ProRealTime
Pour échanger sur les options, la couverture sur options, le calcul des options...

Re: Montant pour débuter sur options

par Maxime » 22 Juil 2017 19:48

Bonjour à tous ;) ,

Désolé pour le long hors sujet que je vais ici faire mais je souhaite rétablir quelques vérités et apporter quelques précisions tout en donnant des pistes de travail à ceux qui s'intéressent aux options.

Ce qui est dit par Rom est partiellement vrai et à la fois partiellement faux.

J’indiquais dans mon post que je cherche souvent, au moyen d’ordres ‘’radin’’ en attente dans les carnets d’ordres à acheter des put spread qui ne me coûtent rien.
Il faut bien voir que j’ai deux façons d’y arriver :

L’arbitrage favorable =>
Cette situation m’arrive en moyenne une fois par mois, souvent un jour ou il y a un mouvement de prix violent à l’ouverture ou juste avant le fixing, ou encore pendant des stats importantes de type BCE ou NFP le 1er vendredi du mois.
En effet, les options sur EU50 ça cote de 9h00 à 17h30.
En pratique entre 9h00 et 9h01, il n’y a presque personne dans les carnets d’ordres, les market makers pro arrivent vers 9h03 et même chose à partir de 17h29, les market maker pro se retirent et du coup mes ordres ‘’radin’’ se retrouvent en première ligne entre 17h29 et 17h30.
On retrouve un petit peu ce type de situation pendant le NFP ou pendant des annonces de la BCE, les market maker élargissent leur spread de cotation.
Ça veut dire que pendant ces petites plages horaire, mes ordres se retrouvent en première ligne donc si un intervenant souhaite absolument traiter, il va traiter à mes prix donc le deal sera réalisé en ma faveur.

Benoist avait déjà abordé à pas mal de reprise que dans certains moment d’inquiétude, ou gap important, pendant plusieurs minutes, il y a peu de monde dans les carnets d’ordres et qu’en conséquence, si un intervenant souhaite traiter absolument, le deal va se réaliser en sa défaveur.

La dernière fois que j’ai pu monter massivement des Put spread gratuit, c’était le matin du gap Macron, il y avait eu dès l’ouverture des rafales d’ordres sur les options et comme j’étais en première ligne, j’ai pu en l’espace ce quelques secondes, me constituer des combinaisons gratuites, sans coût aucun ; j’avais posté des captures d’écran sur le forum.

Naturellement, s’il y a quelques secondes ou quelques minutes d’écart entre les deux transactions permettant le montage d’un Put spread gratuit (à coût zéro), il peut y avoir un risque de pris (je reviendrai sur ce point ci-après car en pratique il est possible d’agir sans risque, je vais détailler ce point), de la même façon qu’un scalper ou un day trader va prendre un risque à chaque fois qu’il passe un trade.
Même quand vous souscrivez une assurance vie vous prenez un risque !

Toute la logique et l’intérêt d’avoir quelques Put spread gratuits, acquis pendant des période ou le marché est un petit peu agité (gap important, BCE, NFP…) c’est qu’une fois que vous avez en portefeuille ces Put spread qui ne vous ont rien coûté et bien votre portefeuille est ‘’détenteur’’ d’un avantage dans le sens ou :
-pile le marché stagne ou monte => vous ne perdez rien,
-face le marché baisse => vous encaissez car vos Put spread vont passer de ‘’en dehors de la monnaie’’ à ''dans la monnaie => $$$''.

Face à cette situation vous avez deux attitudes possibles :
-rester passif et attendre le résultat du tirage tel un joueur de loto,
-agir afin de tirer profit de l’avantage qui résulte à détenir des Put spread qui n’ont rien coûté.


Lorsque vous avez en portefeuille des Put spread vous avez la possibilité d’obtenir un profit si le marché baisse.
Une de mes façons de faire est de profiter de cet avantage qui est en portefeuille pour ensuite, lors de séances de baisse prononcée, de procéder à la vente de Put.

Vous allez vous dire ‘’mais il est fou, il vend des Put alors que le marché baisse’’, je fais ça de façon raisonnée et calculée, c'est-à-dire que je ne vend des Put qu’à hauteur de la protection qui m’est apportée par la détention (massive) de Put spread qui ne m’ont rien coûtés.

De ce fait, je me retrouve dans la situation suivante :
-je détiens une multitude de Put spread qui ne m’ont rien coûté (acquis notamment lors des Gap importants, des séances BCE ou NFP…),
-je patiente sagement que le marché s’agite à la baisse et que la volatilité implicite grimpe, (je peux patienter assez longtemps car je travaille sur des options d’échéance 6, 12, 18, 24 mois),
-je procède à la vente de Put lors de ces séances de ‘’panique’’, d’agitation baissière.

J’insiste bien sur le fait que naturellement je vends des Put avec prudence en m’assurant que l’ensemble de mes Put spread en portefeuille me protège assez (il ne s’agit pas de vendre à l’aveugle sans faire quelques calculs en amont !).

Ensuite et bien je suis dans la situation suivante :
-j’ai vendu des Put lors de séances de ‘’panique’’,
-j’ai en portefeuille une couverture qui ne m’a rien coûté (mes multiples Put spread), sur des échéances assez longues ( 6, 12, 18, 24 mois…).

Après c’est très simple :
-si le marché stagne ou monte => j’encaisse pas mal d’argent grâce aux ventes de Put que j’ai fait lors des séances de panique (par exemple ce vendredi 21 juillet était parfait pour ça !),
-si le marché baisse, ou s’effondre => je perds de l’argent sur mes ventes de Put mais j’en gagne autant voir plus grace à l’ensemble des mes Put spread qui passent de ‘’hors de la monnaie’’ à ‘’dans la monnaie’’.

J’insiste bien que pour arriver à cela, il faut en amont avoir bien calculé :
-combien vont me faire perdre mes ventes de Put si le marché chute ou s’effondre,
-combien je vais gagner avec mes Put spread si le marché chute ou s’effondre.

A titre personnel, je suis assez conservateur et je m’arrange toujours pour qu’en cas de forte chute j’ai plus de profit latent sur mes Put spread que je n’ai de perte latente sur mes ventes de Put !

Si le marché remonte et bien je vois mes ventes de Put me rapporter de l’argent car on cumule :
-éloignement du strike des options du fait de la hausse du marché,
-baisse de la volatilité implicite du fait de la panique qui s’éloigne du marché,
-valeur temps qui grignote le prix des options, même sur les options échéance 18 ou 24 mois on sent bien cet effet dans le portefeuille.
De fait, ces Put fondent et comme j’étais vendeur et bien je gagne de l’argent.

Ensuite j’ai deux possibilités qui s’offrent à moi :
-soit racheter mes ventes de Put et acter définitivement un profit,
-soit profiter du rebond du marché pour acquérir des Put d’un strike supérieur aux Put que j’ai vendus et ainsi augmenter mon stock de Put spread qui ne m’ont rien coûté.
En pratique je fais un peu des deux, j’ai tendance à prendre des profits sur 2/3 des Put vendus (car je viens quand même sur le marché pour prendre des profits) et à convertir les derniers 1/3 en Put spread qui auront eu un coût de zéro (et qui ne m’auront fait courir aucun risque car si le marché avait dévissé ou chuté l’ensemble de mon stock de Put spread me protégeait).
En fait, convertir des ventes de Put gagnantes en Put spread à coût zéro, j’analyse ça un peut comme un investissement dans l’avenir car je décide de ne pas acter immédiatement un profit dans le but d’augmenter toujours et encore mon stock de Put spread à coût zéro afin de pouvoir les rentabiliser avec de nouvelles ventes de Put lors de séances de panique ou de bear market.

In fine, semaine après semaines, mois après mois, mon portefeuille d’options détient de plus de plus de Put spread qui ne m’ont rien coûtés et de fait je peux désormais procéder à des ventes de Put dès que le marché baisse sans risque pour moi (étant protégé par une masse importante de Put spread) tout en ayant la possibilité de gagner de l’argent si le marché rebondit, stagne ou s’il ne baisse pas assez pour rendre mes ventes de Put à la monnaie.

Actuellement c’est ce que j’ai tendance à faire, en effet, il n’y a pas chaque matin un gros gap ou un moment de panique lors d’une annonce BCE ou NFP donc je procède de la sorte et j’accumule des dizaines et des dizaines de Put spread à coût zéro que je rentabilise semaine après semaine.

En fait, Rom compare ceci avec le scalper, day trader ou swinger qui achète un lot Dax et qui ensuite se satisfait de voir le stop garanti remonter à son niveau, mais ce que je fais est totalement différent pour une raison simple :

Un scalper, day trader ou swinger prend un risque constant en portefeuille, en effet, même s’il a réussi 20 bons scalps de suite ou 20 day trade de suite, il va rester avec un risque linéaire dans le sens ou quand il va initier un 21ème trade, il aura un risque de perte car il peut ne pas être dans le bon sens.

Avec une stratégie de constitution de Put spread qui ne coûtent rien, à partir d’un moment vous disposez de tellement de Put spread sur tellement d’échéances différentes (ce qui est mon cas) que vous pouvez prendre des trades (des ventes de Put lors de séances de baisse) sans risque tout en ayant une possibilité de profit car :
-si le marché s’écroule vos Put spread se valorisent et si vous avez bien fait vos comptes en amont et bien vos Put spread couvrent l’intégralité de vos pertes latentes sur vos ventes de Put,
-si le marché stagne ou remonte => vos ventes de Put faites lors de séances de baisse vous rapportent de l’argent et votre portefeuille est théta créditeur, ce qui est toujours plaisant (ce qui est mon cas).

Ce qu’il y a c’est que ça prend du temps à mettre tout en place et c’est tout sauf du trading zéro neurone, mais à titre perso je trouve ça passionnant et rentable.

En fait, dans cette manière de faire, le risque pris est au tout début de la construction du portefeuille d’options, lorsque l’on commence avec une page blanche avec rien pour nous protéger car on n’a pas encore de Put spread gratuits en portefeuille.

Ensuite, semaine après semaine au fur et à mesure de l’accumulation de Put spread gratuits, le portefeuille devient auto-assuré, sans coût et du coup ça donne de multiples (infinis) possibilités !
Si cette façon de faire intéresse du monde, on peut ouvrir une file sur le sujet car je pourrai en écrire des pages et des pages.

Bref, j’ai fait là un énorme hors sujet (et j’en suis désolé) mais à la basse je voulais illustrer le fait qu’avec un peu d’astuce et de patience on peut se constituer un portefeuille d’options sans avoir un gros capital initial (ce qui était le sujet premier de cette file ^^^).

Juste une observations, je remarque ici que souvent les commentaires réagissent de façon ‘’binaires’’ ou ‘’manichéenne’’ hors piloter un portefeuille d’options (mon portefeuille perso doit être constitué de plus de 10 pages de positions !) n’a rien à voir à piloter un portefeuille directionnel en scalping, day trading ou swing car sur ces stratégies d’achat ou de vente directionnelles on ne peut pas bénéficier d’un avantage particulier accumulé en portefeuille.

Et comparer la protection que procure un stop garanti avec un put spread gratuit n’a pas grand sens car :
-dans le cadre d’un stop garanti et bien si le stop est touché, la position est débouclée, fin de l’histoire,
-dans le cadre d’un put spread, il vous protège pendant toute la durée de ça vie des options donc vous pouvez profiter de cette protection pendant des mois et à de multiples reprises si le marché fait le yoyo à proximité du strike des options !

Désolé d’avoir été si long mais je tenais à apporter quelques précisions et détails quant à la construction d’un portefeuille d’options.

Maxime :geek:

Re: Montant pour débuter sur options

par plataxis » 22 Juil 2017 20:14

Maxime a écrit:Si cette façon de faire intéresse du monde, on peut ouvrir une file sur le sujet car je pourrai en écrire des pages et des pages.

Oh oui oh oui oh oui :D :bravo:

Re: Montant pour débuter sur options

par Milendall » 22 Juil 2017 21:44

Passionnant!
:merci: Maxime
+1 pour une file spéciale options!
Je comprends le principe grosso modo, mais pour la mise en application, c'est pas demain la veille (je parle pour moi :oops: )
Maxime, comment tu as appris tout ça ?! Livres, études...?

Re: Montant pour débuter sur options

par Maxime » 23 Juil 2017 19:15

Simplement... 10 ans de passion et de trading quotidien ;)
Je n'ai suivi aucune formation particulière sur les options mais à force de voir chaque jour les tableaux de cotations des options je connais les prix presque par coeur et je visualise rapidement ou se situe le risque et le profil de gains (raison pour laquelle je n'utilise jamais de pricer).
Je n'ai aucune formation mathématique, j'ai appris sur le terrain, à pratiquer et par empirisme.
(je suis de formation juridique à la base).

Et comme il y a énormément d'idées préconçues sur les options j'aime de temps en temps faire un petit peu de pédagogie sur ce sujet qui me passionne.

Maxime

Re: Montant pour débuter sur options

par Milendall » 24 Juil 2017 02:38

c'est pas un loisir commun de suivre la cotation des options au quotidien! ;)

Re: Montant pour débuter sur options

par trappiste73 » 24 Juil 2017 17:25

:merci:
Plus qu'intéressant.

Re: Montant pour débuter sur options

par Maxime » 25 Juil 2017 11:29

Pour faire suite à ce que j'expliquais dimanche :
Je vous exposais que semaine après semaine, j'accumulais en portefeuille les Put spread qui ne m'ont rien couté et que par conséquent ça m'assure une bonne protection en cas de baisse du marché.

Hier matin il y avait une petite agitation à la baisse en Europe , j'ai vendu mécaniquement des Puts dont, notamment, un Put 2700 échéance décembre 2018 au prix de 91pts.
Cette vente était pour moi sans risque car j'ai en portefeuille un important stock de Put spread.

Aujourd'hui le marché remonte, je rachète mes ventes de Put avec profit et je conserve mes Put spread en protection pour encore plusieurs trimestres.

Concernant le Put 2700 échéance décembre 2018 et bien je viens de le transformer en Put spread :
Je viens d'acquérir un Put 2750 échéance décembre 2018 au prix de 91pts !

Mon portefeuille dispose désormais d'une protection supplémentaire car j'ai un nouveau Put spread 2750/2700 en portefeuille et qui ne m'a rien coûté.
Je dispose donc d'une nouvelle protection et je n'ai absolument pas touché à la marge de mon portefeuille :idea: :!: J'ai maintenant 18 mois pour rentabiliser ce Put spread gratuit. Autant dire que je peux être patient ;)

Maxime

Re: Montant pour débuter sur options

par Milendall » 25 Juil 2017 19:14

sorry, mon niveau de compréhension est dépassé! :oops: :oops: :oops:

Re: Montant pour débuter sur options

par Victor » 15 Sep 2017 13:02

Maxime, j'ai une question concernant ta position concernant le put spread suivant: " -acheter du Put 3000 à 51,50pts, -vendre du Put 2950 à 51,50pts." Je reviens sur ce qui a été dis par la suite dans la file. Si en appuyant sur les boutons achat vente en meme temps tu ne dépenses rien il semble que tu fasses face à une opportunité d'arbitrage (gain possible sans perte pour ce put spread)? Cependant comme dis précédemment, tu achètes dans un premier temps le Put 3000 à 51,50pts à ce moment précis la vente du Put 2950 devait certainement te payer une prime moindre que 51,50pts non? J'imagine qu'entre ton achat du Put 3000 à 51,50pts et la vente du Put 2950 à 51,50pts le prix de ton sous jacent a bougé dans un sens qui a fait augmenter le prix de vente du Put 2950 jusqu'à 51,50pts?

Re: Montant pour débuter sur options

par Diabolo » 20 Nov 2017 05:22

Pour répondr à la question initiale de savoir quel est le montant pour débuter sur options.

1 ça dépend du Broker, chez Interactive Broker, l'ouverture de compte est à 10 000$ et tu as un compte avec une marge réelle. Une fois que ton compte passe les 110 000$; tu passe en Reg T et IB t'autorsie plus de marge. C'est sympa pour les ventes de PUT.

2 Ca dépend quelles stratégies tu comptes appliquer. Si tu veux juste faire de l'achat d'option, tu n'auras pas besoin de marge car ton risque est connu, c'est celui du montant de la prime payé.

Si tu souhaites faire de la vente de PUT par exemple, ça devient plus compliqué car la marge prise par le broker pour couvrir ta position dépend de plein de facteurs. Volatilité du sous jacent, la volatilité du marché, etc , etc ...

Je fais en ce moment de la vente de PUT sur SPX avec une méthode particulière mais je suis très limité en nombre de contrats car la marge demandée pour cette stratégie est très gourmande.

Entre 20 et 50 000 me parait un bon niveau si tu veux commencer des stratégies de ventes de PUT.

Articles en relation
En vrac pour les débutants sur options
par McG » 09 Oct 2016 23:01 (6 Réponses)
Quelles options et places de marché pour l'indice Nasdaq ?
par Loorloop » 14 Juil 2018 18:50 (12 Réponses)
options européennes et options américaines
par Diabolo » 18 Fév 2017 17:55 (2 Réponses)
Les Options
Fichier(s) joint(s) par Chouini l'ourson » 04 Mai 2013 01:20 (1244 Réponses)
Forum options
par Pierre-trading » 05 Oct 2016 23:36 (9 Réponses)
Options et dividendes
par Diabolo » 31 Oct 2016 13:24 (4 Réponses)
options et courtier
par salador » 22 Mar 2017 12:26 (41 Réponses)
Options et liquidité
par Eversa » 21 Aoû 2017 18:48 (3 Réponses)
Emissions sur les options
par Diabolo » 03 Jan 2018 19:49 (2 Réponses)
un bon livre sur les options
Fichier(s) joint(s) par jlr » 04 Juin 2018 19:48 (12 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé