ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie

Re: Heureux en travaillant

par Shz43 » 13 Mar 2019 16:14

+1 Miju. Accepter, comprendre, agir. En revanche, je ne comprends pas complètement le fait "d'être ce qui est" : nous avons tellement de choses à accomplir, à faire, un potentiel à réaliser ! Je dirais plutôt "Etre ce qui peut être". Une nuance certes, mais qui fait toute la différence entre l'espèce humaine et le reste du vivant.

@Eversa, on peut accepter ce qui est, et ensuite agir pour ce qui doit être ;) Pas de fatalisme pour les sages !

Concernant le bonheur au travail, j'ai fini de lire il y a quelques jours le livre "Vivre" de Mihaly CSIKSZENTMIHALYI, sur la philosophie du bonheur, et plus spécifiquement sur le concept d'expérience optimale.

Une définition : "Voilà ce que nous entendons par expérience optimale. C’est ce que ressent le navigateur quand le vent fouette son visage… C’est le sentiment d’un parent au premier sourire de son enfant. Pareilles expériences intenses ne surviennent pas seulement lorsque les conditions externes sont favorables. Des survivants de camp de concentration se rappellent avoir vécu de riches et intenses expériences intérieures en réaction à des évènements aussi simples que le chant d’un oiseau [...]. Ces grands moments de la vie surviennent quand le corps ou l’esprit sont utilisés jusqu’à leurs limites dans un effort volontaire en vue de réaliser quelque chose de difficile et d’important. L’expérience optimale est donc quelque chose que l’on peut provoquer... Pour chacun, il y a des milliers de possibilités ou de défis susceptibles de favoriser le développement de soi (par l’expérience optimale)."

L'expérience optimale peut être atteinte dans de nombreux domaines de la vie, dont le travail. A lire si on se penche sur la question du bonheur et des moyens pour l'atteindre (au boulot mais pas seulement).

Re: Heureux en travaillant

par Miju » 13 Mar 2019 16:45

« Être ce qui est », c’est vivre le sentiment du moment sans le combattre. La douleur d’une séparation, de la perte d’un être cher, la joie d’une naissance, d’une bonne nouvelle... Juste vivre l’émotion qui est là.

Je pourrais parler de l’ennui, de la colère, de la fatigue...

Re: Heureux en travaillant

par Shz43 » 13 Mar 2019 17:13

Ah d'accord ! Coïncidence, j'ai commencé ce matin l'écoute du livre de Christophe André sur la pleine conscience :mercichinois:

Re: Heureux en travaillant

par Miju » 13 Mar 2019 17:22

C’est exactement ça. Ce n’est pas nouveau. Lis les écrits de Samvi Prajnânpad, c’est purifiant.


ProRealTime