ProRealTime
L'endroit pour tenir un journal de trading quotidien de vos gains, pertes en bourse, et tout autre élément lié à votre quête pour devenir un trader. Recommandé pour progresser, cela force à "analyser" sa pratique.
Répondre

Re: Journal swing trading et PEA

par Djobydjoba » 31 déc. 2017 14:39

Bonjour Sagal,

En tant que collègue swingueur, un avis. Tu en fais ce que tu veux.
Sagal a écrit :Points positifs : 6- fondamentalement contrarian
Tu devrais requestionner en profondeur ce point particulier. Etre contrarian en swing veut dire jouer contre la tendance. Apparemment tu profites de marchés dégradés pour faire les emplettes. Ça a toute sortes d'implications : risque difficilement maîtrisable, rendement/risque dégradé, tentation de moyenner à la baisse, position qui peut rester des mois en négatif donc capital improductif, etc. Sans SL, tu es aussi contraint de diversifier (diluer) tes lignes et de travailler sur la décorrélation pour réguler le risque, ce qui dilue la performance sur les bons paris.

Ton choix original de t'orienter dans le trading de matières premières est d'ailleurs peut-être lié aussi à ce biais contrarian. Peut-être tu te dis qu'une matière première ça ne peut pas chuter au-delà d'un certain prix, et donc que sur les points bas tu peux acheter avec plus de sécurité. Donc encore ici, une possible implication forte du biais contrarian dans lequel tu es parti, et qui influence toute la méthodologie.

Il y a l'alternative : une approche de type momentum, qui permet de poser un stop loss précis après déclenchement d'un signal de prix (signal de retour en tendance ou de breakout), et donc de laisser courir ses gains dans le sens de la tendance si évolution favorable, et de couper ses pertes rapidement si invalidation au SL. Cette approche permet aussi d'ouvrir des lignes plus importantes sans nécessité de diversifier. Le risque est calculé dès le départ, chaque trade est un pari à l'issue binaire : ça prend ou ça ne prend pas, il ne faut que quelques semaines pour en être fixé.

L'approche de type momentum / trader la tendance est beaucoup plus technique par nature. Et donc bien moins aléatoire et plus systématique. Elle permet de s'affranchir dans une large mesure de l'analyse de la situation fondamentale des marchés, et des appréciations subjectives associées (tu parles toi-même de feeling), dangereux en bourse. Le contre-pied des marchés contre toute attente lors du référendum Brexit puis lors de l'élection de Trump en est la parfaite illustration. J'imagine que tu as expérimenté les limites des raisonnements sur le fondamental.

Je t'invite vraiment à t'interroger sur ce biais contrarian qui est le fondement de ta méthodologie actuelle, et à imaginer un trading où tu traderais la tendance / le momentum. Qu'est-ce que ça changerait, comment faudrait-il procéder ? C'est retourner l'approche de trading à 180°. L'exercice mental en vaut la peine, sans préjuger de l'issue de la réflexion (même si pour ma part je n'ai aucun doute là-dessus).

Sinon, quel logiciel / site as-tu utilisé pour tracer tes courbes de résultat ci-dessus ?

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 04 janv. 2018 21:12

Merci pour ton retour Djobydjoba. Ce que tu décris est effectivement une alternative et je me dois de m'y pencher plus...Je l'utilise tout de même en partie mais avec des SL mentaux (qui sont en fait très bas et donc pas touchés). Par exemple chez ig sur le platine je suis rentré à 940 avec un SL mental de 840 et mon SL sur silver est à 15.8 etc. Il reste à l'utiliser sur des stops moins larges....J'ai l'impression que j'ai eu plus de pertes lorsque j'ai tenté ce mode là, surtout que je n'utilise les SL fixes que lorsque je shorte. 2ème problème cela requiert plus d'investissement en temps (minimum screener et pré-sélectionner des valeurs tous les 3 jours pour finalement passer à l'action sur deux ou trois par semaine ou toutes les 2 semaines).

Pour les graphes j'ai ajouté à mon portfolio modifié google Sheet des feuilles de Booglehead qui permettent de calculer cela. J'aime particulièrement le "10K money weighed return". Le lien pour les GS y figure ainsi que pour Excel ou Libreoffice.
https://www.bogleheads.org/wiki/Calculating_personal_returns

On peut utiliser bien sûr séparément mais alors il faut intégrer toutes les données dans les feuilles de calcul alors que dans le 1er cas c'est automatique une fois les connexions réalisées. J'en parlais là: portfolio-tracker-en-ligne-gratuit-t5366-50.html

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 01 juil. 2018 09:52

Bon je me résous à donner des nouvelles.
Après 4 ans et quelques de Swing trading, cela fera plaisir à ceux qui préconisent le scalping (mais pour cela il ne faut pas avoir un travail à plein temps à côté pour moi) et bien je suis passé du côté des perdants...
En juin (j'ai dû avoir 2 ou 3 épisodes similaires) mon IRR (internal rate of return, fonction XIRR sur google sheet) est de -0.62% en comptabilisant les positions que je trade activement. Je ne compte pas les positions SMI long terme (positives et qui de plus m'apportent des dividendes). Je reste largement positif sur pea, mais c'est le trading sur Commodities (à l'exclusion des ETF stoxx 600 europe basics resources et oil &gas: positives elles) y compris les métaux précieux qui a enfoncé mes résultats sur le bas.
Un seul changement sur les positions moyen terme: Industrial a été liquidé et remplacé par une pondération plus importante sur Asia ex Japan et Oil & gas voir page précédente. Aucune autre position de swing trading n'est détenue en ce moment.
En résumé les changements par ordre d’importance :
1. Expérience (4 ans de swing trading sur actions, ETF sectoriels puis sur futures de Commodities, 5 ans en comptant le pea)
2. Bon niveau d’analyse technique
3. Connaissance des marchés et des valeurs que je trade
4. Avoir lu et appliquer les leçons « Trading in the zone »
5. Avoir fait des pertes importantes
6. S’être toujours remis en cause
7. Bonne connaissance de soi
8. Discipline et exigence
9. Respect des règles de trading (inflexibilité dessus) et flexibilité dans les objectifs
10. money management plus strict (surtout en ce qui concerne l’exposition, éviter un levier de plus de 3 fois le cash disponible et donc ne pas tenir compte du collateral)
11. Accepter l’idée que j’ai besoin de 10 ans voire plus pour atteindre mes objectifs financiers de trading et cela à condition de ne faire aucun faux pas. Donc mettre fin à l’impatience et à la cupidité et au désir de gains rapides.
12. Passion pour les marchés financiers et l’économie

J'ai eu un premier inflechissement de stratégies depuis avril qui aurait pu être positif mais cela s'est joué à peu de choses (voire cacao et palladium).

Je vais entamer (sur influence de la façon de trader de Djobydjoba entre autre) un autre infléchissement stratégie (mise en oeuvre dès maintenant ou à partir de septembre ):

Viser plus l’aspect statistiques des opérations à travers des points d’entrées en AT pour du court terme
Viser entre 1 à 3% de gains et couper à 1% de pertes sur une période de 1 à 5 jours
Positions de l’ordre de 10K et ne pas les dupliquer entre ig et Saxo
Privilégier de shorter par rapport à des positions en long
Viser un trade par jour
Edit En pratique j'analyse les positions entre 21h30 et 22h30. J'entre en positions à partir de 6h30 après une nouvelle analyse sur les marchés déjà ouverts ou 12h (sur ceux ouvrant à 10h30). Je suis 2 ou 3 fois pendant la journée mais à priori pas d'interventions). Entre 19h et 19h30 prise de décision sur sortie pour couper la position en intra day ou la garder entre 21h30 et 22h30 en fonction des ouvertures de marchés

Les postions pourront être initiées sur: Silver, Copper, Coffee, Cocoa, Platinum, Palladium, Brent, Natural Gas, Gold, Eur/USD, ETF européens sectoriels, CAC40, DAX30, S&P500, Cotton, Orange Juice, Sucre.

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 31 août 2019 18:38

Un petit point au 2/3 de l’année (surtout pour moi, car pour le reste, peu importe...)
Il y a pas mal de choses positives mais il y a encore des points noirs comme le trading avec futures ou cfd à risque limité sur Commodities. A ce jour je suis négatif sur cette activité. Je suis relativement optimiste de parvenir à y réussir également mais je prends mon temps et je fais plutôt de la vente d’options nues sur commodités (un nombre raisonable pour moi: une par mois avec jusqu'à 6 mois d'avance donc 6 à 7 en permanence au maximum) que je suis prêt à couvrir si les choses tournent mal.
Ainsi dans les points noir en cumulant ETF, Futures et cfd à risque limité je suis en perte d’environ 14K sur le platine et d’environ 16K sur le café.
Donc il ne faut pas se le cacher, cela va être dur d’inverser la tendance et cela va prendre du temps mais je suis décidé à relever le défi!

Je ne vous cache pas non plus qu’après avoir pris des profits sur pea en mars 2018 je suis réentré en avril 2018 j’ai eu 2 moments ou j’aurai pu prendre un profit d’environ 3%, j’ai raté le coche et je suis sorti totalement en juin 2019 en faisant....30 euros de profit (autant dire flat, mais toujours mieux de sortir avec des pertes) ! Bien sûr au total j’ai fait des PV sur pea...de l’ordre de 4% par an (en comptant depuis mars 2014 (j'étais aussi en PV de 2013 à mars 2014).
Pour autant et malgré ces pertes je suis ce jour et à partir de mars 2014 à l’équivalent d’un rendement de 6% par an sur la part du capital que je considère moyen et long terme et que je manage donc activement.
Sur la part du capital long terme (buy and hold), je suis bien sûr en PV et j’ai d’ailleurs récemment vendu une moitié pour prise de bénéfice et pour m'adapter au changement de paradigme. Je ne compte pas cette partie là pour établir les résultats mais en incluant juste les dividendes on peut ajouter 2% par an et on arrive à 8% par an au minimum. C’est donc respectable. En tout cas de mon point de vue.

Ci-dessous le bilan chiffré avec l’IRR (grosso modo expliqué plus haut : les 6%) puis un équivalent d’Equity Curve (les % de hausses ou de baisses par mois). Et l’on se rend compte que faire 4 mois consécutifs dans le vert n’est pas chose aisée...
Et le 10000 growth (hypothétique situation où on investi 10000 euros et en comptant les retraits et les dépots le résultat réajusté on regarde à combien on est au bout de la période)

J’ai expliqué sur ce lien mes dernières vues et stratégies y compris sur le sujet « or et argent physique ». Je ne reviens donc pas dessus ici.
options-et-commodities-t23888-80.html

Pour finir le graphe de ma répartition sur la part du capital engagé (le pea est en cash et n'est donc pas comptabilisé là, de même pour l'immobilier). Cela rend mal avec la fonction download à partir de google Sheets pour ce graphe (la légende complète n'apparait pas) mais 4500 est Healthcare et Precious est Precious Metals

Si vous avez des commentaires, c’est toujours intéressant.
Pour autant je n’oublie que je ne suis pas dans la même catégorie que plus de 90% des membres de ce forum. Non pas par mes résultats ou ma façon de trader, mais par le capital engagé, le statut (pro) et aussi le fait que je n’ai nul besoin de trader ou d’investir en réalité. C'est juste une passion et une assurance en cas de pertes d'emploi et pour se reconvertir si besoin...
Seuls les membres inscrits peuvent voir les fichiers.
L'inscription au forum prend moins de 30 secondes.

Re: Journal swing trading et PEA

par Djobydjoba » 31 août 2019 19:19

Salut Sagal,

Pour bien comprendre,

Tu dis que le pie chart de ton allocation c'est hors pea (car tu es complètement liquide sur pea c'est ça?), donc ton graph comprend uniquement des futures ? La part Precious inclut ta position perdante sur le platine ? Cette part de precious n'est-elle pas trop importante (+ de 50% de l'allocation) ? De plus où est ta position café dans cette allocation ?

Le trading sur options n'est pas intégré apparemment. Parce que tu le considère comme du court terme et ce que tu présentes sont tes positions moyen terme long terme, c'est bien ça ?

rendement annuel de 6% tout à fait respectable, c'est clair.

On voit dans ton equity curve la difficulté à maintenir un trend haussier. C'est plutôt flat, mais ça remonte bien dans les derniers mois (grâce aux precious ?). Mais enfin, flat c'est déjà très bien.

Pour taquiner, penses-tu au rendement qui aurait été fait en investissement juste bêtement sur le nasdaq depuis 2014, plutôt que tous ces marchés ? Et du coup le temps "gagné" à bosser les marchés (même si évidemment c'est une passion) ? Pour ma part je n'investis plus dans les creux que sur le marché le plus surperformant à MT/LT, c'est à dire donc le nasdaq, je ne me prends plus la tête à essayer d'investir dans secteurs ou pays (émergents...), ou même sur l'Europe. Tous ces marchés sous-performent 90% du temps les US et le nasdaq. A moins vraiment d'une très bonne configuration technique pour un rattrapage (comme les mines d'or récemment). Mais sinon pourquoi jouer autre chose que le plus surperformant, on peut se demander finalement. Les technos ça a encore un bel avenir :) . C'est en même temps des valeurs de croissance et quasi des valeurs refuges auj.

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 01 sept. 2019 11:59

bonjour Djobydjoba.
"Tu dis que le pie chart de ton allocation c'est hors PEA (car tu es complètement liquide sur PEA c'est ça?)"
Oui c'est cela le cash n'est pas comptabilisé dans l'allocation représentée (j'en ai bien sûr d'autres ou cela figure y compris l'immobilier mais ce n'est pas présenté)
"Le trading sur options n'est pas intégré apparemment."
Il n'est effectivement pas représenté dans le graphe d'allocation des equities/actions/ETF. Il est comptabilisé dans les résultats cependant (participe très très faiblement au résultats)
"La part Precious inclut ta position perdante sur le platine ? "
Oui car la perdante est l'ETF PPLT
"De plus où est ta position café dans cette allocation?"
Elle est comptabilisée dans le résultat final (par exemple est comptabilisée les 1400 euros que je viens de perdre sur café en tentant de protéger une de mes 3 options put nues. Pour le reste les options sont comptabilisées comme expliqué plus haut (mais cela ne joue pas vraiment dans le résultat final on parle de 6000 dollars encaissés mais qui peuvent aussi se transformer en 18000 dollars de pertes...ou 12000 dollars de gains si je suis obligé d'agir avec des futures et que les choses tournent en ma faveur...bref l'inconnu. De même ma position futures platine est intégrée dans les résultats (actuellement +300 dollars mais en fin de journée jeudi était à -700 dollars).
"Rendement annuel de 6% tout à fait respectable, c'est clair."
Merci. Je n'oublie qu'il y a un an j'étais à -0.7%. Donc c'est un investissement supplémentaire (après la vente d'une moitié de Healthcare) et un bon timing et un retournement de la tendance des MP qui permet cela...
"Pour taquiner, penses-tu au rendement qui aurait été fait en investissement juste bêtement sur le Nasdaq depuis 2014, plutôt que tous ces marchés ? "
A postériori, je ne peux que te donner raison. Mais quand j'ai débuté en 2012 à vouloir gérer du moyen et court-terme j'avais une autre vision des Technologies (sans doute influencé par les années bulles) et j'avais plus d'espoir dans les valeurs européennes. Par la suite (après le vote du Brexit) en dehors des Basic Resources et Oil & Gas je suis passé sur Asia et Inde et à un moment donné sur 6 mois environ Russie et Amérique Latine. J'y ai fait quelques profits mais j'avais bien dégusté à la suite du vote sur le Brexit et être sorti au mauvais moment (un peu avant le rebond).
Une fois la fin de la récession (qui n'a pas encore vraiment commencée) quasi- actée, et une fois les MP vendus je ferai différement (peut être 1/3 Technologie US et Chinoise, 1/3 Asie Pacifique et peut être 1/3 Europe comme le luxe). Nous avons le temps d'en reparler car je ne vois pas cela avant 3 ans...

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 01 sept. 2019 12:11

Suite...
"Cette part de precious n'est-elle pas trop importante (+ de 50% de l'allocation) ?"
C'est là ou on voit que je suis investisseur mais aussi un trader (en plus d'aimer trader les commodities) et que je n'hésite pas à prendre des risques surtout si cela fait partie d'une stratégie murie de longue date (plus de 3 ans et exécutée pas à pas). Car très peu risquerait 57% de leur allocation en equities sur des MP (bien sûr si on ajoute le cash et l'immobilier etc. le % en allocation totale MP tomberait dans les 23% ce qui reste raisonnable) ...
La configuration actuelle, le changement de paradigme décrit par Ray Dalio ne se produit pas souvent (environ tous les 20 à 40 ans) et c'est ma dernière chance pour faire une différence. Donc je la saisis pleinement. Et comme dit dans le sujet "Or et Argent physique", je vise un triplement de mon capital (je serais content de le doubler mais il faut viser haut...."rêvons plus grand" pour ceux qui reconnaitrons...

Re: Journal swing trading et PEA

par trappiste73 » 01 sept. 2019 12:28

bonjour, viser plus haut, je te rejoins totalement. Seulement un portefeuille offensif (j’ai pas dit spéculatif) dépasse les 10% tranquille depuis le début d’année, un pea c’est plutôt les 20%. Voilà les vrais benchmark ... ;)

Re: Journal swing trading et PEA

par Sagal » 01 sept. 2019 15:09

Rabat-joie va trappiste73!!! T'inquiète je dis cela en plaisantant...
J'ai triplé mon investissement en MP depuis fin juin 2019 donc déjà pas mal...
C'est clair que ma performance affichée ici est entièrement dépendante des MP puisque je ne comptabilise pas la performance Healthcare (long terme et je n'ai plus d'action dessus/d'arbitrage à faire dessus).
Je fais avec mes moyens et mes convictions et je mourrais avec mes idées...
On en rediscutera si nous avons une récession et 3 ans après la fin de la récession...et là nous pourrons comparer avec les portefeuilles offensifs classiques...
Mais s'il n'y a pas récession cela me va aussi un environnement pareil à très faible taux de croissance et ou la quantité d'obligations à taux négatifs ne fait que croitre pour dépasser les 17 trillions de US dollars...Un portefeuille 43% Healthcare et 57% MP et des fonds du pea à investir (par contre je serais un peu embêté de savoir ou les mettre, le mieux c'est de sortir du pea, il a 7 ans en Décembre et il y a des décrets d'application à venir qui permettront de sortir un grosse partie des fonds du pea tout en le maintenant ouvert...à voir en janvier le détail après parution des décrets). Donc je ferai de mon mieux pour la période à venir mais je trouve que je suis très bien positionné quelle que soit l'évolution du marché dans les années à venir... (vois l'exemple à minima des prévisions d'évolution de l'or, silver et Platine jusqu'à 2020 d'ABN AMRO (voir file platine). Même avec ces niveaux de prix qui à mon avis seront dépassés et largement...

Sujets similaires
PEA et PEA 0% Boursorama
par loul42 » 23 août 2019 10:55 (8 Réponses)
Trackers pour Swing dans un PEA/Compte Titre
par alexandre511 » 05 janv. 2015 17:28 (12 Réponses)
Journal du PEA de Plataxis façon Weinstein
par plataxis » 18 avr. 2018 19:41 (38 Réponses)
Journal de Nexs (swing trading)
par Nexs » 02 juin 2014 17:16 (5 Réponses)
Journal de swing trading de BearIsDead
par BeerIsDead » 10 nov. 2017 10:08 (53 Réponses)
Journal de swing trading Sid
par Sid » 17 nov. 2017 17:32 (124 Réponses)
Cloture de PEA
par Benoist Rousseau » 19 juil. 2012 16:46 (3 Réponses)
Lancement du CAC PEA PME
par FD707 » 05 mars 2014 19:46 (4 Réponses)
L'argent mis sur PEA
par Jam64FR » 26 avr. 2014 18:14 (5 Réponses)