ProRealTime
Pour faire découvrir et partager sur nos films et séries TV préférés
Répondre Page 1 sur 1

Un héros très discret

par Benoist » 06 Mar 2015 11:26

Pour ceux qui ne connaissent pas ce film, je le recommande chaudement : un héros très discret.

J'ai vu ce film j'avais 22 ou 23 ans et ce fut une révélation, nous montre comment tout est possible avec un peu de culot. Je ne vous en dis pas plus, je ne voudrais pas tuer ou gâcher votre plaisir mais la phrase "les vies les plus belles sont celles qu'on invente"résume parfaitement ce film qui se situe dans une période « brune » de l'histoire, durant la deuxième guerre mondiale puis la libération de la France.

Afficge du film un héros très discret


Dans le film, le héros très discret s'invite dans une assemblée où il n'est pas sur la liste. Après l'avoir vu, j'ai tenté la chose d'une manière un peu différente de lui, charmé les hôtesses, appelés virtuellement ma secrétaire pour m'étonner du faite que je ne sois pas sur la liste et que le PDG allait m'anéantir si je ne lui donnais pas son discours en main propre, ce qui permettait aux charmantes jeunes filles qui écoutaient discrètement ma conversation de se porter à mon secours et de m'attribuer un badge et je me suis retrouvé au pub Renault pour la première fête de l'Internet au milieu de journalistes du Monde, du Figaro… à bénéficier du buffet gargantuesque et de la conférence de presse.

J'étais le plus jeune, tout le monde me regardait discrètement, mais j'avais un aplomb superbe dans mon costume de marque (les apparences avant tout) et j'ai pu discuter naturellement avec beaucoup de personnes. Pour corser l'affaire, j'ai été voir les gars de la sécurité pour leur signaler qu'il devait redoubler de vigilance car on m'avait signalé qu'une ou deux personnes s'étaient infiltrées dans la conférence et qu'il fallait discrètement contrôler les badges. Après cet « exploit » qui m'amusait, je vous passe les détails, mais c'était une période de vaches maigres pour moi, je suis sorti avec les poches bourrées de disquettes (je ne les ai pas volé, c'était le powerpoint de la conférence offert à chaque participant avec des gadgets), (cela coûtait cher à l'époque pour moi) et j'étais tout content de ma petite aventure.

Re: Un héros très discret

par Bella Swan » 06 Mar 2015 11:49

Benoist Rousseau a écrit: charmantes jeunes filles qui écoutaient discrètement ma conversation de se porter à mon secours et de m'attribuer un badge

Ah oui ! Je savais bien que je t'avais déjà vu quelque part ... il y a fort longtemps.

Re: Un héros très discret

par Benoist » 06 Mar 2015 12:17

Maurice(tte) ?

Re: Un héros très discret

par falex » 06 Mar 2015 15:16

Je crois qu'il faut que vous passiez en mode "privé" :musique:

Re: Un héros très discret

par Eversa » 06 Mar 2015 15:21

Ah, ah ah?....

Re: Un héros très discret

par libertarian » 06 Mar 2015 19:33

ok je vous jeter un coup d'œil...

Re: Un héros très discret

par plataxis » 06 Avr 2015 23:03

Sympa, c'est la version vintage de "Catch me if you can" :D



ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé