ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Re: vivre du trading

par teg54 » 26 avr. 2013 23:12

Sujet très intéressant, il me trade d'avoir le retour de Rogue K. qui fait ça a plein temps depuis plusieurs années (si je ne me trompe pas)

pour répondre à tes questions :

- Si je pourrais en vivre : oui et très largement ... mais passez de recul pour savoir si le "truc" pourra être pérennisé ... et surtout parce que j'ai un boulot qui me plait, un projet à mener à bien et 14 personnes à "driver".

- Réactions : "capitaliste", "à cause de gens comme toi le système bancaire par en coui**e", 'la crise c'est de votre faute", etc ... etc ... quand je leur dit ou part une partie de mes gains c'est plutôt : "Ah Oui, vu sous cet angle, tu fais plus de bien que de mal, ..." no comment ...

- Initié par des gens du milieu, beaucoup de lectures diverses (essentiellement sur les forums anglo-saxons)

Re: vivre du trading

par Rogue » 27 avr. 2013 00:30

Il faut savoir déjà qu'étudiant j'ai faillit partir 6 mois, dans le cadre de mes études, au Brésil dans une "fazenda" où je désirais apprendre le métier de broker en travaillant pour un des plus riches exploitants agricoles du pays. Il gérait (enfin son armée de collaborateurs et lui-même) à la fois la production de quantité astronomiques de bétail et de céréales et "marchandait" à la fois les matières nécessaires à la production et celles qu'il produisait.

Pour avoir une idée de la taille de l'exploitation, il fallait un avion (petit avion du style Piper) pour se rendre des bureaux aux terrains les plus éloignés...

Cela ne s'est pas fait, je suis parti un an après à Chicago, mais ça c'est une autre histoire que je vous raconterai une autre fois...

Bref, j'étais déjà piqué du virus, je lisais sans cesse les pages saumon du Figaro, regardant évoluer les cours des céréales et par extension, ceux des autres actifs.

J'ai passé mon diplôme haut la main avec une spécialisation Banque Assurance Finance avec l'intention de chercher du travail comme broker en matières premières... pour finalement travailler chez un broker en produits pharmaceutiques (ça allait des principes actifs jusqu'aux usines complètes de production de médicaments) mais je suis parti au bout de 6 mois pour un lancer un projet avec un vieil ami, dans l'informatique.

Bref, 15 ans environ plus tard je me retrouve DSI d'une grosse boîte. J'ai alors 38 ans et la 40aine approche... j'ai envie de changer de vie et de mener celle que j'ai voulu mener quand j'avais 20 ans. Donc je cherche, j'étudie, je regarde ce qu'il se fait... bref je fais le tour de la question.

J'ai vendu un bien immobilier, j'ai fait une belle plus-value. et j'ai pris une partie que j'ai placé comme "munitions". Et je me suis lancé direct.

J'étais déjà marié et père de deux enfants ; j'ai parlé de ce projet à ma femme et elle a dit "banco" ! J'ai été surpris, mais avec le recul je suis moins étonné de sa réponse. Bref autant vous dire que pour se lancer ça fait énormément plaisir mais ça met la pression quand même.

Mes parents c'était mitigé : ma mère n'a pas compris du tout que j'abandonne un job sûr et bien payé pour me lancer à l'aventure... mon père m'a donné sa bénédiction.

Mes amis ? Je ne leur ai pas dit ce que j'allais faire... un peu peur de leur jugement. J'ai des convictions très humanistes et j'avais peur que ce métier très "capitaliste" abime l'image qu'ils avaient de moi. D'ailleurs je le leur ai dit il n'y a pas si longtemps. En fait ça s'est fait lors d'une soirée barbecue, je leur ai fait deviner mon métier... chez certains c'était l'étonnement plutôt favorable, chez d'autres on me tance encore sur mon métier de spéculateur faiseur de chômeurs et d'inégalités sociales, limite à l'origine de la crise mondiale... bref les échanges sont parfois houleux mais toujours dans le respect. C'est là que je me rend compte que ce métier est une véritable inconnue pour les gens.

Ma formation ? J'ai toujours été autodidacte, je sais me prendre en main sur tous les aspects des choses (j'ai quand même une mentalité d'entrepreneur). Et puis j'ai gardé quelques souvenirs de mes études, donc ça aide...

J'ai fait pas mal de formations (gratuites, payantes) mais je n'ai pas dépensé une fortune dedans, j'ai beaucoup lu, beaucoup travaillé (et encore maintenant). J'ai eu la chance de passer 6 mois dans le bureau d'un vrai trader, je l'ai vu travailler, il m'a donné beaucoup de conseils, j'ai emmagasiner beaucoup d'information que j'essaie d'utiliser au jour le jour. Et surtout je travaille chaque semaine avec un sophrologue pour l'aspect mental des choses.

Je conclurai sur cela : si vous voulez vous lancer dans le trading pour en vivre et faire vivre une famille n'oubliez pas de consacrer un temps très important à la psychologie. C'est votre mental qui fait la différence : vous pouvez avoir la technique la plus géniale, si mentalement vous êtes bancal vous allez dans le mur. Et j'ai vu beaucoup de gens exploser en vol, c'est triste et assez marquant pour que je dise cela à toutes les personnes qui veulent se lancer.

Je suis toujours en train d'apprendre et d'évoluer. Et écrivant ce texte, je me rend compte qu'avec le recul j'ai été quand même gonflé de le faire... mais il y a une certaine confiance dans ce que j'ai fait. Je sais qu'en moi je suis fait pour ce métier : tous les jours je m'éclate parce que tous les jours j'apprends quelque chose. Et comme le bilan est positif, c'est la cerise sur le gâteau qui me permet de me dire que c'est la bonne voie, celle que je n'aurais pas dû abandonner quand j'avais 23 ou24 ans.

Maintenant, beaucoup de gens dans mon entourage ou dans la ville où j'habite savent que je suis trader. Certains me demandent s'ils peuvent le faire, si je peux leur donner des conseils, s'ils peuvent me donner de l'argent pour le placer... je refuse évidemment systématiquement, je déconseille etc. Je suis persuadé que tout le monde peut y le faire, mais très peu de personnes peuvent vraiment s'en donner les moyens. C'est là toute la nuance.

Re: vivre du trading

par Alex974 » 27 avr. 2013 09:06

Merci d'avoir partager cela avec nous Rogue, de nous avoir raconter ton parcours.
En tout cas bravo, car il en faut du courage pour changer de vie comme ça, merci beaucoup pour tes conseils. Et Bon courage à toi pour la suite de ta carrière. :D

Re: vivre du trading

par Greg31600 » 27 avr. 2013 09:44

Merci Rogue de partager, c'est très intéressant et plaisant à lire :bravo: :bravo: :bravo:

Re: vivre du trading

par Fatah » 27 avr. 2013 09:51

Salut !

Personnellement, je ne vis pas du trading et je ne souhaite pas en vivre :) car je pense que cela me mettrait trop la pression de savoir que ça doit payer mon loyer, ma nourriture, l'essence, l'assurance etc etc etc

Moi je vois le trading comme un moyen de rajouter du beurre dans les épinards ;)

Ayant des horaires d'internat et préférant trader le matin de 10h à 12h, je vois le trading comme un plaisir, une passion, je suis heureux de réussir mes trades :musique: :musique:

Mais comme le disait Rogue, le mental c'est ça le plus important :mrgreen:

En prenant un peu de recul, je me dis que lorsqu'on est performant, c'est cool d'investir un capital afin de le faire grossir juste en cliquant sur sa souris ;) :lol2:

Re: vivre du trading

par Amarantine » 27 avr. 2013 10:03

A la lecture de son parcours, j'en déduis que c'est quelqu'un de très courageux au mental comme au physique. Enormément de travail avant d'arriver à ce qu'il est, beaucoup de dures et graves décisions à prendre, comme entrainer toute la famille derrière lui. (bravo à ta femme qui a cru en toi et a du laisser de côté son besoin de sécurité).
Rogue K. a écrit : Et écrivant ce texte, je me rend compte qu'avec le recul j'ai été quand même gonflé de le faire...
C'est souvent après coup qu'on se dit ça, après coup qu'on réalise vraiment ce qu'on a risqué et souvent aussi on se dit qu'avec l'âge, on ne le ferait plus.
Une fois de plus, je pense qu'il y a beaucoup de similitudes avec le parcours de Benoist passionné dès le plus jeune âge par la bourse et qui a toujours gardé au fond de lui l'envie de faire ce qu'il fait maintenant. C'est un vieux rêve qui prend le temps de mûrir et qui se réalise enfin.
:bravo: Vous êtes des hommes heureux. :top:

Re: vivre du trading

par Alex974 » 27 avr. 2013 10:08

Des hommes heureux et talenteux :D

Re: vivre du trading

par moustique » 27 avr. 2013 11:34

Après ces jolis témoignages, à mon tour de faire part de mon expérience.

Après près de 20 ans de carrière dans les médias, j'ai subi un licenciement il y a deux ans, notamment pour des critères d'âge.
Une année à faire le point, me ressourcer, m'occuper de ma famille et me poser les bonnes questions : que veux-tu faire des 20 ans de vie professionnelle qu'il te reste ? N'ayant pas envie de regoûter aux joies du salariat, me voyant mal débuter dans une activité de conseil, je me suis assez vite posé la question du trading, avec comme beaucoup d'entre vous l'appréhension de savoir comment cette activité serait vécue par mes proches : je vis dans un milieu "bobo", où la "Finance" est un peu le mal absolu.

Je me suis pourtant lancé, d'abord en virtuel, puis en réel, avec un parcours classique de trader débutant : gains, euphorie, pertes, doutes, re-pertes, angoisse et perte de confiance, pause, réflexion sur la méthode et la psychologie, travail sur soi, reprise en douceur, nouveaux gains réguliers...
Aujourd'hui, j'ai l'impression de pouvoir y arriver, même si je sais que le chemin reste très long et difficile.

Mes atouts : un cadre familial équilibré avec une compagne qui soutient ma démarche et qui a un emploi stable (fonctionnaire), des compétences personnelles (résistance au stress, rationalité, esprit de synthèse), l'aide des témoignages que je lis sur ce forum...
Mon objectif est d'être, de manière régulière, positif en septembre prochain, afin de "changer de braquet" et de me lancer à plein dans l'activité.

Deux questions restent posées dans cette démarche :
- celle du statut : création d'une société, travailleur indépendant...
- celle de l'organisation : avoir un bureau ou travailler à domicile ?
Le témoignage de ceux qui ont franchi le pas me sera certainement très précieux, comme il l'a été dans mon apprentissage progressif de cette activité passionnante.

Re: vivre du trading

par Rogue » 27 avr. 2013 11:59

Merci pour vos messages, c'est hyper sympa à lire !

Pour Moustique, je n'ai pas bien compris si c'était ton activité principale ou non. Je pense que l'idéal (car le plus "souple") c'est de commencer en libéral déjà. Je te conseille d'aller voir un expert comptable qui saura t'aiguiller vers la meilleure solution.

Ensuite, travailler à la maison c'est possible si tu as une pièce pour toi.

Re: vivre du trading

par teg54 » 27 avr. 2013 12:05

Merci pour ce retour d'expérience Rogue.

Je me joins à l'interrogation de moustique quand il demande :
moustique a écrit :- celle du statut : création d'une société, travailleur indépendant...
Etant le seul ici vivant du trading, j'espère que tu pourras y apporter quelques éclaircissements (forme juridique, imposition, ..) .. Dans la mesure où tu as le temps et l'envie d'y répondre ;) ... D'avance merci !!

EDIT : début d'éclaircissement apporté .. :D

Sujets similaires
Vivre végan pour vivre mieux ? (Arte)
Fichier(s) joint(s) par blAst » 12 juin 2014 02:16 (16 Réponses)
Les 4 étapes à franchir pour réussir à vivre de son trading
Fichier(s) joint(s) par Marco88 » 05 juil. 2016 02:26 (116 Réponses)
comment peut on vivre du trading
par Burzum » 07 janv. 2017 14:25 (3 Réponses)
Qui a passé le cap de "vivre du trading"?
par David » 18 juil. 2017 11:50 (20 Réponses)
Vivre du trading sur un bateau
Fichier(s) joint(s) par PLFI » 08 sept. 2017 15:07 (37 Réponses)
Vivre du trading : Est-ce vraiment un objectif ?
par Benoist Rousseau » 15 nov. 2017 20:31 (18 Réponses)
Vivre du trading à l'étranger avec les crypto-monnaies
par Euraed » 13 avr. 2018 12:26 (23 Réponses)
vivre que du trading
par BERTEL » 02 mars 2019 18:50 (72 Réponses)
projet de vivre du trading
par Nyamreg » 07 mars 2019 12:47 (8 Réponses)
Vivre du trading: et si on a pas assez de capital?
Fichier(s) joint(s) par BERTEL » 16 juin 2019 20:44 (114 Réponses)