ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres
Répondre Page 1 sur 1

Les biais cognitifs [3] Aversion perte et coût irrécupérable

par Elcester » 16 Oct 2019 19:14

Hello amis trader ! Cette semaine nous abordons les biais cognitifs. Nous avons déjà discuté du biais de négativité lundi et du biais de confirmation hier. Pour rappel, le biais de confirmation consiste à privilégier les informations confirmant nos idées préconçues et/ou à accorder moins de poids aux informations jouant en défaveur de nos conceptions

Aujourd'hui, parce que je suis sympa, on va aborder deux biais cognitifs pour le prix d'un ! Notamment car ces deux biais sont intimement liés pour moi : L'aversion à la perte et la notion de coût irrécupérable.

3 - L'aversion à la perte et la notion de coût irrécupérable

Pour commencer, j'aimerais vous raconter l'histoire de Pierre.



Pierre est un trader particulier. Il a bien travaillé ses graphiques avant l'ouverture du marché US à 15H30. Il a repéré les zones importantes, il a identifié une tendance prioritaire. Il est convaincu que le marché va monter. Il a un biais haussier.

16h, après un léger décrochage des cours à l'ouverture, le Dow Jones vient se poser sur la S1 hebdomadaire. Pile le niveau qu'il avait repéré lors de son travail des cartes. On a un signal de confirmation, un doji, en UT15.

C'est décidé, tout les feux sont vert, il prend le trade.

Le trade commence à partir dans le vert. Pierre est confiant. Son biais de confirmation vient lui faire un câlin, il est désormais certain que la tendance est haussière.

Puis, un reflux intervient. Il ne panique pas, c'est normal. Le reflux s'intensifie et annule les gains de Pierre. Le cours vient stagner sur le niveau d'entrée. Puis décroche violemment.

Pierre perd sa lucidité, il enlève son stop loss, de peur qu'il soit touché. Il ne veut pas être victime du bruit, alors qu'il a raison sur la tendance !

Le cours descend tout doucement. Pierre commence à montrer de l'anxiété. Il essaye de rationaliser la baisse. "Cela va remonter, c'est sûr !" se murmure-t-il à lui même.



Puis d'un coup, accélération baissière. Sa perte se creuse. Elle est déjà l'équivalente à tout les gains de sa semaine. Il n'arrive pas à clôturer, c'est trop dur pour son égo.

Il déplace son TP, le positionne sur le niveau d'entrée. "bon quand ça remontera, tant pis, je sortirai flat"

Le dow jones continue sa chute et traverse un fort niveau de support sans même effectuer un pullback. Pierre se résigne. Il coupe, il accepte enfin sa perte. Sa semaine de gain est fichu.

Juste après la clôture du trade, son stress diminue, et laisse place à ses émotions. Il enrage devant cette injustice ! Il cherche une raison à cette baisse, il essaye de rationaliser. "Trump a tweeté, je vais me le faire !"


Dans sa colère, il perd toute lucidité. Il cherche alors à se venger et récupérer sa perte. Il décide de repayer au milieu de nul part. "Bon, ça va repartir maintenant, je vais récupérer ma perte, j'ai pas le choix !!"

C'est tout le contraire qui se passe. Son stop loss qu'il avait élargi est touché. Pierre a perdu ses 2 dernières semaines de gain.

Son mode espoir, son retrait du stop loss par peur qu'il soit touché a montré son aversion à la perte, amplifiant in fine sa perte.

Sa volonté de vengeance, en oubliant l'indépendance des trades entre eux, et donc la non considération de la notion de coût irrécupérable a également multiplié sa perte.

Il a réussit à faire d'une pierre, deux coups.

L'histoire de Pierre, je la connais que trop bien, je l'ai déjà vécu... Mais du coup tu dis que ces erreurs seraient liés à ces biais cognitifs ? C'est quoi au final l'aversion à la perte la notion de coût irrécupérable ?

L’aversion a la perte consiste à accorder plus d’importance à une perte qu’à un gain du même montant. En trading, cela se traduit par le mode espoir. On aura du mal à lâcher son trade en perte, même s’il est très probable que la perte s’agrandisse.

Pour justifier cette aversion à la perte, on va se persuader que le prix va remonter. On essaye de rationaliser en se disant que notre analyse était bonne et que le prix va revenir à son niveau d’entrée, voire le dépasser. On nie la réalité car accepter cette réalité, cette perte est trop douloureux.

Le coût irrécupérable quant à lui consiste à ne pas considérer, dans le processus de décision, les coûts qui ont déjà été payés, et qui ne sont pas récupérables. En trading, cela va consister à introduire une notion d’indépendance des trades.

On ne va pas trader pour rattraper la perte du trade précédent. Il faut faire le deuil de cette perte, elle est irrécupérable. Se venger ne fera qu’aggraver la perte, in fine. Ainsi, il faut tendre à ne prendre que des trades car il y a une raison de les prendre. Et non pas pour compenser une erreur faite précédemment.

Je comprends mieux ! Comment on peut faire dans ce cas pour éviter d'avoir ces biais ? Il y a bien un moyen de lutter contre, non ?

C'est en partie le rôle du Money Management. Il faut également le coupler à une certaine discipline, le respect de ses règles.

C’est deux biais sont particulièrement importants dans la gestion de notre money management. Les pertes dans le trading sont normales, il faut apprendre à les accepter. Par conséquent, pour ne pas biaiser nos décisions, il est préférable d’optimiser son money management pour que ses pertes ne soient pas une souffrance.

Cela passe par la gestion d'un levier confortable et la distance adéquate du stop loss. La perte ne doit pas faire souffrir, et le stop loss ne doit pas être trop éloigné, ne pas représenter une perte trop importante. S’il est trop éloigné, on risque de l’enlever ou le déplacer, justement parce qu’on a peur de prendre cette perte. Il faut également adapter notre levier, pour diminuer cette aversion à la perte.

En parallèle, il convient de limiter ses pertes et de réfléchir en terme de coût irrécupérable pour éviter d’entrer dans un processus de vengeance qui se terminera fatalement dans une perte encore plus importante. Chaque trade est unique et indépendant.

Bien évidemment, il conviendra d'avoir la force psychologique pour se tenir à ces règles, quel que soit le contexte

Re: Les biais cognitifs [3] Aversion perte et coût irrécupér

par Benoist Rousseau » 16 Oct 2019 19:45

très bien articulé comme réflexion :top:

Re: Les biais cognitifs [3] Aversion perte et coût irrécupér

par ChristelleP » 16 Oct 2019 21:26

Merci Elcester :mercichinois:


Re: Les biais cognitifs [3] Aversion perte et coût irrécupér

par takapoto » 22 Oct 2019 07:47

Je connais la théorie de l’aversion à la perte et j’avais publié une vidéo de Richard Thaler qui en parlait ici :
le-prix-nobel-d-economie-2017-decerne-a-richard-h-thaler-t18287.html#p718092

C’est très bien qu’un prix Nobel nous explique cela, mais je crois que j’y aurai pensé tout seul : on commence d’abord par penser à éviter de perdre ce que l’on a avant de penser à éventuellement gagner ce qu’on n’a pas.

Ce que je ne comprend pas, c’est qu’on appelle ça un biais.

Cela induit une notion de défaut qu’il faudrait corriger.

Or, je trouve cela plutôt sain et logique.

Spoiler:
A ne pas confondre avec l'aversion au risque qui, elle, peut être qualifiée de biais, car elle freine la marche en avant.

Articles en relation
Les biais cognitifs - [4] Le biais d'auto-complaisance
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 16 Oct 2019 19:16 (1 Réponses)
Les biais cognitifs - [2] Le biais de confirmation
Fichier(s) joint(s) par Mr PSYKO » 15 Oct 2019 08:18 (2 Réponses)
Biais cognitifs
par loilodan » 17 Sep 2017 11:24 (0 Réponses)
Liste de Biais cognitifs
par Florine » 08 Oct 2017 13:40 (18 Réponses)
Codex des Biais Cognitifs
Fichier(s) joint(s) par samosium » 18 Sep 2019 14:02 (4 Réponses)
"Les biais cognitifs - [1] Biais de négativité"
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 13 Oct 2019 20:27 (10 Réponses)
Etude sur les biais du comportement
Fichier(s) joint(s) par Eversa » 26 Sep 2015 22:37 (11 Réponses)
Le biais des coûts irrécupérables
par Pierre-trading » 09 Juil 2016 15:28 (13 Réponses)
Représentation d'une perte
par fisherman » 01 Fév 2016 01:24 (12 Réponses)
La perte et le syndrome du trader.
par Kalinoxx » 17 Oct 2018 13:26 (17 Réponses)

ProRealTime