ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Re: Pourquoi ?

par Melmoth » 16 Fév 2015 14:58

Bella Swan a écrit:Pourquoi ?

. Le passage à l'acte dans le trading :
Pourquoi cette volte-face brutale, violente, soudaine, qui vient du tréfonds de l'être et qui pousse le trader à violer toutes les règles qu'il a si laborieusement établies ?

Si on en est à violer ses propres règles, alors on viole un interdit, un absolu : on a une relation qui relève du sacré avec son activité, c'est-à-dire mythique.

Bella Swan a écrit:. La tentative de suicide dans le trading :
Pourquoi une taille des positions bien trop importante, un effet de levier inadapté, des pertes qui courent, enflent et mènent le trader jusqu'à la ruine (la ruine étant la mort symbolique du trader)
. L'effondrement du moi :
Pourquoi le trader souffre-t-il autant après s'être ruiné ... car après tout plaie d'argent n'est pas mortelle ?

Parce que souffrir, ou être euphorique, c'est déjà ressentir, c'est se sentir vivre, c'est remplir un vide.
Et donc lorsqu'on prend une position trop importante pour soi, on fait fi de toute gestion du risque, autrement dit, on laisse l'Autre (le marché) décider pour soi. Tout comme les marins face à une tempête en appellent aux forces célestes pour décider de leur sort. Frissons garantis.

Bella Swan a écrit:. Pourquoi, quel est le sens de tout ça ?

La question du pourquoi est infantile. :-)

Re: Pourquoi ?

par Rogue » 18 Fév 2015 21:19

Bella Swan a écrit:Pourquoi ?

Euh... parce que ?

:mrgreen:

Re: Pourquoi ?

par alexandre511 » 19 Fév 2015 16:32

Pour moi on peut dire que l'égo a une part importante dans certaines des choses que tu soulèves Bella, on a envie de prouver aux autres qu'on est le meilleur, qu'on a raison, et le cerveau se décentre de la raison en laissant les sentiments prendre le dessus.

Re: Pourquoi ?

par fisherman » 13 Mar 2015 00:33

glloq a écrit:1 petit parallèle.

Mon équipement est prêt : cuissardes (on se calme, c'est pas ce que vous imaginez), cannes, fils, hameçons, appâts : aujourd'hui je pêche.
Mon équipement est prêt : ordinateur, souris, graphes, stats : aujourd'hui je trade.

Je suis seul au bord de la rivière. Je la remonte discrètement. Je scrute chaque trou, j'observe tous les mouvements à la surface, je cherche à comprendre les flux et reflux du courant jusqu’à trouver les conditions idéales de pêche.
Je suis seul face à mon écran. J'observe la formation des bougies minutes par minutes, je cherche à comprendre et interpréter chaque mèche et chaque bougie. Je reste patient jusqu’à la configuration propice à une entrée.

Enfin, je l’aperçois ce trou d'eau. C'est sur cela va le faire. Je lance ma ligne de manière a atteindre le remous idéal, le doigt sur le fil, je n'attends plus que l'attaque.
Enfin, je l'entrevoie cette configuration. Les bougies se rapprochent de ce support. C'est sur cela va le faire, l'indice va rebondir dessus. Doigt sur la souris, je me tient prêt et n'attend plus que le bon point d'entrée.

Ça y est, elle a mordu, j'ai senti la secousse dans ma main qui retenait le fil. Gros coup d'adrénaline, ne pas stresser, appliquer sa technique de pêche mainte fois répétée, je ferre, elle est pendue.
Ça y est, la bougie touche le support, le traverse puis revient au dessus formant une belle mèche basse. Je clique, mon ordre d'achat est validé. Gros coup d’adrénaline, ne pas stresser, se rappeler ses objectifs de profits et pertes mainte fois répétés. C'est parti, la bougie prend forme.

Elle lutte, je gagne du terrain, elle me reprend du fil, quelle incertitude. Elle semble prometteuse. Je gagne a nouveau du terrain, elle apparait à la surface de l'eau, elle semble faire la maille. Allez, il faut conclure, elle n'est plus qu'a quelque centimètres de l'épuisette.
Elle prend forme en vert, +1,+2,+3 points. Ah elle baisse et revient à 1 point puis elle repart +1,+2,+3,+4,+5. Une seconde bougie se forme dans la foulée de la précédente +6,+7,+8,elle est tous proche de mes objectifs, allez encore 2 points et je coupe.

Fin heureuse : :D
Ça y est, elle est dans ma main, elle est magnifique et fait largement la maille, au delà de mes espérances. Quelle satisfaction de voir sa réflexion se concrétiser. Je fais une pause et prépare un nouvel appât pour le prochain trou.
Ça y est, j'ai coupé et au final une accélération haussière m'a permis d'engranger 13 points soit plus que mon objectif. Quelle satisfaction de voir son scénario se réaliser mais pas d'euphorie, il faut se remettre en condition pour le trade suivant.

Fin malheureuse : :cry:
Quel âne, j'ai hésité avec mon épuisette et dans un sursaut, elle reprend l'initiative et s'éloigne à nouveau en direction du fond, le combat reprend. Elle me fait tourner en bourrique, elle a quasiment repris tout ce que j'avais gagné voire plus et maintenant, elle a réussi à se caler sous des débris ou des rochers et ma ligne est accrochée, j'ai beau tirer, plus rien ne se passe.
Il faut se rendre à l'évidence, elle a gagné. Un dernier coup sec et le fil casse.
Cruelle déception, elle a été si près de moi et avec plus de volonté, je pouvais la prendre.
Au final, pas de poisson et une monture perdue, c'est la perte que je m'autorise.
Maintenant, se refaire la scène et comprendre la raison de cet échec tout en se calmant en préparant une nouvelle monture pour le trou suivant.
Aie, le mouvement s'inverse, les gains se réduisent mais elle est encore verte. Aie aie, elle repasse sous mon point d'entrée et vire au rouge puis elle remonte, elle se stabilise et repart à la baisse. Elle est maintenant tout proche de mon stop mental.
Il faut se rendre à l'évidence, le stop est atteint, je coupe.
Quelle déception, elle a été si près de mon objectif et au final je suis perdant.
Mais au moins, j'ai respecté mon plan de trading et perdu ce que je m'autorisais même si a postériori, je peux regretter de n'avoir pas couper plus tôt pour être moins gourmand.
Le fait d'avoir respecter mon plan me remet en selle et me voila prêt pour le trade suivant.


Fin mitigée : :|
Aie, alors que j’étais sur le point de l'attraper, elle reprend l'initiative et s'éloigne, le combat reprend. Elle a quasiment repris tout ce que j'avais gagné, je décide de reprendre l’initiative en m'opposant à sa plongée, et la clac, elle se décroche et je récupère l'ensemble de ma monture.
Un peu déçu mais je pense avoir bien réagi puisque je n'ai rien perdu et d'autres occasions se présenteront.
Aie, le mouvement s'inverse, les gains se réduisent et elle se rapproche de mon point d'entrée. La configuration ne me plais pas du tout, je dois réagir, je coupe.
Au final, je suis flat et je peux rapidement me concentrer sur le trade suivant.


Ce parallèle peut être fait avec surement bon nombre d'autres activités mais il met a mon avis en évidence de nombreuses raisons de trader autre que l'aspect financier.

Indépendance/liberté : tu trades ou tu veux et quand tu veux.
Responsabilité : les choix de trade sont forcément personnels donc positifs ou négatifs, le trader ne peut que se féliciter ou se flageller, impossible d'en faire porter la responsabilité à quelqu'un d'autres.
Ascenseur émotionnel : je pense que beaucoup recherchent ces coups d'adrénaline qu'ils ne trouvent pas ailleurs et qui leurs donnent l'impression d'exister.
De plus, ou trouver si vite et si facilement ce genre de sensation : une connexion internet et le tour est joué.
Satisfaction du travail bien fait : Avoir bosser ses techniques, les avoir testé en démo et les mettre en application réellement pour au bout du compte voir le scénario se réaliser est pour ma part le plus valorisant, et ne s'applique pas uniquement au trading.

Aller, je vous laisse, ça m'a ouvert l'appétit, je vais manger une truite. :lol2:


Pour moi aussi mon trading, je le compare à l'apprentissage de la pêche à la truite. Pour devenir un bon pêcheur, dans les 10% voir les 5% des meilleurs il m'a fallut des années d'observations, d'apprentissages et de réflexions.
C'est en partie cette réussite, qui m'a permis de persévérer sur les marché ;)
Car je ne crois pas que les marchés soit plus changeant que ces magnifiques poissons.
Qu'est-ce que j'aime dans le marché... gamin , je voyais jean-pierre Gaillard sur TF1 et ça me fascinait comme la pêche.
Ensuite j'ai commencé à étudier la bourse quand j'ai eu des soucis de santé et que j'ai compris que je ne gagnerai plus ma vie aussi bien car je ne pourrais plus exercé mon métier.
Aujourd'hui, il y a quelques années que j'ai du changé de métier. Mes revenus ont été divisé parfois en 2 souvent en trois. La bourse est pour moi la seule façon de reconquérir un niveau de vie,mais plus que de l'argent, la satisfaction d'y être arrivé. Et comme pour la pêche et mon travail, la satisfaction du travail bien fait.
Je rejoins Leroger, les marchés sont le moyen de gagner sa vie en ayant de comptes à rendre à personne à part à soi-même. La liberté quoi. 8-)


Quand je suis monté à Paris pour travailler, j'ai tout de suite compris que c'était là qu'étais l'argent et que c'est à cet endroit que j'avais le plus de chance d'en gagner. La vie ne m'a pas démenti.

Avec la bourse, je sais que nul part ailleurs, je serais assis à coté d'un aussi gros tas de pognon.
Comme l'évoquait Jessie Livermore, c'est comme si je n'avais qu'à tendre les bras pour ramasser le plus grand tas d'argent qu'on est jamais vu.
Cependant, étant beaucoup moins doué que ce grand spéculateur, je me contenterai d'une petite part du gâteau :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Voilà le pourquoi est multiple... la passion est souvent compliqué, mais elle emporte tous, fais passer beaucoup de pilules, un peu comme l'état amoureux.
Le marché comme les femmes ne vous quitte que lorsque votre compte en banque est vide :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: ...désolé, elle était facile et je n'ai pas résisté :oops:

Allez je m'en vais étudier mes graphiques avant de dormir :zzz:

Re: Pourquoi ?

par Sagal » 13 Mar 2015 11:49

Excellent sujet et excellentes interventions. Complètement d'accord avec Samuel, il en découle que le trading c'est aussi retourner aux sources tellement il y a d'analogies avec la chasse ou la pêche et donc nos fondamentaux pour survivre et se nourrir.
J'ajoute en ce qui me concerne ce que j'ai dit ailleurs, trader force à explorer et apprendre des sujets qu'autrement par manque de temps et de motivation ne serait pas exploré par quelqu'un qui a étudié autre chose. Je veux parler de l'économie, des marchés financiers, de la détermination de prix, de l'analyse du bilan des sociétés etc. Enfin trader pour moi c'est accepter de faire des erreurs maintenant et d'en tirer les leçons mais les réduire au strict minimum au moment où cela comptera le plus: la gestion de son patrimoine une fois à la retraite ou si les choses tournent mal, le trading sur fond propre en dernier ressort.

Articles en relation
Pourquoi est-ce aussi facile de moyenner
par salador » 18 Mar 2015 14:01 (12 Réponses)
Pourquoi il y a toujours à dire de notre trading ?
Fichier(s) joint(s) par Air one » 02 Avr 2017 20:41 (23 Réponses)
Pourquoi la perte en trading est elle si douloureuse ?
Fichier(s) joint(s) par Arnaud Alcantara » 08 Juin 2017 22:16 (17 Réponses)
Pourquoi voulons nous avoir raison sur internet ?
par apj » 30 Oct 2017 16:14 (20 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé