Analyse ID Logistics - IDL - FR0010929125

par Tioneb » 19 Fév 2015 19:51

Activités

ID Logistics, évoluant dans le secteur de la logistique contractuelle, propose des prestations de préparation des commandes, d'entreposage, de conditionnement, de gestion de la chaîne d'approvisionnement et de suivi des envois.

Sur les cinq dernières années, le groupe affiche des croissances annuelles à deux chiffres, dépassant régulièrement les 20%. Son positionnement sur la logistique contractuelle lui permet d’avoir une certaine visibilité avec des contrats sur plusieurs années et son positionnement sur le segment retail lui assure une résilience dans un environnement macroéconomique pourtant difficile.

ID Logistics accentue également son développement à l'international pour maintenir la croissance de son activité. La stratégie d’accompagnement de groupes nationaux à l’étranger s’avère efficace et limite les risques. Le groupe est présent dans des pays émergents où tout reste à faire en ce qui concerne les infrastructures logistiques. Les perspectives de croissance sont donc fortes dans un marché qui représenterait 200 milliards d’euros au niveau mondial d’autant que chaque client français est potentiellement un nouveau client à l’étranger.

En ce qui concerne l'immobilier, ID Logistics a fait le choix de ne pas être propriétaire de ses murs, ce qui lui assure une certaine flexibilité. En effet, il loue l'ensemble de ses locaux, que ce soit à des foncières ou les locaux de ses clients directement. De plus, le groupe fixe la durée de fin de ses baux avec la durée de fin des contrats clients ce qui limite le risque de sous-occupation. Le groupe est cependant devenu propriétaire d’une dizaine d’entrepôts suite à l’acquisition de la société CEPL. Détenir ses propres locaux n'étant pas dans le business modèle du groupe, l’hypothèse d’une vente de cet immobilier est fort probable, ce qui permettrait au groupe de ramener son taux d'endettement proche de zéro et donc de pouvoir envisager de nouvelles acquisitions, véritable catalyseur pour le titre puisque les volumes apparaissent comme le principal moteur d'amélioration des résultats dans un secteur ou la rentabilité est très faible (inférieure à 5%, l'objectif étant de faire gagner de l'argent au client en externalisant sa logistique).

Analyse graphique

Le titre vient de franchir une résistance horizontale majeure vers 79-80€, formée par ses anciens plus hauts historiques début 2014. Si la cassure est confirmée lors des prochaines séances, le titre pourrait connaître un nouvel élan haussier à moyen terme.
Attention par contre à la faible liquidité du titre, qui n'est cependant pas un réel problème au vu de la progression du titre qui le classerait dans la famille des valeurs de "fond de portefeuille".