ProRealTime
Pour échanger sur les options, la couverture sur options, le calcul des options...

Re: Marge d'un spread sur option

par Benoist Rousseau » 10 Nov 2017 16:34

utilise un pricer option pour t'entrainer tous les brokers en fournissent
comme cela
comprendre le fonctionnement, l'influence de la volatilité implicite et des mouvements du sous jacent.

tu peux simuler tout ce que tu veux, du range au krach ça te coutera pas un sou et tu apprendars plus de chose

Re: Marge d'un spread sur option

par DarkGauffre » 10 Nov 2017 16:41

En effet, j'avais (assez vite fait je dois avouer) fait des recherches sur le net, mais je n'avais rien trouvé de très intéressant.

Je vais voir du côté de PRT Future ce qu'ils proposent et si c'est possible d'y avoir accès gratuitement ou à faible coût.

Sinon pour le moment je note le tout dans un tableau excel en simulant des ordres, mais cette méthode peut être rapidement lassante ;)

Re: Marge d'un spread sur option

par jlr » 10 Nov 2017 16:52

Le site strategies-options.com propose un pricer, certes payant, mais très bien !
Si tu as quelques compétences en VBA, tu peux aussi te faire ton propre pricer :geek:

jlr

Re: Marge d'un spread sur option

par Benoist Rousseau » 10 Nov 2017 17:00

il y en a plein sur le net gratuit, fais une recherche en anglais tu trouveras

Re: Marge d'un spread sur option

par DarkGauffre » 10 Nov 2017 17:08

:merci:

Re: Marge d'un spread sur option

par Maxime » 11 Nov 2017 13:58

Bonjour DarkGauffre,

La question que tu poses est une question très intéressante car personnellement c'est la grande question que je suis en train de gérer depuis plusieurs semaines avec mon courtier principal, ça me prends pas mal de temps et d'énergie, je m'explique.
On peut être dire que je suis en conflit avec eux car ils ont changé leur règles du jour au lendemain :shock: et surtout sans prévenir !

Mon courtier principal est De-Gi-Ro et ça faisait des mois et années que j'accumulais sur un compte des put spreads qui ne m'avaient rien coutés, (on pourra toujours revenir sur la façon de faire mais là n'est pas la question).
Sur des échéances longues de 6 mois à 2 ans, j'ai toujours eu pour habitude d'accumuler des Put spread (je travaille principalement les Put spread, sur toutes les échéances et tous les strikes) de type :
Achat Put 3050 échéance décembre 2018 à 100pts
Vente Put 3000 échéance décembre 2018 à 100pts

De fait je me retrouvais avec un put spread d'une durée de vie supérieure à 1 an, qui ne m'avait rien couté et qui potentiellement pouvait me délivrer 50pts de profit.
Ton mon travail ensuite étant de rentabiliser au maximum ces put spread ''gratuits'' en vendant d'autre options, bref c'est une grosse partie de mon fonds de commerce.

Jusqu'à il y a 2 ou 3 mois et bien le besoin de marge sur ce type de position était nulle, le broker considérait bien que ce spread ne m'avait rien couté et qu'il ne pouvait que me rapporter. Il ne m'était demandé aucune marge sauf quelques centimes bref c'était génial !).

Un beau lundi matin j'ai reçu par mail un appel de marges à 6 chiffres dans un courriel assez comminatoire, j'avais 1h oui oui une seule heure ! Pour faire le nécessaire ou provisionner mon portefeuille en conséquence :hein:
La façon de calculer la marge avait été modifiée et désormais même sur l'achat de put spread et de call spread, le minimum de marge pour les échéances de long terme était supérieur à 100€ par couple de spread :hein: quand bien même le coût d'acquisition du put spread était nul.

Sur certaine lignes j'ai même des achats de put spread qui sont pour moi créditeur car j'avais pu vendre le Put de strike inférieur à un prix nettement supérieur au put acquis de strike supérieur.

ça fait des semaines que je suis en négociation avec eux au téléphone et par mail pour leur faire comprendre l'absurdité de ce changement de calcul.

La semaine dernière j'ai été appelé car ils ont fait un audit de l'ensemble de mon portefeuille de dérivés et bien qu'ils en aient conclu que quelque soit les conditions de marché, la grande masse de put spread gratuits que je détiens ne pouvait que :
-soit me rapporter de l'argent,
-soit ne rien me coûter.

Cependant ils ont botté en touche et je n'ai pu obtenir de réponse précise expliquant ce besoin soudain de marge pour des positions ne comportant aucun risque.
C'est un dialogue de sourd et ce qui est frustrant c'est qu'ils n'ont aucune explication ou justification valable à fournir expliquant leur politique de marge.
La seule réponse que j'obtiens est ''c'est comme ça et pas autrement, on ne fait que suivre les instructions''.

J'ai même eu le responsable du desk de la gestion des risques au téléphone, même dialogue de sourd et même incompétence, aucune explication factuelle et justifiée.

Donc j'ai pris la décision de tout liquider chez eux et de ne conserver ce compte que pour faire mes opérations synthétiques sur les bancaires car là dessus leurs tarifs et leur calcul d'exigence de marge sont corrects et réalistes avec le risque pris.

Tout ça pour dire que ça m'a bien saoulé car sur le long terme mon portefeuille de dérivés a une très basse volatilité, il ne baisse presque jamais car tout est couvert dans tous les sens, je suis prudent dans mes opérations et pourtant je vais être contraint de changer de broker simplement à cause d'un changement de politique de marge fait sans prévenir et surtout qui n'est pas cohérent.

100 fois j'ai posé la question en leur demandant de m'expliquer le risque que j'avais à détenir un put spread de long terme qui ne m'a rien coûté...

Eux : ''Bien on sait bien que ça ne génère aucun risque pour vous mais vous comprenez, il faut bien qu'il y ait une demande de couverture au cas ou il se passe quelque chose'' ?
Moi : ''Mais pourquoi donc ? A quoi bon provisionner un risque inexistant ? ''
Eux : ''je sais bien mais ont ne peut pas y déroger.''

Enfin bon, dommage pour eux car mine de rien je réalisais chez eux pas mal de volume.

Maxime

Re: Marge d'un spread sur option

par sobear » 11 Nov 2017 16:56

S'ils s'accrochent avec autant d'obstination face à une évidence alors il y a deux hypothèses:
- Ils comprennent rien aux options (c'est des pros quand même donc on peut en douter)
- L'évidence n'est peut-être pas aussi réelle que l'on croit.
En effet sur ce Put spread formé de deux positions tu es couvert mais si une des deux contre parties de tes positions formant le spread fait défaillance dans un cas limite de krach généralisé ne risques-tu pas d'avoir une position (par exemple la vente du put) qui ne serait plus couverte ?

Re: Marge d'un spread sur option

par Maxime » 11 Nov 2017 17:05

Sobear,
S'agissant d options listes faisant l'objet d'une compensation journalière par une chambre de compensation le risque de défaut d un intervenant est couvert à l échéance.
C'est justement l intérêt d avoir une chambre de compensation qui chaque soir fait les comptes et s assure de la solvabilité des intervenants.
Mifid 2 va largement dans ce sens.

Eviter les risques de contreparties sur les Derives OTC en obligeant petit à petit les intervenants à passer leurs opérations sur des instruments règlementés et dont la solvabilité de chacun est assurée par une gendarme : la chambre de compensation.

Maxime

Re: Marge d'un spread sur option

par sobear » 11 Nov 2017 17:14

oui mais un jour de krach où les indices chutent dans la journée avant la compensation si celle çi se fait en clôture ou même si elle se fait au fur et à mesure le marché peut dégringoler si vite que la compensation ne peut suivre...n'est-ce pas une hypothèse possible même si très exceptionnelle (et on sait avec la loi de Murphy que le pire est toujours possible)

Re: Marge d'un spread sur option

par Maxime » 11 Nov 2017 17:20

Oui Sobear,

In fine c est peut être ce qui explique ce besoin de marge.
IB par exemple demande une marge 4 fois moindre (et comme ils font 60% du volume mondial je pense qu ils savent ce qu ils font).

Quant au défaut d'un intervenant malgré la présence de la chambre de compensation, il faut bien mettre en perspective que quand je détiens par exemple 50 PUT spread 3050/3000 il se peut que sur ces 50 PUT spread j ai 40 contreparties différentes ;)
Ça dilue d autant le risque.
Si une contrepartie faisait défaut sur quelques pourcents de mes PUT spread et que la chambre de compensation soit impuissante (ce qui est peu probable car elle est elle meme assurée et réassurée) l impact serait limité car mes autres PUT spread me protégeraient :idea: en ayant en face une contrepartie solvable.

Et s il y a une forte baisse en journée, en Europe il y a des coupe circuits et comme je trade principalement des options de moyen/long terme, leur réactivité est relativement limitée en comparaison d options d échéance courte. :idea:

À mon avis ils font un peu de zèle par rapport à ce qui se pratique chez les autre broker.

Maxime

Articles en relation
Options et marge overnight
par tof » 14 Juin 2017 18:38 (4 Réponses)
option binaire, 18 ans et sceptique
Fichier(s) joint(s) par chad » 28 Jan 2018 01:33 (26 Réponses)
Option sur devises chez IG
par Mouffti » 12 Déc 2017 13:27 (0 Réponses)
Priceur pour Option
par jlr » 28 Déc 2017 15:25 (4 Réponses)
Option pricing method
par Eric_69 » 07 Mai 2018 16:43 (3 Réponses)
Prediction option put et call
Fichier(s) joint(s) par Chouini l'ourson » 12 Juil 2018 02:21 (18 Réponses)
option et compte titre ordinaire
par lenanard » 23 Oct 2016 00:23 (14 Réponses)
Question débutant sur volatilité option
par trappiste73 » 20 Juin 2017 16:03 (6 Réponses)
Stratégie arbitrage option actions.
Fichier(s) joint(s) par jlr » 06 Jan 2018 15:57 (38 Réponses)
Quel est l'intérêt de pricer une option ?
Fichier(s) joint(s) par beni » 16 Juil 2018 10:08 (5 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé