ProRealTime
Pour faire découvrir et partager sur nos films et séries TV préférés
Répondre Page 1 sur 1

10 épisodes faisant d'urgences LA série médicale

par noko » 13 Oct 2018 02:55

bonjour

===============

petits rappels

Urgences (ER pour Emergency Room) est une série médicale américaine créée par Michael Crichton et diffusée du 19 septembre 1994 au 2 avril 2009 sur le réseau NBC. Elle possède 331 épisodes

===============

En 1974, l'écrivain Michael Crichton écrit un scénario basé sur sa propre expérience en tant qu'interne en médecine dans des urgences surchargées.

L'idée ne se concrétise pas, et Crichton se consacre à d'autres projets.

En 1990, il publie le roman Jurassic Park, qui est adapté en 1993 au cinéma par Steven Spielberg.

Les deux hommes collaborèrent étroitement au projet.

Crichton propose alors le scénario d’Urgences à Spielberg, et ils décidèrent d'en faire un pilote pour une série télévisée plutôt qu'un film.

==================

La série a reçu un nombre impressionnant de prix nationaux et internationaux (133 au total) ainsi que 314 nominations dans diverses catégories.

==================

Urgences est une série médicale qui traite son sujet de manière réaliste.

Selon le docteur François Moreau de la Fédération hospitalière de France : « Urgences présente un degré de réalisme très proche de la réalité. Ils travaillent avec des conseillers médicaux pour que tout soit crédible. C'est une description extrêmement précise du travail des urgentistes ».

Pour lui, la série est si réaliste qu'elle a parfois des airs de documentaire, et il lui reconnait un réel impact pédagogique

============

10 épisodes à voir et à revoir d'urgence :P :bravo: :mrgreen:
(les titres sont les titres anglais)


“Blizzard” (saison 1, épisode 10):

«Blizzard» a été l’un des premiers et des meilleurs épisodes épiques, montrant un hôpital presque vide et en sous-effectif réagissant à un accident de la route catastrophique au cours de la rude saison hivernale de Chicago.

=====================

«Love's Labor Lost» (saison 1, épisode 19):

Une heure déchirante, misérable mais fascinante, où l'on voit Mark Greene (Edwards) faire un travail ordinaire qui tourne mal à chaque instant.

Contrairement à beaucoup de tournages tragiques ultérieurs de la série, rien d'extraordinaire ne se passe ici. Personne ne tire un lance-roquettes ou ne court avec une arme à feu.

C’est la triste réalité des décisions rapides que doivent prendre les médecins des urgences.

Les répercussions psychologiques des expériences de Greene, qui durent jusqu’à la deuxième saison, sont bien méritées.

cet épisode et "Blizzard" ont été dirigés par Mimi Leder, qui a ensuite réalisé des blockbusters comme "Deep Impact" et "The Peacemaker" et a aidé à définir le ton visuel et le style cinétique de la série.

Il présente également Bradley Whitford, qui joue un rôle particulièrement att ant en tant que star, en tant que père déconcerté et affligé.

===================

“Hell And High Water” (saison 2, épisode 7):

Doug Ross (Clooney), sur le point de perdre son emploi à l'hôpital, sauve un garçon pris au piège dans un collecteur d'eaux pluviales, sauvant ainsi sa propre réputation.

C’est incontestablement un vrai divertissement, un épisode à couper le souffle qui a établi la référence en matière de popularité de la série avec 48 millions de téléspectateurs et a établi la première vague de notorièté de Clooney. (Il a été casté dans Batman un an plus tard.)

Steven Spielberg (qui a aidé à diriger la série et produit la première saison) a été exclu de la série à ce stade, mais sa présence ici est fortement ressentie.

============

"Union Station" (saison 3, épisode 8):

le premier membre de la distribution à quitter la série était Stringfield, dans le rôle de Dr. Susan Lewis, une femme en colère qui était tourmentée par une vie de famille sombre et une sœur confuse.

Son flirt avec le Dr Greene (dont le mariage s’est rapidement désintégré au moment où les scénaristes ont compris qu’ils pouvaient s’amuser avec son célibat) était l’un des premiers fils conducteurs de la série, et son départ a été brutal, alors que Greene a fini par déclarer son amour et la prie de rester avec lui.

Edwards (perpétuellement frustré) a fait ressentir la douleur de Greene aux téléspectateurs.

=================

"Night Shift" (saison 3, épisode 11) :

Chaque fan d' Urgences a son personnage préféré dans la distribution originale, mais Peter Benton (La Salle) est un champion.

Sa coquille émotionnelle était la plus difficile à craquer, mais ce qui ressortait de derrière cette coquille était toujours synonyme de moments mémorables.

«Night Shift» est un épisode particulièrement sombre, mais reste dans les limites réalistes des premières saisons.

il déclenche une crise de conscience pour Benton, qui est normalement inébranlable.

==================


«Embuscade» (saison quatre, premier épisode):


l'exploit remarquable d'un épisode filmé en "direct" (comme un documentaire)

“Embuscade” est moins mémorable pour son histoire réelle, mais pour un spectacle dont on se souvient pour ses perfectionnements techniques.

============================

“Exodus” (saison 4, épisode 15):

ER n’a jamais fait pire que cette heure chargée en action, même si son budget pyrotechnique n’est pas proche de certaines épopées de la série.

Alors qu’un déversement de produit chimique entraîne des dizaines de patients aux urgences et le chef Kerry Weaver (Innes), avec l’étudiant John Carter (Wyle) doivent intervenir et gérer l’immense incident traumatique.

Les meilleurs épisodes «événementiels» de ER ont une qualité électrique, cinématique que la télévision parvient rarement à atteindre.

Pourtant, ils ne fonctionneraient pas sans l'ensemble exceptionnel de la série, et des épisodes tels que "Exodus" étonnent énormément, à rebondir entre des personnages dans des situations difficiles.

===================

“The Good Fight” (saison 5, épisode 8):

À sa cinquième saison (la dernière en titre de Clooney), ER commençait à perdre de sa qualité et à tendre vers des drames inutiles.

La sortie de Clooney dans «The Storm» en deux parties est certes convaincante, mais elle présente le genre de coïncidences insensées et de moments d’action à gros budget qui allaient dominer les saisons suivantes.

Mais il y avait encore de la place pour des moments extraordinaires comme «The Good Fight», basé sur un scénario médico-dramatique:

Benton tente de sauver une fille mourante sur la table d'opération pendant que Carter et la stagiaire Lucy Knight (Kellie Martin) recherchent le père, qui peut lui donner du sang.

Il y a encore ce style Spielberguien à l'ancienne, et c'est efficace.

========================

"All In The Family" (saison 6, épisode 14)

La suite du schizophrène de "Be Still My Heart", qui a tué de façon horrible Lucy Knight (elle a été poignardée à mort). ne peut tout simplement pas être ignoré dans un aperçu des urgences.

La conclusion choquante de «Be Still My Heart», où Carter est poignardé, tombe au sol et écarquille les yeux sur une Lucy Knight saignante et mourante, est vraiment décourageante à regarder, même maintenant.

Les rebondissements de «All In The Family» (qui inclut le chef d’état-major à la tête brûlée de Paul McCrane, Robert Romano renversant une table d’opération) vont du bon côté du cliché, mais c’est principalement parce que les téléspectateurs se soucient de la survie de Knight.

Les morts postérieures (en particulier la mort de Romano par hélicoptère) étant trop grossières pour vraiment résonner.

================


"Such Sweet Sorrow" (saison 6, épisode 21):


Pour ceux qui font un voyage dans le passé et regardent de vieux DVD ER (ce qui est fortement recommandé), cet épisode est le meilleur endroit pour s'arrêter.

Il fait ses adieux à l’infirmière Hathaway et on la voit, dans une tournure finale inattendue mais tout à fait nécessaire, se réunir avec Ross, parti une année auparavant.

Le long et lent déclin commence au tout prochain épisode, la finale de la saison.

====================

Et si vous aimez ceux-ci, en voici 10 autres:

«Into That Good Night» (saison 1, épisode 5),
«Motherhood» (saison 1, épisode 24),
«Un miracle se produit ici» (saison 2, épisode 10),
« John Carter, MD » (saison deux, épisode 22),
« A qui Appy maintenant? » ( la troisième saison, épisode 14),
« Past And Future Fear » ( la quatrième saison, épisode 20),
« Day Knight » ( saison cinq, épisode 1),
«Bonne chance, Ruth Johnson» (saison cinq, épisode neuf),
«Secrets And Lies» (saison huit, épisode 16),
«Orion In The Sky» (saison huit, épisode 18).


anecdotes sur la série =


Le personnage de Doug Ross baisse souvent la tête, que ce soit en signe d'amusement, de déception, de honte ou parce qu'il semble perdu dans ses pensées.

Il s'agit d'une manière détournée pour l'acteur George Clooney de regarder des bouts de papiers sur lesquels sont indiqués les termes techniques et médicaux de ses dialogues.

L'acteur a en effet expliqué qu'il était incapable de s'en souvenir.

===============

Durant les premières saisons, le tournage de la série se faisait sur le même site de Burbank que l'autre série phare du moment, Friends.

Aussi, les acteurs avaient pris l'habitude de se retrouver lors des pauses cigarettes.

Les producteurs eurent l'idée, en 1995, de faire un épisode avec deux des acteurs qui venaient souvent mettre leur humour sur le plateau de tournage de Friends, Noah Wyle et George Clooney.

Dans l'épisode 1x17 de Friends

================

Le réalisateur Quentin Tarantino a réalisé un épisode de la série (épisode 24, saison 1 : Maternité (Motherhood))

================

L’actrice Vanessa Marquez est abattue par la police le 31 aout 2018 alors qu'elle brandissait un pistolet à air comprimé.

================



Re: 10 épisodes faisant d'urgences LA série médicale

par Benoist Rousseau » 13 Oct 2018 22:17

Je n’aime pas cette série. Je déteste les opérations et là on est servi. Je ferme les yeux sur la moitié de la série lol

Re: 10 épisodes faisant d'urgences LA série médicale

par noko » 13 Oct 2018 22:22

c'est ultra réaliste

j'ai revu un épisode de la saison 1 hier tous les termes sont hyper précis ainsi que leurs gestes

presque pas de sang dans celui là
(un peu quand même quand ils n'arrivent pas à sortir le bébé et qu'ils font une césarienne en urgence car la mère fait une hémorragie)

«Love's Labor Lost» (saison 1, épisode 19)

je regardais ça à 8 ans (date de diffusion de la série en France en 1996) je me rappelle je fermais les yeux au début lol

Re: 10 épisodes faisant d'urgences LA série médicale

par Benoist Rousseau » 13 Oct 2018 22:30

Traumatisme des intubations dans cette série

Re: 10 épisodes faisant d'urgences LA série médicale

par noko » 13 Oct 2018 22:34

oui lol

ça fait mal à la gorge je me rappelle le réveil de mon appendicite c'est là que j'avais mal pas en bas
en plus les tuyaux sont pleins de bactéries résistantes maintenant

Articles en relation
Nina (série médicale)
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 10 Jan 2018 20:16 (5 Réponses)
Game of Thrones saison 7, le suivi des épisodes
Fichier(s) joint(s) par Blia » 24 Juil 2017 18:11 (46 Réponses)
Série McMafia, série sur la mafia russe
Fichier(s) joint(s) par kenzo94 » 08 Jan 2018 19:27 (6 Réponses)
Série Counterpart, une série géniale
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 18 Fév 2018 14:47 (18 Réponses)
Série The Son
par Myhlo » 18 Nov 2018 23:54 (3 Réponses)
Série Scorpion
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 22 Mar 2015 12:23 (5 Réponses)
Série Narcos
Fichier(s) joint(s) par loilodan » 01 Sep 2015 18:59 (17 Réponses)
Série banshee
par Matthieu » 21 Mai 2016 17:53 (2 Réponses)
Série Billions
Fichier(s) joint(s) par David » 09 Juin 2016 12:30 (46 Réponses)
Série Lights Out
Fichier(s) joint(s) par Stark » 09 Juin 2016 12:34 (1 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé