ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Re: vivre du trading

par falex » 04 nov. 2013 10:05

Je ne vais pas faire avancer le débat, mais en tout cas tout ce que vous racontez est passionnant, ne vous arrêtez pas :)
Et montre bien que le choix de la fiscalité et le type de société peut être complexe pour trouver le jsute milieu.
ça me rappel une phrase dans le film Mille millaird de dollard (vu sur Arte il y a 15 jours).
Le PDG passe en revu c'est DG et l'un se plaint de faire des pertes car sa matière première est acheté en Chine via une autre filliale Suisse du groupe qui au passage fait 150% de hausse du tarif sans même ouvrir les cartons.
Le PDG lui réponds sur un ton autoritaire : Effectivement mais ce que je vous demande ce n'est pas de faire du bénéf mais d'être à l'équilibre car en passant par la Suisse j'ai une taxation d'import de 5% alros que qsi vous importiez directement votre matiè!re première vous seriez taxé à 15 (ou 50% je ne sais plus).

En résumé le goupé était largement bénéficiaire en jouant simplement sur la fiscalité.

ça ne vous rappel notre débat sur le cout des opérations et des spread en bourse ? :D

Re: vivre du trading

par rquaid » 04 nov. 2013 19:28

Bonsoir,


----> falex : il ne faut pas "jouer" sur la fiscalité mais prendre la meilleur option dès le départ. J'ai vu et je vois encore des pros qui perdent de l'argent:

- en le sachant car ils constatent de très gros problèmes de trésorerie du fait d'une mauvaise orientation au départ, ceci étant actuellement aggravé par les baisses de chiffre d'affaires et/ou hausse des charges et impôts.

- ne le sachant pas car leur activité, même dans un cadre non optimal, leur permet de dégager une trésorerie nette relativement confortable à leurs yeux. Ils ne savent pas que si ils avaient été orienté différemment ils auraient pu économiser 6 ke par an depuis 10 ans : 60 ke + intérêts (exemple pris au milieu de la fourchette constatée)



-----> sylvie : 1 une option est toujours définitive ou au moins à durée minimum. On ne peut malheureusement pas passer d'un mode à un autre en fonction de notre bon vouloir. Il faut donc choisir après simulations en toute connaissance de cause.

2 Pour le "lissage" : il vaut mieux décaisser 1 euros dans 3 ans que 1 euros aujourd'hui (calcul de la valeur actuelle). Ensuite le barème de l'impôt étant progressif, je pense que pouvoir équilibrer son revenu fiscal est largement moins coûteux que si ce revenu a de fortes variations à la hausse ou à la baisse. Cette capacité d'optimisation du revenu permet aussi parfois de moins se faire tondre (ou de profiter) par la dernière mouture de la loi de finance qui est votée en décembre de chaque année.

3 : non le régime BNC à l'IS n'existe pas. En tout cas pas encore.... les règles fiscales étant tellement changeantes...

Re: vivre du trading

par sylvie » 04 nov. 2013 22:17

Rquaid (serait-ce tiré du film avec Arnold Schwazeneiger quand il se trouve sur mars ?)

D'abord,un grand merci encore pour ta participation,tes connaissances sont appreciées par moi et certainement aussi par d'autres.je te cite;
" je pense que pouvoir équilibrer son revenu fiscal est largement moins coûteux que si ce revenu a de fortes variations à la hausse ou à la baisse".

Ben le probleme,c'est que dans cette matiere,tout se fait direct live,pour acheter une valeur ,j'appuie sur la touche et hop,les sous sont aussitot arrivés chez le broker avant meme que la touche de mon clavier soit remontée ,idem pour la vente mais dans le sens inverse,en aucune façon mes petits sous arriveraient 30 jours ou 60 jours apres !!!
sauf peut-etre si de moi-meme j'effectue un virement de fond correspondant à des sommes gagnées par exemple en 2013 mais transferées apres le 31 decembre 2013 depuis mon broker jusqu'à ma banque (compte banquaire de type personnel possible car simple EI ,celui-ci dedié à cette seule activité) de maniere à comptabiliser sur 2014 et non sur 2013,mais ça je ne sais pas si c'est faisable comptablement et fiscalement parlant vu que les deux comptes ,bien qu'ils soient separés m'appartiennent!
mais en gros ,ce ne ferait que reporter le probleme d'un an ,pouvant peut-etre servir justement si les sous ont du mal a rentrer en 2014 ?

Re: vivre du trading

par sylvie » 04 nov. 2013 22:55

j'y ai ete bien des fois ,j'y ai vu plein de choses mais rien sur ça ! :mur:
pourtant j'aime chercher et "fureter",mais je n'ai pas souvenir etre tombée dessus du moins avec une explication claire.tu vas dire que je suis un peu "gonfflée",mais aurais-tu une piste ou je puisse trouver ça ?

-au vu des dernieres dispositions de la loi des finances,les dividendes ne donnent pratiquement plus d'avantages,avant oui et meme tres largement,c'etait la principale raisons de preferer la sarl à L'EI,maintenant ,hormis ce qui a ete evoqué plus haut concernant le decalage des 2eres années à rattraper plus tard et l'impacte sur l'IR,je ne vois pas ou se situe l'avantage indeniable,au vu de ma situation evidemment !

en plus ,la protection du patrimoine peut se faire chez un notaire tres facilement parait-il meme en EI !

Re: vivre du trading

par sylvie » 04 nov. 2013 23:10

je te remercie mais ça j'avais deja vu et lu,si tu veux lire le petit sup que j'ai rajouté à mon message d'avant !

Re: vivre du trading

par Kamitek » 04 nov. 2013 23:48

bon je devais étudier quelques liens transmis par mais je vais légèrement modifier mon programme et relire chacune des pages de ce sujet. Au début, je me disais, au vu des réponses du tout début de ce post, que ce serait rapide. Oui oui, au début, il est écrit que peu de personnes devaient être censées répondre vu que ce n'est pas la majorité qui vivent du trading. Je descends un peu et là... surprise, vous me flinguez mon prog de nuit. 17 pages. Non mais allo quoi. Ok, ce post a dévissé grave et je dois réanalyser chaque point pivot de ce post. Merci à tous ceux qui ont participé et contribué à enrichir ce sujet. Allez je me lance, mais ne rajoutez pas trop de réponses dans les minutes ou heures qui suivent par pitié. :D

Re: vivre du trading

par Kamitek » 05 nov. 2013 07:41

Yesss, ça y est, j'ai rattrapé mon retard. Bon ça ma pris la nuit car fallait suivre Tokyo au passage :D Perso, Je me suis mis en EIRL avec date officielle de début d'activité 1er nov 2013. Et oui, c'est volontaire; je commence mon activité un jour férié :lol:
Sinon, pour répondre au titre de ce post, je vis du trading sportif depuis 2008 très confortablement (le confort est très subjectif) et je compte vivre aussi du trading boursier dès le 1er janv 2014 (je considère que les 2 derniers mois 2013 me serviront à finaliser tous les derniers réglages). A côté, j'ai la chance d'avoir un super taf. Je viens de faire une rupture conventionnelle et g pris un bon billet au passage (comme pour le confort, c'est très subjectif, mais gros billet car j'étais directeur France pour un gros groupe us). Vu le montant très important, je n'ai pas le droit à l'ARE (chômage) avant début février. 75 jrs de carences, 7 jrs carence pole emploi car g jamais été inscrit (idée très idiote au passage), carence liée aux jrs congés payés non pris, etc. Mais je prends la direction fr d'un autre grpe le 1er déc. Dc création eirl (très rapide à réaliser, ce qui est long c'est la prise d'information nécessaire pour la prise de décision), demande accre à l'urssaf, puis arce pole emploi (45% de mes 2 ans de chômage en 2 fois, soit 22.5 % à la création (en fait il faut 1 mois et 3 semaines exactement en délai max entre le jour de la demande de l'accre (urssaf) et le jour du 1er paiement pole emploi pour l'arce) et 22.5% 6 mois après. Le fait de garder le job (je pense bosser environ 8 ans max en fr, cf ma présentation konnichi Heikin Ashi dans la partie présentation des membres) me permets d'envoyer du lourd sur mes trades. attention j'ai la chance d'avoir un super job dc tres bon salaire et surtout pleine autonomie donc liberté dans mon job donc free time pour trader. Quelque soit les situations si vous souhaitez arreter de travailler pour vivre du trading il faut savoir que :
- smic en France = 1000 € net environ donc si on n'est pas ambitieux on peut viser cet objectif en se disant "super je prends des gros risques et je vise le smic"; heu, c'est po cohérent non? Donc faut taper les 2000 € net minimum si vous étiez au smic
- en cas de licenciement si vous etes au smic, vous avez 2 ans de chomage à 750 € net mois environ, soit une capitalisation virtuelle potentielle de 24x750 = 18.000 €
- en tant que salarié vous avez droit au dif, cif ET autres dispositif de formation, vous avez capitalisé des avantages sociaux, il ne faut pas l'oublier
- y avait il une mutuelle d'entreprise? avantages divers : voitures, télé, etc,
=> bref l'idée c'est de montrer que pour se lancer et vouloir vivre du trading il ne faut pas avoir pour objectif de dégager 12 k € net/an, mais minimum 24 k € en fourchette très basse
=> grosso modo il faut dégager un bénéf mini et approximatif de 50 k € / an, après charges, impots, etc, reste bien 24 k € visés (je gonfle volontairement charges et impots, mais po tant que ça car ds po mal de boite les salariés ont des tickets restaurant, etc)
Maintenant je connais des personnes qui vivent avec 450 euros par mois et sont très heureuses.
et puis le trading peut se faire de n'importe où. 450 € / mois en roumanie c'est bcp d'argent, 450 € au maroc ça va, 450 € en thailand c nickel pour des jeunes, 450 € à tokyo heuuuu y a pb :lol2:

Re: vivre du trading

par Benoist Rousseau » 05 nov. 2013 07:49

Tu as compris

Re: vivre du trading

par Garl » 06 nov. 2013 11:47

Bonjour,

Très intéressant sujet ...
Juste pour préciser que le statut de l'EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée) permet de séparer son patrimoine professionnel de personnel au même titre qu'une société.

Bonne journée

Re: vivre du trading

par sylvie » 09 nov. 2013 05:55

Bonjour tout le monde,
Cette protection peut -etre faite aupres d'un notaire tres simplement (parait-il) même dans le cas d'une simple EI (entreprise individuelle).

Sujets similaires
Vivre végan pour vivre mieux ? (Arte)
Fichier(s) joint(s) par blAst » 12 juin 2014 02:16 (16 Réponses)
Les 4 étapes à franchir pour réussir à vivre de son trading
Fichier(s) joint(s) par Marco88 » 05 juil. 2016 02:26 (116 Réponses)
comment peut on vivre du trading
par Burzum » 07 janv. 2017 14:25 (3 Réponses)
Qui a passé le cap de "vivre du trading"?
par David » 18 juil. 2017 11:50 (20 Réponses)
Vivre du trading sur un bateau
Fichier(s) joint(s) par PLFI » 08 sept. 2017 15:07 (37 Réponses)
Vivre du trading : Est-ce vraiment un objectif ?
par Benoist Rousseau » 15 nov. 2017 20:31 (18 Réponses)
Vivre du trading à l'étranger avec les crypto-monnaies
par Euraed » 13 avr. 2018 12:26 (23 Réponses)
vivre que du trading
par BERTEL » 02 mars 2019 18:50 (72 Réponses)
projet de vivre du trading
par Nyamreg » 07 mars 2019 12:47 (8 Réponses)
Vivre du trading: et si on a pas assez de capital?
Fichier(s) joint(s) par BERTEL » 16 juin 2019 20:44 (114 Réponses)