Indicateurs de trading et fatigue visuelle

par Jim » 23 Jan 2018 22:00

Regarder des graphiques qui se construisent tick après tick, c'est usant.
Surtout pour les vieux dinos comme Burzum : stanisme-scalping-velociraptor-2-t20157-10.html#p795854 :lol:

Habilis nous a donné de bons conseils pour améliorer le confort visuel en jouant sur la luminosité : confort-oculaire-couleur-ecran-graphique-2-t11743.html :mercichinois:

Dans cette file, j'aimerais vous proposer quelques modifications des indicateurs pour réduire la fatigue.

Le but est de réduire la quantité d'informations reçues. Sans perdre l'essentiel !




Un premier exemple :

Sur le NQ100 j'utilise un affichage du prix, en mettant deux prix superposés :
- un graphe en trait plein avec le prix typique (H+B+C)/3 pour garder l'essentiel de l'info.
- un graphe du prix en barchart très fin et transparence élevée (pour ne pas perdre d'info).
En pratique je regarde le prix typique, et quand on arrive sur une zone intéressante, je bascule mentalement en barchart.
Visuellement c'est très doux à regarder en temps réel. Bien plus que des chandeliers en tout cas.




Un autre exemple :

La plupart de mes indicateurs sont arrondis à l'unité la plus proche pour faciliter la lecture.
Par exemple, l'indicateur ci-dessus retourne un signal ultra-bruité (grosses amplitudes chaque seconde). Je l'ai viré et je n'ai gardé que sa MM300(ligne bleue), qui ne bouge que si le mouvement est supérieur à 0.5 point.


Pour faire des arrondis sur les indicateurs (RSI, MACD, etc...), l'instruction "round" sur PRT est très utile. Par exemple, pour arrondir un indicateur à la demi-unité on fait :
RETURN round(2*indicateur)/2
Pour arrondir à la dizaine :
RETURN round(indicateur/10)*10




En espérant que ça puisse inspirer certains d'entre vous. Et d'avoir des idées à tester en retour ;)