ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par Miju » 19 déc. 2014 13:19

Même expérience en anglais. J'étais le chouchou de cette prof. Je pouvais ce que je voulais, j'avais toujours entre 16 et 18. Maintenant, je suis une cave en anglais...

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par bzumell1 » 19 déc. 2014 13:22

Programme de la demi-journée en CM2 : remise du livret et coloriage ("je vais pas vous embêter").
Hallucinant.
"C'est de la maternelle supérieure ?" a dit ma femme. Moui...

Bon ben privé alors...

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par Benoist Rousseau » 19 déc. 2014 13:28

en espérant que ce soit mieux :)

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par falex » 19 déc. 2014 13:34

Ecole privé à côté de chez moi (niveau primaire) : Miveau moyen plus plus (sans être dans l'excellence).

Chaque fois qu'un éleve vient du publique : Il a le droit aux cours de rattrapage et il suffit de parler avec lui pour voir le "fossé" en terme de discipline et d'enseignement.

Je rejoins Amarantine : pour les petites classe jsuqu'au collège (voir à la limite lycée mais uniquement le meilleur de la ville) privée ou les meilleurs classe du public (faites le tour autour de chez vous vous verrez que même dans le public, certains se domicilie à côté d'une très bonne école public ...)
A partir du lycé jusqu'au bac +5 public uniquement.

C'est marrant le décrochage entre public et privé : j'ai vécu exactement à l'inverse. Quand je suis arrivé dans mon lycée public, sans être major de promo de mon collège privée loin de là moyen dans la moyenne :lol:, j'avais l'impression d'être avec des boulets qui n'avait strictement rien Fichu au collège ...
ça c'est normalisé au fur et à mesure des années mais franchement je voyais exactement l'inverse de ce que tu décris.

Par contre là où je te rejoins complétement c'est pour l'enseignement supérieur : Jamais oh grand dieux jamais les fac catho et autre école privée ... (surtout la fac catho) : Sans vouloir faire une trop forte généralisation : ce sont des établissements de second choix et où règne un bon air de prosélytisme limite un peu extreme pour certain endroit). La fac c'est dur mais au moins si tu t'accroche tu apprends quelque chose, idem en DUT/BTS et en école d'ingé.

à mon humble avis

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par Ice. » 19 déc. 2014 13:52

Benoist Rousseau a écrit : sans être méchant il s'est à peine écrire
Tu as fais exprès ? Parce que c'est rigolo :lol:

J'apporte ma petite contribution, je pense être pas mal placé pour répondre :
Benoist Rousseau a écrit :J'ai eu des gars à bac +3 +4 d'une grosse école de commerce privée française, pas le niveau d'un bon élève de terminal en économie...). "Ah le banquier spécule sur l'argent que j'ai déposé à la banque ? Mais c'est pas normal". École à 15K / an, niveau bac +4... j'ai été effondré.
Oui, oui, et encore oui. Je suis en "école de commerce", mes parents payent 9K/an, l'enseignement y est vraiment désastreux, "je" paye pour perdre mon temps, cela me rend malade... (bon, en réalité, je paye pour acheter un diplôme et avoir un matelas de sécurité au cas où je me trompe dans mon trading, j'ai la chance de pouvoir me le permettre.)

Concernant l'éducation en générale, le système de nivellement par le bas va avoir des résultats conséquents. L'école est une institution que l'on devrait respecter, et ce n'est absolument pas le cas car le cadre est tout sauf strict. L'idéal serait "Tu n'as pas le niveau ? Tu ne veux pas travailler ? Aucun problème, mais tu t'en vas." On ne forme pas une élite en lui donnant des bisous dès qu'elle réussit une addition. Je suis partisan d'un système qui récompense au mérite (et pas seulement au niveau de l'école) ;)

Concentration sur les matières fondamentales (Français, math, anglais, histoire/géo) + une matière informatique/programmation + une matière scientifique. Une bonne grosse de rigueur, moins de cours mais un niveau élevé, puis let's go. (et pourquoi pas le retour de l'uniforme :) )

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par Benoist Rousseau » 19 déc. 2014 13:58

non c'est mon logiciel de reconnaissance vocale qui n'est pas parfait (je dicte mon texte tout en codant). Je n'écris plus jamais maintenant, je dicte tous mes textes.

Il y a des trucs rigolos avec le logiciel de reconnaissance vocal (il connait tous vos pseudos par exemple :)

ses chats laids, ses chalets, sécha les

difficile le français pour un logiciel, il ne comprend pas le sens des phrases

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par Scoualpinge » 19 déc. 2014 14:01

Comme quoi, on a tous eu de mauvaises expériences, tous... le verre est-il plutôt plein ou plutôt vide? Pas facile de faire un choix. C'est le problème du choix catégorique qui me faisait "tiquer".
Ma réponse finale sera une réponse qui paraîtra fuyante pour certains, raisonnée pour d'autres, prudente pour les troisièmes (même si là, c'est une histoire de cm2-6ème :) ) : ça dépend du collège (quand je dis collège, c'est équipe pédagogique- encore faut-il qu'il y ait équipe- et projets pédagogiques) et ça dépend surtout de l'enfant. Certains doivent être capables de trouver leur voie dans tous les systèmes, doivent expérimenter les conflits (/ autres enfants ou mésentente avec un ou des profs), essayer de les régler, les éviter ou s'en accommoder. D'autres en sont incapables; il vaudra mieux les protéger ou les guider (pas facile pour guider un ado ou pré-ado)... encore une fois, ça dépend.
Conclusion: ça dépend! (L'ai-je bien noyé, là? :lol: )
C'est vrai que c'est un sujet bigrement important mais aussi impossible à régler pour autrui. On ne peut que narrer des expériences (j'en ai des tonnes)... quant à choisir pour un cas ? je ne sais pas, je l'avoue, même si j'ai des à-priori comme tout le monde... mais je connais aussi des arguments contraires à mes opinions.

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par Bella Swan » 19 déc. 2014 14:09

Le mieux : pas d'enfant. Pas de problème : on est déjà assez nombreux comme ça !!! :D

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par Bella Swan » 19 déc. 2014 14:12

Bon d'accord, quand ils sont déjà là, quoi faire ??? Je vous plaint. Le coût est pire que celui d'un compte de trading (même chez des brokers ******). Ils s'incrustent jusqu'à 3., 4. ... Ils vont même porter plainte contre vous pour : malfaçon, maltraitance, manquements divers, ...
Ah ce besoin de l'être humain de se perpétuer à être ... :musique:

Re: A 10 ans, en CM2, ma fille

par Amarantine » 19 déc. 2014 14:14

Cette fois d'accord, Scoualpinge. Chacun voit midi à sa porte. Personnellement, en temps que mère, je privilégie la sécurité et les fréquentations à un âge où l'envie de faire partie d'un groupe est important. C'est avant tout et c'est pour cette raison que j'ai parlé d'école privée. C'est surtout en rapport avec les 10 ans de l'enfant. Mais tout-à-fait d'accord avec Benoist et falex concernant "les plus grands": privé pas du tout souhaitable.

Sujets similaires
Aide pour notre fille de 3 ans
Fichier(s) joint(s) par Stochastic » 17 déc. 2020 17:39 (35 Réponses)
CP, CE1, CE2, CM1, CM2 ...
par Bella Swan » 31 mars 2015 15:26 (4 Réponses)
30 ans le nouveau 20 ans
par opak35 » 04 avr. 2018 17:07 (0 Réponses)
Cette fille est une bombe...
par Miju » 23 mai 2015 18:10 (4 Réponses)
Demande d’aide sur Bordeaux pour ma fille
Fichier(s) joint(s) par ladefense92800 » 29 oct. 2015 13:07 (59 Réponses)
une fille !!! (présentation Albane)
par Amarantine » 10 oct. 2016 19:27 (2 Réponses)
La fille du weekend : chaleur et bonheur
Fichier(s) joint(s) par Florian » 23 juin 2018 18:59 (13 Réponses)
La Jeune Fille à la perle
par meco215 » 28 juin 2018 22:24 (2 Réponses)
La fille du week-end, le repos de l’esprit
Fichier(s) joint(s) par Pulcherie » 10 août 2019 08:08 (72 Réponses)
Ma fille se transforme en garçon
par zax2 » 14 mars 2020 11:05 (49 Réponses)