ProRealTime
Pour y poster nos bons plans voyages et restaurants, nos photos, nos recettes de cuisines. Amis épicuriens bienvenus

Le Ginkgo Biloba

par MaxBombu » 12 juil. 2021 23:43

Pour les amoureux de botanique...



Le Ginkgo biloba, dernier représentant d'une famille botanique préhistorique, peut vivre plus de 3.000 ans et résiste à toutes les maladies. Il a même survécu à la bombe atomique d'Hiroshima ! Des scientifiques viennent de percer les secrets de cette quasi immortalité.


Le Ginkgo biloba est une anomalie botanique à lui tout seul. Cet arbre, qui se pare d'un somptueux feuillage doré en automne, est le plus ancien arbre sur Terre, qualifié de « fossile vivant ». Dernier représentant de la famille des Ginkgoaceae apparue il y a 300 millions d'années, il est classé parmi les conifères en dépit de son feuillage caduc. Surtout, il bénéficie une longévité exceptionnelle : il peut vivre jusqu'à 3.000 ans et s'avère incroyablement résistant aux maladies, aux parasites, à la pollution, au gel ou à la foudre.


Après l'explosion de la bombe d'Hiroshima en 1945, un Ginkgo biloba est même parvenu à renaître de ses cendres sans dommage apparent, là où toute forme de vie avait été détruite. Enfin, la taille des feuilles, la photosynthèse et la qualité des graines ne diminuent pas au fil du temps. Bref, en l'absence d'accident, le Ginkgo biloba serait quasi immortel.

Les cellules du Ginkgo biloba ne vieillissent pas
Une étude publiée dans la revue PNAS apporte aujourd'hui une explication à cette longévité hors du commun : les cellules de Ginkgo biloba ne vieillissent pas ! Les chercheurs ont procédé à l'analyse ADN de 34 arbres, âgés de 15 à 667 ans et originaires de Chine, et ont regardé l'évolution de leur croissance à l'aide des cernes (dendrochronologie). Ils ont comparé l'expression génétique dans les feuilles et dans le cambium, une « deuxième écorce » intérieure, constituée de cellules méristématiques qui assurent la croissance de la plante.

Contrairement aux cellules des feuilles, qui meurent et tombent chaque année, les cellules de cambium ne montrent aucun signe de sénescence, le mécanisme qui aboutit au raccourcissement des télomères et à la mort cellulaire. En revanche, chez les arbres les plus âgés (plus de 200 ans), les gènes favorisant la croissance s'expriment de moins en moins, l'arbre cessant quasiment de produire de nouvelles cellules cambriennes. Sa durée de floraison diminue et il produit aussi moins de graines. Un peu comme si le Ginkgo biloba privilégiait la longévité par rapport à la taille.

Le Ginkgo biloba âgé ne grandit pratiquement plus et alloue ses ressources à sa protection contre les maladies et les stress environnementaux.

Le Ginkgo biloba âgé ne grandit pratiquement plus et alloue ses ressources à sa protection contre les maladies et les stress environnementaux.

Un système immunitaire de plus en plus performant
Mais ce n'est pas tout. En plus de son système anti-âge, le Ginkgo biloba produit de plus en plus de flavonoïdes, des substances anti-oxydantes, et d'hormones protectrices. « Contrairement aux autres espèces, le Ginkgo biloba ne montre aucun signe d'affaiblissement de sa capacité à se défendre contre le stress en vieillissant », note Richard Dixon, coauteur de l'étude et biologiste à l'université du Nord Texas (États-Unis).

Cette capacité à moduler l'expression génétique en fonction des besoins explique en grande partie la longévité de l'arbre. Le Ginkgo biloba n'est pourtant pas éternel. La plupart meurent de sécheresse ou lors de catastrophes naturelles bien avant la fin de leur durée de vie théorique, ce qui fait que l'on ne saura sans doute jamais si ce arbre peut réellement mourir de vieillesse ou pas.


CE QU'IL FAUT RETENIR
Le Ginkgo biloba peut vivre jusqu’à 3.000 ans et il est incroyablement résistant aux maladies, aux parasites, à la pollution, ou aux stress environnementaux.
Contrairement aux autres espèces, les cellules de son écorce intérieure (cambium) ne sont pas atteintes de sénescence.
De plus, les gènes exprimant la croissance sont ralentis au profit de ceux favorisant la défense immunitaire de l’arbre.


Source : https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/arbre-secrets-immortalite-ginkgo-biloba-79256/

Re: Le Ginkgo Biloba

par Francis1 » 13 juil. 2021 07:30

Merci

Re: Le Ginkgo Biloba

par fl9278 » 13 juil. 2021 09:46

Il est prescrit en complément de nombres d'immunothérapies.
Perso je fais 2 cures annuelles de 1 mois.... jamais malade.

Re: Le Ginkgo Biloba

par Benoist Rousseau » 13 juil. 2021 11:12

jamais entendu parlé
incroyable
merci

Re: Le Ginkgo Biloba

par Amarantine » 13 juil. 2021 11:18

C'est ce que je me disais flo, qu'on devait bénéficier de ses bienfaits sous une forme ou sous une autre.

Re: Le Ginkgo Biloba

par Benoist Rousseau » 13 juil. 2021 11:32

C’est dans le commerce FL en libre accès ou sur ordonnance ?

Bien envie d’essayer

Re: Le Ginkgo Biloba

par sakado » 13 juil. 2021 11:33

J'en avais commandé en pharmacie (vrac).

Re: Le Ginkgo Biloba

par Amarantine » 13 juil. 2021 11:48

Capture.PNG
Capture.PNG (558.63 Kio) Vu 85 fois


Indications
En traitement

Efficacité possible
Réduire les symptômes de l’anxiété
Ralentir le déclin cognitif dans la démence
Réduire les troubles de la vue (rétinopathie, glaucome)
Réduire les symptômes de la claudication intermittente
Atténuer le syndrome prémenstruel
Réduire la sévérité de la dyskinésie tardive
Réduire les symptômes négatifs de la schizophrénie en combinaison avec un antipsychotique
Réduire les vertiges

Efficacité incertaine
Réduire les symptômes de la maladie de Raynaud
Traiter le vitiligo
Prévenir le mal des montagnes



Probablement inefficace
Améliorer les fonctions cognitives chez les personnes âgées saines
Prévenir les maladies cardiovasculaires
Prévenir le risque de maladie d’Alzheimer
Traiter les acouphènes et les dysfonctions sexuelles.

Pour plus d’informations, lire Recherches sur le ginkgo biloba.
Complément alimentaire de Ginkgo biloba : les bienfaits d'une cure de Ginkgo biloba

Le Ginkgo biloba est utilisé pour aider à soulager de nombreux maux : les symptômes de l’anxiété, de démence, les troubles de la vue ou encore le syndrome prémenstruel. Dans les compléments alimentaires de Ginkgo biloba, on trouve des glucoflavanoïdes et des terpéno-lactones, qui lui confèrent son pouvoir thérapeutique. Pour éviter les éventuels maux de tête que peuvent causer le végétal, il est conseillé de commencer par une dose de 60 mg par jour, avant de l’augmenter si tout va bien. Le traitement dure au moins 2-3 mois et les effets mettent du temps à se manifester. La consommation de Ginkgo biloba est contre-indiquée pour les femmes enceintes ou encore les hémophiles

ATTENTION!
Dans tous les cas, consultez votre médecin avant de débuter une cure.
Spoiler:
https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=ginkgo_biloba_ps

Re: Le Ginkgo Biloba

par sakado » 13 juil. 2021 11:50

Capture d’écran du 2021-07-13 11-50-01.png
Capture d’écran du 2021-07-13 11-50-01.png (87.67 Kio) Vu 81 fois

Re: Le Ginkgo Biloba

par Benoist Rousseau » 13 juil. 2021 11:50

Merci Amarantine et sakado

Bien sûr consulter un médecin.