ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par adzerg » 07 mai 2018 14:56

Voici des affirmations que j'ai souvent lues, mais que je ne comprends pas :

Lorsque l'euro s'apprécie par rapport au dollar, les produits européens vendus en dehors de la zone euro deviennent plus chers que les mêmes produits libellés en dollars

L'achat de matières premières comme le pétrole est plus intéressant pour les européens quand l'euro est fort. Le pétrole étant coté en dollars, l'euro fort permet d'acheter le pétrole (et, donc, l'essence) moins cher.

:?

La deuxième notamment me laisse perplexe... Pourquoi l'euro permettrait-il d'acheter le pétrole "moins cher" ? Je comprends que pour 1$ de pétrole, on paye moins d'un euro (~0,84), mais qu'est ce que cela change, cela ne revient-il pas au même ?

Merci d'éclairer ma lanterne (à pétrole). Si vous avez également des articles ou vidéos de références pour m'aider à comprendre cela n'hésitez pas.

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par Benoist Rousseau » 07 mai 2018 15:10

en une phrase : tu achètes les barils de pétrole en dollars. C'est la monnaie de référence pour échanger le pétrole (et pour le trader sur futures).

Donc si Euro à 1.20 / dollars et que tu achètes un baril de pétrole à 60$, tu vas le payer 48€
si euro à 1.00 / dollars et que tu achètes un baril de pétrole à 60$, tu vas le payer 60€

===

pour le reste c'est pareil

si tu vends un produit à des pays utilisant le dollars US

Donc si Euro à 1.20 / dollars et que tu vends ton produit à 60€, ton acheteur va le payer 75$
s'il achète le même produit à une société américaine qui le vends 60$, ton ex acheteur va le payer 60$

60$ ou 75$ ? le choix est vite fait

Plus l'euro est fort et plus c'est difficile de vendre nos produits à l'extérieur sur le marché américain par exemple (20% à 22% de la consommation mondiale) et tous les autres pays qui utilisent le dollars US

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par adzerg » 07 mai 2018 15:50

Merci pour ta réponse, mais j'en suis toujours au même point : dans tes exemples je vois bien la comparaison entre le produit à 60$ et celui à 60€, ça rejoint ce que je disais sur le baril. Mais j'ai l'impression qu'on attache dans ce cas de l'importance à la valeur numérique absolue, je vois pas en quoi c'est important étant donné que les monnaies s'échangent librement dans un monde ouvert.

Pour reprendre ton exemple avec un cas plus extrême : imaginons un produit à 60$ vendu en Indonésie, il va couter 1.5 millions de roupies IDR, la comparaison n'a pas de sens car la valeur absolue ici n'indique rien, en effet il sera impossible de trouver un produit similaire à 60IDR rien qu'un verre d'eau coute plus cher d'après les sources que j'ai pu trouver.

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par Benoist Rousseau » 07 mai 2018 15:54

Autre tentative d'explications : une entreprise française qui a besoin de pétrole en matière première a des euros. Elle va se faire livrer des barils de pétrole pour faire fonctionner son industrie chimique par exemple.

Un concurrent américain a des $.

Si 1.20 Euro/$ l'entreprise française a un avantage elle peut acheter naturellement sa matière première moins chère. Elle va convertir ses euros en dollars pour acheter du pétrole et encaisser une "ristourne" de 20% sur le prix payé. je simplifie parce qu'il y a les taxes les transports etc qui seront différents pour l'entreprise FR et US

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par sobear » 07 mai 2018 16:18

Plus simplement:
dans cet exemple il n'y a que le cours de l'euro qui a monté par rapport au dollar, le prix du pétrole restant le même en $:
Quand 1 euro = 1 $ tu feras le plein de ta voiture avec 50€
Quand 1 euro = 1,2 $ tu feras le plein de ta voiture avec 42€ donc tu peux dire que pour un Français le prix de l'essence à baissé.
La seule nuance est que si ce prix a baissé c'est à cause de la sur évaluation de l'euro et non la baisse du pétrole qui vaut toujours le même prix en $.

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par Benoist Rousseau » 07 mai 2018 16:27

voilà plus simple :top:

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par adzerg » 07 mai 2018 16:41

Mmh merci à vous deux je crois que je commence à comprendre l'idée !!

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par sobear » 07 mai 2018 16:43

Les gens pensent que le prix est une valeur absolue alors que ce n'est jamais qu'une paire.
Quand on achète 1l d'essence en fait on achète la paire essence/euro donc le prix monte si l'essence à la production monte ou si l'euro baisse et inversement pour la baisse du prix de l'essence cela peut être du à la baisse de l'essence à la production ou la hausse de l'euro.
Idem quand on achète le dax c'est en fait la paire dax/euro que l'on traite.
Le Forex n'a rien inventé, tout correspond à une paire comme dans un troc où c'est un truc contre un autre.

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par Stan » 07 mai 2018 17:22

Salut,
une réponse en complément :

"Lorsque l'euro s'apprécie par rapport au dollar, les produits européens vendus en dehors de la zone euro deviennent plus chers que les mêmes produits libellés en dollars"

Disons 1.2$ pour 1€.
Une entreprise européenne vend des produits aux US et en Europe et ne se couvre pas contre les risques de changes. Son prix de revient est de 5€ et elle veut faire 10% de marge, elle vendra 5,50€ en Europe et 6,60$ (5.50*1.2) aux US.
Quand elle vend aux USA, elle reçoit des dollars, les gens payant en dollar. Elle va ensuite convertir ses dollars en euros au taux en vigueur. Si pendant tout ce temps l'euro est en tendance haussière contre le dollar, c'est à dire qu'il s'apprécie disons à 1.3$ pour 1€.
Hé bien l'entreprise, au moment de convertir son chiffre d'affaire des US en euro, va recevoir par produit 5.07€ (6.6$/1.3) au lieu des 5.50€. Elle détenait des dollars, il s'est déprécié contre l'euro dans le même temps. Au final sa marge s'en retrouve donc diminué, et si elle veut maintenir cette marge dans ces conditions elle devra augmenter son prix de vente en dollar..
Inversement si l'euro se dépréciait par rapport au dollar. Elle aurait fait plus de marge au final et aurait eu "un avantage à l'export" plutôt qu'a vendre en sa monnaie.

Re: Conséquences économiques d'une monnaie forte ou faible

par adzerg » 07 mai 2018 19:00

Ah oui merci pour cette précision, j'en conclue que la tendance EURUSD a son importance au même titre que le change, voire plus d'importance dans ton exemple, si je ne me trompe pas...

Comme un genre de "marge de sécurité" pour les vendeurs face au risque d'évolution de la tendance.

Sujets similaires
rapport sur les conséquences économiques du réchauffement
Fichier(s) joint(s) par noko » 24 nov. 2018 00:09 (20 Réponses)
Moyen/Long Terme avec faible capital = possible?
par Charly » 08 oct. 2014 22:57 (8 Réponses)
Pourquoi la volatilité est faible mi décembre à mi janvier ?
Fichier(s) joint(s) par chad » 12 janv. 2017 12:23 (3 Réponses)
Cherche broker DAX avec faible margin
par Arnaud Alcantara » 28 févr. 2018 19:21 (3 Réponses)
Exemples de scalping Nasdaq 100 en faible volatilité
par kenzo94 » 10 juil. 2018 16:55 (9 Réponses)
Forte hausse du CAC ce jour (26/07)
par er1c » 26 juil. 2012 14:45 (16 Réponses)
forte baisse du CAC40 en vue
par libertarian » 28 oct. 2014 10:39 (7 Réponses)
Prise en compte forte amplitude journée du 9 novembre
par ScottieFF » 10 déc. 2016 18:15 (3 Réponses)
Altice et opportunités après forte baisse
par kero » 19 janv. 2018 07:52 (2 Réponses)