ProRealTime
On y parle fiscalité, défiscalisation, finances personnelles, impôts, réductions d'impôts, livrets rémunérés, immobilier, assurances vie...

Ouvrir son entreprise en France

par Benji77 » 24 Avr 2018 23:20

Bonsoir,

Je fais ce soir la chasse aux questions à titre personnel.
Je suis jeune, avec la vie devant moi, et c'est pour cette raison que je veux faire les choses posément et pas faire toutes les bêtises possible sous prétexte que le temps est à mon avantage.

J'aimerais avoir l'opinion de personnes qui sont actuellement patron de leur entreprise ou qui l'ont été.

L'idée d'ouvrir ma boîte me trotte dans la tête un peu plus qu'avant, et ce depuis 4 mois, date qui coïncide avec un peu tout mon changement de vie : déclic entrepreunarial, trading, le monde de la finance en somme.

Je vais vous exposer ma brève vision des choses quant à créer ma boîte, à vous de me dire si je suis dans l'erreur, si mon inquiétude est stupide. Justement, je suis indécis là dessus, et me connaissant, je ne penses pas parvenir à trouver ma réponse tout seul à moins de recevoir un avis extérieur, et un avis tranché pourrais m'aider à orienter ma pensée.

Jusqu'à présent, je vis avec des passes "un coup oui, un coup non".
Je suis d'un côté fermement opposé à ouvrir ma boîte car j'ai une sainte horreur du système français, roi du social et protectionnisme salarial abusif (je suis convaincu que c'est ce qui à terme va causer le déclin de toute "capabilité" économique), je veux dire par là que j'exerce un métier relativement facile d'accès, qui est un métier respecté, mais qui ne nécessite pas de diplôme poussé, et qui est en lien étroit avec un autre métier qui lui ne demande aucun diplôme.
Pour être plus directe dans mes propos : En 8 ans, et après avoir fait de nombreuses boîtes entre celles que j'ai fais en CDI et en intérim, j'ai vu, constaté, et je le vois encore aujorud'hui et de manière qui va de pire en pire, que... les français sont vraiment des feignants dans leur vie proiessionnelle. Pas d'ambition (ça va de paire avec ceux qui vivent par le crédit), pas d'énergie, pas motivé, j'ai constament affaire à des gens, plus jeune, de mon âge, ou même plus vieux, qui se content de venir bosser, de faire le minimum demandé, à des gens qui ne sont pas proactifs, et qui sont du genre à se trémousser devant la télé le reste de la journée.

Pour commencer, j'aimerais savoir si je suis seul à constater ceci en France, parce que ça m'inquiète sérieusement. J'en arrive même à avoir honte par moment, d'être au milieu d'un troupeau. Non pas que je sois prétentieux, absolument pas, c'est pas l'idée que je veux faire transparaître. C'est juste que j'ai mes projets, j'ai mes ambitions, je sais ce que je veux, et j'ai peur de ne pas pouvoir y parvenir comme j'aimerais ou d'être simplement bloqué de par la perte de ce pays liée à son système social. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire.

Je suis d'un côté opposé à ouvrir ma boîte non pas parce que j'ai peur de payer des taxes etc... Le côté fric ne fais plus partis de mes inquiétudes depuis que je sais que je suis un très bon gestionnaire (plutôt radical à ce niveau là (je suis minimaliste)), mais j'ai peur des salariés je dois bien l'avouer.
Dans un système qui permet de faire vivre quelqu'un avec un minima social, nous en sommes arrivés à un point où les gens concernés, déjà peu ambitieux, se foulent encore moins, en font le moins possible, se mettent en arrêt pour un rhume imaginaire car de toute façon, avec la CAF ils ont de quoi boucler la fin du mois (j'ai eu cet exemple très précis la semaine dernière au boulot, d'où cet exemple).

Donc d'un sens, y a ça qui me refroidis, bien que j'estime être capable de reconnaitre quelqu'un de responsable, tout ça peut prêter à confusion, et puis, même sans ça, je n'ai pas honte de l'admettre, j'ai aussi tout simplement la peur de franchir le cap, ce qui je penses est logique.

Et de l'autre sens, j'ai très envie d'ouvrir ma boîte car je travaille depuis la fin de mes études dans des boîtes qui ne me méritent pas, et j'ai fais assez de boîte pour savoir que je ne bosserais jamais dans une boîte qui me correspondra vraiment. Conclusion : le seul moyen d'être satisfait est de me servir moi même, nous serons d'accord là-dessus.

J'aimerais donc savoir si des gens ont été dans mon cas... Qu'avez vous fait, quels sont vos résultats aujourd'hui ? Et si 'cétait à refaire, que feriez vous ?

ps : Je me vois bien aller bosser à l'étranger éventuellement. J'ai rien à perdre, célibataire, pas d'enfant, pas de vie de famille, et curieusement ça ne me fais absolument pas peur. Je suis par contre proprio de mon appartement.

Re: Ouvrir son entreprise en France

par takapoto » 25 Avr 2018 00:00

Si d'un coté, les boîtes ne te méritent pas et que de l'autre, tu crains la fainéantise de tes éventuels salariés, la solution est peut être de créer une société unipersonnelle avec toi tout seul à l'intérieur.

Re: Ouvrir son entreprise en France

par Benji77 » 25 Avr 2018 04:59

D'où le fait que je porte tout mon intêret au trading ;)
Mais a côté de ça j'aime mon métier et j'aimerais beaucoup pouvoir changer la donne.

Re: Ouvrir son entreprise en France

par apj » 25 Avr 2018 07:36

Une entreprise, c'est du concret et tu es (semble) trop dans le général
Essaie d'affiner, de creuser les choses.

Re: Ouvrir son entreprise en France

par Benoist Rousseau » 25 Avr 2018 08:26

J’ai ouvert des sociétés en France. Pour cela j’ai démissionné de mon poste de prof car à l’époque un fonctionnaire ne pouvait pas être fonctionnaire et chef d’entreprise.

A refaire : oui sans hésiter.
A changer : oui je n’aurai jamais dû être salarié ou fonctionnaire et directement travailler pour moi.

Car c'est cela être chef d’entreprise. C’est travailler pour soi.

J’ai essayé de développer une entreprise en embauchant. Mais c’était difficile et insupportable d’avoir des employés sans motivation alors qu’ils avaient des situations en or. Même payé le double que la moyenne et avec des conditions de travail plus qu’exemplaire rien n’y faisait. De plus je n’ai pas l’âme d’un chef cela me gonfle de gérer les adultes qui se comportent comme des ados s’ils n’ont pas un chef sur le dos. Tellement puérile et chronophage.

Bref maintenant je fonctionne en solo soho : small office home office. Plus jamais je recruterai ne serait-ce que pour éviter la paperasse et les risques que cela implique. Une petite structure si tu te plantes dans le recrutement le salarié peut couler ta boite s’en sortir avec des indemnités et l’assurance chômage et toi te retrouver au Rsa. S’il décide de tomber faussement malade de déstabiliser ton entreprise tu ne peux rien faire. Idem un congé maternité = la ruine. Beaucoup trop risqué.

Mais attention être indépendant demande des qualités : endurance. Force de travail etc il faut être prêt à travailler 80h par semaine. Et vivre sans certitude du lendemain.

Re: Ouvrir son entreprise en France

par loilodan » 25 Avr 2018 08:51

Par rapport à certains pays, le salarié français ressemble à un hyperactif sous coke (ex : Indonésie).
Et puis, ça dépend à mon avis des secteurs d'activités. (dans les hôpitaux, vu le manque de personnel, ils me semblent assez dynamiques...)

Mais il faut voir aussi les risques à prendre un salarié. Je connais deux entrepreneurs qui ont eu affaire aux prud'hommes pour avoir renvoyé des salariés qui ne convenaient pas.
L'un à du payé des indemnités supplémentaires, l'autre non. Mais le risque encouru fait que les deux ont dit : plus jamais de CDI.
L'un à réduit son activité, l'autre fait appel à des prestataires de services.

Pour en revenir à ton cas personnel, je rejoins l'avis des intervenants ci-dessus : une entreprise individuelle semble la solution. À la rigueur, t'associer avec une ou des personnes avec qui tu t'entends bien.

Mais prendre des salariés, avec l'avis négatif que tu as dessus. Ce n'est pas la peine. Tu vas vers de gros soucis.

Re: Ouvrir son entreprise en France

par kenzo94 » 25 Avr 2018 10:07

Je rejoins le point de vue de Benoist
J’ai eu quasi la même expérience ...
j’ai monté une boite seul puis j’ai eu des employes
Trop de contraintes à gérer:
Quand ca marche bien aucun repos possible car il faut toujours tout controler ...
Et quand les difficultés se pointent, personne ne te soutient ... au contraire, tu te sens encore plus seul :?

Je me tourne à présent vers de l’indépendance totale, en solo ... soho :top:

Re: Ouvrir son entreprise en France

par Fred417 » 25 Avr 2018 11:46

Bonjour

Je trouve tes propos un peu méprisants et réducteurs, notamment ce qui concerne les minimas sociaux. Tu parles du RSA j'imagine. Si oui relativisons... difficile de vivre avec 500 par mois, c'est plutôt de la survie. J'ai lu une fois que seuls 0.36% des contrôles de la CAF démasquent des fraudes à ce niveau. Moi je suis bien content de savoir que le RSA existe, en cas d'accident de la vie. Dans d'autres pays tu peux crever dans une indifférence générale.

Bon par contre là où je suis un peu plus d'accord, c'est au niveau de l'emploi. Le salarié est trop protégé et ça ne désavantage pas que le patron... dans un marché aussi frileux les chômeurs peinent à retrouver du travail. C'est bien beau de se protéger un maximummum contre le licenciement mais le résultat c'est une mise à l'écart encore plus prononcée des chômeurs.
Il y a aussi d'autres dommages collatéraux comme la difficulté à louer si on a pas le sacro saint CDI. Terminé la location classique pour moi. AIRBNB obligatoire.

Le marché du travail est totalement rigide avec un code épais comme 3 dictionnaires lol. Pour les grands groupes ça va mais bon courage aux "petits" et même moyens patrons.
Pour ma part JAMAIS je n'aurai de salarié. ;) pas parce que je les trouve feignants (là je te trouve un peu extrême encore) mais à cause de la lourde législation surtout..

Mais la question qui me vient, c'est pourquoi penser déjà à avoir des salariés ? Monte ta boite tout seul déjà et tu verras bien après si tu as besoin de déléguer...

Re: Ouvrir son entreprise en France

par Benji77 » 25 Avr 2018 16:11

Wow, merci pour tout vos témoignages complémentaire, ça m'éclaire beaucoup ;)

Fred, tu as mal interprêté ce que j'ai dis ;P

Ou bien c'est moi qui ai mal formulé lol
Par minima sociaux je faisais allusion aux smicards sans ambitions qui se contentent du revenu minimum légal à temps pleins et qui touchent la caf à côté, ce qui assure leur fin de moi. Voilà ceux que je dénigre, et je suis certes extrême dans mes propos sur ce cas, mais je penses que personne ne peut vraiment me le reprocher lol
A lire vos commentaires, je vois que je n'ai pas une opinion erronée... peut-être à revoir, mais loin d'être fausse.

Je suis très dur avec les gens du point de vue professionnel. J'accorde l'erreur, que l'on puisse se tromper, qu'on ne soit pas sur, mais arrivé un moment on a qu'une vie.
Comme je dis au boulot à ceux qui dépensent à tout va : "Vas-y, dépense, t'inquiète pas j'ai fais la même chose. Tu verra que c'est quand tu commence à avoir un peu d'ambition que le besoin de l'argent commence à se faire sentir."
Ce que je dénonce, c'est cet ensemble de chose néfaste en France (c'est un tout) qui fait qu'en prenant du recul, on s'apperçoit que l'ensemble des choses que font la majorité ressemble étrangement à ce que fais un dépressif.

Bon on va pas rentrer dans la sociologie ce serait trop long x)

Je connais mes qualité mais aussi mes défauts. Mon gros point fort en entreprise est que j'arrive à m'entendre avec tout le monde, je suis comme une sorte de pillier de la bonne entente général. Il m'ais facile de cerner les gens et de les comprendre. En revanche, et c'est mon point faible : Etant donné que je prend soin d'éviter la violence, à plusieurs reprises j'ai résolu les problèmes par la parole, par le fait de passer à autre chose plutôt que de faire une bêtise. Dans l'idée, c'est bien, mais dans les faits, ça n'instaure pas le respect naturel.
Avec moi, en général els gens me sous-estime d'abord, ils tentent de faire un pas pour me piétiner, et quand ils voient qu'ils n'y arriveront pas ils me respectent seulement après. Et je sais d'avance que c'est LE gros problème que je vais rencontrer si j'ouvre ma boîte et que j'ai des employés. L'un va vouloir jouer au plus fin, et mon attitude pacifique va lui faire gagner du terrain.

Si je veux ouvrir ma boîte, c'est certes pour mon bien personnel (le fait de ne plus avoir à se soucier de trouver de l'emploi quand tu es patron est un luxe qui s'achète dificilement autrement), mais c'est aussi mon âme philanthropique qui parle. Je dénigre assez fortement les français car j'estime que ce système social est littéralement abusé, on a tout, et les gens se plaignent. C'est vraiment scandaleux.
J'ai en revanche un profond respect pour les pauvres (les vrais). Ceux victime d'injustice, de circonstance.
Je parle depuis 6 mois avec un gars qui vit en Côte d'Ivoire, le gars vie la misère, il a même pas d'électricité chez lui, et il me parle de réussite, d'investissement, qu'il veut aller loin dans la vie... wah !
C'est pour ce genre de personne que j'aimerais ouvrir ma boîte également. Rien ne me ferais plus plaisir que d'offrir un salaire à des gens qui sont désespérément en quête de trouver une vie meilleure.

Voilà je penses que tu comprends mieux ce qui me révolte en France.

Merci tout le monde pour vos messages, ça m'oriente.
Hélas mon métier est vraiment un métier impossible à faire tout seul. C'est un métier collectif, il faut être au moins deux minimum de chez minimum.

Pour m'associer avec quelqu'un, pourquoi pas, je penses qu'il doit y avoir quelques mines d'or cachée par ci par là !

Pourquoi pas dans un premier temps travailler pour quelqu'un qui veut ouvrir sa boîte, qui est ambitieux et qui veut vraiment y aller. ça me permet de me couvrir des risques et en m^mee temps de l'observer et voir comment gérer un début d'entreprise.

En tout cas travailler 80h par semaine comme tu dis Benoit, c'est hors de question pour moi :O

Re: Ouvrir son entreprise en France

par Benji77 » 25 Avr 2018 16:28

Quelqu'un connait un site où mettre une annonce pour ceux qui veulent se lancer dans un projet et qui cherche quelqu'un pour les accompagner ?

Articles en relation
L'intention d'ouvrir une société
par finandydy » 25 Déc 2014 18:44 (9 Réponses)
ouvrir, oui ou non un compte PAYPAL ?
par SURFEUR » 19 Oct 2017 15:40 (23 Réponses)
Infos pour ouvrir un compte bancaire en e.i
par Patrickpj » 24 Sep 2017 01:36 (2 Réponses)
entreprise individuelle
par Effacé » 06 Jan 2015 12:48 (67 Réponses)
Auto entreprise
par cuitaslesbananas » 28 Avr 2018 12:46 (1 Réponses)
Entreprendre formation entreprise.
par Benoist Rousseau » 28 Oct 2017 13:57 (11 Réponses)
Micro entreprise et trading
par adzerg » 24 Avr 2018 08:45 (4 Réponses)
Entreprise Individuelle, Frais déductibles.
par Benoist Rousseau » 20 Avr 2014 18:10 (16 Réponses)
Création D'entreprise de prop Trader
par trader_occasionnel » 15 Déc 2016 12:52 (27 Réponses)
Entreprise individuelle besoin d'aide
par Patrickpj » 06 Oct 2017 11:03 (99 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé