ProRealTime
On y parle fiscalité, défiscalisation, finances personnelles, impôts, réductions d'impôts, livrets rémunérés, immobilier, assurances vie...
Répondre • Page 1 sur 1

Structure juridique pour trader sur FOREX et crypto-monnaies

par Cedric88 » 27 janv. 2018 23:01

Bonjour,

J'ai créé une auto-entreprise en mars 2016 dans le domaine du webmarketing (affiliation sur Internet), mais cela n'a jamais fonctionné... (juste quelques parrainages vite fait sur les banques en ligne, et ça ne rentre pas vraiment dans le cadre).
Parallèlement à cela, j'ai commencé à me former au trading cfd à risque limité, essentiellement sur le Forex. J'ai également découvert les crypto-monnaies début 2017.
Malgré l'absence de revenus issus de mon activité principale (auto-entreprise de webmarketing), j'ai pu vivre grâce à mes économies et les plus-values de trading, surtout les crypto-monnaies : j'ai sorti environ 12500 euros de bénéfices par virement bancaire depuis la plate-forme KRAKEN sur l'année 2017.

Le fait d'avoir Holdé les cryptos pendant des mois va permettre à mes revenus de prendre de l'ampleur cette année. A ce jour, j'ai un porte-feuille virtuel d'environ 23000 €, et j'ai déjà sorti 4500€ par virement bancaire sur le mois de janvier (j'ai eu la sagesse d'attendre que 2017 soit passée pour retirer ce gros morceau).
De même, cela fait plusieurs mois que je suis positif sur le trading "classique" (Forex), même si je gagne nettement moins qu'avec les cryptos.
Je me définis comme trader car il s'agit d'une bonne dizaine d'opérations par mois, ce n'est pas une activité occasionnelle.

Bref, après cette loooongue introduction...

Admettons que j'atteigne 36000€ de bénéfices sur 2018 (une moyenne de 3000 / mois), alors quelle est d'après vous la structure juridique adaptée à ma situation ?

Moi je dirais EIRL avec régime fiscal sur l'IR (et non sur l'IS), car ces revenus sont encore trop modestes.

Qu'en pensez-vous ?

Et aussi, est-ce que ça vaut le coup de prendre un expert comptable compte tenu de ces revenus (encore raisonnables), et de la nature même de l'activité ?
L'Etat lui-même n'a pas encore pris clairement position sur les cryptos, donc, que j'aie un EC ou non, ce sera dur de rendre les choses claires et limpides pour les impôts.


Ah, et dernière question... mon auto-entreprise n'a jamais été complètement "ouverte" lol :l'URSSAFF et le rsi ne m'ont manifestement pas dans leurs fichiers. Je les ai relancés plusieurs fois par LRAR. Au bout d'un moment j'ai lâché l'affaire, vu que mes rentrées de KRAKEN ne rentraient toute façon pas dans le cadre de l'activité déclarée par l'auto entreprise.
On a pas oublié de me demander la cotisation financière des entreprises fin 2017 par contre.... donc j' "existe" bien quelque part lol.
Il va pourtant bien falloir dissoudre cette AE, j'espère que cette "semi ouverture" ne va pas faire cafouiller les choses.

Et aussi, j'espère que je n'aurai pas d'ennui lors de ma déclaration en mai 2018 sur les 12500 euros de Kraken. Peut-être faire passer cela pour des revenus complémentaires le temps de "changer de voie" après constat que mon auto entreprise ne fonctionnait pas en 2017 ? Si oui, je les mettrai dans la case BIC comme si j'avais gagné ça à titre particulier, hors de mon auto entreprise.

J'espère que ce topic ne semblera pas trop confus. A ma décharge, l'administration française & son traitement des crypto-monnaies SONT confus.

Je reprends mes questions synthétisées :
1. Vu mon profil, la structure juridique idéale est-elle EIRL avec régime fiscal sur l'IR ?
2. ça vaut le coup de prendre un expert comptable ?
3. Plan d'action : dissolution AE + déclaration 12500€ de Kraken dans BIC en mai 2018 + ouverture EIRL... c'est good ?

Merci :)

Re: Structure juridique pour trader sur FOREX et crypto-monn

par Cedric88 » 28 janv. 2018 14:49

Je ne suis pas plus avancé suite aux échanges par email avec un expert comptable se déclarant pourtant connaisseur des crypto-monnaies.

Son dernier email :
Vous pouvez opter pour l'IS avec une EIRL, c'est le principal avantage.

Cependant, il est préférable de faire valider le schéma avec un avocat en amont ?
1ère phrase : en contradiction avec ce que j'ai lu ici, la majorité des traders optent pour l'EI avec l'IR, surtout pour leur 1ère entreprise.

2eme phrase : non seulement il refile le bébé à un avocat, mais en plus il n'est pas sûr de savoir si c'est préférable (point d'interrogation au bout).

Je vais pas donner suite....
Le mieux d'après moi serait de contacter directement la DGFIP, en reprenant ce que j'ai ici de manière plus détaillée et claire, et en demandant la réponse sous forme de rescrit...

Sujets similaires
Structure fiscale et Juridique de mon EI
par Benoist Rousseau » 16 nov. 2020 22:19 (5 Réponses)
Carte graphique pour miner les crypto monnaies
par Benoist Rousseau » 29 juin 2017 07:48 (11 Réponses)
Ouverture du forum crypto monnaies
par Eversa » 03 oct. 2017 14:42 (7 Réponses)
Les crypto monnaies? qu'est-ce donc?
par sobear » 03 oct. 2017 16:58 (40 Réponses)
Le virus qui cible les crypto monnaies
par Benoist Rousseau » 03 nov. 2017 07:53 (2 Réponses)
Site indicateurs Crypto-monnaies
par Trublion » 12 déc. 2017 11:09 (1 Réponses)
l'Avenir des crypto-monnaies
par takapoto » 14 déc. 2017 14:56 (21 Réponses)
Carte bancaire basée sur des crypto-monnaies
par Benoist Rousseau » 25 déc. 2017 18:24 (7 Réponses)
Vivre du trading à l'étranger avec les crypto-monnaies
par Euraed » 13 avr. 2018 12:26 (23 Réponses)