ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par Jili » 17 Juin 2018 07:01

Vaste programme.

Je pense qu'on fera "notre temps" ensuite, next. Par notre non maitrise ou par une situation externe.

Ce n'est pas pour autant une fatalité pour ouvrir toutes les portes en se disant "toute facon, c'est mort". Puis à l'echelle individuelle, c'est déjà "mort" :-D Chacun s'ecoutera, se culpabilisera, se responsabilisera, avec plus ou moins de conscience et d'indulgence et en fera bien ce qu'il voudra de cette notion (sa notion) manichéenne.

Chacun sa notion du bien et du mal de la vie. De sa propre vie et de la vie en général.

Perso, elle a bien changer depuis quelques années. Je suis entrain de me constuire "sur mesure". Et je me sens tellement déconnecté lorsque d'autres personnes prennent le temps de juger mes actions avec cette notion là... ça me paraît tellement être en surfasse, insignifiant... alors je laisse courir sans trop expliquer ma vision... car je les sens à des années lumières de la mienne :lol:

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par cuitaslesbananas » 17 Juin 2018 07:23

t'as bien raison

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par Jili » 17 Juin 2018 07:38

On peut aussi du coup en venir à la morale, la honte...

Spoiler:
Morale :

- Qui repose sur la croyance, l'opinion, le sentiment et non sur la matérialité des faits ou sur la rigueur du raisonnement
- Qui a rapport aux moeurs, aux coutumes, traditions et habitudes de vie propres à une société, à une époque.
- Qui a pour objet les moeurs d'une société, d'une époque, sans intention moralisatrice particulière.
- Qui concerne les règles ou principes de conduite, la recherche d'un bien idéal, individuel ou collectif, dans une société donnée.
- Qui est relatif à la réflexion philosophique sur le bien et le mal, à une théorie particulière des règles de conduite.

...


Qu'est-ce que la honte ?

La honte est une émotion mixte. C'est la version sociale de la culpabilité. On n'éprouve jamais de la honte seul face à soi-même. La honte est un sentiment qui est toujours vécu "devant" les autres et "par rapport" à leur jugement.

La honte survient lorsqu'on est visible dans un aspect de soi qu'on juge très négativement. Elle est composée d'une réaction d'humiliation devant le jugement de l'autre et du jugement négatif (culpabilité) qu'on porte soi-même sur cet aspect.


À quoi sert la honte?

Elle permet de constater que nous n'assumons pas ce qui nous fait honte. Elle permet aussi d'identifier le jugement que nous portons nous-même sur le sujet. (C'est justement ce jugement qui rend difficile de l'assumer). Enfin, elle nous informe de l'importance des personnes devant lesquelles nous vivons cette honte.

Utilisation défensive: éviter les jugements
Il est difficile de s'exposer au jugement de l'autre et de consentir à être humilié. Si je considère comme puérile ma peur de parler en public, il est normal que je craigne que d'autres portent le même jugement que moi. En m'exposant à leur critique, je prends le risque d'être humilié.

Par contre, si je ne m'expose pas dans ce que je suis, je perds l'occasions de m'assumer. Il est particulièrement important, pour croître, que je confronte les objets de ma honte. C'est par ce chemin que je puis régler le problème qui en est la source.



Vous avez parlé de haine donc :

Des exemples :

- Je hais mon mari à chaque fois qu'il me méprise.
- Je hais les profiteurs du système et ceux qui font des lois qui les encouragent.
- Je hais les araignées.

Qu'est-ce que la haine ?

La haine est l'envers de l'amour. La haine est une colère intense doublée de désirs malveillants: on voudrait que l'objet de notre haine ne puisse nous avoir causé du mal impunément. C'est une manifestation d'insatisfaction à l'égard d'un être ou d'une situation qui détient un pouvoir sur notre satisfaction.

La haine est une émotion vécue surtout par rapport aux humains. Il arrive aussi qu'elle soit suscitée par un animal: c'est la peur ou le mal qu'il nous a déjà fait qui alors la suscite. Lorsqu'il s'agit d'objets ou de situations, on parlera de détestation ou d'exécration plutôt que de haine.


À quoi sert la haine ?

La haine nous renseigne sur notre insatisfaction. L'insatisfaction peut être de différentes natures, allant de la simple frustration ("elle me prive de ce que je désire le plus au monde") à l'outrage ("elle m'a humilié en public") jusqu'à un tort subi (sa décision est à l'origine de ma débandade financière").

L'insatisfaction provoque habituellement des émotions de colère. Quelle différence y a-t-il entre la colère et la haine?

Pour éprouver de la haine au lieu de la colère, il faut une certaine dépendance à l'égard de la source d'insatisfaction contre laquelle on en a. Cette dépendance peut être de nature affective, financière, politique..., l'effet est le même: on est à la merci de l'autre. L'épouse qui rage devant le mépris de son mari et qui le hait de la traiter ainsi réagit aussi fortement parce qu'elle attend l'opposé de lui (exemple #1). L'associé est lié au partenaire qui l'amène à la banqueroute. Les choix politiques de nos élus agissent petit à petit sur la mentalité de notre société, l'éloignant de plus en plus des valeurs auxquelles j'adhère (exemple #2).

Le #3 est un exemple de haine liée à la peur. On déteste les araignées en général à la suite d'un événement désagréable vécu avec une d'entre elles. Il est possible aussi que l'araignée soit l'objet d'une phobie. Dans ce dernier cas, c'est une autre expérience émotive qui est transposée sur l'araignée. La haine à l'égard de l'insecte est ce qu'on appelle un déplacement (voir " La phobie démystifiée" à ce sujet).

La haine est une émotion importante, comme toutes les émotions. C'est en la ressentant qu'on arrive à comprendre ce qui nous affecte réellement.

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par Jili » 17 Juin 2018 08:02

Et un petit cadeau bonus : la notion de mérite et de culpabilité.

Spoiler:
Mérite :

- Caractère de celui ou de ce qui est digne d'une appréciation avantageuse par ses qualités morales ou intellectuelles
-Valeur morale procédant de l'effort de quelqu'un qui surmonte des difficultés par sens du devoir et par aspiration au bien. :lol:

Faudrait enchainer avec "devoir"...

Ensuite c'est énormément religieux (meme avant dailleur) type :

Propriété intrinsèque de l'acte humain bon, en tant qu'il a rapport à autrui, à la communauté humaine et à Dieu, et qui est susceptible d'appeler sur l'homme la miséricorde divine.

Les souffrances et les sacrifices des saints et de Jésus-Christ qui permettent le rachat des pécheurs.


La culpabilité

La culpabilité n'est pas une émotion en soi. C'est une expérience mixte qui comprend des sentiments, mais pas toujours ceux qu'elle laisse supposer. C'est pourquoi il est nécessaire d'examiner soigneusement son contenu si on veut s'informer précisément de ce que l'on vit.

Il y a la bonne culpabilité et la mauvaise culpabilité. C'est comme pour le cholestérol, l'une est saine, l'autre malsaine! Vous trouverez ci-dessous la description de ces deux expériences émotives.

La culpabilité saine
La culpabilité-camouflage


La culpabilité saine :

Un exemple

Impulsivement, emportée par ma colère devant le fait que mon ami m'a fait faux bond, je lui lance une série d'insultes. Mon attaque vengeresse a porté fruit: il est atterré et profondément blessé. Je suis dans tous mes états, la culpabilité m'envahit.


Qu'est-ce que c'est ?

C'est l'expérience que je vis quand je pose délibérément un geste qui est en désaccord avec mes valeurs. La culpabilité saine suppose toujours deux choses:
que j'aie dérogé à mes valeurs et standards
et que j'avais le choix de le faire.
Le fait que mon expression soit impulsive n'enlève pas le caractère libre de mon action. La colère ne m'a pas emportée. Je me suis laissée entraîner par ma colère.


À quoi ça sert ?

Ma culpabilité est un terme générique recouvrant un ensemble d'émotions. Je suis en colère contre moi d'avoir outrepassé mes principes. Je n'admets pas de blesser injustement et je viens de le faire. Je m'en veux aussi d'avoir cédé à l'impulsion. En outre, j'ai de la peine d'avoir fait mal à mon ami que j'aime. Je le regrette, car il ne mérite pas un tel traitement.

L'action que j'ai posée a créé un déséquilibre en moi. Ce déséquilibre consiste essentiellement en un désaccord avec moi. La culpabilité m'indique donc que j'ai été infidèle à moi-même dans une situation où j'avais le choix d'être fidèle à moi.


La culpabilité camouflage :


Nous avons présenté la culpabilité saine. Nous présentons maintenant l'autre forme de culpabilité, celle qui est malsaine. La désigner par le terme "camouflage" donne immédiatement un aperçu de ce qu'elle a de malsain.

Un exemple

Ma soeur désire fortement nous accompagner, mon ami et moi, pour nos vacances annuelles. Elle vient de se séparer et je la sais fragile. J'aime beaucoup ma soeur et trouve difficile de refuser sa demande car elle sera très déçue. Par contre, je nous imposerais un gros sacrifice à mon ami et à moi en l'invitant à partager nos vacances. Je me trouve égoïste et je me sens coupable.


Qu'est-ce que c'est ?

C'est un déguisement de mon refus d'assumer mes propres désirs, sentiments ou choix. Dans l'exemple, je sais ce que je veux mais je ne le porte pas.

Pourquoi la considère-t-on comme une émotion mixte? Parce qu'elle contient plusieurs émotions dont certaines sont habilement masquées. Dans cette culpabilité on trouve généralement de la colère, de la peur et parfois de la peine. Colère contre le fait de devoir porter ce que je vis; colère contre celui que je tiens responsable d'être dans la situation de prendre une position que je trouve difficile à prendre; peur d'afficher mes priorités; peur des conséquences de mon choix; peur de montrer ma colère; peine à l'idée de décevoir...


À quoi ça sert ?

1. À éviter d'assumer mes actes

La culpabilité diminue à mes yeux ma responsabilité dans le choix que je ferai. Mon action est moins grave car je la pose "à regret". Dans l'exemple ci-haut, j'ai moins l'impression d'être égoïste si je me sens coupable. J'obtiens donc grâce à mes yeux. Dans certains cas, sous prétexte de culpabilité, je n'agis tout simplement pas.

2. À neutraliser la réaction de l'autre

Si j'avoue que je pose un geste avec culpabilité, l'autre devrait m'en tenir moins rigueur. L'aveu de ma culpabilité est donc une manière de manipuler pour diminuer les conséquences de mon geste.

La culpabilité-camouflage a remplit souvent les deux fonctions à la fois: me donner bonne conscience et contrôler la réaction de l'autre. Elle est pernicieuse parce c'est un subterfuge pour éviter de s'assumer.

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par Benoist Rousseau » 17 Juin 2018 08:07

I love Jili :)

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par kero » 17 Juin 2018 08:12

J'ai pas lu les 8 pages de discussion, mais le message initial m'inspire une remarque simple. Pardon si je fais des redites.

Nulle part (dans les médias par exemple) je crois avoir vu de gens critiquer le fait qu'il existe des aides pour les handicapés ou des services sociaux qui viennent en aide à la petite enfance. Je ne vois pas d'où tu tires ça.

Là où il y a des critiques (justifiée à mon sens), c'est contre l'égalitarisme à outrance. C'est-à-dire, contre l'idée qu'il faudrait, en gros, que rien ne dépasse. Qu'être riche (par exemple), c'est le mal (et que le riche est donc forcément mauvais). C'est une vision totalitaire de la société, contradictoire avec le principe de liberté individuelle.

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par loilodan » 17 Juin 2018 08:15

:top: Excellent jili.

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par Junior » 17 Juin 2018 11:51

Petite conférence du génial Dan ariely sur ce sujet.

https://www.ted.com/talks/dan_ariely_how_equal_do_we_want_the_world_to_be_you_d_be_surprised?language=fr-ca#t-137469

Ce qui semble être récurent c'est que l'humain possède un biais dans sa perception mentale des inégalités. Il les diminues systématiquement par rapport à la réalité.

En gros on veut croire qu'on vit dans un monde plus égal qu'il ne l'est vraiment, ca apaise notre conscience. :joker:

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par Benoist Rousseau » 17 Juin 2018 12:11

et d'autres personnes, des psychiatres psyhcologues renommés professeurs d'université, pensent que cela dépend de chaque humain

Certains vont embellir les choses (il y a de l'espoir)
d'autres vont les noircir (fin du monde etc)

il y a un fond "génétique" de l'être humain à percevoir la réalité d'une certaine façon.

et que cela dépend de notre état émotionnel du moment qui va amoindrir ou accélérer cette vision du monde.

Un pessimiste, un dépressif verra tout en noir.
Un optimiste, un gars qui vient de faire l'amour (selon la qualité du rapport sexuel) verra tout en rose.

cela me parait bien plus proche de la réalité que le Dan.

Donc la vision du monde que l'on a dépend de :
1) notre génétique
2) notre état émotionnel à l'instant T
3) notre passé, un enfant battu aura du mal à voir le monde beau étant adulte, il garde ses traumatismes qui perturbent sa vision du monde
4) notre éducation, nos valeurs

voici les principaux filtres à notre vision du monde

Re: Pourquoi l'égalité est si détesté?

par Junior » 17 Juin 2018 12:17

certe au niveau individuel tout existe mais il parle plus de la perception des inégalités d'un groupe d'individus pas d'individu, d'un comportement sociétal.

Articles en relation
LA FRANÇAISE DES JEUX LE DETESTE !
par Florian » 11 Mai 2019 10:47 (14 Réponses)
Pourquoi je trade ?
Fichier(s) joint(s) par Jili » 16 Juil 2018 07:56 (36 Réponses)
Mais qu'est-ce que c'est, pourquoi, comment?
Fichier(s) joint(s) par Oli » 17 Nov 2016 22:23 (110 Réponses)
je sais pourquoi je vis la nuit
Fichier(s) joint(s) par Jim » 15 Juin 2018 00:04 (7 Réponses)
Pourquoi le 15 août est férié ?
Fichier(s) joint(s) par Jim » 15 Aoû 2018 08:16 (19 Réponses)
pourquoi un tgv deraille a 30km/h ?
Fichier(s) joint(s) par noko » 26 Aoû 2018 00:19 (12 Réponses)
Pourquoi le nombre 42 est-il spécial ?
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 01 Avr 2019 14:10 (14 Réponses)
pourquoi le trading sur action n'est pas marketing ?
par OlivieRRR » 26 Déc 2014 21:06 (5 Réponses)
Pourquoi le 15 août est férié en France ?
par OlivieRRR » 15 Aoû 2016 06:55 (5 Réponses)
Sondage - don du sang - pourquoi pas vous ?
par TrayingTrading » 01 Nov 2016 18:03 (37 Réponses)

ProRealTime