ProRealTime
Pour partager sur la nature, les loisirs de plein air, les jardins de l'agrément au potager, du jardin Zen au jardin alimentaire, conseils, photos et autres

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par Tiny Greg » 24 Sep 2018 22:24

Le problème de tous ces désherbant miracles, c'est qu'ils ne font que défolier... Et défolier ce n'est pas tuer totalement une plante.

Une piste de travail que je vais exploiter l'année prochaine: assommer une plante par un excès d'azote. Le mode d'action => engrais liquide foliaire.

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par noko » 24 Sep 2018 22:25

ah oui ça nous sommes d'accord (pour le glyphosate)

mais en monoculture intensive non bio (majorité des cultures) c'est compliqué de s'en passer sans passer par une phase problématique de transition

==============
edit =
engrais bio foliaire ?

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par noko » 24 Sep 2018 22:26

et défolier ce n'est pas tuer totalement une plante.


le glyphosate est systémique non ?

l'eau chaude et le sel ça peut tuer les racines normalement

l'eau chaude est utilisée massivement par les collectivités "écolos"
(le round up est interdit de toutes façons)

ça fonctionne

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par Tiny Greg » 24 Sep 2018 22:30

Oui Chad, les gars qui gratouillent leur sol pour soi-disant désherber, l'utilisent ... Âne rien y comprendre

Les gars en semis direct sous couvert (= zéro travail du sol) eux en ont un peu besoin quand même. Le seul problème de santé qui se pose dans ce cas là, c'est l’application du traitement (le vent...)


purin de plante par exemple à très forte concentration, vinasse de betterave

Oui le roundup tue l'intégralité de la plante.

le sel oui, mais la vapeur d'eau pour désherber c'est de la diantre. Ça va te stériliser ton sol. Même les maraîchers bios qui ne comprennent rien au fonctionnement d'un sol ne l'utilisent plus.

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par Eversa » 24 Sep 2018 22:34

Le roundup, il n'en est plus question.
Pour le désherbant maison, je pense que ça ne détruit que la feuille. Les feuilles jaunissent quelques minutes après, mais les mêmes repoussent au même endroit.
Nous nous en servons en petite quantité pour les intestices entre les dalles de la terrasse par exemple ou le long bordures en ciment.
Sinon, le lait ribot, une boisson phare de la Bretagne (du lait fermenté, acide) est aussi très bien. C'est le seul produit que je connais capable d'éliminer le lierre.

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par noko » 24 Sep 2018 22:35

les mairies l'utilisent l'eau chaude car elles ne peuvent plus utiliser de round up



=========================

et le désherbage thermique ? encore une truc économique en gaz / pétrole :shock: :lol:


Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par Tiny Greg » 24 Sep 2018 22:38

Le lait ribot? Ah super! Tu l'as essayé sur d'autres plantes?

Ce que je peux te dire pour lierre, c'est qu'il faut griffer les feuilles pour qu'un produit chimique puisse rentrer. (avec un rateau à feuille par exemple). Je sais que tu ne t'en sers pas, mais si tu restes avec un produit maison...

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par Tiny Greg » 24 Sep 2018 22:39

Deux exemples de désherbant foliaires...

Le gaz fonctionne très bien sur le stade cotylédons voire une feuille. mais ensuite ça ne fonctionne plus, il y a déjà trop de réserve dans les racines.

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par Eversa » 24 Sep 2018 22:51

Oui Tiny, le lait ribot marche sur tout, mais on ne s'en sert pas parce qu'il faut l'étendre sur le sol et ça tue aussi toutes les plantes aux alentours. C'est sûrement un produit très puissant, très acide en tout cas. Ici, les bretons s'en servent pour faire leurs galettes (crèpes salées à base de farine de sarrasin).
Pour le lierre, je le savais pour le griffage puisque les feuilles sont recouvertes d'une sorte de vernis. Le lait ribot évite cela, il agit sur la racine, mais fait des dégâts aux alentours, c'est le gros inconvénient.
Et je ne crois pas que ce lait se trouve en dehors de la Bretagne. Faut être breton pour supporter ça! :lol:

Re: #8 Tiny Greg Agronomie: Désherbage

par noko » 24 Sep 2018 23:24

il se trouve dans les hypers marchés partout en France mais pas tous les supers et épicerie comme ici lol

le problème c'est que si tout le monde l'utilisait pour désherber, il en faudrait de la va.che !

je trouve ça un peu gaché

si les quantités sont limitées pourquoi pas

===============

un peu de biologie végétale (ça me manque :cry: )

le "vernis" c'est la cuticule épaissie

" "
La cuticule est une couche protectrice qui recouvre les organes aériens des plantes vasculaires.

Elle est composée de dépôts successifs de cire enrobée dans une couche d'acides gras hydrophobes, la cutine ;

la cire cuticulaire est elle-même souvent recouverte de cire épicuticulaire d'une autre nature chimique.

Les rôles physiologiques principaux de la cuticule sont liés à sa nature hydrophobe : d'une part elle maintient une zone pauvre en eau à la surface du végétal, ce qui protège la plante de pathogènes (notamment de la germination et du développement des spores de champignons),

d'autre part elle limite les pertes de la plante en eau, en ions et en solutés polaires (sucres, acides organiques…).

L'évapotranspiration se fait par la transpiration stomatique (90 à 95 %) mais aussi par la transpiration cuticulaire (environ 10 % en plus dans les régions tempérées).

Ainsi, une cuticule mince (hygrophytes, tilleul) entretient cette transpiration cuticulaire alors qu'une cuticule épaisse (houx, lierre) est imperméable à l'eau.

Dans ce dernier cas, la transpiration est uniquement stomatique.

L'absorption de CO2 se fait par l'ouverture variable des stomates, orifices de petite taille présents dans l'épiderme des végétaux, qui permettent des échanges gazeux entre la plante et l'air ambiant.

La cuticule cireuse est imperméable aux gaz et ce sont donc les stomates qui exercent un contrôle strict de la diffusion de CO2 dans la feuille.

Les cires épicuticulaires sont responsables des reflets bleutés ou glauques des nombreux épidermes (effet de diffraction sur leur ponctuation cuticulaire) et constituent la pruine des fruits.

Certaines racines présentent aussi un épiderme recouvert d'une mince cuticule.
""

Articles en relation
#4 Tiny Greg Agronomie: Le compost
par noko » 18 Avr 2018 11:54 (15 Réponses)
#0 Tiny Greg Agronomie: Programme
par noko » 21 Mar 2018 22:15 (34 Réponses)
#9 Tiny Greg Agronomie: Mes Outils
Fichier(s) joint(s) par noko » 12 Oct 2018 15:03 (29 Réponses)
#3 Tiny Greg Agronomie: La nutrition d’un sol
Fichier(s) joint(s) par noko » 12 Avr 2018 12:40 (30 Réponses)
#7 Tiny Greg Agronomie: Arboriculture
par noko » 09 Aoû 2018 16:07 (10 Réponses)
#10 Tiny Greg Agronomie: Le Gazon
Fichier(s) joint(s) par HellionReign » 27 Nov 2018 11:55 (13 Réponses)
#2 Tiny Greg Agronomie: Sol mort / Sol vivant
Fichier(s) joint(s) par noko » 30 Mar 2018 20:30 (112 Réponses)
#5 Tiny Greg Agronomie: La remise en vie d’un sol mort
Fichier(s) joint(s) par noko » 02 Mai 2018 18:52 (54 Réponses)
#6 Tiny Greg Agronomie: La maladie et le parasitisme
par noko » 09 Aoû 2018 15:45 (3 Réponses)
#1 Tiny Greg Agronomie: L'histoire pour mieux comprendre
Fichier(s) joint(s) par noko » 22 Mar 2018 15:08 (4 Réponses)

ProRealTime