ProRealTime
Pour échanger sur les options, la couverture sur options, le calcul des options...

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par harmus » 11 juin 2021 23:15

Bonsoir Joman
J'ai une grosse fête sur 2 jours ce week-end, je prendrai le temps de te répondre lundi après-midi ou au plus tatd mardi
Bon week-end 8-)

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par Joman » 12 juin 2021 10:37

Salut Harmus,
Profite bien!
Il n'y a jamais d'urgence à répondre.
Bon week-end

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par Joman » 14 juin 2021 19:07

Je continue d’explorer la pertinence et l’intérêt de ma méthode de short IV en intra-day.
Aujourd’hui je l’ai utilisé avec RAPT therapeutics.
Pourquoi? C’est simplement le stock US qui a eu la plus forte croissance à l’open (+80%) grâce à des résultats positifs d’essais cliniques. A moins d’une contre-information sur les résultats de l’essai clinique (rare), le cours de RAPT devrait rester élevé toute la journée.

Ok, donc je sélectionne mon strike en fonction du niveau pré-explosion à la hausse, qui était vers 18. Par sûreté je prends un strike de 17.5
Ensuite je sélectionne mon échéance en fonction du rapport IV sur IV historique. Mon but est de trouver l’échéance avec la plus grande distortion d’IV par rapport à la moyenne, mais qui reste tradable (donc avec un volume d’échange et open interest traçables).
Dans mon cas, seule la plus proche échéance (4j) avait une IV largement supérieure (330%) à la moyenne IV (170%).
Avec 4j je peux compter aussi sur du theta decay important.
Par contre, attention au Gamma squeeze potentiel sur ces très courtes échéances.

Donc entrée à 16h25 (j’essayais de capter le prix max d’option): vente put juin 18 17.5 strike, à 0,25$. Cash covered.
A l’entrée : IV 330%. Delta -0.02. Vega 0,002. Theta 0.1. Bid/ask assez élevé d’environ 40%.

Pendant le trade, le cours de RAPT a oscillé plusieurs fois entre +90% et +110% par rapport à la veille.
Comme prévu, l’IV a baissé pendant la 1ère partie de journée, entre 270% et 310%.
Je suis sorti à 18h09, pendant le lunch US, au prix de 0.15 en rachetant mon put.

Un gain moyen de 10$ par contrat.

Les risques étaient:
- invalidation de l’info sur les essais cliniques, RAPT serait revenu à ces niveaux d’hier et le contrat put juin 18 strike 17.5 aurait alors côté vers 2$. Soit 10 fois plus que mon entrée.
Il faut donc être assez capitalisé pour supporter la moins-value potentielle de 180$ par contrat, et ensuite le risque d’être assigné à l’achat à 17.5$
- explosion encore plus importante du cours et de la VI, faisant le contrat encore plus cher au cours de la journée.

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par Joman » 16 juin 2021 14:48

Comme il n'y avait aucune hausse premarket intéressante hier, je me suis reconcentré sur RAPT. Ca a bien fonctionné.

CNBC indique une action qui a bondi en pre-market aujourd'hui suite à déclaration d'acquisition à prix fixe et en transaction cash.
Je vais me focaliser là-dessus aujourd'hui pour faire du IV decay.

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par harmus » 19 juin 2021 18:37

Concernant les credit spread en general :
- j'essaie d'obtenir un credit au moins egal au tiers du spread  (pour PINS j'avais obtenu un crédit d'environ 1.6 pour un spread de 5) ... tout en essayant de choisir le strike vendu en dehors de l'expected move
- je monte le spread en une fois (j'ai trop souvent perdu à essayer de dissocier l'achat de la vente).
- je déboucle aussi en une fois
- je déboucle dès que j'obtiens la moitié du crédit encaissé à la pose, parfois ça va très vite et permet de me repositionner sur une autre action
- je choisis une échéance entre 40 et 60 jours
- je n'ajuste jamais un credit spread mais il m'arrive de transformer la position en iron condor

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par harmus » 19 juin 2021 18:46

Sinon pour revenir sur ta stratégie : en admettant que tu aies souvent raison sur ton hypothèse de baisse de la vol de tes puts en cours de journée, tu n'as pas peur de perdre plus en Delta sur une hausse de l'action ? (sachant que très souvent la vol du put baisse quand l'action monte)

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par Joman » 20 juin 2021 11:29

Merci pour ton partage de stratégie sur credit spread.
Quels sont tes critères de sélection du sous-jacent et deltas pour monter un put credit spread?

Pour en revenir à ma stratégie, il est clair que mon échantillon est encore très faible, et donc je n'ai pas eu tous les cas de figure. Je sélectionne des options avec IV > 150%, en vente de put, à DTE 30j ou moins, strike très en-dessous du cours actuel. Le prix des options dans cette configuration est de manière prédominante influencée par l'IV.
J'essaie de rentrer vers 16h car cela permet de comprendre l'évolution probable du cours du sous-jacent pendant la 1ère demi-journée.

Plusieurs évolutions possibles:

1) si l'action continue de monter, on s'éloigne de mon strike. Le Delta devrait donc diminuer si IV n'explose pas à la hausse en séance. Si IV stagne ou descend en séance, comme cela s'observe souvent avec un minimum durant le lunch US du fait de la stabilisation progressive des cours en séance, l'effet se combine à la baisse de Delta pour faire diminuer le prix de mon option. Je rachète mon put avec gain durant le lunch US.
Le prix des options réaugmente toujours à partir de 18h50.

2) si l'action continue de monter en explosion (genre +50% en séance), Delta et IV continuent d'augmenter. Le prix des options continue donc d'augmenter. Mais, je suis en vente de put, avec un strike très en-dessous du cours actuel, donc au pire j'attends que les cours se stabilisent, ou que theta fasse son effet.

3) si l'action baisse un peu en séance. Delta augmente un peu mais IV descend. Je rachète mes puts avec gain vers 18h-19h.

4) si l'action baisse beaucoup en séance. Le prix de l'option augmente fortement. Mon risque est d'être assigné. Mais je suis en CSP avec strike juste avant l'explosion.

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par harmus » 21 juin 2021 08:52

Quelques commentaires sur ton dernier post :

En 2) si l'action monte fortement, effectivement la VI du put risque d'augmenter, par contre le Delta devrait diminuer comme tu l'expliques en 1) limitant, couvrant voire dépassant la perte en vega. Si les cours se stabilisent, généralement la vol redescend valorisant ainsi rapidement le put

En 4) tant qu'il y a de la valeur temps, pas trop de risque d'assignation, le détenteur du put a plus intérêt à le vendre qu'à l'exercer. Le principal risque est d’être appelé en marge si le compte n’est pas suffisamment alimenté.

Pour répondre à ta question concernant mon choix des actions pour monter des short put spreads , je recherche celles qui présentent une VI suffisamment élevée pour offrir une prime au moins égale au tiers du spread ... mais je regarde aussi comment se place la VI actuelle par rapport à son historique sur un an et 6 mois. Je choisis si possible les actions qui ont une VI proche de leur plus haut annuel.
Bien sûr je ne choisis que des actions qui offrent une forte liquidité pour pouvoir sortir de la position facilement.
Le short put spread étant un trade directionnel haussier, après analyse technique des cours, mon choix final se portent sur celles qui, à mon humble avis ont le plus de chance de stagner ou monter.
Quand toutes les conditions sont réunies je lance le trade ... c'est donc pas gagné d'avance 😄

Le strike du put vendu est choisi de façon à correspondre à un expecting move d'un écart type offrant ainsi en théorie une probabilité de seulement 32% d'être touché. Dans la pratique je choisis un Delta autour de 30 pour le put vendu avec un spread de 5 (parfois 10) pour le put acheté. Le tout avec une échéance entre 40 et 50 jours parfois 60.

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par Joman » 21 juin 2021 14:35

:top: C'est très clair Harmus

Re: Profiter de la volatilité des "meme" stocks US sur options

par Joman » 22 juin 2021 14:36

Attention à tout lecteur: la méthode que j'ai énoncée dans cette file ne fonctionne que si le cours reste stable / augmente.
Il s'agit s'une stratégie Bull, et c'est cet élément le plus important dans le succès de la stratégie.

En terme de ratio rendement / risque, je rejoins l'expérience et avis d'Harmus. Les put credit spreads sont moins risqués que les naked puts, mais peuvent offrir un rendement similaire ou plus élevé.

Exemple TRCH hier. Le cours a démarré avec gap +40% vs. veille, et a oscillé entre -10% et +20% vs. open durant la journée. IV > 400%...
Le naked put spread Jul 16 strike 5 a coté entre 0.9 et 1.6.
Le put credit spread Jul 16 (2.5-5) a coté entre -0.65 et -1.35, pour un margin requirement 2 fois moindre au naked put.
Donc, pour la même amplitude absolue de variation de la journée, i.e. le même potentiel de rendement, le put credit spread offrait un risque beaucoup moins élevé que le naked put . Et si on se basait sur le même margin requirement, le credit put spread offrait un ratio rendement / risque beaucoup plus favorable que le naked put.

Sujets similaires
Peut on être 2 fois sur la même devise en même temps
par Marc Player » 17 juil. 2019 21:59 (3 Réponses)
best stocks
par Tulipe » 27 nov. 2013 22:04 (3 Réponses)
Mettre des SL et TP sur Cryptopia et Stocks.exchange
par SellMillionMan » 21 janv. 2018 21:14 (2 Réponses)
Configurer API sur Cryptopia et Stocks.exchange
par layzard » 22 janv. 2018 06:45 (1 Réponses)
Penny Stocks
par Amarantine » 25 nov. 2018 00:04 (2 Réponses)
Broker pour scalping sur penny stocks US
par Madnex » 24 juin 2020 14:55 (10 Réponses)
options européennes et options américaines
par Diabolo » 18 févr. 2017 16:55 (1 Réponses)
Comment profiter de la vie ?
par Amarantine » 06 juin 2018 08:28 (10 Réponses)