ProRealTime
L'endroit pour tenir un journal de trading quotidien de vos gains, pertes en bourse, et tout autre élément lié à votre quête pour devenir un trader. Recommandé pour progresser, cela force à "analyser" sa pratique.

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 06 nov. 2015 11:06

Lu dans le figaro que les tests français réalisés à ce jour n'incriminent pas les autres constructeurs automobiles. Je repasse donc à l'achat sur le supersecteur. Je prendrai mardi une nouvelle valeur sur le pea (suite au transfert des PV de ig) et lundi une petite position sur le pea-PME. Chez ig je reste à l'affut d'opportunités et ce sera sans doute des actions et non plus des supersecteurs vu le choix restreint chez eux.

Je remets là un message mis sur un autre topic et qui annule (si confirmé) ce que je disais sur certains ETF chez ig
"Bonne nouvelle mais finalement toute la liste des ishares Euro Stoxx 600 supersecteurs a été ajoutée chez ig. Si c'est le cas le problème venait des volumes trop faibles chez Lyxor car je n'avais pas obtenu gain de cause pour toute la liste Lyxor."

Edit 9 Novembre: Les transferts prennent plus de temps que prévu, il faudra plutôt compter sur vendredi ou la semaine prochaine pour ouvrir de nouvelles positions, mais elles sont déjà déterminées.

J'ajoute une règle de trading 10 à mes règles sur le 1er post, je fais de petites modifications sur la règle 3 et 6 et je retire ce conseil attribué à Graham (car j'ai quand même un peu de mal...) :
Règle n°10 : Se garder de suranalyser car cela induit du stress et cela pousse à prendre des décisions hatives. A prendre en compte d’autant plus que l’objectif de détention est le moyen terme.

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 10 nov. 2015 12:49

J'achète Figeac Aero pour le PEA-PME.
J'ouvre 2 positions en long chez IG stoxx 600 europe Telecommunications et Automobiles & Part. A noter que je n'ai pas pu prendre Health care mais que je ne les ai pas appelé pour connaitre la raison (edit c'est juste la 2ème fois que je n'arrive pas à acheter cette valeur chez IG...).

Edit 11Novembre. Je prends Allianz en PEA. J'avais Bouygues comme premier choix, mais j'ai changé d'avis et reste mon 2ème choix. Explication principale en dehors du potentiel à la hausse: je n'ai pas envie d'ouvrir un nouveau supersecteur étant déjà à 11. Edit GTT passe en Industrials

Edit 13 Novembre. J'avais pensé à vendre pour le 9 novembre au matin mais j'ai laissé tombé: d'un car je ne voulais pas faire plus de PV à déclarer aux impôts cette année, de deux car je crois toujours à un cac au dessus de 4900 pour la fin de l'année et de trois car j'applique les critères établis avant l'ouverture des positions:
Vente inenvisageable avant que l’Objectif soit atteint (cad PV > 10%) ou 31 juillet 2016 ou CAC40 > 5200 ou perspectives à venir baissières de plus de 10% ou stagnation ou baisse à venir du secteur détenu (sauf fin d’année si MV pour racheter aussitôt).

Edit 16 Novembre je vais rajouter plus haut un critère de flexibilité en ce qui concerne la perception de stagnation, ralentissement ou baisse d'un ou plusieurs secteurs sélectionnés. Après tout à un moment donné je vais faire une rotation et je surveille particulièrement Oil & Gas et Basic Ressources...

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 24 nov. 2015 09:45

Edit 24 Novembre. Positions cfd à risque limité fermées et prises de bénéfices (pertes sur Stoxx 600 Banks). Positions fermées: ishares stoxx europe 600: Food & Beverage - Insurance - Personal & Household goods - Technology - Healthcare - Banks - Automobiles & Parts - ig: ishares stoxx europe 600: Telecommunications - Automobiles & Parts

Edit Pour ceux que cela intéresse, et approximativement j'ai fait environ 2.8% alors que l'indice de référence a fait 3.45% sur la période concernée (Stoxx 600 Europe). Il faut cependant tenir compte du fait que j'avais déjà fait un AR sur Automobiles, 2 clôtures de position sur Basic resources et Oil & Gaz et une entrée tardive sur Banks et encore plus tardive sur Telecommunications. Difficile donc de comparer, mais une chose est sûre c'est difficile de battre l'indice de référence Stoxx 600 Europe. C'est donc là qu'est le challenge. Bien sûr si systématiquement sur 2 ou 3 ans je ne le bats jamais et que je ne progresse pas, je me ferai une raison et n'achèterai que l'indice de référence. De plus les frais sont moins importants (frais de pip et frais de maintenance de l'ETF: 0.20% pour l'indice et 0.45% pour les supersecteurs).
Au niveau du stress surtout en période de résultats, le stress a été très très inférieur. Au final c'est plutôt positif et en comptant les 3 précédentes positions prises l'année dernière, j'ai une position en perte et 16 positions positives sur cfd à risque limité ETF supersecteurs. C'est donc plutôt pas mal.

Explications. En dehors de "j'ai toujours vendu trop tôt" etc. Je me sentais enclin à fermer mes positions cfd à risque limité. Les indices stagnent et j'ai mis des seuils sur certains indices dont Stoxx 600 Europe à 38, S&P 500 à 2080, Dax à 11000 etc. Anticipant de toute façon une petite baisse ou une stagnation d'ici à l'intervention de Draghi le 3 décembre, j'ai préféré prendre des bénéfices. Je suis prêt à me replacer mais sans doute pas avant le 4 décembre.
Encore une fois je ne respecte pas ce que j'avais écrit (tenir mes posions jusqu'en juillet 2016...etc) mais c'est comme cela... C'était peut être une erreur de vendre ce jour, mais il n'y a pas de regrets à avoir. Je me concentre maintenant sur mon prochain retour en cfd à risque limité.

Edit 25Nov15. Comment se sent-on au lendemain d'une vente alors qu'il y a une reprise de 1.6%? Déjà je n'ai pas touché au pea, ni aux valeurs du SMI donc ce n'est pas comme si j'étais en dehors du marché. De deux les cfd à risque limité amplifient les pertes ou les gains (effet levier) donc il vaut mieux ne pas prendre trop de risque si en plus on a des doutes. De trois quand j'ai pris la décision de vendre je n'étais pas au courant du fait que les turcs avaient abattus un avion russe en territoire syrien. Et puis un point ou je dois manifester des progrès est bien d'avoir une attitude plus zen et de ne plus avoir peur de rater le train. Il y a toujours des opportunités en bourse, je suis juste en train de déterminer la suivante...Cela me donne donc l'opportunité de travailler ce point...
Dernier point il y a beaucoup d'attentes pour une intervention de la BCE le 3 décembre, pour peu que le marché soit déçu, il peut y avoir un repli dont il faudra pouvoir tirer profit...Si ce n'est pas le cas il peut y avoir des opportunités après la FED le 16 décembre ou au plus tard en janvier 2016.

Edit 31 nov Tous les jours je dois lutter pour ne pas entrer en position, j"attends les bons niveaux soit 4850 soit au dessus de 5010 pour le cac 40
Avec les resultats depuis le debut de l"annee on peut comprendre pourquoi je suis hesitant... Cela fait 3 fois que j"atteins mon objectif....et 2 fois qu"il m"echappe

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 01 déc. 2015 11:56

Mise à jour plus haut et entrée en position malgré mon intention première d'attendre la BCE. Je ne suis pas fier de ne pas faire ce que je dis que je vais faire, mais bon...Ne parlons même pas de l'idée première du 19 octobre qui était de garder les positions cfd à risque limité jusqu'en juillet 2016 (ce que je n'ai pas fait).
4 positions ouvertes en long et en cfd à risque limité de supersecteurs. Je coupe la poire en deux et je suis exposé à 50% en cfd à risque limité. Je n'ose même plus écrire que je suis supposé ouvir ou renforcer seulement si le discours de Draghi est bien accueilli...et avec un CAC40 au dessus de 5020...

Edit2Dec15 Ouverture position longue en cfd à risque limité Personal Household & goods; Telecommunication

Edit3&4Dec15. J'ai fait une erreur: je comptais acheter une position en cfd à risque limité et je l'ai prise en action physique (il s'agit de l'index ishares Stoxx europe 600) Edit 17Dec De plus étant donné qu'il y a conversion des chf en euros, c'est facturé par Saxo 0.5% soit 1% en tout pour l'achat et la vente. Je sais que je peux transformer une partie des fonds des chf en euros, A voir lorsque je vendrai...car là c'est dissuassif. Il faut dire que le cfd à risque limité pour cette valeur n'était pas dans le système. Je l'ai demandé depuis par 2 fois...
Actions correctives à prendre. Bien mettre dans ces favoris les valeurs que l'on pense trader. C'est peut être un mal pour un bien car j'avais pensé à prendre une autre valeur en physique et diminuer le cash et j'avais renoncé mais au final cela va me forcer à ouvrir moins de positions et donc à prendre moins de risque car je prévoie au moins d'avoir du cash suffisant pour une perte de 20%.
Bilan des opérations récentes: avant la décision de la BCE, cela semblait bien joué mais après celle ci j'aurais mieux fait de suivre le plan et d'attendre le 4 décembre avant de me repositionner. Encore une fois c'est la première impression qui compte et à l'avenir je tiendrai plus compte de cela, même si les évènements semblent me donner tord au début (j'avais anticipé un retour sur 4700 qui ne venait pas et je me suis découragé).
Je n'ai pas su être patient mais cela s'est joué à peu de choses et avant l'annonce de la BCE le cac était proche des 5000 il aurait aussi pu continuer sur sa lancée et dans ce cas n'étant pas positionné en cfd à risque limité j'aurais également regretté....L'approche suivie a finalement été un juste milieu: prise de bénéfices lorsque les indices ont franchi à la baisse 4850 pour le cac40, 11000 pour le Dax et 38 pour Stoxx Europe 600, et réinvestir les marchés avec un cac40 entre 4900 et 4930 une fois constaté que le retour sur 4700 était incertain.

Je ne suis pour autant pas foncièrement inquiet, je pense toujours que le CAC devrait finir l'année vers 4920-5000 et devrait atteindre 5200 d'ici à juillet 2016.

Edit 4Dec15 Operation nettoyage impôts réalisée. A savoir puisque je vais garder les cfd à risque limité achetés jusqu'à faire des bénéfices, j'ai pris mes pertes pour les impots car je mise sur une remontée d'ici la fin de l'année. J'ai soldé les positions ce jour et je les ai reprise dans la foulée avec mise à niveau (revenir à la somme investie de départ). Mes 2 brokers sont contents... et moi aussi car si tout se passe bien cela permet de reduire mes PV sur cette année et de les redistribuer sur l'année prochaine. Si cela se passe mal et qu'il y a encore des pertes d'ici la fin de l'année, je renouvellerai l'opération le dernier jour d'ouverture (en fonction de la date de clôture officielle).

Edit 8 Dec 2015. Finalement le CAC40 à 4700 enfoncé et voyant les gains de l'année fondre à vue d'oeil, je solde les positions en cfd à risque limité et les 2 positions SMI pour revenir en Cash. Il serait difficile de vivre un retour au point de départ de l'année. Je ne sais pas quand je reviendrai sur les marchés. Je pense que les 4600 ne seront pas enfoncés mais je prends mes précautions.

Edit 9 décembre Je solde les position en PV sur le pea (axa, Scor, allianz, Veolia et Rubis) pour ne garder que celles en MV. Je joue donc la prudence. Je compte me replacer mi-janvier.

Edit 10 décembre A toute fin utile, je note les conditions de mon retour en pea: Action si CAC40 proche de 4400 ou à partir du 21 décembre ou si tendance haussière détectée et si CAC40 < 4750 mais de préférence à partir de mi-janvier 2016.
Ca y est j'ai fait mon choix pour mes prochaines positions pea (bien sûr cela peut encore changer), il y aura du changement... Par contre le CAC40 ayant regagné 0.3% j'ai aussitôt dû lutter graphe à l'appui contre une pulsion d'achat. Dès que j'ai fait un choix, j'ai énormément de mal à retarder l'achat, c'est absolument terrible...

Edit15 décembre. A la faveur de la reprise des cours du pétrole, du sentiment des consommateurs allemand, de la production industrielle en Chine, de la résistance des indices US et en pariant sur un effet positif du relèvement de la FED du 16 décembre ainsi que du petit effet Rallye de fin d'année, je suis reparti à l'achat. Egalement le fait que les 4460 ont presque été touché. On trouve toujours de bonnes raisons...Plus sérieusement, je considère que j'avais vendu vers 4720 (alors que je voulais garder jusqu'en juillet 2016), donc si je rachète vers 4580 c'est pas idiot pour autant que le scénario de base se réalise...

Edit 17 décembre. Jusqu'à présent ce n'était pas une mauvaise décision car après la décision de la FED le Cac a ouvert quasi à 4720. Après observation des différentes valeurs et secteurs, je retente l'achat du supersecteur Banks et j'ajoute Industrial Goods & Services. Cela ne m'a pas réussi la dernière fois de prendre Banks, mais je poursuis dans mon idée sans pour autant attendre des miracles. Je ne compte pas augmenter le nombre de mes supersecteurs déjà à 12, donc j'ai choisi parmi ceux que j'ai déjà en pea.

Positions ouvertes au 17 décembre 2015 (graphe reprèsenté : supersecteurs pea et cfd à risque limité)
AV BNP P: Avenir retraite et MidCap C
SMI Saxobank.ch (long): une valeur, ishares Euro Stoxx 600
pea Binck.fr: Natixis, total, GTT, axa, Veolia, Orange, Nexity, bouygues
pea-PME Bourse Direct.fr: Figeac Aero
cfd à risque limité Saxobank.ch (long): ishares Euro Stoxx 600 Technology, Personal Household goods, Food & Beverage, Insurance, Banks, Industrial Goods & Services
cfd à risque limité ig.fr (long) : ishares Euro Stoxx 600 Automobiles & Parts, Telecommunications [/i]
Seuls les membres inscrits peuvent voir les fichiers.
L'inscription au forum prend moins de 30 secondes.

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 17 déc. 2015 12:35

Mise à jour sur le précédent post

Edit 25 Decembre. Je commence à préparer une courte analyse mon année de trading. Je lis (relis) également en ce moment la version actualisée d'Alexander Edler "the new trading for a living.."
J'en viendrai aux résultats chiffrés au 31 décembre mais d'ores et déjà je ne suis pas satisfait de mon année. Il y avait des possibilités de faire 6 fois le resultat que j'obtiens. J'ai d'ailleurs atteint 3x le double de mon objectif initial avant de reperdre une bonne partie.
Est-il normal que 10% de pertes sur mes positions ouvertes équivalent à une perte de 2 ans de bénéfices? Non assurément.
Est-il normal que jusqu'à un certain niveau mon moral soit influencé par l'évolution du marché et de mes positions ouvertes. Assurément non plus.
Pour autant je dois prendre des risques car le jeu doit en valoir la chandelle.

Pour autant j'ai commencé à diminuer mon exposition maximummale (25% de moins de ce qu'elle a été au maximummum en début d'année) et en investissant sur des secteurs je diminue aussi certains risques (par rapport à des sociétés individuelles). Tout n'est pas à jeter mais Cela fait 3 ans que j'ai ouvert un pea pour le gérer en direct, 21 mois que je trade les cfd à risque limité ou SRD et le chemin est encore très très long...
J'ai rarement été en pertes (par rapport à la somme investie au départ) quelque soit le compte de trader mais cela ne veut rien dire, c'était peut être juste la chance du débutant et de plus les marchés ont été haussiers et je prends essentiellement des positions à la hausse.

Au niveau des solutions: je compte l'année prochaine rester moins longtemps exposé et être moins exposé (j'ai en ce moment 2 positions que je n'aurai pas du ouvrir aussi tôt). Par exemple dès un cac à 5000 je serai prêt à solder des positions. Je ne vois pas tellement plus au plus haut de l'année 2016 qu'un cac à 5000 - 5200. Et je me prépare à une période baissière dès 2017 (il faut donc être prêt dès juin 2016)

Edit 26 décembre. Rien qu'en faisant des pronostics, je poursuis mon comportement d'amateur. Elder le dit bien dans son livre. D'ailleurs en y réfléchissant, c'est la source principale (c'est vrai de mes gains) mais paradoxalement de mes pertes. C'est lorsque j'attendais un index à un certain niveau et lorsque le marché se retourne que je suis en danger. Moralité il faut avoir une attitude détachée sur l'évolution du marché en analysant en toute impartialité et sans biais.

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 31 déc. 2015 14:58

Bonnes fêtes et bonne année 2016 à tous.

Edit
Je suis investi à 100% (voir position ouvertes et répartotoon 2 messages plus haut) Comme dit un post plus haut: une perte de 15% sur mes cfd à risque limité ouverts résulterait en l'effacement de 2 ans de PV sur cfd à risque limité SRD (edit c'est clair que tout est dit et que je dois changer cela à l'avenir...)

Sur le pea, c'est ma meilleure performance (19.4% pour 2015) depuis que j'ai commencé en 2013, pour la première fois je bats mon indice de référence le CAC40 (8,53%) et même le CAC40 total returns (13,64%). Et cela malgré en ce moment potentiellement 21% de pertes sur GTT (il me faut 4 ans de dividendes pour rentrer dans mes frais), 10% sur total et 6% sur Natixis, à quoi il faut rajouter en ce qui concerne les pertes inscrites dans mes livres cette année): 18% sur Shell, 18% sur technip, 12% sur Orange et 15% sur Credit Agricole et encore 10% sur total.
Sur cfd à risque limité le pourcentage ne veut pas dire grand chose (car j'ai du collatéral engagé et j'ai des ajouts et des retraits etc). Mais disons que c'est de l'ordre de la performance du pea et que mon objectif a été dépassé de 30% (même si j'ai atteint par 3 fois le double de mon objectif avant de reperdre en partie).
La plus grosse perte est pour Alcatel et pour Shell.
Au on des déceptions c'est bien sûr les paris perdants dans le pétrole, les banques et Alcatel. Pour les premiers j'ai encore total en cours et j'ai le secteur des banques en cours. Pour compenser Alcatel j'ai le secteur des Technologie en cours. De même je n'ai pas atteint les 65% de trades gagnants sur Saxo ou à blanc sur abcbourse (je reste entre 60 et 62%). Je n'ai pas trouvé cette fonctionnalité sur ig ou sur Binck et comme ce n'est pas une obsession je ne cherche pas à tout prix à obtenir cela à partir de ma google Sheet portfolio.
Au on des satisfactions: les objectifs atteints et la performance du mois de décembre (3,52% vs -4.55% pour euro stoxx 600) en considérant que l'effet post-Draghi m'a bien plombé le début du mois mais que j'ai su rebondir (en prenant mes pertes puis en réinvestissant).
Au on des résolutions: j'ai déjà basculé sur un investissement sur des secteurs (les secteurs de Stoxx europe 600) au lieu d'actions individuelles pour les cfd à risque limité) depuis octobre et j'ai limité un peu mon exposition (25% de moins qu'au plus haut). Il me faut donc continuer dans cette voie.
Pour ceux qui se demandent pourquoi ne pas trader les indices ou les scalper: cela m'intéresse moins; à la maison je n'ai pas une connection rapide et je garde cela pour le jour ou j'en ferai mon activité principale (ce que j'espère n'arrivera qu'à la retraite à partir de 65 ans...). Edit Il est cependant clair pour moi que le jour où je m'y mettrai ce sera de façon bien différente à savoir que je chercherai à capter une bonne partie d'une période de hausse ou de baisse de s'étandant de 10 - 30 min à evéntuellemt 2h et à capter un cinquantaine de points...

Edit 4 Janvier. Catastrophique début d'année. Les PV potentielles des secteurs passent en MV potentielles d'autant (cà c'est la beauté des cfd à risque limité...) et le pea prend un beau coup également ....mais il faut pour les cfd à risque limité que je considère que j'ai fait un prêt auprès de mon courtier à 4% l'an moins des dividendes soit à environ 2.5% / an et que l'année est encore longue...

Edit 7 janvier. Cette fois c'est bien mal parti mais je suis en mode: zen, l'année est encore très longue, même avec 50% de pertes je pourrai tenir mes positions, et si c'est encore le cas en fin d'année je prendrai mes pertes pour les enregistrer pour les impôts et je rouvrirai dans la foulée les même positions et voilà tout. Je regarde 2 fois par jour le matin et en clôture l'évolution du marché et c'est tout. Aucun affolement nous sommes dans un scénario qui peut se produire (pris à contre courant du marché) et qui est planifié dans mes calculs et prises de position. Bien sûr le plan initial était de revenir sur le marché le 18 janvier et j'aurais dû m'y tenir. si cela me permet à l'avenir d'être plus patient et de suivre mes 1ères impulsions et analyses et de m'y tenir, ce sera tout bénéfice.

Je revois à la baisse les objectifs des indices pour 2016 (CAC40 pas au delà de 5200 edit 5000) et la durée de détention actuelle des cfd à risque limité: entre fin avril 2016 et fin juillet. J'opte aussi plus pour des périodes de baisses répétées et plus fréquentes de 20% plutôt qu'un gros crack de -40% - 50% dans un avenir moyen terme 2016-2019

Edit 20 mars. Si j'ai pris des positons à horizon juillet 2016 en novembre 2015, c'est aussi parce que je sentais de la volatilité à court terme et je ne me sentais pas suffisament en confiance pour en profiter. La situation a maintenant changé. Aussi il se pourrait que je prenne des pertes ou en tout cas je cherche à trouver le point ou mes pertes seront réduites au maximummum. Car j'ai un peu plus confiance dans la capacité de combler sur 1 ou 2 ans ces pertes.
Je suis maintenant plus en confiance et bientôt prêt pour suivre une autre stratégie: prédateur hybride de marchés. Ce qui implique d'être capable en fonction des opportunités de passer d'un day trading, voire même scalping à du swing trading tout en maintenant la gestion de portfolio sur du long terme.

L’idée est donc que tout en restant dans sa zone de confort (dans le support et l’ut que l’on affectionne) de travailler et donc de trader sur différents supports, sur différentes ut en fonction des opportunités. Cela donne donc en fonction des opportunités : du day trading (ou des positions assez courtes de l’ordre de 5 à 10 mn), du swing trading et de continuer la Gestion de portefeuille long terme. En pratique Il faut donc consacrer une partie de son capital de trading aux instruments et ut que l’on n’explore pas pour l’instant. Cela implique d’établir une liste de valeurs/indices/Commodities et de les suivre attentivement en plus de suivre l'évolution des secteurs, non pas de regarder tous les jours et constater aujourd’hui x a fait y% de gains ou de pertes, mais de faire régulièrement une AT poussée et donc d'attendre certains niveaux pour prendre une décision en fonction du développement d’évènements.

En ce qui me concerne je vais consacrer environ 40% de la partie consacrée au trading (l'entièreté de mon compte ig) à du trading sur indices et/ou Forex et/ou Commodities en fonction des opportunités. Sur Saxo cela restera du swing trading en visant 3 semaines à 5 mois sur secteurs ou actions.
Les Instruments que je vais analyser en profondeur très régulièrement (2 fois par semaine au minimum et plus si en approche d'une zone d'intervention prédéterminée)
Indices:
cac 40, S&P500, Eurostoxx 600, DJIA, Eurostoxx 50, nasdaq, dax 30, SMI, Nikkei 225; Hangsen, Shanghai
Forex:
EUR/USD; EUR/CHF; EUR/JPY; EUR/GBP; et même chose en utilsant le CHF comme base (à du compte Saxo en chf)
Commodities:
Brent, wti, Gold, Platine, Gaz naturel, Cuivre, Café, Cacao, Blé

En fait le but principal de cette méthode pour moi sera de m'améliorer. J'ai 3 grandes tares qui ne peuvent me permettre de réussir en bourse tant que je ne les ai pas grandement minimisées:
1-Impatience qui conduit à un mauvais timing d'intervention (se forcer à utiliser des ut différentes, des instruments différents en fonction des opportunités des stops va au fil du temps améliorer les choses).
2-Mauvaise gestion des fonds (surallocation, trop de prises de risques etc.) Là encore même solution.
3-Aveuglé par mes envies de voir les indices aller vers le haut (car j'y ai un grand intérêt), impossibilité de miser en sens inverse de mes envies générales, donc trop partial et trop optimiste. Là encore le fait de suivre des règles strictes sur des ut courtes va au fil du temps neutraliser ces mauvaises habitudes.
En résumé, le changement de méthode à venir va m'être bénéfique à long terme (je pense au bout de 3 ans environ de pratiques journalières).

30Mar16
https://www.andlil.com/quest-ce-que-le- ... -4462.html
Cela ne fait que quelque jours de pratiques, mais j’ai l’impression que cela ne va pas changer : émotionnellement je ne ressens aucune différence entre le paper trading et le trading réel. A savoir que je le vis avec la même intensité et je traque les résultats de la même façon. Ce qui me fait sourire est que jusqu’à présent j’étais plutôt dans le camp de ceux qui pensent que cela ne sert à rien, persuadé que cela ne me ferait ni chaud ni froid de trader à blanc. Par rapport à l’idéal qu’ont beaucoup ici de ne ressentir aucune émotions je suis très très mal parti on dirait…Mais en restant positif, c'est un signe d'implication et de sérieux. Et à la fin les PV et MV ne sont que des chiffres inscrits quelque part à partir du moment où on ne transfert pas sur un compte bancaire...tout cela reste virtuel.

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 08 juil. 2016 21:18

Salut à tous, je ferme mon journal de trading. De plus la fonction edit a été supprimé...et cela ne m'amuse plus de signaler à tout le forum dès que j'ouvre une position de trading.

Je le ferme aussi car je n'en ai plus besoin, j'ai divers outils et feuilles GS pour suivre mes performances et il n'y a aucune aide à attendre de quiconque en ce qui concerne quoi faire et quand le faire.
Je le ferme car je pense que tout trader digne de ce nom doit passer par une phase de pertes importantes, car c'est uniquement comme cela que l'on peut grandir et évoluer.

Cette phase de perte importantes je viens de la vivre en clôturant mes positions ouvertes aussi bien en cfd à risque limité qu'en pea. J'ai toujours des positions ouvertes en SMI qui sont sur du long terme.

Les positions cfd à risque limité me coûtaient 350 euros par mois avec les dividendes déduits. Je pouvais tenir plusieurs années mais la lassitude m'a gagné car j'étais immobilisé. Bien sûr j'ai réinvesti des dividenes du pea et cela m'a bien occupé.

le brexit m'aura achevé. Mais il n'y a pas de quoi s'appesantir, la décision je l'ai manqué le 1er jour de trading de l'année vers 10h quand je suis passé de 3K à -6K. Bref j'ai perdu la quasi-totalité des gains de pea depuis 2013 et des cfd à risque limité depuis 2014 en comptant le supplément d'impôts que ces gains m'ont apportés,

Qu'importe je pense avoir grandi et j'ai décidé de changer de stratégie. Sur Saxo je ne pense plus faire de cfd à risque limité, uniquement des actions en long avec prise de bénéfice dès retournement. Pareil sur Binck pour le pea. Sur ig je fais maintenant du trading d'opportunité que je développe ci-dessous un copier coller de mes édits précédents.

Et puis s'il y a une chute des indices (genre cac 40 vers 3950 et que cela remonte vers 4400) je compenserai une grande partie des pertes....dans l'avenir. Et si cela se reproduit plusieurs fois....je suis preneur également....


Edit 20 mars. Si j'ai pris des positons à horizon juillet 2016 en novembre 2015, c'est aussi parce que je sentais de la volatilité à court terme et je ne me sentais pas suffisament en confiance pour en profiter. La situation a maintenant changé. Aussi il se pourrait que je prenne des pertes ou en tout cas je cherche à trouver le point ou mes pertes seront réduites au maximummum. Car j'ai un peu plus confiance dans la capacité de combler sur 1 ou 2 ans ces pertes.
Je suis maintenant plus en confiance et bientôt prêt pour suivre une autre stratégie: prédateur hybride de marchés. Ce qui implique d'être capable en fonction des opportunités de passer d'un day trading, voire même scalping à du swing trading tout en maintenant la gestion de portfolio sur du long terme.

L’idée est donc que tout en restant dans sa zone de confort (dans le support et l’ut que l’on affectionne) de travailler et donc de trader sur différents supports, sur différentes ut en fonction des opportunités. Cela donne donc en fonction des opportunités : du day trading (ou des positions assez courtes de l’ordre de 5 à 10 mn), du swing trading et de continuer la Gestion de portefeuille long terme. En pratique Il faut donc consacrer une partie de son capital de trading aux instruments et ut que l’on n’explore pas pour l’instant. Cela implique d’établir une liste de valeurs/indices/Commodities et de les suivre attentivement en plus de suivre l'évolution des secteurs, non pas de regarder tous les jours et constater aujourd’hui x a fait y% de gains ou de pertes, mais de faire régulièrement une AT poussée et donc d'attendre certains niveaux pour prendre une décision en fonction du développement d’évènements.

En ce qui me concerne je vais consacrer environ 40% de la partie consacrée au trading (l'entièreté de mon compte ig) à du trading sur indices et/ou Forex et/ou Commodities en fonction des opportunités. Sur Saxo cela restera du swing trading en visant 3 semaines à 5 mois sur secteurs ou actions.
Les Instruments que je vais analyser en profondeur très régulièrement (2 fois par semaine au minimum et plus si en approche d'une zone d'intervention prédéterminée)
Indices:
cac 40, S&P500, Eurostoxx 600, DJIA, Eurostoxx 50, nasdaq, dax 30, SMI, Nikkei 225; Hangsen, Shanghai
Forex:
EUR/USD; EUR/CHF; EUR/JPY; EUR/GBP; et même chose en utilsant le CHF comme base (à du compte Saxo en chf)
Commodities:
Brent, wti, Gold, Platine, Gaz naturel, Cuivre, Café, Cacao, Blé

En fait le but principal de cette méthode pour moi sera de m'améliorer. J'ai 3 grandes tares qui ne peuvent me permettre de réussir en bourse tant que je ne les ai pas grandement minimisées:
1-Impatience qui conduit à un mauvais timing d'intervention (se forcer à utiliser des ut différentes, des instruments différents en fonction des opportunités des stops va au fil du temps améliorer les choses).
2-Mauvaise gestion des fonds (surallocation, trop de prises de risques etc.) Là encore même solution.
3-Aveuglé par mes envies de voir les indices aller vers le haut (car j'y ai un grand intérêt), impossibilité de miser en sens inverse de mes envies générales, donc trop partial et trop optimiste. Là encore le fait de suivre des règles strictes sur des ut courtes va au fil du temps neutraliser ces mauvaises habitudes.
En résumé, le changement de méthode à venir va m'être bénéfique à long terme (je pense au bout de 3 ans environ de pratiques journalières).

Re: Journal swing trading et PEA

par Djobydjoba » 09 juil. 2016 01:20

Salut Sagal,

Désolé pour tes déboires.

J'ai parcouru ton journal, j'y ai relevé trois passages :
Sagal a écrit :mon choix se base un: sur la tendance de fond. 2 sur l'analyse sectorielle, 3 sur l'analyse fondamentale et 4 sur l'analyse technique. Je suis adepte de "buy low sell higher" mais tout autant de "buy high, sell higher".
Sagal a écrit :Ai-je trouvé mon système de trading ? Je crois bien : c’est du swing trading sur actions de grandes et moyennes capitalisations et des ETF sectoriel basés sur des actions sur tous les marchés (pour l’instant sur l’Europe mais j’envisage de travailler le marché américain et asiatique en m’abonnant à Barron’s) et en fonction de l’évolution du marché de temps en temps sur indices (e.g. marché sans tendance). Je me dis toujours avant de prendre une valeur y compris en cfd à risque limité: es-tu prêt à garder cette valeur sur un an et plus tout en supportant une MV potentielle de 30% ou plus et des frais de 4% par an ? Si la réponse est non : je ne prends pas la valeur.
Sagal a écrit :Cela reflète ma philosophie de la bourse : il faut se battre et ne rien lâcher, minimiser tous les coûts (broker, publication etc.) et ne prendre ses pertes que s’il n’y a pas d’autres solutions et non pas par facilité en mettant des stops et en se disant je me referai sur le prochain trade (désolé mais le prochain trade peut aussi être perdant et ainsi de suite). C’est comme pour les sportifs : les victoires entrainent de la confiance et la confiance entraine des victoires. Et désolé mais quand une de vos valeurs passe de -20% à +1% c’est une victoire et beaucoup de confiance et en plus c’est une perspective prometteuse pour le futur (on peut se dire la prochaine fois je ferai mieux et mon point d’entrée sera mieux choisi), tandis que prendre 2% ou 3% de pertes par ci et par là en mettant des stops, ce n’est pas le cas (surtout quand quelque mois après on voit que la valeur que l’on a stoppé a finalement fait des PV).
Je ne sais pas si tu as évolué dans ton approche depuis. Dans ces passages tu justifies le fait de ne pas couper tes positions en perte, que passer de -20% à +1% est une "victoire". Il semble pourtant évident que risquer 20% pour en gagner 1 est statistiquement perdant. Tu dis aussi ne pas vouloir tomber dans la "facilité à [de] mettre des stops", comme si ce n'était pas très louable. Mais sans stop pas de calcul du risque possible, à moins de considérer et d'accepter que toute position peut aller à zéro. Ta position sur les stops est originale et va à l'encontre des bonnes pratiques couramment admises en trading qu'il faut couper ses pertes et laisser courir ses gains. Mais est-elle vraiment pertinente ?

Tu as visiblement beaucoup bossé, sur le fondamental, l'analyse sectorielle et la composition de portefeuille (diversification). On sent que tu es parti dans une trajectoire plus audacieuse et ambitieuse que la majorité des traders sur actions. On sent un souci du beau geste dans ta démarche, de la belle composition de portefeuille, d'un bel ouvrage intellectuel qui fait la part belle au fondamental (que tu places avant l'analyse technique). C'est tout à ton honneur. On sent que tu es attaché aux process que tu as mis en place. Mais sont-ils vraiment pertinents miser la plus-value ? N'y a-t-il pas moyen de faire plus simple pour plus efficace et plus rentable ? Ce qui veut dire sacrifier des process que l'intellect apprécie par d'autres plus rentre-dedans et moins appréciables mais plus efficaces ? Il faudrait peut-être que tu acceptes de remettre en question des façons de faire que tu apprécies et que tu pensais acquises.

Par exemple, la diversification de portefeuille. Avoir 15 valeurs (chiffre au hasard) en portefeuille c'est agréable intellectuellement, c'est autant de lignes dont il faut s'occuper. Sauf que diversification n'est pas décorrélation, et que quand le marché baisse tout peut baisser en même temps. Et surtout, ça demande plus de travail pour suivre tout ça et les performances des bonnes lignes sont diluées par celle des lignes moyennes. Donc, pourquoi ne pas réduire le portefeuille à 5 lignes (par exemple) qui ont les configurations les plus sûres pour générer de la performance ? C'est juste un exemple pour illustrer qu'il faut savoir remettre en cause en profondeur ses process pour améliorer l'output, qui est la seule chose qui importe au final, non ?

Les approches les plus efficaces sont souvent basiques et intellectuellement pas folichonnes. Comme l'approche du momentum : ne garder en portefeuille que quelques lignes qui sont actuellement dans un bon momentum. Tout le reste on le sort. Juste un exemple.

Voilà, c'est mon ressenti en lisant ton journal qu'il faudrait repenser en profondeur tes process pour plus d'efficacité, même si on peut avoir l'impression que ça en coûte de laisser tomber des pratiques auxquelles on s'est attaché. Mais en fait ça peut surtout coûter de les garder...

Sinon, utilises-tu la force relative (secteur versus indice global et action versus secteur) ? Je ne crois pas avoir vu que tu en a fais mention.

Et concernant le stop, tu devrais quand même réétudier la question...

Bon courage pour la suite en tout cas.

Re: Journal swing trading et PEA

par kero » 09 juil. 2016 14:36

Sagal, désolé, moi aussi, d'apprendre cela. Ça ne doit pas être facile à encaisser. Je te souhaite de trouver la sérénité nécessaire pour prendre du recul, faire le point, peut-être, pourquoi pas, poser de nouvelles bases.

Djoby, intéressant point de vue. Je suis 100% d'accord avec toi en ce qui concerne les stops.

Re: Journal swing trading et PEA

par fisherman » 10 juil. 2016 11:49

Je suis assez d'accord avec la vision de Djoby aussi.
Personnellement je ne place pas de stop physique, cependant j'en ai un tout de même et j'attend que la Bougie d'invalidation du trade (journalier) se termine pour valider ma décision... ceci d'une façon générale, selon les conditions de marché du moment.
Pour te suivre depuis longtemps, les trois points faibles que tu cites dans ton trading sont bien analysés ;)
Tu parles d'utiliser tous les timings, je crois que c'est au contraire extrêmement dangereux.
Pour te connaitre et tu ne changeras pas, peu de personnes en sont capable d'ailleurs, j'ai toujours penser que tu avais un profil d'investisseur et pour ça tu as déjà les connaissances pour faire le boulôt.
Il te reste la patiente à acquérir. Je pense que tu devrais attendre un CAC à 2800 3100 points pour rentrer sur de belles actions du SBF120 et tout revendre sur un haut de marché.
D'accord avec toi ce n'est pas passionnant, par contre c'est gagnant 8-)

Pour ma part je pense avoir terminé le gros de ma phase d'apprentissage dans mon swingtrading ,et , en journalier, je guette certains signaux après la clôture. Si j'en ai ( quand je n'en ai pas ça me prend 5 minutes) je prends assez peu de temps à analyser les titres, vu que c'est des configuration que je connais quasi par coeur. Tu vois rien de passionnants non plus, pour éviter de faire du surtrading ou de laisser mon cerveau inactif, je joue aux échecs. Benoît clame toujours que le scalping, c'est limite ennuyeux, comme quoi passer la période d'apprentissage :|
Je garde toujours un oeil pour l'ensemble des marché au jour le jour pour ajuster mes swings actions. Ressentir le marché, c'est peut-être la partie la moins ennuyeuse du travail... pas de quoi monopoliser beaucoup de temps non plus.
Voilà j'espère que cette réflection sur ta personne et sur le trading en général te seront utile, je te souhaite de sortir plus fort de cette période difficile pour ton portefeuille et toi-même :geek:

Sujets similaires
PEA et PEA 0% Boursorama
par loul42 » 23 août 2019 10:55 (8 Réponses)
Trackers pour Swing dans un PEA/Compte Titre
par alexandre511 » 05 janv. 2015 17:28 (12 Réponses)
Journal du PEA de Plataxis façon Weinstein
par plataxis » 18 avr. 2018 19:41 (38 Réponses)
Journal de Nexs (swing trading)
par Nexs » 02 juin 2014 17:16 (5 Réponses)
Journal de swing trading de BearIsDead
par BeerIsDead » 10 nov. 2017 10:08 (53 Réponses)
Journal de swing trading Sid
par Sid » 17 nov. 2017 17:32 (124 Réponses)
Cloture de PEA
par Benoist Rousseau » 19 juil. 2012 16:46 (3 Réponses)
Lancement du CAC PEA PME
par FD707 » 05 mars 2014 19:46 (4 Réponses)
L'argent mis sur PEA
par Jam64FR » 26 avr. 2014 18:14 (5 Réponses)