ProRealTime
Pour faire découvrir et partager sur nos films et séries TV préférés

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par chad » 30 Jan 2016 12:04

Vite fait je trouve ça =

Spoiler:
6.2. Toxicité sur le système nerveux central
L' utilisation du cannabis n'entraîne apparemment pas de neurotoxicité, telle qu'on peut le définir par des critères neuroanatomiques, neurochimiques et comportementaux. Néanmoins, l'apport des nouvelles techniques de biologie moléculaire permet d'évaluer de façon fine les régulations de gènes. Une étude récente rapporte des modifications de l'expression (augmentation ou diminution) de nombreux gènes impliqués dans la structure du neurone, ou dans la transduction du signal, dans l'hippocampe de rat après trois semaines d'exposition au THC. Cette étude préliminaire doit être approfondie, et la neuro-imagerie devrait permettre de visualiser les réels désordres causés par la drogue. A l'heure actuelle aucun changement irréversibles n'a été observé, mais cela ne veut pas dire que le THC est sans danger, et les modifications importantes observées dans les comportements de consommation (cannabis surdosé avec jusqu'à 20-25% de THC, et forte consommation journalière) peut faire craindre l'apparition d'une toxicité non encore supposée.


http://planet-vie.ens.fr/content/le-cannabis-quelques-points-scientifiques

http://sensiseeds.com/fr/blog/les-effets-neuroprotecteurs-du-cannabis/

le débat est ouvert le cannabis peut surement modifier certaines choses dans le cerveau mais pas de destruction neuronale prouvée comme lors d'une cuite à l'alcool (ou autres drogues dites "dures")

Spoiler:
Neuropathies périphériques
La polyneuropathie des membres inférieurs est une complication très anciennement
connue de l’intoxication éthylique. Elle atteint typiquement les
axones les plus longs et de gros diamètre qui conduisent la motricité et la
sensibilité épicritique (tactile et thermique), alors que les voies de la sensibilité
douloureuse restent longtemps épargnées. Il s’agit d’une axonopathie ; la
vitesse de conduction reste normale, au moins au début. Un certain nombre
de formes cliniques particulières ont été décrites, notamment des formes
extensives d’apparition très rapide (Wohrle et coll., 1998 ; Vandenbulcke et
Janssens, 1999). La régression est lente à l’arrêt de la consommation d’alcool.
Elle peut être totale ou partielle


http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/168/?sequence=11

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par chad » 30 Jan 2016 12:18

mais t'as raison MIster Hyde je manque de rigueur ,, je devrais citer mes sources à chaque fois mais bon ...

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par Mister Hyde » 30 Jan 2016 13:46

chad a écrit:Perso le but de cette file c'est que je souhaitais juste mettre l'accent sur les vertus anti- tumorales notamment , voir page précedente.


Oui, et c'est dommage que la file ait dérivé en "le cannabis est inoffensif" ou "fumer des pétards c'est moins pire que la picole".

L'argument du moins pire n'est pas recevable.

On parle bien de recherche sur les phyto-cannabinoïde a porté médicinale, rien avoir avec la défonce à la fumette. Il y a des choses intéressantes, un engouement nouveau et beaucoup de publications qui font avancer le sujet.

Pour avoir un débat constructif et éviter que la discussion ne tourne autour du pétard, il vaut mieux apporter de vrais arguments étayés par des résultats de recherche, d'autant plus quand on traite un sujet aussi controversé. :mercichinois:

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par chad » 30 Jan 2016 14:04

:top: ;) :mercichinois:

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par tontondubled » 30 Jan 2016 17:50

Mister Hyde a écrit: qui pour le cannabis donne toxicité faible et dépendance nulle, c'est de la propagande gratuite pour cette drogue.


toxicite faible je ne sais pas mais dépendance nulle c'est un fait et ça meme un anti ne pourra pas faire changer les choses.

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par chad » 30 Jan 2016 17:56

tontondubled a écrit:toxicite faible je ne sais pas mais dépendance nulle c'est un fait et ça meme un anti ne pourra pas faire changer les choses.


toxicité très faible oui c'est sur (si il n'y pas de combustion et pas de mauvaise qualité), :top: :geek:

PAS de dépendance je ne suis pas d'accord du tout, dépendance assez soft en ingestion ou vaporisation, mais associé au tabac voilà un cocktail très addictif , dépendance physique et psycho ! !!

PAS de syndrome brutale de sevrage OUI (c'est lié au stockage et la longue demi-vie) ;

pas de dépendance je ne peux être d'accord, rien que par la libération de dopamine il y'a plaisir donc potentiellement dépendance (meme si incomparable avec alcool , tabac ou héroine par exemple)

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par chad » 30 Jan 2016 18:09

Spoiler:
Quelle que soit la forme consommée, le THC se retrouve très vite dans la circulation sanguine et arrive au cerveau. Cette molécule induit au départ une sensation de détente et d'euphorie car elle agit indirectement sur ce qu'on appelle le circuit de la récompense.

Les neurones du circuit de la récompense libèrent un messager chimique : la dopamine. Plus il y a de dopamine libérée, plus la sensation de plaisir augmente. Habituellement, en l'absence de cannabis, cette production est régulée par un autre circuit responsable de notre vigilance. Une sorte d'équilibre est instauré pour éviter de nous mettre en danger. Mais en présence de cannabis, cette régulation est bloquée car le THC a la particularité de pouvoir se fixer sur les neurones qui régulent la production de dopamine, comme si le frein était levé.

Le circuit de la récompense n'est plus sous contrôle, et la production de dopamine devient plus importante. Cela explique la sensation d'euphorie et de plaisir. Un bien-être de courte durée car il diminue au fil du temps. La personne doit alors consommer de plus en plus de cannabis pour retrouver cet état


source =

http://www.allodocteurs.fr/maladies/drogues-et-addictions/cannabis/cannabis-une-vraie-dependance_3194.html

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par tontondubled » 30 Jan 2016 18:34

on peut arreter quand on veut sans probleme, les seuls problemes qui surviennent sont ceux lie a l'arret du tabac, pas a ceux de l'herbe.

je ne sais plus ou j'ai lu ça mais dans certains pays pour certains maux on file meme aux gamins une petite tete.

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par chad » 30 Jan 2016 18:44

regarde les videos de la page 1 il y'a une gamine qui est traité pour son cancer avec des doses d'huile pure ultra dosée ;

je suis désolé mais il y'a bien dépendance , après pour certains se sera imperceptible, pour d'autres se sera très difficile d'arreter...

Re: Si le cannabis guérissait le cancer

par chad » 30 Jan 2016 19:23

http://fuckcombustion.com/forums/fuck-la-combustion.15/


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé