ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)
Répondre • Page 1 sur 1

Si la télé n'en parle pas, ça n'existe pas...

par masta » 21 nov. 2020 09:51

Bonjour/Bonsoir.

Quelqu'un disait : "un événement qui n'est PAS relayer par la télévision n'existe pas."

Questionnons nous. Et si l'inverse était vrai ?

"Si la télévision en parle, c'est que ça existe"...


"En repartant de la définition du terme de « média », il s’agira ici de réfléchir au discours de la télévision lorsqu’il prétend intervenir sur les événements du monde. Nous n’allons pas nous pencher sur le mélange des genres à la télévision, mais sur la manière dont le genre informatif a pris et continue de prendre en charge la vie des téléspectateurs. Comment les façons de raconter le monde et d’intervenir sur lui ont-elles évolué entre un reportage de Cinq colonnes à la une au début des années 1960 et le traitement du tremblement de terre en Haïti en janvier 2010 ?
(...)
Programmation variée, la télévision est un média qui prête au mélange des genres depuis ses débuts.
(...)
Les programmes qui appartiennent au monde réel permettent au téléspectateur d’évaluer ce qu’il regarde à l’aune de sa propre connaissance du monde, et le journaliste doit pouvoir être en mesure de prouver ses dires.
(...)
On peut aussi y voir, du moins pour certains de ces programmes l’affirmation de la part de la télévision française d’une volonté d’intervenir dans la vie du téléspectateur.
Les premières années de la télévision en France lui ont permis de construire une relation particulière au téléspectateur, de jouer un rôle dépassant celui d’un «simple média».

En effet, cette télévision a tenté très vite d’agir sur le monde, et ceci à plusieurs niveaux. Il s’agit non seulement d’informer les téléspectateurs sur le monde, mais aussi d’agir sur la réalité.
(...)
Le destinataire de l’émission est non seulement un téléspectateur, mais aussi un citoyen, et c’est le côté « citoyen » qui doit permettre de rassembler les téléspectateurs sous la forme d’une communauté.

L’idée est d’abord d’impliquer personnellement, puis d’orienter vers une action : "la consommation collective des images entraînera la prise de conscience de l’appartenance à une communauté imaginaire, celle du public".
 (...)
Il s’avère que désormais, des reportages de journaux télévisés ont une autre prétention que de simplement rendre compte de faits, mettre en scène des protagonistes.
Aujourd’hui, dans les médias audiovisuels, on trouve de plus en plus d’émissions d’information qui, plus que de relater des faits, décident de se saisir des situations qu’elles doivent relater pour les changer."


https://www.cairn.info/revue-communication-et-langages1-2010-4-page-149.htm

Re: Si la télé n'en parle pas, ça n'existe pas...

par Francis1 » 21 nov. 2020 10:57

:top:

Sujets similaires
Qu'y-a-t-il d'intéressant à la télé cette semaine?
par Baechler » 23 janv. 2014 13:48 (24 Réponses)
Qu'y-a-t-il d'intéressant à la télé (du 10 au 16 février) ?
par Rogue » 09 févr. 2014 22:23 (17 Réponses)
Qu'y-a-t-il d'intéressant à la télé (du 17 au 23 février) ?
par Rogue » 15 févr. 2014 12:22 (12 Réponses)
Sa télé comme écran
par PierreLeLoup » 24 juin 2015 14:02 (24 Réponses)
Pour scalper devant la télé
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 13 juil. 2018 13:06 (3 Réponses)
Télé en écran secondaire
par bujinkan34 » 23 août 2021 09:27 (5 Réponses)
Le libre-arbitre n'existe pas : explication de mes pertes
par Burzum » 29 mars 2017 07:48 (19 Réponses)