ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par sobear » 24 Mai 2015 07:40

Enfin si, il existe un espace de liberté où vous vous retrouvez face à votre vie que vous allez devoir gérer comme bon vous semble avec vos moyens (culture, passions, etc.) sans contrainte financière si vous savez vous limiter à l'essentiel sans trop déborder dans le superflu; cet espace de liberté que je connais depuis peu et dont Eversa pourra nous parler également c'est la retraite.
Toute ma vie j'ai travaillé pour gagner de quoi vivre et, tout d'un coup du jour au lendemain, on me dit c'est fini on va te payer tous les mois jusqu'à la fin de ta vie suffisamment si tu es raisonnable et tu fais ce que tu veux! Là oui, on peut parler de vrai liberté sans compte à rendre à qui que ce soit.
Je suis pas déçu d'être retraité et même pour tout vous dire je l'avais préparée bien à l'avance et je suis parti dès que cela m'a été permis à 60 ans même si attendre 5 années de plus aurait été plus avantageux mais ces cinq années là à vivre libre et encore en bonne santé n'ont pas de prix.

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par Verbal Kint » 24 Mai 2015 09:48

La retraite : un doux rêve.
Mais à quel âge ? pour les jeunes générations ? 70 ans ?

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par TripleFail » 24 Mai 2015 12:51

Bonjour à tous.
J'ai une petite expérience sur le sujet. Pour moi être trader pour compte propre rend indépendant, mais absolument pas libre, par contre, c'est un bon chemin vers la liberté. Je m'explique, je pense que sans trop de risque, on peut être trader pour compte propre avec 100 à 200K en faisant 30 % par ans, on arrive à un salaire net supérieur au smic. Mais on n'est pas libre, quand je vois les scalpeurs ici, ils passent leur vie sur la bourse, moi qui trade les options à court et moyen terme et actions sur du long terme, j'ai beaucoup plus de temps libres. Par contre avec des goûts aussi modérés (1 à 2 smic mensuel), en réinvestissant ses gains, on atteint la liberté vers les 600 000€, en se plaçant sur un portefeuille de rendement, on a plus que quelques heures d'activités par ans et une liberté et indépendance totale. Personnellement, c'est mon objectif, encore 1 ou 2 krachs boursiers et j'y suis. Evidemment il faut tenir aussi compte de là où on vie, avec 2 smic je suis le roi du pétrole et à Paris on vie sous un pont lol.

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par serge073 » 24 Mai 2015 13:24

Bonjour à tous et bravo à Eversa pour avoir lancé ce vaste sujet,

Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?
Les deux selon moi. Je ne vois pas d'autres activités professionnelles réunissant l'un et l'autre. Comme certains l'ont évoqué plus haut, avoir son entreprise vous donne certes l'indépendance mais certainement pas la liberté puisque vous restez tributaire de vos clients et, d'une certaine façon, de vos employés. Trader en compte propre vous apporte l'indépendance et la liberté...à condition de se contenter de peu. A part Benoist, je ne connais personne qui se soit enrichi de cette manière.
Après tout est question d'interprétation : que représente la liberté, l'indépendance et la richesse pour chacun ?
Je vis à la campagne où un couple sans enfant peut vivre décemment avec un SMIC chacun; avec des enfants ou à Paris cela se révèlera beaucoup plus difficile. Tout est donc question de choix personnels : de combien ai-je besoin pour vivre ? Quel temps suis-je prêt à consacrer au trading ?
Un aspect à ne pas négliger est le regard des autres sur votre liberté : en vous présentant comme trader, vous passerez soit comme une feignasse qui se la coule douce, soit comme un type plein aux as qui sniffe tous les soirs de la coke sur les fesses d'escorts-girls. Si vous roulez en Clio votre entourage optera pour la première solution, si vous roulez en BMW il optera pour la seconde :-)

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par Verbal Kint » 24 Mai 2015 14:55

Moi çà me gênerait pas de passer pour une feignasse ou un type plein au as.
Et me connaissant un peu, je passerais plus pour une feignasse donc le top pour moi.
Car comme je dis pour être heureux vivons caché.
Encore une possibilité avec le trading.
Surtout que tu n'es pas obligé de dire exactement ce que tu fais. Tu peux dire que tu travailles sur internet, que tu es consultant,...
Oui trader pour compte propre : c'est l'indépendance mais c'est avant tout un métier avec des contraintes (nombreuses d'ailleurs) mais de si beaux avantages.

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par sobear » 24 Mai 2015 15:22

Verbal Kint a écrit:M
Surtout que tu n'es pas obligé de dire exactement ce que tu fais. Tu peux dire que tu travailles sur internet, que tu es consultant,...

moi je dis que je suis web member et que je m'occupe de sites et en particulier d'animation de forum ce qui est vrai n'est-ce pas...
On ose pas me demander combien ça gagne lol mais j'ai la paix et quand j'explique qu'il faut impérativement me laisser le wifi en route le soir et bien je l'ai (dans les gîtes et chambres d'hôtes, ils n'ont pas toujours intégré qu'il fallait laisser le wifi 24h/24)

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par Eversa » 24 Mai 2015 15:24

Je suis vraiment contente que le sujet vous plaise et merci à esy pour ses compliments à mon égard. Comme je dis souvent: vous êtes tous mes enfants et tout ce qui vous arrive me touche.
sobear: entièrement d'accord pour dire que la vraie liberté, on ne l'atteint qu'à la retraite. Mais la retraite est un sujet délicat pour moi que je n'aime pas évoquer parce qu'aucun de nos enfants, petits-enfants n'auront vécu, ne pourront vivre aussi bien que notre génération à vécu. J'ai l'égoïste impression d'avoir tout pris, rien laissé aux futures générations et ce sentiment est dur à porter surtout quand je constate chaque jour l'égoïsme profond des gens de ma génération.

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par Anonyme01 » 24 Mai 2015 16:23

Eversa a écrit:J'ai l'égoïste impression d'avoir tout pris, rien laissé aux futures générations et ce sentiment est dur à porter surtout quand je constate chaque jour l'égoïsme profond des gens de ma génération.

Oui et non, Eversa. Certes, votre génération a certainement mieux vécu que celles qui ont suivi. Mais ce n'est pas pour cela que tu dois te sentir coupable de quoi que ce soit. Mes grands-parents ont arrêté de travailler à 55 ans et ont pourtant une grande maison avec piscine. Moi, je devrai me battre pour devenir propriétaire d'un appartement.

Mais est-ce pour cela que l'on doit en vouloir aux générations passées ? Je ne pense pas. Désormais, c'est à nous (jeunes) de se "battre" pour construire notre avenir, tout en essayant de tirer certaines leçons d'erreurs qu'ont pu faire les générations passées. On en revient au débat créé par la chanson de Goldman : d'un côté, il y a les jeunes qui reprochent aux retraités de leur avoir livré un monde sali et de l'autre, les retraités qui poussent les jeunes à regarder vers l'avenir.

En ce qui me concerne, il ne me viendrait pas à l'idée d'en vouloir à mes grands-parents (pour reprendre cet exemple) parce qu'ils ont bien vécu en prenant leur retraite à 55 ans. Et même si je n'ai plus droit à une retraite lorsque j'arriverai en fin de carrière, je trouverai une solution. Mais je pense que je dois dès maintenant préparer ma retraite, même si c'est encore loin. Je ferai mon possible pour qu'elle se déroule dans de bonnes conditions.

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par Eversa » 24 Mai 2015 17:13

Samuel, tu es :top: dans tous tes raisonnements et tes idées. :mercichinois:

Re: Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?

par sobear » 25 Mai 2015 08:53

Eversa, la retraite est une bonne chose, un véritable acquit social que personne ne veut supprimer.
Il n'y aurait pas ce sentiment de retraités qui profitent sur le dos des jeunes si les retraites étaient bien gérées et pour cela deux possibilités:
A l'américaine, les retraités touchent l'argent de leur cotisation capitalisé sur des fonds de pension.
A la française mais mieux gérée avec des provisions faites les années fastes des contrôles avec sanction pour les caisses ayant des frais de gestion trop élevés et surtout une retraite unique et donc la fin des régimes spéciaux et de la gestion paritaire et une fiscalisation des cotisations (c'est l'état qui perçoit et qui reverse)

Articles en relation
La solitude du trader sur compte propre
par Eversa » 21 Déc 2014 09:22 (32 Réponses)
Trader en compte propre et besoins de Maslow
par ouf2finance » 26 Juin 2018 09:45 (82 Réponses)
La liberté et le trading
par Bella Swan » 06 Oct 2015 08:15 (68 Réponses)
La liberté et le regard des autres et de soi même
Fichier(s) joint(s) par Zefran » 03 Nov 2018 11:01 (23 Réponses)
j'ai peur de me lancer a mon compte
par Benoist Rousseau » 27 Juin 2017 16:02 (1 Réponses)
le Trading...
par trader-incognito » 14 Mai 2017 15:45 (9 Réponses)
CAP trading
par Arnaud Alcantara » 17 Juil 2017 10:46 (1 Réponses)
Confiance en soi et le trading
par DarthTrader » 28 Oct 2015 19:07 (4 Réponses)
Fin du trading ou fin du moyennage ?
par Guillaume » 12 Nov 2015 16:59 (29 Réponses)
Gestion du trading
par Pierre-trading » 09 Jan 2016 14:43 (53 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé