ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)
Répondre

Science du pire / collapsologie

par plataxis » 27 oct. 2017 12:26

Bonjour,

Emission intéressante hier sur le thème déjà abordé ici de la fin prochaine de l'humanité :

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-jeudi-26-octobre-2017

Une interview portait même sur un auteur ayant conceptualisé la chose sous le terme de collapsologie : http://www.collapsologie.fr/

Nous vivons une époque passionnante : nous nous sommes auto-condamnés à l'échelle de quelques générations (au mieux), nous le savons, et nous gesticulons vaguement en estimant que ce serait peut-être bien de faire un geste pour la planète.

Sur la même radio, émission "la Grande Table", Huber Reeves disait récemment qu'il fallait être optimiste par conviction, tout en estimant lucidement que nous sommes mal engagés...

Saviez-vous qu'une molécule de CO2 produite aujourd'hui n'aura véritablement d'effet que dans une quarantaine d'année sur le réchauffement climatique ? Même en stoppant net l'industrie, les déplacements, etc. le réchauffement se poursuivra près d'un demi-siècle, voire d'avantage du fait d'autres mécanismes !

Ça laisse rêveur.

Re: Science du pire / collapsologie

par Zefran » 27 oct. 2017 13:18

"nous nous sommes auto-condamnés à l'échelle de quelques générations". Ah bon ?
Je ne partage pas du tout les thèses de ces vendeurs de peur. Si on prend soin de revenir un peu en arrière, ça fait longtemps que les alarmistes de tout poil ont tort, et tant mieux. En matière d'analyse, on a besoin de plus de science, et de moins de religion ! Dès qu'on gratte un peu, on se retrouve face à des pastèques et des malthusiens aux intérêts aussi égoïstes que les industriels qu'ils prétendent combattre.
Cela ne signifie pas qu'il ne faille pas se préparer à des événements adverses, mais au moins voir le monde avec des yeux objectifs.

Re: Science du pire / collapsologie

par beni » 27 oct. 2017 13:39

Parler de fin de l'humanité est exagéré, mais il est clair que la civilisation industrielle est condamnée à plus ou moins long terme, puisque basée sur une consommation de ressources non renouvelables a l’échelle des temps humains. Ce n'est pas être un vendeur de peur que de constater ce fait, physique/palpable.
Je reste néanmoins persuade que l' humanité survivra la question est de savoir comment et dans quel état. Moi je dis on va tous retourner planter des patates dans les champs :lol:

J'avais déjà conseille ces deux lectures dans une autre file:
- Comment tout peut s'effondrer de Pablo Servignes et Raphaël Stevens
- Collapse: How Societies Choose to Fail or Succeed de Jared Diamonds

Re: Science du pire / collapsologie

par Zefran » 27 oct. 2017 13:47

Encore des certitudes, toujours des certitudes. Et faire fi de l'incroyable capacité humaine à s'adapter à son environnement. Quelle courte vue !

Re: Science du pire / collapsologie

par sobear » 27 oct. 2017 14:08

Zefran, sur quoi te bases tu pour dire que "l'incroyable capacité humaine à s'adapter" nous sauvera ?
D'où vient cette capacité ? (protection divine ? confiance dans la science et le progrès ? confiance dans une transition énergétique réussie ? Le réchauffement climatique ce n'est qu'un cycle et ça va passer ? Autre(s) ?)

NB: reste zen dans tes propos, tu te doutes que le "Quelle courte vue!" est susceptible de déclencher une polémique or la modération est en surcharge alors essayons de bien mesurer nos propos pour qu'elle n'intervienne pas
:mercichinois: :)

Re: Science du pire / collapsologie

par beni » 27 oct. 2017 14:16

Attention, j'ai bien dit que l'humanité survivra à un effondrement de civilasation ou à une dégradation de son environnement.
Un chose est sûre, et là c'est mathématique, à partir du moment où on tape dans un stock fini de ressources (fossiles, minérales) non renouvelables, c'est sûr et certain que l'on va épuiser ce stock. Peut-être que cela sera dans 10-100 ans voire même 1000 ans. Mais un jour ou l'autre le stock tombera à zéro.
Et comme tout, absolument tout, ce qui fait notre société aujourd'hui est basée sur la consommation accrue de ressources et d'énergie il est impossible que cela perdure indéfinement. Un exemple simple, si aujourd'hui je ne suis pas à planter des patates commes l'étaient mes grands parents mais dans un bureau climatisé c'est parce qu'il y a des tracteurs à la place. Un tracteur dans un champ c'est 40-50 personnes qui tu peux occuper différement.
Alors, je persiste et signe au risque de passer pour un vendeur de malheur mais oui la civilisation industrielle va s'effondrer. La question est de savoir quand et comment.

Re: Science du pire / collapsologie

par Miju » 27 oct. 2017 14:19

Soyez cools. Débattez dans le respect des idées de l’autre. :mercichinois:

Re: Science du pire / collapsologie

par beni » 27 oct. 2017 14:21

En fait d'effondrement il faudrait trouver un autre terme plus doux. Parceque direct cela fait peur et on se braque. On ferme les yeux, on veut pas voir la vérité on est dans le déni.
Au passage toutes les civilisations qui ont disparu on fait preuve d'un excès d'orgueil et de confiance dans leur capacité à s'adapter ;)

Re: Science du pire / collapsologie

par Djobydjoba » 27 oct. 2017 14:23

Zefran a écrit :on a besoin de plus de science, et de moins de religion !
Pas d'accord, on a besoin de plus de conscience collective, pas de plus de science. Nous sommes largement suffisamment avancés scientifiquement. La science participe activement à la destruction de l'écosystème actuellement. La science est aussi une religion. Croire que la science nous sauvera est un leurre, ce n'est pas ça qui va résoudre notre soif de posséder toujours plus, de pouvoir / de biens. Nous avons besoin de conscience et de politique.

Re: Science du pire / collapsologie

par sobear » 27 oct. 2017 14:35

Pour moi le terme d'effondrement me convient. Il suffit de voir à petite échelle ce qui se passe au cours d'une catastrophe comme un cyclone.
Un grain de sable peut en er la mécanique et tout s’arrête.
L'organisation de notre société et de notre consommation se fait en flux tendu et la pénurie est immédiate à la survenue d'un événement déclenchant; Avec une menace d'une grève des transporteurs tout le monde fait le plein de sa voiture provoquant des fermetures de station essence avant même le début de la grève!
Alors un événement soudain ou une lente dégradation mondiale provoquera une rupture qui sera brutale.

+1 Djobydjoba

Sujets similaires
comprendre l'effondrement (collapsologie)
Fichier(s) joint(s) par BeerIsDead » 25 juin 2018 02:03 (362 Réponses)
Collapsologie et effondrements.
Fichier(s) joint(s) par masta » 18 sept. 2020 20:26 (117 Réponses)
La Cavalerie a débarqué .... Pire que Madoff
par Benoist Rousseau » 08 mars 2013 16:15 (4 Réponses)
Meilleur et pire trade 2015
par OPX5000 » 16 déc. 2015 13:20 (2 Réponses)
Le meilleur, le pire des Opérateurs télécom-Trader
par chad » 28 janv. 2017 22:09 (7 Réponses)
La pire méthode de trading
par Sid » 05 avr. 2018 21:17 (8 Réponses)
Votre pire session de poker
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 13 mai 2018 21:21 (42 Réponses)
Pire que le disque dur à la poubelle...
par Benoist Rousseau » 28 mai 2018 14:09 (1 Réponses)
Wall Street = pire mois depuis 1931
Fichier(s) joint(s) par climatisor » 01 janv. 2019 12:31 (10 Réponses)