyramidage, je commence d'abord par essayer de ne pas me noyer, et de monter sur le surf ( petit hommage à Furby trader AKA Moumoune ;) ) tiens d'ailleurs, pour filer la comparaison, en surf aussi c'est important de prendre la vague au bon moment !
car si on la prend trop tôt, elle n'a pas assez de puissance pour nous tirer, si on la prend trop tard, on se prend la cassure du tube sur la tête et on boit le bouillon :lol:

dans mon approche actuelle... cette métaphore ne marche pas car je suis toujours en contre-tendance finalement.... par contre dans ta technique de break out c'est exactement ça. Je dois avouer que pour le moment ma lecture du cours ne me permet ni d'identifier les départs (breakout), ni d'être confiant sur la longueur de vague (suivi de tendance)... mais je crois que c'est surtout un pb de technique de trading, encore plus que de lecture...

Alpha a écrit:@ moumoune ( transition, retour sur Terre) : les fibos, je n'ai jamais réussi à les tracer.. :oops:
:lol: et puis, tracer des lignes de trend, + les intermédiaires et des niveaux, ça m'aide à lire le cours à le comprendre, ça me force à réfléchir, à calibrer, avec les fibos, j'aurais l'impression d'être assistée :lol: ( de toute façon, comme dit plus haut, sais pas m'en servir !)

C'est moi qu'tu causes d'assisté là, mad'moizelle ?? :evil:
:lol:

Globalement je penses que le pyramidage est un technique de level expert. Elle signifie que tu sais choper un mouvement quasi au départ, que tu est assez en confiance pour suivre une tendance jusqu'à son retournement ( gestion du TP, du SL, mental en acier), que tu es tellement en confiance que tu te permet d'en rajouter une couche à chaque étage (alors même que la tendance approche de sa fin... en tout cas dans un esprit contrarien... c'est l'impression) au risque de perdre tout tes gains (ce qui veut dire que soit tu t'en fous, soit tu as déjà assez gagné avant).
Pros only
pas pour moi.
pour le moment

Re: Les secrets du grand art de la pyramide

par Sylviodv » 27 Juil 2014 11:58

Une technique de pyramidage n'est pas "mauvaise" en soi si elle est parfaitement controlée et si les pertes et gains sont bien planifiés à l'avance. J'utilise souvent le pyramidage lorsque la journée s'y prête. Plusieurs étapes à respecter:

1- Pas de stop apparent sur la plateforme. Déterminer un niveau "d'éjection" ou "retournement" au delà duquel toutes les positions sont sorties manuellement surtout en dehors des horaires de marché.
Pour ma part, je prends souvent le niveau d'inversion de la couleur de la bougie du jour. Surtout si des points pivots importants sont dans les parages. Ainsi, je shorte tous mes signaux techniques ou mes anticipations sur niveaux en dessous et inversement.
2- Calculer et accepter la perte dans le cas du déclenchement du niveau d'éjection car les MV peuvent aller très vite.
3- Prise de position en renfort uniquement sur signaux techniques ou niveaux importants (PPivots, supports, résistances) et non pas tous les xxx points.
4- Objectifs:
Sécurisé > si 3 lots consecutifs ABC, sortie de C quand on touche B et de B quand on touche A. Si ca ne décolle pas lors de l'approche de A, sortie de A proche de 0.
Dynamique > Sortie de C et B sur l'objectif déterminé au départ au point A

J'évite de rester overnight et fais en sorte de construire une stratégie uniquement sur la journée avec des objectifs rapides.

Enfin, je considère qu'au delà de 3 repères ou niveaux importants franchis, on ne doit plus pyramider (pour de l'intraday). Un retournement serait probable et le niveau d'éjection a des risques d'être déclenché.

Voilà, j'espère vous avoir donné quelques idées.


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé