ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Peur de l'échec et peur de la réussite

par Elcester » 04 sept. 2019 10:05

Pour moi la peur de l'échec, c'est la peur d'ouvrir la porte. La peur de la réussite, c'est la peur de la franchir.


La peur de l'échec, c'est ce qui t'empêche de te lancer. Tu te trouves des excuses, des raisons de piètres qualités pour justifier pourquoi tu ne te lances pas, pourquoi tu n'oses pas. "Ouais si je ne me lance pas dans la trading, c'est que c'est compliqué, réservé aux meilleurs"

Au fond, je ne pense pas que la peur de l'échec soit un obstacle important. Une personne motivé en fera abstraction très vite. Ce n'est qu'une question d'état d'esprit. Tout le monde peut la faire tomber. Certains ne ressentent d'ailleurs pas du tout cette peur.

Une fois surmonté, cependant, on affronte une peur bien plus tenace.

La peur de la réussite est quant à elle bien plus sournoise et peut se traduire de multiples manières. Je pense qu'il est bien plus complexe de se défaire de la peur de réussir.

Je pense qu'il est important de s'interroger profondément et avec beaucoup de lucidité sur notre situation. A-t-on réellement envie de réussir ? Qu'est ce que cette réussite implique ? Est-ce que je suis prêt aux sacrifices que cela requiert ? Est-ce que je suis prêt à accepter les changements inhérent à cette réussite ?

Ce qui pousse à nous interroger sur nos réelles motivations de réussite. Pourquoi j'ai envie de réussir ? Est-ce que ces raisons sont suffisantes pour me dépasser et vaincre cette peur de réussir ? Est-ce qu'au fond je ne me satisfais pas de ma situation actuelle ?

En effet, réussir implique de profond changement. Et ces changements peuvent faire peur, ce qui nous pousse à faire semblant de fournir des efforts. On se complaît au final dans notre situation actuelle. On a pas réellement envie de réussir.

Pour être bien dans son trading il est nécessaire d'être bien dans sa vie

Les deux sont indissociables. Si je suis pas bien dans ma vie, je traderais n'importe comment. Si je trade n'importe comment, cela se ressentiras sur mes humeurs et dans ma vie.

Ainsi, réussir dans le trading nécessite de mettre de l'ordre dans sa vie. De mettre fin à ses habitudes malsaines. Bref, cela implique de profond changement. Et c'est là où la peur de réussite prend toute son étendue.

J'ai remarqué que j'ai le profil psychologique du joueur de casino. Je tradais non pas pour gagner de l'argent, mais pour ressentir des émotions. Qu'est ce que cela signifie sur moi ? Pourquoi j'ai besoin de ressentir des émotions ?

Je pense que si j'ai besoin de ressentir des émotions dans le trading, c'est que parallèlement ma vie personnelle n'est pas très enthousiasmante, ou du moins pas aussi intense que le trading. Si je ressentais des émotions autrement, en ayant une vie pleine, je n'aurais pas besoin du trading pour ressentir des émotions. Le trading serait ce qui me fait gagner de l'argent. Il serait ce qu'il devrait être. Ainsi, réussir dans le trading implique de changer ma vie, pas de changer mon trading.

En soit, je ne pense pas que le problème vient de mon trading (je ne suis pas rentable) mais bien de ma vie personnelle. Tant que ce ne sera pas réglé, je ne progresserais pas. A moi de trouver des solutions pour améliorer ma vie personnelle et la rendre intéressante.

Mais réussir peut aussi prendre d'autres formes.

La réussite, dans mon environnement serait une exception. C'est déjà difficile d'être la personne bizarre qui travaille dans sa chambre. Mais être la personne bizarre qui travaille 1H par jour et qui est plus épanoui, je serais définitivement exclu socialement. L'étrangeté est accepté tant qu'elle n'est pas profitable. Parce que cela signifie que c'est moi le soucis. Le jour où je réussis, c'est une preuve que je suis dans le vrai, et eux dans le déni. Ce serait une insulte à leur égo. Et donc un motif d'exclusion.

La réussite dans le trading implique d'être seul, mal compris. Pour réussir dans le trading, il faut penser différemment. Il faut penser de manière pragmatique, se défaire de ses émotions dans ses décisions, être rationnel. Une barrière invisible se forme avec les gens que l'on côtoie. On ne pense plus pareil, on éprouve des difficultés à se comprendre mutuellement.

Par conséquent, vaincre sa peur de réussir signifie effectuer de profonds changement afin de bâtir un projet sur des bases saines, épuré de toute négativité.

Cela nous confronte a une terrible réalité. On aime bien la nouveauté, pas le changement.

Ce thread me permet d'extérioriser, écrire me permet de structurer ma pensée.

J'aimerais également recueillir vos ressentis, ce que la réussite dans la trading a impliqué pour vous ? Qu'est ce que vous avez mis en place pour réussir ? Quel est votre démarche pour réussir si c'est toujours pas le cas ?

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par Bobbix » 04 sept. 2019 10:38

« Le jour où je réussis, c'est une preuve que je suis dans le vrai, et eux dans le déni. Ce serait une insulte à leur égo. Et donc un motif d'exclusion. »
Faire partie du minuscule groupe de gagnant ou du grand groupe des perdants il faut choisir

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par Benoist Rousseau » 04 sept. 2019 10:45

Excellent comme le précédent :top:

tu as compris toute la dynamique des groupes

je te conseille de lire le groupe et l’inconscient si tu ne connais pas : https://amzn.to/2LsNdnk cela va grandement te parler

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par Eversa » 04 sept. 2019 10:46

Elcester, je trouve ton message très intéressant, très parlant et très utile. Il y a de quoi réfléchir.
Merci.

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par Francis1 » 04 sept. 2019 11:21

:merci:

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par ChristelleP » 04 sept. 2019 11:25

Merci Elcester :mercichinois:

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par Taylor » 04 sept. 2019 11:35

Le titre m'a attiré car ce sujet a été source de profondes réflexions pour moi avant l'été.

Cette phrase résonne particulièrement : "Ainsi, réussir dans le trading nécessite de mettre de l'ordre dans sa vie." Personne ne nous empêche de réussir sauf nous-même, comme tu l'as indiqué. Moi, j'ai encore du chemin à faire mais j'estime que déceler l'existence de cette peur et avoir la volonté d'en faire quelque chose de positif est l'étape principale. Rome ne s'est pas faite en un jour. Mais de premiers résultats sont rapidement visibles je trouve pour qui s'y attèle.

Depuis ces 2 mois, je commence aussi à comprendre une chose : outre le changement qu'elle implique, cette peur nécessite de se détacher profondément du regard des autres. Tu l'exprimes toi-même : "La réussite, dans mon environnement serait une exception", "La réussite dans le trading implique d'être seul, mal compris."

Assumer d'être soi, et pouvoir se satisfaire de soi, quand ça n'a pas été le cas avant, c'est un sacré changement. C'est aussi effectivement se marginaliser car bien peu de gens au final s'attache à leur développement personnel et ne sont pas en paix avec eux-mêmes. Dans le même temps, en devenant plus solaire, on attire aussi le bon. Or le trading ne nous définit pas, ne conditionne pas nos relations. On ne parle pas et ne vit pas trading avec ses amis, sauf ceux qui partagent notre intérêt éventuellement. Donc il faut peut-être aussi savoir créer des liens au-delà, sachant que le trading permet de s'adonner à d'autres projets ou recherches, et donc à élargir potentiellement ses intérêts. On peut donc, comme Benoist l'a évoqué dans ton autre post, ne pas être exclu de la société si on ne s'en exclu pas soi-même (tiens, tiens, encore l'histoire du soi vis-à-vis des autres ;))

Avec le recul, je trouve cela toujours aussi improbable que ce soit le trading qui m'amène à me réveiller et à bousculer le mauvais conditionnement que je m'imposais, mais tant mieux !

Pour réussir, plus particulièrement encore en trading a priori, il me semble qu'il faut, en somme, être libre (dans son sens plein et entier). Enfin c'est comme ça que je le présume mais l'avis des traders gagnants étant passés par là nous aiguillera certainement plus :)

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par TICKTICK14 » 04 sept. 2019 12:05

Bonjour à tous
En ajoutant une petite pierre à cette discussion . Je dirais que l'on sort de l'émotion c'est à dire une forme de polarité, quand on comprend l'importance du détachement par rapport aux événements. L'égalité d'humeurs permet de garder sa lucidité. La peur certes n'enlève pas le danger mais contribue largement à de mauvaises décisions.
Bonne journée à tous
JP

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par DarkPoule » 04 sept. 2019 12:11

"Le jour où je réussis, c'est une preuve que je suis dans le vrai, et eux dans le déni. Ce serait une insulte à leur égo. Et donc un motif d'exclusion." Entièrement d'accord ! j'ai bien vu la méfiance quand j'ai annoncé à mes proches (visage haut, regarde de coté de mon frère et le sourire tête en bas de ma belle soeur).
ça m'a littéralement motivé !

La peur de réussir, c'est plutôt la flème de changer ? beaucoup de monde veux réussir, mais dès lors qu'il faut se mettre en mouvement, le flème l'emporte. Moi je vois ça plutôt dans ce sens la non ?

Re: Peur de l'échec et peur de la réussite

par Taylor » 04 sept. 2019 12:20

DarkPoule, pour ma part, la mise en mouvement/le changement intervient avant la réussite non ? Comme l'effort intervient avant la victoire.

La peur de l'échec, elle, empêche le changement/mouvement, car elle est basée sur la peur de l'avenir et d'une profonde incertitude (on sait ce que l'on perd, pas ce que l'on gagne). Or la peur de la réussite, qui a des causes bien plus diverses selon chacun, se fonde aussi sur une incertitude mais implique d'être déjà sur la route.

Sujets similaires
Déceler la limite entre échec et réussite
par ChristelleP » 05 mars 2018 17:26 (22 Réponses)
Comment surmonter une peur (de réussite) ?
par Guipit » 08 juin 2019 13:20 (27 Réponses)
L'échec permanent en scalping
par chad » 11 sept. 2016 19:45 (8 Réponses)
la bourse un jeu d'échec ?
par Pierre-trading » 17 janv. 2017 14:51 (18 Réponses)
Les vertus de l'échec
par fxbravo » 04 janv. 2018 23:49 (23 Réponses)
Toujours gagner en échec
par iloveselo » 10 oct. 2018 11:43 (13 Réponses)
Echec : guerre commerciale sino_usa
par Matthieu L » 17 févr. 2019 17:42 (3 Réponses)