ProRealTime
Amoureux de l'Art du Design et de la Culture sous toutes ses formes, bienvenus

Arnold, le bodybuilding, and more...

par Djobydjoba » 18 Juil 2015 17:48

On connaît tous Arnold Schwarzenegger star de cinéma. Regardez Terminator 2 ou True Lies en VO, son physique impressionnant ne doit pas faire oublier que c'est un excellent acteur ! Personnellement je me régale toujours autant avec True Lies (en VO bien sûr), il y est vraiment très bon et très drôle (et puis, un film de James Cameron...).

Arnold crève l'écran, il n'a pas volé son statut de star, c'en est une, point. 8-)

On connaît aussi Arnold homme politique, là c'est déjà moins glorieux, on ne va pas s'éterniser. :musique:

Et puis il y a Arnold le bodybuilder. N'oublions pas qu'avant de se lancer dans le cinéma, Arnie était le maître incontesté de cette discipline, gagnant 6 fois de suite le titre de Mr Olympia, la plus haute des distinctions. Encore aujourd'hui, pour la plupart des amateurs de bodybuiling de la planète il reste la référence toujours inégalée. Il a grandement contribué à faire connaître la discipline au grand public.

Arnold est un gagnant, il a toujours eu une volonté inébranlable de réussir tout ce qu'il entreprend, avec simplicité et sincérité. Une personnalité singulière pour un physique qui l'est tout autant.

Le bodybuiling, discipline déconsidérée, est bien plus un travail du mental que du physique. Cette quête du corps parfait, celui que l'on a au plus profond de soi, exige une volonté de fer. C'est un travail sur soi au sens le plus concret du terme. Ici comme dans d'autres domaine la période actuelle connaît des dérives, les produits dopants produisent des effets impressionnants au détriment des proportions harmonieuses. Il semble y avoir ici aussi le syndrome du "c'était mieux avant" (c.a.d les année 70).

Je vous propose trois vidéos que j'ai apprécié ces jours derniers en furetant sur Youtube :


Pumping iron
"Arnold le magnifique (Pumping Iron) est un docudrame sportif réalisé par George Butler et Robert Fiore, sorti en 1977. Le film s'intéresse particulièrement au milieu du culturisme professionnel des États-Unis. Véritable phénomène et première médiatisation de ce sport, ce film a eu un grand impact sur le culturisme et ses pratiquants."
(Basculer sur YT pour la HD)




Arnold revient en 2015 sur sa motivation d'être un champion du bodybuilding, et sur la motivation en général :




Frank Zane, culturiste challenger d'Arnold dans les années 70. Pour beaucoup c'est une autre référence. Une certaine pureté des lignes.. :)


Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par Anonyme01 » 18 Juil 2015 20:53

Les bodybuilders des années 70 prenaient des produits, mais des produits qui renforçaient quelque peu la taille des muscles tout en gardant sa forme naturelle, ce qui donne un corps sculpté et très esthétique. Tandis que maintenant, les nombreux produits dopants pris par les bodybuilders font tellement grossir les muscles que cela donne un aspect clairement artificiel. Par exemple, les bodybuilders qui prennent des stéroïdes doivent aujourd'hui subir une opération afin de supprimer les seins naissants sur les pectoraux, qui apparaissent suite à une trop forte concentration d'hormones dans le corps. Il en résulte que les tétons se situent tout à fait sous les pectoraux et ne sont presque plus visibles. C'est un des signes qui permettent de reconnaître un bodybuilder dopé aux stéroïdes.

Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par bambi » 18 Juil 2015 21:18

Pour aller dans ton sens Samuel
Il y a quelques années, je fréquentais une salle de muscu et il y avait un gars qu'on appelait Samantha FOX :lol:

Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par Anonyme01 » 18 Juil 2015 21:25

Bambi : j'ai l'impression que tu as touché à tout dans ta vie décidément :mrgreen:

Edit : je viens de me rendre compte que ma phrase peut prêter à confusion... Samantha Fox... Toucher à tout... Bref, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ! :D

Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par Epitaf » 18 Juil 2015 23:18

Ah Conan, et puis arnold il est cool, il aime porter des accessoires comiques :-)

Et pour les dopés c'est flippant, j'avais un collègue à fond la dedans, ces produits devaient lui bouffer les intestins. Il avait souvent des gaz, et c'était incroyablement noseabon. A faire fuir des mouches vertes.

Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par Mister Hyde » 19 Juil 2015 13:55

Il serait sympa, pour une fois, que l'on puisse parler du bodybuilding ou culturisme, sans que des gens sans aucune considération pour cette discipline nous ramènent leur science sur le dopage, allez donc troller les topics Tour de France ou Roland Garros. :evil:


Tout est dit ou presque par Djoby :top:

Pumping Iron est centré sur la préparation des compétitions de Mr. Olympia et Mr. Universe de 1975, beaucoup de grands noms du Culturisme de l'époque sont présents dans le film, à voir pour les fans.

Un peu moins connu, Pumping Iron II: The Women.

Après le succès de Pumping Iron, et la popularité grandissante du bodybuilding, qui était assez confidentiel avant, Pumping Iron II: The Women, s'intéresse aux femmes, et se passe pendant la préparation du Caesars World Cup de 1983.
Avec entre autre, Rachel McLish, première Ms. Olympia (1980, 1982) que l'on peut voir au côté d'Arnold dans des vidéos de fitness, et qui a énormément travaillé à populariser le fitness auprès des femmes.



(Là aussi, c'était mieux avant :mrgreen: )

Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par bambi » 19 Juil 2015 14:01

mister Hyde, Tour de France et Rolland Garros, c'est vrai, tu as raison, ce n'est vraiment pas mieux côté dopage :roll:

Pour le culturisme, perso, je ne me moquais pas.
D'autant que j'aime plutôt la discipline et que lorsqu'elle passe à la télé, je ne zappe pas.
J'ai eu ma période 2 heures de salle de muscu par jour, il y a longtemps maintenant.
J'ai donc du respect pour les efforts que cela demande. ;)

Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par Djobydjoba » 19 Juil 2015 19:24

Je découvre la discipline depuis quelques jours hein, je ne suis pas du tout un spécialiste. C'est la personnalité d'Arnold qui m'a donné envie d'en savoir plus sur son parcours car c'est un type quand même assez fascinant, ne serait-ce que physiquement.

J'avais tendance aussi à avoir une idée préconçue du culturisme (disons le tout net : sport de décérébrés), je découvre une discipline infiniment exigente, avec un aspect de gestion mentale passionnant. Et un résultat statue grecque qui peut être totalement magnifique.

Au début de Pumping Iron Arnold ne comprend pas le dédain par rapport au bodybuilding.. ils y en a bien pour faire des tours de piste le plus vite possible, ce n'est franchement plus intelligent que de sculpter son corps. Bah oui, bien vu.. ou mettre une petite balle dans un trou, ou taper dans un ballon...

Donc c'est une découverte pour moi, respect pour les pratiquants.

Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par Djobydjoba » 19 Juil 2015 19:38

Mister Hyde a écrit:Avec entre autre, Rachel McLish, première Ms. Olympia (1980, 1982) que l'on peut voir au côté d'Arnold dans des vidéos de fitness, et qui a énormément travaillé à populariser le fitness auprès des femmes.
En voilà une :



De loin ça fait assez film du dimanche soir sur M6, mais le contenu purement fitness / postures semble excellent. Ça donne envie de s'y mettre :P

Re: Arnold, le bodybuilding, and more...

par Djobydjoba » 09 Aoû 2015 13:49

Ce bodybuilder est d'un sec ! :shock:



ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé