ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Re: vivre du trading

par Amarantine » 27 avr. 2013 16:59

Non, pas tous, heureusement! :roll: Mais il y a quand même une crise + ou - marqué vers la cinquantaine (andropause?). Je connais pas mal de couple qui ont été mis à mal à cette période de la vie. En fait, tous les 10 ans, c'est une crise qu'il faut savoir passer. ça passe ou ça casse. :musique:

Re: vivre du trading

par Rogue » 28 avr. 2013 11:32

En vous lisant, il y aussi deux ou trois trucs qui me viennent à l'esprit.

Vivre du trading en faisant du scalp : pas viable. C'est trop de tensions et d'inconnues à gérer, désolé mais c'est impossible. D'ailleurs, tous les traders indépendants ne vivent pas en scalpant, au bout de quelques mois tu es à ramasser à la petite cuillère... et je pense que pour les conjoint/enfants, habiter avec quelqu'un sous stress permanent n'est pas l'idéal.

Vivre du trading c'est déjà commencer par avoir des revenus réguliers... donc c'est se diversifier. Un peu d'indice(s), un peu d'actions, un peu d'épargne "securisée"... du court, moyen et long terme en terme d'horizons de placement donc d'horizons de revenus.

Vivre du trading uniquement avec les cfd à risque limité : pas possible (à moins de cas très particuliers). Si les positions ne sont pas couvertes, c'est risquer son capital à chaque trade. Il n'y a pas un trader pour compte propre qui ne vive que du cfd à risque limité parce qu'un cfd à risque limité tu ne peux pas couvrir ton risque. Bien sûr tu peux geler ta perte en hedge, mais après tu fais comment pour gagner des sous si tes capitaux sont gelés ? Tu attends en faisant les 100 pas dans ton bureau que la situation se débloque dans 1 heure, 1 jour, 1 semaine, 1 mois ?

Je pense qu'il faut raisonner de manière globale en prenant du recul sur ce qu'on fait comme trading et ne pas avoir qu'une seule méthode car elle peut très bien ne pas fonctionner pendant un moment (série de trades perdants, ça arrive tout le temps) et alors générer un stress parce qu'à la fin du mois il faut payer les factures.

J'ai quelques autres trucs à dire, mais pas trop le temps là maintenant ; faut que j'aille au marché ! :mrgreen:

A plus.

Re: vivre du trading

par winwin » 28 avr. 2013 12:03

Sujet intéressant en effet, merci à tous d'avoir partagé votre point de vue et à LVO de l'avoir mis sur la table. Nombreux d'entre nous ont en effet caressé cette idée (quel que soit notre niveau, notre expérience, nos capitaux, etc) de pouvoir être libre et indépendant en faisant de cet intérêt pour les marchés une profession.

En ce qui me concerne, cela reste pour le moment un idéal. Je ne me sens pas encore prêt à franchir le pas, plus parce que je ne suis pas prêt que par absence de courage. Je vois encore le travail à accomplir et les conditions à réunir pour mettre toutes les chances de mon côté, plutôt que de me brûler les ailes à vouloir me lancer trop tôt. Là encore, il n'y a pas de situation idéale, c'est à chacun de prendre sa décision en fonction de sa situation personnelle, de faire ses expériences, de suivre son chemin...

Pour en revenir aux questions initiales de LVO, voici ce qu'il en est me concernant :

1) comment a réagi votre entourage lorsque vous leur avez dit je vais faire du trading pour en vivre ?
Je n'ai à vrai dire jamais tenu ces propos, mais toute ma famille et mes proches connaissent mon intérêt et ma passion pour les marchés. Je suis tombé dedans à l'âge de 13 ans, passant mes premiers ordres par fax puis minitel alors que les copains se passionnaient pour les mobylettes. Je pense que personne ne serait donc surpris par cette étape logique, le terrain étant d'ores et déjà préparé. Pour ce qui est de ma femme, elle à toujours été là pour me soutenir et me comprendre, de m'aider à prendre du recul pendant les périodes de turbulences et ne pas perdre le sens des priorités. Je suis bien conscient de la chance que j'ai, je doute que j'aurai continué sans sa compréhension et sa collaboration.

2) comment réagissent les gens quand vous leur dite que votre métier est trader à votre compte?
Là encore, je n'ai jamais été confronté à cette situation, et je pense que si j'en venais là, j'aurais tendance à ne pas forcément le mettre en avant. Il y a beaucoup d'idées reçues et je n'aurais pas envie de passer mon temps à me justifier, expliquer que dans le trading il y a autour de 15% des traders qui captent ce que perdent les autres 85%, et que la fiscalité est de XX%. On tombe vite sur des débats politiques, le moral immoral etc. Bref, lorsque les conditions seront réunies, je pense que je communiquerais le moins possible sur ce thème avec mon entourage. Raison pour laquelle des espaces d'échange comme ce forum sont précieux.

3) Avez vous suivi des formations ou travaillé seul avec internet et les bouquins ?
Le travail s'est majoritairement fait par la pratique / l'expérience et les livres en ce qui me concerne. Je ne pense pas qu'il faille se reposer sur les formations, mais là encore il ne faut pas se mettre d’œillères et construire sa propre barque, pour naviguer sur le flot des marchés et garder le cap et être à l'aise avec les conditions etc. Je recommande en revanche d'essayer de s'inspirer des gens qui ont fait leur preuve et qui en donnent des gages, plutôt que par les communicants qui jouent sur les clichés. A ce titre, le blog de Benoist est vraiment une chance, et je le remercie sincèrement, pour ce qu'il m'apporte à travers ses réponses personnelles. Incontournables aussi et très abordables, les 2 livres de Jack Schwager, qui sont des recueil d'interviews de grands traders. Inspirants pour comprendre le cheminement de chacun !

Re: vivre du trading

par Amarantine » 28 avr. 2013 12:05

Passionnantes tes réflexions Rogue K.
Fais le plein de légumes verts frais au marché, il commence à y en avoir (navets, carottes et petits pois frais... hummm!), fais une jardinière et tu seras en forme pour continuer à nous faire partager tes réflexions. :top:
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2659&u=11654795

Re: vivre du trading

par Amarantine » 28 avr. 2013 12:07

Merci winwin pour ton témoignage qui est intéressant puisque réel. Tu t'es déjà bien rendu compte que trader pour quelqu'un d'autre génère des sentiments différents ou exacerbe les sentiments déjà existant.
Je pense que trader pour un parfait inconnu ou un proche est aussi différent.
Ce qui est intéressant ici, ce sont justement les témoignages de ceux qui se sont trouvés dans cette situation.
Intéressant aussi de savoir pourquoi certains acceptent (accepteraient) de trader pour quelqu'un d'autre et d'autres refusent (refuseraient).

Re: vivre du trading

par LLivingstone » 30 avr. 2013 15:38

Sujet plus qu'intéressant et les réponses sont de qualités par rapport à ce qu'on peut lire sur d'autres forums.

Je ne vis pas actuellement du trading, c'est dans mes objectifs mais une fois que j'aurais remonté une certaine pente...

comment a réagis votre entourage lorsque vous leur avez dit je vais faire du trading pour en vivre ?
Mes parents ne sont pas avec moi. J'ai eu le droit à des réflexions du genre "pourquoi on a payé des études pour que tu finisses comme ça? Personne ne gagne sur les marchés financiers" Les repas de famille ont été bien houleux sur ce sujet et ça continue d'ailleurs puisque actuellement je suis au chômage et bientôt en fin de droits :hein:
J'alternais des periodes de pertes et de gain. Quand j'étais en perte, j'étais le vilain petit canard alors que quand j'étais en gain, rien.
Ma future ex femme n'était pas non plus de mon côté, une des raisons qui m'ont coûté mon mariage peut être. Avec les pertes engendrées, elle se voyait à la rue, la banque qui saisissait la maison etc.. etc...mais je n'ai jamais fait courir de risque financier réel (j'avais un emploi à l'époque, une diversification d'investissement, etc...)
Il est très dur de ne pas avoir l'entourage de ses proches immédiats, je l'ai très mal vécu.
Aujourd'hui je suis avec ma nouvelle compagne qui me pousse et qui est derrière moi. Ca change énormément.


comment réagissent les gens quand vous leur dite que votre métier est trader à votre compte?
Actuellement, les gens savent que je suis au chômage et ils me demandent si je ne m'ennuie pas la journée. Je ne leur dis pas exactement ce que je fais en général. Je leur dis que je m'occupe en faisant du sport...mais à ceux que je dis ce que je fais ils ne semblent pas réaliser "je prends des positions sur le Forex " eux c'est :musique: :musique: :zzz: :zzz:

Avez vous suivi des formations ou travaillé seul avec internet et les bouquins ?
Autodidacte de nature, je me forme avec le net, les bouquins et le marché. Par contre il y a une voie que j'aimerai bien exploiter c'est celui du mentoring. Pour le moment je n'ai pas trouvé de mentor qui veuillent bien me prendre en tant que petit scarabée, qui sait peut etre un trader confirmé verra mon message et aura envie de me transmettre un peu de son savoir :lol2:

Re: vivre du trading

par Rogue » 30 avr. 2013 16:33

C'est sûr que d'avoir quelqu'un de la partie qui te coach, te suit et te permet de te fixer des repères c'est l'idéal. Personnellement j'ai cette chance.

Re: vivre du trading

par Benoist Rousseau » 30 avr. 2013 17:57

Pour le coatching, j'ai un ou deux projets pour une aide gratuite pour les débutants. A découvrir dans quelques semaines, je me dis que plutôt de répondre par email à des questions, ça ira plus vite par skype et ce sera plus efficace. Une réponse par email peut prendre 1 heure, là cela peut dépanner 6 personnes à 10 minutes de chat vocal pour le même temps. Après je dois voir le temps que je suis près à y consacrer... est ce que j'aurai la pêche pour le faire après une journée de trading... comment organiser les rdv skype...

A suivre

Re: vivre du trading

par Amarantine » 30 avr. 2013 18:11

Toujours plein de projets Benoist... :)

Re: vivre du trading

par Rogue » 30 avr. 2013 18:55

Benoist Rousseau a écrit :Pour le coatching, j'ai un ou deux projets pour une aide gratuite pour les débutants. A découvrir dans quelques semaines, je me dis que plutôt de répondre par email à des questions, ça ira plus vite par skype et ce sera plus efficace. Une réponse par email peut prendre 1 heure, là cela peut dépanner 6 personnes à 10 minutes de chat vocal pour le même temps. Après je dois voir le temps que je suis près à y consacrer... est ce que j'aurai la pêche pour le faire après une journée de trading... comment organiser les rdv skype...

A suivre
C'est pas mal ce genre de trucs, c'est sûr que parfois tu peux débloquer quelqu'un en urgence... mais bon faut pas non plus que ça devienne le 112 ! Parfois quand quelqu'un est dans l'urgence, il est déjà trop tard, crois-en mon expérience.

Sujets similaires
Vivre végan pour vivre mieux ? (Arte)
Fichier(s) joint(s) par blAst » 12 juin 2014 02:16 (16 Réponses)
Les 4 étapes à franchir pour réussir à vivre de son trading
Fichier(s) joint(s) par Marco88 » 05 juil. 2016 02:26 (116 Réponses)
comment peut on vivre du trading
par Burzum » 07 janv. 2017 14:25 (3 Réponses)
Qui a passé le cap de "vivre du trading"?
par David » 18 juil. 2017 11:50 (20 Réponses)
Vivre du trading sur un bateau
Fichier(s) joint(s) par PLFI » 08 sept. 2017 15:07 (37 Réponses)
Vivre du trading : Est-ce vraiment un objectif ?
par Benoist Rousseau » 15 nov. 2017 20:31 (18 Réponses)
Vivre du trading à l'étranger avec les crypto-monnaies
par Euraed » 13 avr. 2018 12:26 (23 Réponses)
vivre que du trading
par BERTEL » 02 mars 2019 18:50 (72 Réponses)
projet de vivre du trading
par Nyamreg » 07 mars 2019 12:47 (8 Réponses)
Vivre du trading: et si on a pas assez de capital?
Fichier(s) joint(s) par BERTEL » 16 juin 2019 20:44 (114 Réponses)